Archives pour la catégorie Activités de type Montessori

J’sais pas quoi faire … 1, 2 et 3 : 123 nouvelles activités pour votre enfant !

Comme vous avez adoré ma précédente liste de 101 activités ( elle a été téléchargée un nombre incalculable de fois …) qui date maintenant de bientôt 5 ans, je vous en ai concocté une nouvelle avec, tenez-vous bien, 123 activités ! A afficher donc de toute urgence si votre loulou s’ennuie même si, je l’ai déjà dit plein de fois, l’ennui, c’est pas mal non plus pour rêver et avoir de nouvelles idées !

Allez, c’est parti, sans oublier les liens !

1 – Fais du tissage avec de la laine et du carton ou des morceaux de bois

2- Fais un spectacle de clowns

3 – Fais du pain

4 – Tricote avec tes doigts

5 – Fais ton autoportrait

6 – Décore un vrai œuf à la peinture

7 – Invente et dessine une page de BD

8 – Attends la nuit et observe les étoiles

9 – Fabrique un marque-page

10 – Mime les lettres de l’alphabet avec tout son corps

11 – Fabrique des gâteaux au miel comme les romains de l’Antiquité

12 – Dessine les yeux fermés. Tu peux organiser un jeu où chacun dessine le même mot les yeux fermés, puis compare les dessins !

13 – Fais un cahier sur un thème qui t’intéresse : une page par peintre, réalisateur ,footballeur ou chanteur par exemple.

14 – Prends une grande feuille et réalisez une peinture collective

15 – Joue avec un mètre ruban pour tout mesurer dans la maison

16 – Danse au rythme du xylophone ou du tambourin joué par une autre personne puis au contraire joue de l’instrument en respectant le rythme du danseur.

17 – Peins à l’aquarelle sur du papier mouillé

18 – Construis la plus haute tour possible en kaplas, organise un concours

19 – Fais de belles bulles

20 – Imprime un jeu pour reconnaître les différents arbres

21 – Invente un alphabet secret pour coder tes messages

22 – Fabrique des cartes pour inventer des contes (cartes personnages, lieux, objets magiques, « méchants », …)

23- Joue au petit bac (trouver le plus de mots possibles sur un thème commençant par une lettre de l’alphabet)

24 – Fabrique et joue avec des boîtes à sons (contenant du riz, des petits cailloux ou des perles à mettre par deux selon le bruit)

25 – Joue à la dînette dans le jardin en utilisant la terre, les feuilles, les bouts de bois ou les  fleurs.

26 – Fabrique une poupée-tracas

27 – Fais un puzzle

28 – Fabrique une pyramide égyptienne en carton

29 – Joue à cache-cache

30 – Utilise des gommettes

31 – Confectionne des fruits déguisés au chocolat

32 – Réalise une chasse aux formes en ville ou dans la nature et photographie tous les ronds, triangles, carrés  …

33 – Joue à Jacques a dit

34 – Joue au jeu de la surprise en essayant de reconnaître un objet caché dans un sac en tissu

35 – Lis des poésies et recopie tes vers préférés dans un cahier.

36 – Joue dans le bain avec des coquillages

37 – Découvre un jeu viking que tu peux dessiner toi-même : le Tablut

38 – Mets dans une boîte toutes tes chutes de joli papier coloré quand tu découpes puis crée par la suite un collage en les utilisant.

39 – Ramasse de jolies feuilles d’automne puis colle-les en créant un dégradé de couleurs

40 – Amuse-toi à dessiner de ta « mauvaise » main (gauche si tu es droitier)

41 – Trace une cible à la craie sur ta terrasse ou sur le trottoir puis vise le centre avec une éponge mouillée

42 – Utilise Google Map pour revoir des endroits que tu as déjà visités, trouver ta maison ou découvrir des endroits où tu rêves d’aller

43 – Joue dans un grand carton et imagine que c’est une maison, une voiture, une fusée … ou ce que tu veux !

44 – Réalise un beau mandala en land art en utilisant des fleurs, feuilles, bois, cailloux …

45 – Fabrique un volcan et provoque une éruption

46 – Ferme les yeux, écoute les bruits autour de toi puis ouvre les yeux et dessine ce que tu as entendu

47 – Découvre le geocaching

48 – Découvre le morse et essaye de communiquer avec quelqu’un d’une pièce à l’autre en tapant sur le mur

49 – Joue à placer des personnages, des cubes ou des objets naturels sur un miroir posé à plat

50 – Fabrique plusieurs pavés (parallélépipèdes) de papier puis en les collant ensemble construis un personnage que tu pourras ensuite décorer

51 – Observe les nuages et imagine à quoi ils peuvent bien ressembler

52 – Observe un tableau célèbre et invente une histoire à partir de celui-ci, ce que les personnages se disent, que va-t-il se passer ensuite, pourquoi pleure-t-il ; etc.

53 – Réalise une expérience avec du lait, du liquide vaisselle et du poivre (ou colorant alimentaire)

54 – Essaie de dessiner sans lever le crayon un chien, une maison, ton frère …

55 – Fabrique une ville en utilisant du carton, du scotch de masquage et un feutre noir

56 – En promenade ou dans le jardin, photographie le plus d’espèces de fleurs différentes possible. Lors d’une autre promenade, tu pourras chercher le plus d’insectes différents.

57 – Utilise le poinçon (qui peut être un cure-dent) pour tracer un chemin ou un dessin puis les yeux fermés, essaie de suivre le tracé avec ton doigt.

58 – Fabrique une marionnette avec une vieille chaussette

59 – Fabrique-toi un petit carnet de blagues

60 – Joue au jeu de peindre en famille

61 – Joue à ni oui ni non

62 – Fabrique des bracelets ou couronnes avec des feuilles ou des pâquerettes

63 – Fabrique un objet en pâte à sel

64 – Fais de la musique avec des verres remplis d’eau à différentes hauteurs

65 – Construis une ville avec ton jeu de construction puis dessine le plan, ou inversement dessine un plan puis construis-la.

66 – Propose un moment lecture régulier où tous les membres de la famille se retrouvent chacun avec son roman, son album ou sa BD.

67 – Réalise une chasse aux mots : trouve le plus de mots en lien avec un thème donné

68 – Initie-toi à la programmation avec par exemple Scratch

69 – Peins avec du pollen de fleurs

70 – Partage un sujet qui t’intéresse, un texte que tu as écrit, un exposé sur un site collaboratif pour les enfants comme Partadocs.

71 – Fabrique un cadeau pour quelqu’un que tu aimes avec ce que tu peux trouver à la maison

72 – Décore une boîte à chaussures pour en faire une boîte à trésors.

73 – Fabrique une maquette d’un véhicule avec des matériaux de récupération

74 – Chaque jour, dessine sur une page de cahier un événement de ta journée

75 – Peins à la gouache sur les vitres

76 –  Fais du papier mâché

77 – Inspire-toi d’un artiste célèbre (Mondrian, Andy Warhol, Keith Haring …)

78 – Dessine ton tapis de jeu sur une grande feuille de papier avec ville, routes, … et joue avec tes voitures

79 – Prends un nombre limité de pions, formes, bâtonnets … et essaye de créer différents mandalas toujours avec les mêmes éléments

80 – Promène-toi dans la maison et le jardin avec une loupe et observe !

81 – Fais une installation avec morceaux de bois, laine, coquillages, pierres, billes de verre …

82 – Prépare un défilé de mode

83 – Essaye de suivre tout seul une recette pour faire un gâteau

84 – Plante des graines (lentilles, haricot …) et observe leur croissance. Tu peux dessiner les différentes étapes.

85 – Réalise un « musée » en installant tes jeux de construction

86 – Fabrique un bateau avec les matériaux que tu peux avoir à la maison puis teste-le dans la baignoire

87 – Fais une création en dessinant et collant sur une feuille des petits éléments en ta possessions (confettis, boutons, plumes …)

88 – Invente un coloriage codé que tu feras faire à quelqu’un d’autre

89 – Instaure un moment « philo » en famille où chacun pourra parler sur un thème comme : c’est quoi être heureux, est-ce qu’on est tous pareils, c’est quoi un ami, etc…

90 – Compose un dessin avec une planche, des clous et de la laine

91 – Découvre un jeu berbère : le targui  

92 – Fais une chasse au trésor de l’alphabet : trouve un objet commençant par chaque lettre de l’alphabet

93 – Fabrique une suspension en alternant sur un fil perles et morceaux de papier

94 – Trace un chemin sur une feuille puis suis-le en déplaçant une petite lampe sous la feuille

95 – Joue avec de la terre glaise en utilisant des petits couteaux, graines, coquillages, bouts de bois, cailloux…

96 – Prends une boîte à chaussure et reconstitue à l’intérieur une chambre, une classe …

97 – Joue au jeu de l’oie sportif

98 – Fabrique un mini « monde » avec tes jeux de construction : un zoo, un aquarium, un jardin, un parc d’attraction …

99 – Fais du modelage avec de la cire colorée

100 – Joue à inventer des phrases rigolotes aux cadavres exquis

101 – Crée un vrai arc-en-ciel avec un CD et un rayon de soleil

102 – Joue à la chasse au trésor en suivant des petits messages

103 – A deux, chacun choisit un mot en cachette puis on invente une histoire avec ces deux mots.

104 – Joue à la marchande en plaçant des prix sur des jouets ou objets de la maison

105 – Invente un jeu de société ou une nouvelle règle à un jeu existant

106 – Crée un circuit de billes maison avec une planche, des kaplas, de la pâte à fixe et une bille !

107 – Fabrique un circuit avec des dominos

108 – Joue à attraper la pince à linge sur le vêtement d’un autre sans se faire prendre la tienne.

109 – Invente une chanson et, pourquoi pas, tourne un clip !

110 – Fabrique une couronne avec des boîtes à œufs

111 – Découpe des titres de journaux puis invente une histoire

112 – Dessine les ombres des objets ou de tes figurines d’animaux

113 – Peins en utilisant comme pinceaux des éléments naturels : fleurs, feuilles, herbes, cailloux, bois …

114 – Invente des chimères en découpant des animaux et en mélangeant les parties

115 – Interviewe tes grands-parents sur leur vie quand ils avaient ton âge

116 – Joue à faire deviner un personnage mais ne réponds que par oui ou non

117 – Fabrique une construction avec des spaghettis ( crus !) et de petites boules de pâte à modeler

118 – Passe du temps dans la nature …

119 – Peins sur un galet, un morceau de bois

120 – Trie des objets en les mettant dans une cuvette d’eau pour savoir s’ils flottent ou s’ils coulent

121 – Dessine un story-board pour faire un petit film

122 – Joue à accrocher des pinces à linge autour d’objets

123 – Et ne fais rien, rêve, imagine, ennuie-toi un peu et tu auras plein de nouvelles idées !

Pour avoir la liste en format pdf, cliquez ici : 123 nouvelles activités

 

Vous trouverez d’autres idées d’activités inspirées par les pédagogies alternatives dans mes livres écrits avec Madeleine Deny : le grand guide des pédagogies alternatives , lire et écrire apprendre avec les pédagogies alternatives, compter et calculer apprendre avec les pédagogies alternatives et  mes tout premiers apprentissages avec les pédagogies alternatives !

 

Un jeu pour connaître les arbres

L’autre jour, Noé me demandait des cartes sur les arbres pour son activité du jour… Comme je n’avais pas ça en magasin, j’ai farfouillé et j’ai trouvé exactement ce que je voulais, ce super fichier sur le site Ti’Loustics ( cliquez sur le lien si vous voulez le télécharger)

Je n’ai utilisé que les dernières fiches où sur chaque bande on retrouve la silhouette de l’arbre, la feuille, la fleur, le fruit et l’écorce. Je lui ai présenté façon « leçon en trois temps Montessori » (sur sa demande !) :

  • je lui montrai d’abord 3 arbres, on observait ensemble les caractéristiques de chacun, je lui donnais les noms. (premier temps)
  • Puis je lui demandai de me donner … le charme … le frêne … ( deuxième temps)
  • Enfin, troisième temps, c’est lui qui devait me donner le nom de l’arbre.

Puis je faisais la même chose avec trois autres arbres, puis les six arbres ensemble, etc …

Il pouvait aussi y jouer tout seul en plaçant la bonne étiquette nom sous chaque arbre (j’avais écrit le nom derrière la bande pour autocorrection).

Il y a ensuite une étape que nous n’avons pas encore faite : on trouve dans le fichier les mêmes images en plus grand format. On peut les découper et ne jouer qu’avec les silhouettes, les feuilles ou  les fruits … On peut aussi jouer avec toutes les cartes séparément pour essayer de retrouver à quel arbre appartiennent les différents éléments. Nettement plus compliqué !

Puis,  bien évidemment, nous emporterons le jeu lors de balades pour nous aider à identifier des arbres car bien sûr rien ne vaut d’apprendre en vrai, dans la nature ! On pourra aussi ramasser des feuilles par exemple, puis faire un herbier en essayant de déterminer à quel arbre elles appartiennent.

Age au moment de l’activité : Noé, 8 ans

Pour découvrir d’autres activités Montessori, cliquez ici

Pour découvrir d’autres activités en lien avec la nature, cliquez là. 

Vous trouverez d’autres idées d’activités inspirées par les pédagogies alternatives dans mes livres écrits avec Madeleine Deny : le grand guide des pédagogies alternatives , lire et écrire apprendre avec les pédagogies alternatives, compter et calculer apprendre avec les pédagogies alternatives et  mes tout premiers apprentissages avec les pédagogies alternatives !

Les boîtes à sons

Noé continue donc comme il l’a décidé de faire son activité quotidienne qu’il pioche dans le grand guide. Faire une activité, c’est sympa mais la fabriquer auparavant, c’est pas mal non plus ! Alors avant de jouer aux boîtes à sons, qui est une activité Montessori, Noé a d’abord fabriqué le jeu.  Pour cela, il a pris de petites bouteilles de yaourts à boire puis a cherché avec quoi les remplir.  Il s’est décidé pour du riz, du gravier, des lentilles et des graines de haricot. (On avait déjà réalisé ce jeu il y a deux ou trois ans mais entre temps les bouteilles avaient perdu leur contenu …)

Noé a versé soigneusement en faisant attention d’en mettre la même quantité dans les deux bouteilles. Il a aussi veillé à ce que toutes les bouteilles aient plus ou moins le même poids pour que ce ne soit pas un critère déterminant.

Il a réalisé ainsi deux séries identiques ( la série rouge et la série bleue). Pour jouer, c’est simple.  On prend une bouteille bleue, on la secoue pour écouter le son, puis on secoue chaque bouteille rouge pour trouver laquelle fait le même son.

Puis on fait de même avec toutes les bouteilles. Lorsque chaque bouteille rouge est associée à une bouteille bleue, on peut opérer à la vérification.

On retourne chaque couple de bouteilles : si les deux croix sont de la même couleur, c’est que l’on a raison. Le son est bien le même, les bouteilles contiennent les mêmes éléments.

Si le jeu devient trop facile, on peut bien sûr augmenter le nombre de bouteilles.

Et puis bien sûr, après que Noé a joué, c’est Firmin qui s’est approché intéressé, comme toujours !

Ages au moment de l’activité : Firmin, 5 ans, Noé, 8 ans.

Pour découvrir d’autres activités Montessori que nous avons faites, cliquez ici.

Vous trouverez d’autres idées d’activités inspirées par les pédagogies alternatives dans mes livres écrits avec Madeleine Deny : le grand guide des pédagogies alternatives , lire et écrire apprendre avec les pédagogies alternatives, compter et calculer apprendre avec les pédagogies alternatives et  mes tout premiers apprentissages avec les pédagogies alternatives !

« Une activité par jour ! »

L’autre jour, avec un petit sourire, j’observe mon Noé prendre son « grand guide des pédagogies alternatives » et déclarer qu’il va faire une activité par jour en piochant dans le livre !

Il a donc ouvert à la page Montessori, activités sensorielles ! Et sur les photos du livre, ben c’est lui il y a quelques années !

C’est donc l’occasion de retrouver un matériel un peu mis de côté ! Il a choisi de faire un grand dégradé avec toutes les tablettes de couleur. Il y a pris un grand plaisir ! ( je vous avais présenté les tablettes ici ! )

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le lendemain (c’est-à-dire hier !) , il a ressorti ses blocs de cylindres  pour faire l’activité « les yeux fermés » ! Se concentrer uniquement sur le sens du toucher, découvrir le monde autrement … On peut aussi faire le jeu des yeux fermés avec n’importe quel jeu d’encastrement, ou faire une tour de cubes les yeux fermés par exemple …

Et bien sûr, tout cela a attiré un petit Firmin qui observe son grand frère avec attention !

Firmin a alors refait lui aussi les tablettes de couleur et les cylindres, puis m’a demandé des activités avec les barrettes de perles (toujours Montessori). Je lui ai d’abord proposé d’associer chaque étiquette nombre de 1 à 10 avec la barrette de perles correspondante (je n’ai pas pris de photo).

Puis comme il était motivé, j’ai ressorti ma table de Seguin (je vous avais détaillé son fonctionnement dans l’article Première table de Seguin, ainsi qu’un lien pour l’imprimer). Firmin comptait  consciencieusement : 10, c’est une barrette orange de 10 perles, 9 c’est la barrette bleue de 9 perles, si je place le 9 sur le 0 du 10 ça fait 19, il y a 19 perles.

Puis il a commencé une pyramide en plaçant l’une en dessous de l’autre les barrettes de perles : la 1, la 2 …

Il a ensuite placé l’étiquette nombre sous la barrette de 10 !

Mais … Je peux continuer, a-t-il déclaré ! Sous le 10, il y a le 11, donc une barrette de 10 et une perle rouge , etc …

Et ce jusqu’à 18 … Oh regarde, il y a une autre pyramide !

Il a ensuite pris les plaquettes « nombres » Montessori ( dizaines et unités). Il piochait une carte bleue (dizaines) et une verte (unités) en associant les perles correspondantes. Ici, 2 barrettes de 10 oranges pour le « 20 » et la barrette de 4 perles jaunes pour l’étiquette 4. Il plaçait ensuite le 4 sur le 0, comptait les perles, il y en a bien 24 !

Ages au moment de l’activité  : Noé, 8 ans ; Firmin, 5 ans

Pour découvrir d’autres activités Montessori, cliquez ici

Vous trouverez d’autres idées d’activités inspirées par les pédagogies alternatives dans mes livres écrits avec Madeleine Deny : le grand guide des pédagogies alternatives , lire et écrire apprendre avec les pédagogies alternatives, compter et calculer apprendre avec les pédagogies alternatives et  mes tout premiers apprentissages avec les pédagogies alternatives !

Les cubes Montessori du trinôme et du binôme

J’avais publié cette photo de Noé jouant avec le cube Monttessoi sur mon instagram mais sans donner plus d’explications ! Comme on m’en demande, je vous présente plus en détail ce matériel.

Il y a deux cubes différents : un plus petit, appelé le cube du binôme (avec lequel joue Firmin sur la photo) , et un plus gros appelé le cube du trinôme ( utilisé par Noé). J’ai acheté les miens d’occasion ce qui explique qu’ils soient un peu abîmés…

Il s’agit d’une espèce de puzzle en 3D où il faut replacer les cubes correctement. On doit retrouver la figure qui est sur le couvercle sur le haut du cube mais aussi sur les côtés.

La « règle du jeu » pour ces cubes : chaque face ne doit toucher une autre face que si elles sont de la même couleur. Ici, je peux placer le pavé à côté du cube car les deux faces sont rouges.

On voit qu’ici il va falloir placer un pavé aux faces noires en haut à droite.

Et pour compléter le cube, on placera le petit cube bleu dont toutes les faces sont bleues.

L’enfant s’amusera ainsi à reconstituer les cubes. Mais cette activité de manipulation est en fait une représentation concrète d’une notion abstraite (comme souvent chez Montessori).  Il s’agit ici d’une représentation de différentes identités remarquables. Mais si, souvenez-vous, (a + b)² = a² + 2ab + b² … Allez, on révise !

Mais comment ces cubes représentent-ils ces équations ? On va commencer par la première identité dont je vous ai parlé plus haut :

(a + b)² = a² + 2ab + b²

On va être ici dans une géométrie en deux dimensions, donc pour le moment on ne regarde que le dessin du couvercle.  a, c’est la mesure du côté du carré rouge. b c’est la mesure du côté du carré bleu.

J’ai trouvé sur le site amour d’enfants et ief  ce schéma très clair je trouve. Calculer (a + b)², c’est calculer l’aire du carré qui a a+b comme mesure de côté. On voit bien avec les formes rouges, bleues et noires qu’il y a un carré rouge (qui a donc une aire de axa, donc a²), un carré bleu (b²) et deux rectangles noirs qui ont un côté comme celui du carré rouge ( a)  et l’autre comme celui du carré bleu (b). L’aire du rectangle noir est donc de axb ( ab) et comme il y a deux rectangles, cela fait bien 2ab. Le résultat pour l’aire totale de ce grand carré est donc bien de a² + 2ab + b².


Vous m’avez suivie ?

On peut maintenant partir sur la 3D, donc sur le cube à proprement parlé ? C’est parti !

Ici, il ne s’agira plus de carré mais de cube. Donc fatalement, ce ne sera plus le calcul de (a+b)² mais (a+b)3

Dans notre boîte, qu’avons nous ?

Tout d’abord un cube rouge, de a de côté.

On calcule le volume d’un solide en faisant

longueur x largeur x hauteur ( pour rappel !) . Donc notre cube de a de côté aura un volume de axaxa donc a3. 

Notre cube bleu, lui, représente b3.

Cette figure a une longueur mesurant a, une hauteur mesurant a aussi mais sa largeur est identique à la longueur du cube bleu, donc b. Son volume est donc axaxb ce qui est égal à  a²b.

De même, ce pavé bleu a une longueur et une hauteur « bleues » et une largeur identique au rouge : ab²

Dans notre cube du trinôme, nous avons donc 1 cube rouge, 1 cube bleu, 3 pavé noirs et rouges et 3 pavés noirs et bleus. Le résultat est donc bien :

(a+b) 3 = a 3 + 3a²b + 3ab² + b3

Exactement de la même façon, on peut utiliser le cube du trinôme mais qui est plus complexe car en plus du cube rouge et du cube bleu, nous avons un petit cube jaune (c3).

On peut dans un premier temps, comme dans le cube du binôme, calculer simplement la surface d’une face et faire donc (a + b + c)². On trouve si on décompose de la même façon a² + b² + c² + 2ab + 2bc + 2ca

Et si on décortique le cube en entier, on obtiendra un cube rouge a3 , un cube bleu b3,  un cube jaune c3 ,3 pavés avec 2 côtés a et un côté b,  3 pavés avec 2 côtés a et un côté c, 3 pavés avec 2 côtés b et un côté a, 3 pavés avec 2 côtés b et un côté c, 3 pavés avec 2 côtés c et un côté a, 3 pavés avec 2 côtés c et un côté b et enfin 6 pavés tout noirs avec un côté a, un côté b et un côté c. Si on additionne tout ça, on obtient bien : 

a3 + b3 +c3+ 3 a²b + 3a²c + 3b²c + 3ab² + 3ac² + 3bc² + 6 abc … Ouf ! 

Mais bien sûr, on ne va pas expliquer tout cela à nos petits loulous qui s’amusent avec les cubes ! on les laisse observer, tâtonner, vérifier s’ils se sont trompés en regardant sur le dessus et les côtés de leur cube, voir s’ils retrouvent bien le dessin du couvercle ! Et oui, le fameux matériel autocorrectif Montessori !

Il est conseillé de montrer à l’enfant comment trier les différents solides avant de reconstruire le cube, afin qu’il s’imprègne de ces régularités et de la logique interne de ce cube !

Et quand ils sont plus grands et qu’ils étudient ces fameuses identités remarquables, on peut ressortir nos fameux cubes qui leur seront familiers et la formule abstraite deviendra beaucoup plus concrète !

Bon ben je vous avais promis la dernière fois un article moins technique , c’est raté ! Après la linguistique, les math !!!

(Ages au moment de l’activité : Firmin, 4 ans et demi ; Noé, 7 ans et demi)

Pour découvrir d’autres activités autour des mathématiques, cliquez ici

Pour découvrir d’autres articles sur la pédagogie Montessori, cliquez là.

Vous trouverez d’autres idées d’activités inspirées par les pédagogies alternatives dans mes livres écrits avec Madeleine Deny : le grand guide des pédagogies alternatives , lire et écrire apprendre avec les pédagogies alternatives, compter et calculer apprendre avec les pédagogies alternatives et  mes tout premiers apprentissages avec les pédagogies alternatives !

Phonèmes, lettres et pourcentages

Je vous propose un article un peu technique aujourd’hui mais qui répond à une question que je me posais ! Oui … Je fonctionne souvent comme ça … Quand je cherche désespérément un truc qui me turlupine et que je ne trouve pas … ben je finis par le faire moi-même !

Bref, lors d’une discussion sur les lettres rugueuses Montessori, quelqu’un se demandait pourquoi pour la lettre c par exemple, on leur enseignant simplement qu’elle fait le son [k] alors qu’elle pouvait se prononcer aussi [s]. Nous lui avons répondu que c’était parce que la prononciation [k] était plus fréquente et que c’était plus simple pour l’enfant de commencer avec le son le plus fréquent. J’ai cherché des statistiques montrant les pourcentages des différentes utilisations de la lettre c pour pouvoir être plus précise mais impossible de trouver… Je me suis dis que c’était pourtant intéressant et que j’aimerais avoir un tableau récapitulatif pour chaque lettre ! Et bien impossible de trouver…

J’ai trouvé par contre une étude sur l’orthographe française réalisée par une chercheuse qui m’a donné des renseignements utiles ! Cette étude a été réalisée à partir des mots d’une cinquantaine de manuels pour des enfants du CP jusqu’au CM2 ( donc pas de termes trop techniques ou très rares). Pour lire cette étude, cliquez là.

J’ai donc fait mes comptes, réalisé mes pourcentages et j’ai obtenu ce tableau :

 

J’espère ne pas avoir fait d’erreur ! Il me manquait quelques données pour certains pourcentages mais bon, c’est déjà intéressant je trouve !

Ainsi pour la lettre C, elle se prononce près d’une fois sur deux [k], Près de 30% [s], et est utilisé une fois sur quatre dans le « ch »

Mais je me suis aussi dit que j’aimerais avoir le tableau inverse, à savoir : si je veux écrire dans un mot le son [s] par exemple, quel est le pourcentage de chances pour qu’il s’écrive s? c ? ss? ç? ou autrement ? (et oui, t, comme dans « nation »)

Alors je me suis remise à mes calculs :

Et donc, pour en revenir à notre question de tout à l’heure, le son [s] s’écrit près d’une fois sur deux s, près d’une fois sur 4 ss, 16% seulement pour le c, 7% pour le t, 3% avec sc et seulement 2 fois sur 100 ç.

Certains résultats m’ont surprise, comme la fréquence du « er » ou « ez » pour le son « é », beaucoup plus que le é accent aigu mais c’est dû à la fréquence des verbes à l’infinitif en er ou conjugués avec le vous.

Voilà, si ça vous intéresse, je vous invite à vous plonger dans les lettres et les phonèmes de la langue française !

Et promis pour les prochains articles, on retourne aux activités plus concrètes !!!

 

Pour découvrir des activités autour de la lecture et de l’écriture, cliquez ici

Pour découvrir des activités issues de la pédagogie Montessori, cliquez là

Et si vous voulez des activités de lecture et écriture inspirées par les pédagogies alternatives, vous avez le livre « Lire et écrire, apprendre avec les pédagogies alternatives » !!! Vous trouverez d’autres idées d’activités inspirées par les pédagogies alternatives dans mes autres livres écrits avec Madeleine Deny : le grand guide des pédagogies alternatives , compter et calculer apprendre avec les pédagogies alternatives et  mes tout premiers apprentissages avec les pédagogies alternatives !

 

EnregistrerEnregistrer