Archives du mot-clé feuille

Et si on sortait ?

Tous nos amis pédagogues nous l’ont dit : rien ne vaut du temps passé dehors dans la nature !!! Pour Charlotte Mason, l’idéal serait même de rester 6 heures par jour dehors,

… et ce quel que soit le temps ! Alors bottes ou sandalettes, casquettes ou capuche, c’est parti !!!

Tout à l’heure on a même fait une petite « promenade montessorienne » avec Noé, sous la pluie … où il me conduisait où il avait envie. Il fallait voir son sourire et l’évident plaisir qu’il prenait !

Un peu d’équilibre pour marcher tout en haut de la bute sur un espace très étroit !

Un autre jour à la rivière un peu de musculation pour Firmin !

L’incontournable barrage : porter des grosses pierres, tirer de grands bâtons, les installer, boucher les trous, observer l’eau monter …

Et puis dehors bien sûr, que ce soit en forêt, près de la rivière ou simplement dans le quartier, on découvre  la nature ! On observe et on sent les fleurs !!!

On examine la prêle, plante préhistorique !

On repère les traces des castors !!!

On passe beaucoup de temps devant la fourmilière, à suivre le trajet des fourmis … Il place délicatement une fleur devant l’entrée pour voir les fourmis s’affairer autour …

On vit un vrai moment de poésie (j’ai pas la photo) en voyant neiger autour de nous les pétales de fleur de l’acacia ! (j’ai songé à apprendre à Noé ce que c’est qu’un haïku pour lui proposer d’en écrire un mais … pas fait pour le moment !)

Et puis on observe ce trou en faisant des hypothèses « scientifiques » ou fantastiques sur la présence de ce trou : quelqu’un a creusé ? L’eau a de pluie ? Un géant a laissé une trace de pas ? (Là encore, une piste pour plus tard pour inventer une histoire, faire un dessin …)

Et puis l’autre jour, je vois mon Noé très occupé.

Il avait ramassé une plume et une feuille … Et il avait entrepris de « tremper » sa plume dans la feuille d’arbre, de gratter  pour écrire avec !

bon pas facile mais expérience autonome intéressante !!! Il faudra qu’on fasse des pigments naturels ensemble pour écrire ou peindre !

Bon ben en conclusion plusieurs pistes à exploiter encore !!!

(Age au moment de l’activité : Firmin, 3 ans et 4 mois ; Noé, 6 ans et 4 mois)

Si vous voulez découvrir d’autres activités autour de la nature, cliquez ici

 

Nature et peinture

Les enfants ont ramassé comme souvent en promenade plein de petits trésors de la nature : fleurs, feuilles, herbes, cailloux, morceaux de bois …

Ils les ont disposés sur une table.

Puis j’ai disposé sur une autre petite table une assiette avec différentes couleurs pastel, couleurs printanières ! Et je les ai laissé libres ! Noé est allé chercher une pomme de pin qu’il a trempée dans la peinture pour laisser des traces.

Firmin a observé son frère puis il a fait de même ! 

Certains objets naturels servaient de tampons : la feuille …

… le morceau de bois …

… ou alors de « pinceau » …

Peindre avec une herbe ou une fleur, pas facile !

Cela a donné (avec quelques traces de mains en prime) une peinture légère et délicate ! 

Puis les enfants ont commencé à peindre avec leurs doigts les objets à leur disposition : une pierre …

Firmin est allé chercher un pinceau pour en peindre une autre …

Peindre un morceau de bois, la sensation est différente, ça glisse moins, la peinture est un peu absorbée…

Noé trempait une herbe dans la peinture, pas pour laisser des traces cette fois-ci, mais pour colorer l’herbe ! 

Pareil pour la pomme de pin …

Pour le pissenlit, Noé était tout content …

Il me disait : « regarde, j’ai changé la couleur du pissenlit, maintenant il est rose ! »

Firmin entreprend de peindre un bâton …

…très concentré …

Puis il dispose soigneusement son bâton peint avec les autres objets peints sur une feuille.

Et puis Noé a aussi abandonné les objets naturels pour utiliser ses mains : il a commencé à faire des traces …

… puis son objectif a été de recouvrir entièrement la feuille !

J’aime bien le résultat, qui a un côté impressionniste je trouve ! Firmin en voyant son frère a bien entendu commencé aussi à peindre avec ses mains. 

Et puis ils ont fini par prendre les pinceaux pour peindre sur de nouvelles feuilles …

Même objectif que tout à l’heure pour Noé, recouvrir la feuille, mais cette fois il retourne aux objets naturels et utilise un pissenlit ! 

Et voilà ! Dans ce genre d’expérience (plutôt genre Reggio), l’important n’est pas le résultat obtenu mais la démarche, les sensations explorées, les techniques découvertes, les idées partagées, les difficultés surmontées ou détournées, les surprises aussi ! Noé n’imaginait pas que la pomme de pin ne laisserait qu’un petit point comme trace ! 

Une activité simple, ouverte puisque sans consigne particulière, juste le plaisir de laisser des traces et de se laisser surprendre !

(Ages au moment de l’activité : Firmin, 3 ans et 3 mois ; Noé, 6 ans et 3 mois)

Si vous voulez découvrir

  • d’autres activités plastiques, cliquez ici.
  • d’autres activités en lien avec la nature, cliquez là
  • des infos sur la pédagogie Reggio et des activités s’y rapportant, cliquez là. 
  • d’autres activités autour du printemps, cliquez là !!!

 

Composition d’automne

Voici une petite composition avec feuilles d’automne que Lison avait faite à l’école maternelle il y a quelques années. Je l’avais trouvée très jolie, d’ailleurs elle est toujours accrochée dans le salon au bout de cinq ans !

Tout commence bien sûr par une promenade automnale pour récupérer des feuilles et un joli bâton.

Puis l’on fait un mélange de sciure de bois, colle et peinture (je ne connais malheureusement pas les proportions). Prévoir trois récipients pour trois couleurs de l’automne différentes. L’enfant étale cette pâte sur trois carrés de carton de même taille. Puis on pose une feuille d’automne sur chaque carré. En séchant, la pâte donne un aspect rugueux très sympa. L’adulte perce des trous. L’enfant passe des morceaux de raphia que l’adulte attache s’il ne sait pas faire les nœuds. On accroche tout ça à un joli bâton et voilà !DSC09713

D’autres idées sur le thème de l’automne : ici et !

(Age au moment de l’activité : Lison, 4 ans et 9 mois)

Activités à la maison

Petits décors à la peinture blanche sur feuille d’automne

Baptiste a choisi dans le jardin trois jolies feuilles qu’il a décorées avec des petits motifs blancs : soit à la peinture avec un petit pinceau fin (feuilles 1 et 3) soit avec du blanc correcteur sous forme de stylo (feuille 2). Puis il les a collées sur une feuille aux couleurs de l’automne.DSC04555

(Age au moment de l’activité : Baptiste, 12 ans )

Activités à la maison

Petite chenille modelée

Aujourd’hui, ce n’est pas une activité à la maison mais un bricolage que Noé a fait à l’école que je voulais vous partager. Mais vous pouvez le faire à la maison, donc il a toute sa place ici !

DSC01341

La feuille est découpée par l’adulte (mais s’il en est capable, l’enfant peut essayer de la dessiner). L’enfant a à sa disposition plusieurs nuances de vert (que l’on peut faire avec lui). Il  tamponne sa feuille avec une petite éponge. Pour la chenille, je ne sais pas si c’est de la pâte à sel ou de la pâte à modeler autodurcissante mais qu’importe. L’enfant forme ses petites boules (bon, Noé les a un peu aplaties !!!) en alternant les couleurs, deux cure-pipes pour les antennes, des yeux et voilà ! Une jolie petite chenille !

(Age au moment de l’activité : Noé, 3 ans)

Activités à la maison

Pour découvrir d’autres bricolages, cliquez ici

Pour découvrir des activités autour du printemps et des saisons, cliquez là

EnregistrerEnregistrer