Archives du mot-clé mesures

réglettes Cuisenaire et mathématiques

Depuis quelques jours, Firmin a envie d’activités mathématiques et ce sont les réglettes Cuisenaire dont je vous avais déjà parlé ici  et ici  qui sont de sortie ! Cette fois-ci, Firmin a essayé de remplir des carrés de différentes dimensions avec les réglettes.

Mission réussie !

Puis il a eu envie de les aligner juste devant lui et ensuite de les empiler pour faire une pyramide ! Bien sûr, les carrés se défaisaient, il fallait donc les construire à nouveau mais sans les contours des carrés.

Et voilà !

Le lendemain, c’est une tour Eiffel qu’il a construite. Bien choisir les réglettes pour bien les prendre des plus grandes aux plus petites, les poser avec délicatesse …

Une belle tour ! Il a aussi fait l’escalier à côté.

Puis, de la même façon qu’il avait rempli des carrés, il a rempli des rectangles.

Je lui ai alors suggéré que l’on allait chercher si ces rectangles occupaient tous « la même place ». On essayait de deviner juste en les observant  puis on a essayé de calculer. Firmin savait qu’une réglette valait 4 cubes blancs, que la noire en vaut 7, etc. Et je lui ai dit qu’on allait calculer combien valait chaque rectangle : il calculait moitié en écrivant, moitié dans sa tête et s’est débrouillé comme un chef ! Il a trouvé que celui du haut valait 45, que le rose et jaune occupait 24 places et quand il eut fini de calculer le dernier qui faisait aussi 24, il s’est exclamé : égalité ! égalité !! Noé, qui jusqu’à présent était plongé dans un bouquin, s’est approché et s’est intéressé à ce que faisait son frère  !

Noé a ensuite pris une réglette orange de « 10 » dans sa main est s’est exclamé : « c’est un décimètre » ! Il a vérifié avec une règle et effectivement la réglette orange mesure bien 10 cm, la blanche 1 cm. On a dit que nos rectangles mesuraient donc bien 24 ou 45 cm2, et je leur ai dit qu’on avait calculé la surface du rectangle (ou l’aire).

Et puis Noé s’est mis à aligner 10 réglettes oranges les unes à côté des autres : ça fait 1 mètre !!! Ah et tiens, remarque-t-il, trois carreaux de notre carrelage, ça correspond pile à 9 réglettes, donc 90 cm. Ah ben un carreau mesure donc 30 cm de côté !

Regarde maman, 1 mètre, ça fait ça, me montre-t-il avec ses bras ! Firmin a aussi ensuite  essayé de montrer 1 mètre avec ses bras !!

Bref, de jolis moments mathématiques improvisés dans la joie et le jeu !

Pour retrouver les fiches que nous avons utilisées : ici et

(Ages au moment des activités : Firmin, 6 ans et Noé, 9 ans)

Pour découvrir d’autres activités mathématiques, cliquez ici

Vous trouverez d’autres idées d’activités inspirées par les pédagogies alternatives dans mes livres écrits avec Madeleine Deny : le grand guide des pédagogies alternatives , lire et écrire apprendre avec les pédagogies alternatives, compter et calculer apprendre avec les pédagogies alternatives et  mes tout premiers apprentissages avec les pédagogies alternatives !

Math en cuisine

J’étais en train de préparer le repas, pas très en avance comme toujours, et mon Noé me tourne autour, curieux. Je suis en train de peser mes carottes (il m’en faut 1 kg pour mon velouté). Je lui montre ma balance, lui demande combien pèsent ces trois carottes. Il est toutcontent d’essayer de lire des nombres à 3 chiffres et pige vite le coup des centaines. Mais alors, pour en avoir 1 kg ? &kg, c’est combien de grammes ! Ah, 1000 ! Et 1000, ça s’écrit comment en chiffres … Bref, un bon moment de lecture de nombres qui se fait tout naturellement.

Et puis mon Noé a bien envie d’utiliser la balance pour peser d’autres trucs. Et bien vas-y ! Le petit bateau fait jadis par Noé à la garderie (et un peu malade maintenant …) … Oh mais il est tout léger ! 4 g ! 

Et cette pomme de pin ? 132 g ! 

Noé court à droite et à gauche pour trouver d’autres objets à peser. Et ce livre ? Je lui suggère d’essayer de deviner à peu près  avant de le peser ! Pas facile ! Mais après avoir pesé un certain nombre d’objets, on peut faire des tentatives !

Tiens c’est bizarre, la canne de grand-père et le livre font presque le même poids et pourtant le livre paraît beaucoup plus lourd ! Comment ça se fait ! 

Observer … mesurer … comparer … anticiper … Nous avons tout naturellement, au fil de la curiosité de Noé, utilisé une façon de faire que n’aurait pas reniée le pédagogue Ovide Decroly, lui pour qui les math devaient commencer par du concret, de la vie courante et donc logiquement par tout ce qui relève des mesures ! Et pour donner du sens à ces grammes ou à ces kilos, rien ne vaut la manipulation libre et se rendre compte de la différence entre 10 grammes et 1 kg ! Sinon, ce ne sont que des chiffres et des lettres qui n’ont pas toujours du sens pour nos loulous …

[Age au moment de l’activité : Noé, 6 ans et 9 mois)

Si vous voulez découvrir les autres activités autour des mathématiques et des autres apprentissages, cliquez ici ! 

Et si vous voulez découvrir les autres articles sur les différentes pédagogies, cliquez là !

Vous trouverez d’autres idées d’activités inspirées par les pédagogies alternatives dans mes livres écrits avec Madeleine Deny : le grand guide des pédagogies alternatives , lire et écrire apprendre avec les pédagogies alternatives, compter et calculer apprendre avec les pédagogies alternatives et  mes tout premiers apprentissages avec les pédagogies alternatives !

EnregistrerEnregistrer

Les barres Montessori rouges et bleues pour mesurer

L’autre jour, nous avons ressorti avec Noé les barres rouges et bleues qu’il n’a pas énormément utilisées jusqu’à présent. Il a commencé à « mesurer » différents objets : le panier rouge : 4 unités. Alors, nous n’avons pas les vraies mais des barres deux fois plus petites. C’est un peu dommage pour les mesures car chaque « unité » mesure normalement 10 cm, et la grande barre donc 1 m.  Pour les nôtres, l’unité mesure 5 cm. Mais bon, là, pour cette activité, ça ne change rien.DSC09503

Et il a commencé à tout mesurer en utilisant la grande barre : le petit pot en verre…DSC09505

… la largeur du tiroir …DSC09507

… la hauteur des tiroirs ! … et encore bien d’autres.DSC09510

…Mais parfois, la grande barre n’était pas suffisante ! Alors il essaye de rajouter par-dessus une autre barre.DSC09501

Bon, là, je lui tiens, car ce n’est pas facile !!!DSC09502

En longueur c’est plus facile ! Le grand escalier marron : une barre de 10 et une barre de 2 : 12 unités. Bon, parfois ça tombe au milieu d’une « unité » alors Noé était un peu embêté. Ca mesure entre 11 et 12 quoi !DSC09515

Puis il a pris le petit bâton de l’escalier marron et cherchait quelle barre pouvait avoir la même longueur.

DSC09517

Et ensuite on range, bien dans l’ordre ! (de tout façon s’il se trompe, ça ne rentre pas dans la boîte !)DSC09520

(Age au moment de l’activité :  Noé, 4 ans et 4 mois )

Activités à la maison

Pour découvrir des articles sur la pédagogie Montessori, cliquez ici

Pour découvrir d’autres activités mathématiques, cliquez là

 

Vous trouverez d’autres idées d’activités inspirées par les pédagogies alternatives dans mes livres écrits avec Madeleine Deny : le grand guide des pédagogies alternatives , lire et écrire apprendre avec les pédagogies alternatives, compter et calculer apprendre avec les pédagogies alternatives et  mes tout premiers apprentissages avec les pédagogies alternatives !

EnregistrerEnregistrer