Créer son alphabet

Je vous propose aujourd’hui une petite activité pour jouer avec les lettres.

J’avais déjà écrit un article sur le fait d’écrire des mots en prenant des objets autour de soi pour faire les lettres ici : écrire avec des objets.

Ici la démarche est un petit peu différente. Il s’agit de se promener dans un lieu, ici la maison, et d’essayer de trouver et de photographier dans notre environnement des objets, des parties d’objets pouvant ressembler à une lettre. Ici : table, chaise, étagère, fenêtre, tapis, poignées, livres, décoration d’un meuble, partie d’un dessin, pliures d’un tissu ou mur irrégulier, etc … Le jeu est de, si possible, ne pas déplacer l’objet ou les objets mais de jouer plutôt sur l’angle de la prise de vue, le rognage de la photo sur la partie qui nous intéresse … Bien sûr, certaines lettres seront plus difficiles à trouver et l’on peut bien tricher un peu si nécessaire !

Je vous conseille d’écrire auparavant l’alphabet sur du papier et de cocher la lettre dès qu’on l’a photographiée

Puis, on décalque en simplifiant si nécessaire les lettres pour réaliser un alphabet original et unique !

Et ensuite, on peut s’amuser à écrire son prénom, des mots, une phrase avec ce drôle d’alphabet !

Et puis bien sûr ensuite on peut colorier aux crayons de couleurs, ou repasser aux feutres, l’utiliser pour un titre ou une affiche …

Je vous propose d’y jouer en famille, cela sera plus facile, en essayant de trouver le plus de lettres possible et en choisissant la plus intéressante si vous avez plusieurs propositions pour une lettre !

Et puis mon grand Rémi qui passait par là me dit que l’on peut faire une police de caractère avec cet alphabet ! En farfouillant un peu, il me trouve un logiciel qui fait ça gratuitement en ligne (en tout cas pour 75 caractères) : calligraphr . Et ça marche ! Regardez, on s’est amusé à écrire sur word ! C’est plutôt rigolo je dois dire !

Amusez-vous bien !

Si vous souhaitez d’autres activités autour des lettres et de l’écrit, cliquez ici !

Une année en poésie

De retour aujourd’hui sur le blog pour vous proposer une année en poésie ! C’est un beau projet, non ?

En allant chez ma libraire préférée, je suis tombée sur ce livre de chez Gallimard jeunesse qui m’a immédiatement fait de l’oeil ! Le principe, un poème par jour, les illustrations de la couverture, j’étais tentée !

Et le feuilleter n’a fait que conforter ma première impression ! C’est beau !

Au fil des jours et des saisons, un petit poème à partager est proposé. J’aime l’idée de mettre la poésie au coeur de notre journée, le temps de quelques minutes ! Et la poésie à savourer, pas à apprendre par coeur pour l’école ! Juste pour le plaisir.

Les poèmes sont parfois extrêmement courts : haïkus, maxime, quelques vers extraits d’un poème plus long. D’autres sont plus longs. Certains sont très simples à comprendre, d’autres ont peut-être un vocabulaire ou des tournures plus compliquées mais u’importe, on se laisse bercer par les mots !

Ce qui m’a plu aussi, c’est la qualité et la variété des textes et des auteurs : des poètes classiques comme Baudelaire ou la Fontaine, d’autres plus contemporains, ou encore des comptines ou extrait de chanson, comme Brassens par exemple … Des poèmes aussi qui peuvent venir du monde entier (Japon, Afrique, Russie…). Bref, un beau voyage.

Au fil des mois, on joue avec les flocons, on écoute la chanson du vent ou de l’eau, on court après le bonheur et les oiseaux, on rêve en regardant les étoiles ou en sentant la chaleur des rayons du soleil sur sa peau …

Quand j’ai montré le livre aux enfants, ils ont tout de suite étaient ravis du projet ! Et le soir, nous avons ri d’un poème de Queneau et de ses paragouttes d’eau. Le lendemain, nous avons savouré ce poème si court, sûrement le plus court du livre avec ses six mots !

Et bien sûr, chacun peut lire ou relire des poèmes quand il veut, piocher ou feuilleter le livre, s’arrêter sur une illustration ou quelques mots !

Ages au moment de l’activité : Firmin, 6 ans ; Noé, 9 ans.

Pour découvrir d’autres livres que nous avons aimés, cliquez ici.

Pour découvrir d’autres activités autour de la littérature ou de l’écrit, cliquez là.

Peindre en s’amusant d’après peinturlures de Hervé Tullet

Tous à l’heure, j’ai ressorti un super livre du génial Hervé Tullet qui propose des ateliers peintures ludiques et rigolos.

J’ai donc sorti un grande bande de papier, quelques pots de peinture (que j’ai toujours dispos depuis notre jeu de peindre ! ) disposés de part et d’autre de la feuille avec un pinceau par pot. Vous êtes prêts ?

c’est alors que je donne des consignes simples et rapides (en suivant le livre !) en incitant les enfants à bouger.

« Prends un pot de peinture, fais un point. »

« change de place. Prends un autre pot, fais un gros point. »

« Change de place, trace un cercle »

Puis toujours en leur demandant de changer de place et de couleur, on va leur demander de faire des points sur le cercle, dans le point …

… de tracer un cercle autour d’un point, de se mettre debout avec le pinceau en l’air puis de lâcher le pinceau sur la feuille …

Quand la feuille commence à être bien remplie, je leur demande de compléter un peu comme ils veulent en rajoutant point, cercles, ou taches là où ils estiment que c’est nécessaire.

Puis, nouvelle consigne : vous allez transformer tous ces ronds, ces ponts, ces taches en fleurs !

Pour cela, on a décidé ensemble dans quel sens pousseraient les fleurs et c’était parti, ils ont rajouté tiges et feuilles à chaque rond pour transformer cette peinture abstraite en champ de fleurs !

Là encore, la fantaisie prévaut et les tiges peuvent être aussi bien vertes que roses ou bleues !

Et voilà quelques détails de leur champ de fleurs coloré et magique !

Ages au moment de l’activité : Noé, 9 ans ; Firmin, 6 ans.

Pour découvrir d’autres activités artistiques, cliquez ici !

 

 

Vous trouverez d’autres idées d’activités inspirées par les pédagogies alternatives dans mes livres écrits avec Madeleine Deny : le grand guide des pédagogies alternatives , lire et écrire apprendre avec les pédagogies alternatives, compter et calculer apprendre avec les pédagogies alternatives et  mes tout premiers apprentissages avec les pédagogies alternatives !

 

Un jeu de l’oie Miro, le défi 100 jours 100 créations

Grâce à la page Facebook « activités à la maison » et aux liens que l’on peut tisser avec les lecteurs, j’ai découvert un chouette défi qui s’intitule 100 jours 100 créations mis en place par Isabelle Robin. On peut le retrouver sur sa page Facebook « la pédagogie comme un chef » et sur sa chaîne You Tube.  Il s’agit d’un défi qui nous guide pour réaliser une idée créative par jour sur un carnet. Ce sont des activités de dessin, peinture, collage pour nous aider à « décoincer » notre créativité et constituer un carnet d’idées et de pistes. Je le fais pour moi mais cela peut aussi inspirer toutes sortes d’activités pour les loulous !

Je voulais vous parler aujourd’hui de son défi numéro 73. Il s’agit dans un premier temps d’observer toutes sortes d’oeuvres de Miro et de relever sur une feuille de brouillon toutes sortes de signes utilisés par l’artiste : triangles, spirales, étoiles … Vous pouvez le faire vous-même mais ça peut être très intéressant de le faire avec votre enfant !

Vous dessinez ensuite une piste de jeu de l’oie avec un signe tiré de Miro par case. Si vous le souhaitez, vous pouvez rajouter des échelles pour monter ou descendre d’une case à l’autre.

Puis j’ai choisi d’utiliser 3 dés.

  • dé numéro 1 : indique la case sur laquelle on tombe et donc le signe que l’on va dessiner
  • dé numéro 2 : indique le nombre de fois que l’on va dessiner le symbole
  • dé numéro 3 : indique la couleur à utiliser avec un code de type : 1: noir ; 2: rouge ; 3 : bleu ; 4 : vert ; 5 : jaune et 6 : noir encore,  en utilisant bien sûr des couleurs utilisées par Miro.

Et c’est parti ! Chacun à son tour, on lance les dés et l’on dessine les signes indiqués par les cases où l’on tombe.

Nous avons fait deux fois le tour du jeu de l’oie pour avoir plus de symboles sur la feuille (les chanceux avaient souvent fait 6 au lancer de dé ! )

Noé et Firmin ont vraiment bien accroché et Noé a même fait un deuxième dessin dans la foulée !

Et bien sûr, ils ont voulu accrocher leurs oeuvres !

Voilà, je vous conseille vivement d’aller voir les autres défis proposés par Isabelle Robin, que ce soit pour vous ou vos enfants, moi je me régale !

Ages au moment de l’activité : Firmin, 6 ans ; Noé, 9 ans.

Pour découvrir d’autres activités artistiques, cliquez ici

Pour découvrir d’autres activités pour découvrir l’Histoire de l’Art, cliquez là. 

 

Vous trouverez d’autres idées d’activités inspirées par les pédagogies alternatives dans mes livres écrits avec Madeleine Deny : le grand guide des pédagogies alternatives , lire et écrire apprendre avec les pédagogies alternatives, compter et calculer apprendre avec les pédagogies alternatives et  mes tout premiers apprentissages avec les pédagogies alternatives !

Vies de rêves, tournage confiné en famille !

On a du temps pendant le confinement … Baptiste s’occupe à filmer des trucs de ci, de là… Et puis son frère Rémi lui dit que in the panda, un YouTuber cinéma qu’il aime beaucoup, organise un concours de courts métrages ne durant pas plus de 5 minutes. Pas de thème, mais des consignes : tourné au téléphone portable, interdiction de tourner dehors, ne doit pas parler de la situation actuelle d’épidémie et de confinement, glisser une des phrases suivantes ( ou les deux) : « l’état paiera » et « nous sommes en guerre » et enfin avoir un plan « top shot » (c’est à dire tourné d’en haut, du dessus). Et tout ça en 10 jours.

(Si vous voulez commencer par voir le film avant  le making of, foncez en bas de l’article !)

Allez, c’était parti, défi relevé ! Baptiste part sur l’idée gonflée d’avoir une partie comédie musicale (genre qu’il aime beaucoup !), donc il branche tout de suite Ralph, un copain musicien, pour qu’il lui compose la musique !

Après discussions animées avec Rémi, l’idée du scénario se met en place dans leurs têtes. Baptiste commence à écrire le script, discute des dialogues et des paroles des chansons toujours avec Rémi. Ils envoient leurs indications à Ralph le musicien qui peut commencer à leur proposer des musiques.

Puis il dessine le script .

Rémi fait des modifications pour les paroles et les musiques, ainsi que des harmonisations par moment pour avoir plusieurs voix.

Et puis ils commencent à rentrer dans les détails, à fabriquer des accessoires … billets de banque …

… journal …

Ca y est, les chansons sont prêtes, on commence à faire répéter les uns et les autres ! Pas facile !

Baptiste improvise un studio d’enregistrement !

Quelques consignes …

Et l’on enregistre en avance toutes les chansons pour que le son soit meilleur.

Et puis la partie décors commence ! Heureusement, on a rangé le garage quelques jours auparavant ce qui nous permet d’avoir accès à différents objets qui iront très bien pour Baptiste ! Baptiste a également fait à partir d’une photo en repeignant un peu par dessus un portrait de la « reine » ! (c’est moi … )

On déménage …

Les lumières sont installées.

On a bidouillé des déguisements ! L’ordinateur est prêt pour entendre la musique…

Pas de caméra, il a dit, alors on colle le téléphone comme on peut !

Et Baptiste dans tous les rôles : direction d’acteur, cadreur …

Il est partout !

Parfois on doit tricher ! Rémi est un peu grand alors il prend une position un peu particulière … (qui ne se voit pas à l’écran, je vous rassure !)

Noé et Firmin sont à fond !

Un petit balayeur …

Le peintre …

Bon parfois c’est un peu long !!

Parce qu’un tournage, ça ne se fait pas en 5 minutes !

Baptiste a pris soin des décors, même si tout ne se voit pas à l’écran, pour nous mettre dans une certaine ambiance !

Et voici quelques images du film correspondant à cette première journée !

Ca chante !

Il ne m’a pas loupée ! en plus évidemment filmée d’en bas pour donner l’impression de domination …

Et puis deuxième journée, décor et ambiance complètement différents … Tourné cette fois dans le garage. Quelques consignes pour la précision des gestes de Noé, en rythme …

Un autre petit enfant malheureux …

Rémi nous souffle les dialogues et nous fait répéter entre chaque prise !

Noé a fait Actor Studio, il arrive à verser des larmes sur commande !!!

J’aime beaucoup les plans de Baptiste !

Pour le dernier jour de tournage, Baptiste utilise cette fois le fond vert.

Ou un fond noir !

Et le film se termine sur le fameux top shot imposé !

Puis brainstorming familial pour essayer de trouver un titre à ce petit film.

Ce sera : Vies de rêves ( avec un double pluriel).

Une belle aventure familiale qui a bien occupé tout le monde ! Avoir un projet tous ensemble en famille, c’est vraiment cool !

Et voici donc le résultat de ce travail

(Ages au moment de l’activité : Baptiste, 17 ans ; Rémi, 19 ans ; Lison, 15 ans ; Noé, 9 ans et Firmin, 6 ans)

Pour découvrir d’autres films de Baptiste, cliquez ici : 

Parcours dans le jardin

Firmin a eu envie de faire un petit parcours d motricité dans le jardin !

Voici ce que ça a donné (un peu en accéléré ^^) avec au début du film Firmin puis Noé !

Des idées :

  • sauter par dessus des obstacles
  • courir vite
  • marcher sur un rondin de bois ou une planche étroite
  • passer à travers des tréteaux
  • marcher sur des rebords
  • faire un trajet à trottinette ou avec un autre véhicule
  • passer sur des chaises ou transats placés dos à dos
  • lancer des balles dans un seau
  • sauter dans des cerceaux
  • marcher sur des pavés
  • faire une roulade
  • passer sous une petite table
  • marcher sur une planche placée sur des tabourets
  • faire un slalom
  • tourner autour des arbres
  • grimper à un petit mur d’escalade
  • grimper à une échelle ou petit escabeau
  • descendre ou remonter un toboggan
  • tourner dans un bilibo
  • sauter 10 fois sur le trampoline
  • tirer dans un ballon pour essayer de marquer un but
  • passer dans un tunnel

… et plein d’autres idées possibles en fonction du matériel que vous pouvez avoir !

Ages au moment de l’activité : Firmin, 6 ans ; Noé, 9 ans.

Pour découvrir d’autres activités de motricité, cliquez ici.

 

 

Vous trouverez d’autres idées d’activités inspirées par les pédagogies alternatives dans mes livres écrits avec Madeleine Deny : le grand guide des pédagogies alternatives , lire et écrire apprendre avec les pédagogies alternatives, compter et calculer apprendre avec les pédagogies alternatives et  mes tout premiers apprentissages avec les pédagogies alternatives !