Archives du mot-clé aider

Tableau de services (2) adapté pour les plus jeunes

Voici le centième article !!! (Déjà !)

Je vous avais déjà présenté mon tableau de services dans un article précédent pour  mes trois grands pour qu’ils débarrassent la table, mettent le  couvert, vident le lave-vaisselle …

Nouveauté depuis la rentrée, mon petit Noé vient officiellement d’apparaître dans le tableau ! Alors bien-sûr toujours en binôme avec un grand ! Mais une fois par jour, il participera aux différentes tâches.

Pour qu’il se repère, j’ai mis des petits dessins correspondant au moment de la journée (matin, midi ou soir) et à la tâche demandée. Pour qu’il sache bien quelle colonne il devait regarder, Baptiste a eu l’idée de faire une grosse flèche rouge tenant avec de la pâte à fixe et qu’il déplace chaque matin !DSC04483

Et c’était parti ! A chaque fois, le grand (avec mes conseils) lui explique ce qu’il doit faire. Par exemple, il aidait Rémi à mettre le couvert. Je lui ai dit de mettre les petites cuillères (après avoir compté combien nous étions !!) puis Rémi lui a proposé de mettre les serviettes en papier dans les assiettes. DSC04474

Il a fait ça très consciencieusement alors qu’il n’était pas forcément super convaincu au départ de l’intérêt pour lui d’aider… « Non, mais là je vais jouer !!! » DSC04476

Je vous mets le tableau vierge si vous souhaitez l’utiliser !couvert et débarrasser

(Age au moment de l’activité : Noé, 3 ans et 8 mois)

Activités à la maison

Pour découvrir d’autres articles sur l’organisation en famille, cliquez ici

 

Vous trouverez d’autres idées d’activités inspirées par les pédagogies alternatives dans mes livres écrits avec Madeleine Deny : le grand guide des pédagogies alternatives , lire et écrire apprendre avec les pédagogies alternatives, compter et calculer apprendre avec les pédagogies alternatives et  mes tout premiers apprentissages avec les pédagogies alternatives !

EnregistrerEnregistrer

Faire un tableau de services

A partir d’un certain âge, les enfants peuvent (et doivent aurais-je envie de dire !) aider, surtout dans une famille nombreuse comme la notre. Donc en général, on leur dit :

1) » Qui vient mettre le couvert ???  »

Alors là, autant vous dire tout de suite, vous n’aurez pas de réponse. Silence radio dans la maison, à part le petit de 2/3 ans qui va dire « Moi !!! ». Oui, vous avez très envie de lui dire : « Oui mais non là tu vois mon chéri je n’ai pas le temps » sauf qu’il ne faut jamais décourager les bonnes volontés, investissement sur l’avenir (mais il ne faut pas rêver, le même dans quelques années ne sera pas plus enthousiaste que les autres…). Donc, à votre petit, vous donnez les petites cuillères à mettre, une petite éponge pour nettoyer ou autre, vous le faites participer ! Il est tout heureux et ça le rend autonome.

2)  » Venez mettre le couvert ! » . Là, rarement plus de réponse qu’à la première question, en général ils pensent toujours que la remarque s’adresse forcément à l’autre.

3) « Rémi, Baptiste, Lison, venez mettre le couvert ! ». Là, déjà, ils se sentent plus concernés, ils viennent. Mais il y en a toujours un ou une qui a envie d’aller faire pipi, du coup les autres ne veulent pas commencer tant que tout le monde n’est pas là (ben oui, c’est pas juste sinon, ils en font plus !). Au final, ils se chamaillent et mettent trois heures.

4) « Rémi, mets le couvert ! ». Là fatalement, il vous répondra « Mais pourquoi moi, c’est toujours moi, je l’ai déjà fait la dernière fois … ».

Si vous en avez assez de crier, rouspéter ou de les entendre se chamailler, optez pour le tableau de services !

DSC02214

A établir tranquillement avec eux. J’en fais un pour les vacances et un pour les semaines d’école. On leur explique qu’on tient compte de l’âge et des possibilités de chacun. Par exemple, en semaine, Lison ne débarrassait pas le soir, elle avait besoin de plus de sommeil. Bon, maintenant pour les vacances, elle peut effectuer les mêmes tâches que les autres. Et quand Noé grandira, petit à petit, on le mettra dans le tableau pour les tâches les plus simples, en binôme avec son frère ou sa soeur.

Je vous assure que ça économise bien des disputes et des énervements de toutes parts ! Ils savent que c’est leur service, que s’ils traînent, ce sera quand même à eux de le faire, plus de contestations possibles ! Ca marche très bien ! Et puis ils savent qu’ils ne seront pas sollicités pour tous les services, et que si ce n’est pas leur tour ils sont libres de faire ce qu’ils veulent.

Voici le tableau vierge si cela vous intéresse :

Image1

Activités à la maison

Pour découvrir d’autres articles sur l’organisation dans la famille, cliquez ici !

 

Vous trouverez d’autres idées d’activités inspirées par les pédagogies alternatives dans mes livres écrits avec Madeleine Deny : le grand guide des pédagogies alternatives , lire et écrire apprendre avec les pédagogies alternatives, compter et calculer apprendre avec les pédagogies alternatives et  mes tout premiers apprentissages avec les pédagogies alternatives !

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer