Anthony Browne et les poupées-tracas

Ici, on adore les merveilleux livres d’Anthony Browne, pleins de tendresse, d’humour, de poésie et de sensibilité ! Des chefs d’oeuvre ! Je vous ai déjà présenté dans le blog ( mais il y a bien longtemps maintenant !) Une histoire à quatre voix, les tableaux de Marcel ainsi qu’une autre histoire.Et voilà qu’à l’école, Firmin a travaillé sur l’album « Billy se bile » qui nous parle d’un petit garçon très sensible et à la grande imagination qui se fait beaucoup de soucis pour tout au point que cela lui fait perdre le sommeil. Mais sa grand mère a une idée pour son petit Billy.

Elle lui fabrique, selon une tradition venant du Guatemala, une « poupée-tracas » à qui il va pouvoir confier ses angoisses. Il met ensuite la poupée sous son oreiller et peut dormir tranquillement, la poupée le délivrant de ses soucis.

Firmin, à l’école, a donc fabriqué une jolie poupée tracas !

Et le soir venu, il lui a confié ses petits tracas de la journée !

Encore un merveilleux livre d’Anthony Browne, donc, avec en plus des allusions artistiques au surréalisme et notamment à l’oeuvre de Magritte !

On peut y voir aussi un tableau typique du romantisme allemand de C.D. Friedrich symbolisant tout le trouble et l’inquiétude du petit garçon.

 

 

 

 

 

 

 

 

Plusieurs niveaux de lecture donc, comme toujours chez cet auteur d’une grande richesse.

Age au moment de l’activité : Firmin, 5 ans et 3 mois.

Pour découvrir d’autres livres que nous aimons, cliquez ici

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s