Archives du mot-clé conte

Le jeu : les trois petits cochons

Dans la même collection que Camelot que je vous avais présenté précédemment, je vous présente aujourd’hui les trois petits cochons que Firmin a eu à Noël!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Déjà, le thème a tout de suite parlé à Firmin : l’histoire des trois petits cochons est une de ses préférées, il la connait très bien ! Alors trois petits cochons à manipuler, un loup, les trois maisons, ça lui a beaucoup plu !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et puis il s’est aperçu que les trois maisons étaient creuses et que l’on pouvait y cacher un petit cochon. Spontanément, il a donc essayé de placer correctement une des plaques pour que le petit cochon soit bien caché! OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ca y est, deux petits cochons à l’abri, plus que le troisième !OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et voilà, le loup peut sortir, les cochons sont tranquilles ! Quoique …  il va peut-être souffler … OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Puis plus tard on lui a présenté les petits livrets. Il y a un côté jour et un côté nuit. Pour le côté jour, il faut placer les maisons de façon à ce que les cochons soient à l’extérieur car le loup n’est pas là, ils peuvent se promener. Mais Firmin, lui, préférait cacher les cochons !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On  donc préféré la version nuit : un (ou plusieurs) cochons, un loup à placer comme sur la première image ci-dessous. J’ai aidé Firmin car d’une part il faut placer la plaque bleue dans le bon sens, d’autre part ce n’est pas évident de placer les animaux au bon endroit (pour cela, Camelot était plus facile). Puis on pose les maisons pour cacher le petit cochon.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Si on tourne la page, nous avons la solution !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il y a des problèmes plus difficiles avec le loup et les trois petits cochons ! Pareil, on place les animaux …

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

On place les maisons, puis on vérifie avec la solution (mais bon, en fait, pas besoin de vérifier, on voit bien si nos cochons sont dans les maisons ! )

OLYMPUS DIGITAL CAMERAOLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour accompagner ce joli jeu, un petit livre sans paroles de l’histoire des trois petits cochons que j’ai trouvé vraiment bien aussi !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Conclusion, très bon jeu, l’entant peut y jouer de façon libre à se raconter l’histoire des petits cochons puis essayer de résoudre les problèmes !

Age au moment de l’activité : Firmin, 3 ans

Si vous voulez découvrir les autres jeux que je vous ai présentés dans ce blog, cliquez ici !

 

 

 

 

Le jeu « il était une fois ! »

Il se trouve que je donne des cours (informels) de français à une jeune allemande qui donne une année de son temps pour être assistante à l’Arche auprès de personnes avec un handicap mental. Après un temps d’exercices plus classiques, je cherche des idées de jeu à faire avec elle où le langage est important. En cherchant donc un jeu pour Deborah, je me suis souvenue d’une boîte au fond de nos placards : il était une fois …

P1030063

C’était vraiment sympa d’y jouer avec elle, alors bien sûr, on a testé avec les enfants ! Noé est là en tant que spectateur car c’est un peu compliqué pour lui (il est marqué à partir de 10 ans, on doit pouvoir y jouer avant, mais bon).

P1030057

Mais c’est pas tout, je ne vous dis pas de quoi il s’agit ! C’est un jeu pour inventer des contes ! Le premier qui  a raconté son histoire en posant toutes ses cartes a gagné. Chaque joueur a dans ses mains 10 cartes objet, événement, lieu, personnage ou aspect (adjectif du genre riche, vieux, …). Il pioche également une carte « dénouement » (ou deux pour que ce soit plus facile). Le premier joueur commence à raconter son histoire en posant par exemple la carte forêt s’il nous dit que l’histoire se passe dans une forêt. Il a bien sûr en tête la fin (carte dénouement) à laquelle il doit arriver. Mais pas le droit de poser plus d’une carte par phrase, et le sujet de la carte doit avoir vraiment un rôle important dans le cours de l’histoire (ben ouais, sinon, trop facile : il va dans la forêt et il croise une sorcière, une reine et un cheval. Pouf 4 cartes. Non non non, ça ne marche pas !!!).

Mais comment les autres joueurs peuvent-ils intervenir alors ? Plusieurs possibilités :

  • L’autre joueur hésite trop longtemps, hop, on change de joueur.
  • Mon adversaire parle d’un vieux monsieur et justement j’ai une carte « âgé » ? Et bien je l’interromps, je pose ma carte et je continue l’histoire
  • J’ai dans mon  jeu une carte « interruption » (qui peut être « interruption personnage », « interruption lieu » ,…). Si j’ai une carte « interruption personnage » et que mon adversaire pose une carte personnage (un roi par exemple), pof : je pose ma carte interruption et je continue.

P1030059

Par contre, entre le moment où j’ai posé ma dernière carte et le moment où je pose ma carte dénouement, il ne doit y avoir qu’une ou deux phrases, sinon j’ai perdu !

Un jeu vraiment très agréable à jouer qui génère des histoires loufoques et qui stimule bien l’imagination ! Vraiment un bon moment ! Après, il ne faut pas forcément y jouer dans l’esprit de gagner à tout prix et de ne surtout pas laisser l’autre nous interrompre, mais plutôt dans le plaisir de créer ensemble un conte déjanté !

P1030058

Mon jeu est une ancienne version, il existe toujours mais dans une version plus récente. Je crois que le principe est exactement le même, avec des cartes un peu relookées certainement.

(Age au moment de l’activité : Lison, 10 ans et 10 mois, Baptiste, 13 ans et 5 mois)

Pour découvrir d’autres articles sur des jeux , cliquez là !

Pour découvrir d’autres articles où l’on invente des histoires , cliquez là !

Une semaine de lectures #4

 

unnamed

Voici donc notre rubrique hebdomadaire  où les enfants vous livrent eux-mêmes leurs critiques de leurs lectures de la semaine ! (bon, sauf Firmin, je vous l’accorde, là c’est moi qui commente ! )

Bon, cette fois-ci, on a un peu triché, on ne l’a pas fait la semaine dernière donc cela représente deux semaines !

Au programme, un magnifique documentaire pour les plus grands sur l’histoire du monde, un album que Noé aime beaucoup et que Lison a-do-rait quand elle était petite, un joli livre sur l’histoire d’un arbre qui a eu une petite fille, un roman de science-fiction,  le livre préféré de Firmin depuis quelques temps, et, et et … encore plein d’autres !

Allez, débutons par Baptiste et un livre choisi au petit salon du livre près de chez nous : L’Histoire comme vous ne l’avez jamais vue de chez Nathan (Dokeo +).

P1020702 P1020703

pikabouilles-2« C’est un documentaire qui parle de toute l’Histoire à travers tous les pays du monde. C’est un livre assez conséquent. C’est présenté avec une carte au milieu et des textes autour. Ca parle par exemple de la guerre froide, de la guerre d’Alexandre le Grand, de la naissance de l’écriture, de l’évolution de la Chine …

C’est vraiment très varié, c’est ça que j’ai aimé. » Baptiste.

Lison, elle, a lu au CDI du collège plusieurs livres du prix des Incorruptibles.

Ainsi, une voix en nord de Véronique Petit (Oskar éditeur)

pikabouilles - Copie (2)« C’est l’histoire d’un garçon qui chante super bien mais qui ne sait ni lire ni écrire. Il va passer un concours de chant et va se rendre compte que la lecture et l’écriture sont essentielles.

J’ai trouvé ça pas mal mais un peu ennuyant parce qu’il n’y a pas beaucoup d’action ». Lison

Toujours pour les incorruptibles, elle a lu Ascenseur pour le futur de Nadia Coste chez Mini Syros.

pikabouilles-2« Un garçon se fait racketter. Un jour que les racketteurs le poursuivent, il s’enfuit et il y a quelqu’un qui sort d’un ascenseur et l’emmène dans le futur. Il visite un peu le futur et rentre chez lui. Il se rend compte que le garçon qui l’a sauvé est son fils et que quand son fils le ramène dans le présent, ça a changé le futur donc son fils ne peut pas repartir. Ils vont essayer de faire à nouveau marcher l’ascenseur.

J’ai vraiment bien aimé même si ce n’est pas super original. Il y avait du suspense, on ne savait pas s’il allait retourner dans le futur. On rentre bien dans le livre ! » Lison

 

On continue avec le prix des incorruptibles. Elle a lu Huit saisons et des poussières de Séverine Vidal et Anne Montel (Les P’tits Bérets).

pikabouilles - Copie (3)« Un père est parti dans les camps de concentration pendant deux ans et revient un jour. Il ne parle pas mais son fils essaie de revivre normalement, de recommuniquer avec son père malgré les remarques méchantes des autres. C’est un album avec plein d’images.

Il n’y a pas vraiment de fin, ça finit un peu bizarrement. J’aimais bien les dessins ! » Lison

 

Et le dernier incorruptible pour cette quinzaine, Qui veut le coeur d’Artie Show d’Emmanuel Trédez chez Nathan

pikabouilles-2« C’est l’histoire d’un serial lover qui envoie plein de lettres d’amour à plein de filles. LE journal du collège essaie de savoir qui est ce serial  lover !

J’ai trouvé ça très bien, la forme, parce qu’on allait à la fois dans le journal intime du serial lover mais on ne sait pas qui c’est et en même temps on suit les enquêtes.  » Lison

On sort du prix des incorruptibles maintenant. Lison a continué la série qui lui plaît beaucoup, Insoumis, et a terminé la série en lisant le tome 3 (elle avait déjà parlé du tome 1 et du tome 2).

P1020706

pikabouilles - Copie« Ils commencent à délivrer les camps et essaient être le plus nombreux possible pour délivrer un très grand camp. Ils vont essayer que les parents sachent ce qui se passe vraiment dans les camps.

J’adore le personnage de Zu !!! Elle est trop ! Elle a huit ans, ne parle pas. elle est rigolote ! Pour communiquer, elle utilise un papier et un crayon et elle écrit ce qu’elle veut dire ! » Lison

 

Elle a également terminé  Catherine de Médicis, journal d’une princesse italienne de Catherine de Lasa chez Gallimard jeunesse.

P1020407

pikabouilles-2« C’est l’histoire de sa vie ! Elle est orpheline de naissance et va au couvent. Et puis elle vit chez ses tantes. Le livre ‘arrête au moment où elle arrive en France pour épouser le roi.

J’ai vraiment bien aimé ! J’ai trouvé ça intéressant de savoir la vie d’une princesse italienne pendant la Renaissance » Lison   (En plus, on est allé à Florence aux dernières vacances !)

Et pour finir avec Lison, elle vient d’entamer un gros pavé, Le Grimoire au Rubis de Béatrice Bottet chez Casterman. Il s’agit du cycle 2 (Au temps des sortilèges) mais il peut se lire indépendamment du premier cycle. Et là, il s’agit de l’intégrale du cycle, autant vous dire qu’il y a de quoi lire ! Ca a l’air de bien lui plaire, on en reparlera quand elle aura terminé !

P1020707

Et elle est toute fière de sa dédicace ! (Ce livre était le choix de Lison à notre petit salon du livre. Et puis comme elle avait droit à un livre de notre part, elle s’est dit que celui-ci était un bon choix puisqu’il en contenait plusieurs !!! )P1020708

Allez, on va maintenant embarquer avec Noé !

On commence par les livres qu’il a pris à la bibliothèque de l’école.

Un très joli livre : la fille de l’arbre de Magali Bonniol à l’école des loisirsP1020694 P1020695

pikabouilles - Copie« Au début, il y a une petite pomme qui estompée de l’arbre et qui s’est déroulée et c’était une petite fille verte. L’arbre se disait : le soleil lui donnera de la couleur !

J’ai bien aimé le singe, Gilles, le copain de la fille, qui va à toute vitesse mais qui tombe de l’arbre à cause de la branche gelée. » Noé

A la bibliothèque de l’école, il a aussi emprunté un conte de Grimm, les lutins et le cordonnier chez Nathan.

P1020559 P1020560

pikabouilles - Copie (2)« Ca parle d’un lutin, d’une femme et d’un cordonnier. Il n’avait presque plus de sous, juste un morceau de cuir. Il y a les lutins qui sont venus et qui ont continué la chaussure. Et ça finit qu’il est riche. » Noé

Des livres de la maison maintenant qu’il est allé piocher :

Le Mange-doudous de Julien Béziat à l’école des loisirs.

P1020697 P1020699

pikabouilles - Copie (2)« C’est un monstre qui mange les doudous. Il s’est glissé vers Lapinot et gloups ! Et après les autres doudous ont compris que c’était un mange doudous.

Je n’ai pas aimé que ce soit un mange doudous mais j’ai bien aimé que Berk se mette dans la bouche et après le mange doudous il a tout recraché les doudous à cause de Berk ». Noé

Moi j’ai trouvé cet album un peu inquiétant, même si bien sûr ça finit bien !

 

Un magnifique classique, Pousse-Poussette de Michel Gay à l’école des loisirs.P1020700 P1020701

 

pikabouilles - Copie « Ca parle d’un enfant et des animaux de la forêt. Ils poussent la poussette.

A la fin, j’ai bien aimé parce qu’il a retrouvé sa maman ! » Noé

Lison, qui nous écoute parlait de ce livre, s’exclame : « Ah oui ! Je l’adorais !!! » .

Moi aussi j’aime beaucoup ce livre avec ses magnifiques illustrations et cette histoire toute simple de ce petit Gabriel au milieu de la forêt entouré d’animaux !

C’est moi le plus beau, un autre classique, de Mario Ramos, toujours à l’école des loisirs dans la collection Pastel. (on en a beaucoup de cette édition car les enfants sont abonnés depuis un moment à leur sélection).

P1020692 P1020693

pikabouilles - Copie « C’est le loup qui veut montrer aux autres qu’il est le plus beau et tout le monde disait qu’il est le plus beau. Ca finit par un dragon qui crache le feu mais il dit que « c’est pas toi le plus beau, c’est mon papa et en plus c’est lui qui m’a appris à cracher du feu! »

J‘ai bien aimé parce que le loup il mangeait personne ! » Noé

 

En route de Frédéric Stehr à l’école des loisirs :P1020685 P1020687

pikabouilles - Copie (3) « Deux ours sont dans la montagne. Il y en a un qui part. Il rencontre un autre ours très gentil mais au qu’il y avait un trou mais il était tombé dans le trou. L’autre lui donna son baluchon et après il a pu monter en haut.

J’ai pas aimé quand il y en a un qui est tombé dans le trou-trou ! » Noé

La note de Noé est sévère, c’est un joli livre ! Mais souvent Noé est sévère quand il y a un épisode dans l’histoire qui fait un peu peur !

Et puis comme je vous l’ai dit il y a quelques jours, lecture et relecture et rerelecture du livre fait en classe à partir de la chenille qui fait des trous.

P1020667

Et nous finissons avec Firmin !

Voici un de ses livres préférés, qu’il regarde et regarde encore, qu’il nous demande souvent ! Il s’agit de il était dix petites poules de Sylvia Dupuis chez Casterman.

P1020688

P1020689

Il s’agit d’une variation sur la chanson « une petite poule grise ». A chaque page, on voir une poule d’une couleur différente dans un lieu différent rimant avec la couleur (poule grise dans l’église, poule noire dans l’armoire …)

P1020709

pikabouilles - CopieVraiment un coup de coeur de Firmin !

Un autre livre qui lui a plu et qu’il a regardé plusieurs fois cette semaine, Des petites bêtes sur la montagne de Céline Hermann à l’école des loisirs.

P1020683 P1020684

C’est un livre cartonné avec peu de pages et des illustrations minimalistes sur l’attente d’un enfant devant le gros ventre de sa maman (je pr »crise, non, pas de petit sixième en route !!! 😉 Nous avions ce livre depuis longtemps et Firmin l’a ressorti de la bibliothèque !)

Encore plus fort d’Emile Jadoul chez Pastel de l’école des loisirs.

P1020690 P1020691

Un livre pour les plus petits (mais pages souples), très simple sur un petit cochon qui se balance et que plusieurs animaux, les uns après les autres, vont aider !

Je pense que Firmin a aimé car il adore la balançoire d’une part, et de l’autre ces animaux sont bien sympathiques ! Les illustrations épurées et très lisibles sont très agréables.

Noé avait beaucoup aimé aussi plus petit.

Et nous finissons avec La jungle en couleurs de Shaheen Bilgrami chez Gründ.

P1020680

Les illustrations et l’histoire n’ont rien de transcendent ni de très original mais c’est le principe lui-même qui plaît beaucoup aux enfants et qui effectivement a un côté magique.

Les animaux sont devant un dessin en noir et blanc …P1020681

Puis lorsqu’ils le peignent, on tire la languette et miracle il se colore !

P1020682

Ca étonne beaucoup les enfants (Noé aime encore beaucoup le regarder). Par contre, le système est assez fragile et le livre est un peu déglingué!

Voilà, c’est tout pour ces deux semaines !!!

 

Et vos enfants ? Quelles ont été leurs lectures de la semaine ?! 🙂

(Ages au moment de l’activité :Firmin, 23 mois, Noé, 4 ans et 11 mois, Lison 10 ans et 9 mois; Baptiste 13 ans et 5 mois, Rémi 15 ans et 2 mois)

Pour découvrir d’autres livres que nous aimons, cliquez ici

 

Une semaine de lectures #2

Voici donc une deuxième semaine de lectures notre rendez-vous du samedi pour des critiques des enfants sur leurs lectures de la semaine ! Les cours ont repris, donc les grands forcément ont eu moins le temps de lire !

unnamed

Cette fois-ci, je commence par Rémi.

Il continue de lire toute la lumière que nous ne pouvons voir et ça lui plaît beaucoup. Toujours pas terminé donc critique ultérieurement !

P1020157

Parallèlement, au CDI du lycée, il a lu plusieurs BD d’Adèle Blanc-Sec de Tardi  chez Casterman. En effet, on avait regardé en famille le film Adèle blanc-Sec de Luc Besson et du coup il a voulu découvrir par lui-même les BD dont a été tiré le film !

9782203009486 adeleblancsec04couv adeleblancsec03couv adeleblancsec01couv

pikabouilles - Copie (2)« Dans le Paris du début XXème, une jeune femme intrépide se retrouve plus ou moins contre son gré dans des enquêtes surnaturelles ou des histoires de sectes.

C’est sympa, il y a de l’action mais aussi de la réflexion pour résoudre l’enquête et certains personnages sont rigolos ! »

Baptiste, lui, n’avait pas tout à fait fini la série U4 dont on avait parlé la semaine dernière, il termine donc Koridwen.

P1020156

Il a lu au CDI une BD : « Léon l’extra terrestre » de Stygryt et Pau Valls aux éditions Sarbacane.

Couv_235114

Lison l’a lu également au CDI donc c’est une critique à deux :

« Deux copains trouvent un extraterrestre sans visage tombé d’un arbre. Ils le cachent de la police. »

pikabouilles - Copie (2)« C’est sympa, j’ai bien aimé la façon dont les enfants essaient de communiquer avec l’extraterrestre. » Lison

pikabouilles - Copie (3) « C’est sympa mais un peu enfantin. » Baptiste.

Lison a quant à elle fini le tome 1 des Insoumis d’Alexander Bracken.

P1020184

pikabouilles - Copie« La majorité des adolescents sont morts d’un virus mais ceux qui ont survécu sont dotés de pouvoirs psychologiques spéciaux (contrôler l’électricité, le feu, lire les pensées des gens …)

C’est génial ! J’adore ! J’aime bien parce que les personnages se jettent dans l’inconnu avec presque rien et qu’ils vont essayer de maitriser leurs pouvoirs. » Lison

Et elle a commencé le tome 2 !

Passons à Noé. Il a reçu par son abonnement à l’école des loisirs Patatras de Philippe Corentin.

P1020194

P1020195

pikabouilles-2« C’est l’histoire d’un loup. Il a faim, personne ne l’aime. Ca finit par son anniversaire.

C’est bien, il est drôle le loup. Il arrive pas à manger les lapins. » Noé

Le côté ambigüe du livre est intéressant, on ne sait jamais si ce loup est vraiment méchant ou pas, et puis c’est toujours intéressant de discuter sur le fait que les gens que l’on trouve méchants sont parfois simplement malheureux et sans amis.

J’ai donné à Noé un livre acheté à Florence, où nous sommes allés pendant les vacances, pour pouvoir se remémorer avec lui les endroits visités. bon, il est en anglais parce que c’était soit ça, soit italien et italien, connais pas du tout ! Mais bon, il est surtout visuel !

P1020185 c’est unP1020189

pikabouilles - Copie « C’est un livre sur Florence avec l’église Sainte Croix, le palais Pitti, les jardins, le Ponte Vecchio … Les images, elles sont pas plates !

J’aimais bien parce que sur les images, ça lève  » Noé

Le côté pop up a fond bien sûr plu à Noé mais je ne pensais pas qu’il accrocherait comme ça ! Il l’a apporté à l’école pour montrer aux copains et à maîtresse et apparemment il a su dire les noms des monuments, j’étais étonnée !

Et ce qui m’a le plus encore étonnée, c’est que de retour à la maison, il nous a redit tout ça et que ça a passionné Firmin qui voulait voir « ponte Vecchio » et « pitti » !… Il avait bien retenu lui aussi ! C’est drôle !

Nisse à la plage d’lof et Lena Landström est un petit livre tout simple, sur les petits bonheurs de la vie que j’aime beaucoup !

P1020196

P1020197

pikabouilles - Copie (2)« C’est un petit garçon qui va à la plage. Il se met à pleuvoir. Maman va se baigner quand même et après Nisse aussi. L’eau, elle est encore plus chaude que dehors !

J’ai aimé que Nisse il se baignait sans brassard et il coulait pas ! »

 

Et pour finir un livre que j’aime beaucoup, beaucoup avec des enfants qu’on ne voit pas représentés généralement dans les livres pour enfants, des enfants porteurs d’un handicap physique, mental ou sensoriel. Nous sommes sensibles à ce sujet car nous appartenons à une association s’occupant de personnes avec un handicap mental, l’Arche, et nous, adultes et enfants avons tissé au fil des ans des liens forts avec ces personnes ! J’en avais parlé dans l’article marcher avec l’Arche.

Pour en revenir au livre, il s’agit de « On n’est pas si différents de Claire Cantais et Sandra Kollender aux éditions « la ville brûle » (avec apparemment aussi des livres chez cet éditeur sur les préjugés filles/garçons, il faudra que j’aille voir ça ! 😉 )

P1020198 P1020199 P1020201 P1020202 P1020203

pikabouilles - Copie « Les enfants, il y en a qui sont handicapés mais, comme nous,  ils mangent, ils jouent, ils rigolent …

On est tous pareils mais il y en a qui sont handicapés ! » Noé

J’étais contente de voir que ce livre avait plu à Noé et qu’il avait saisi le message !

 

Et puis encore et toujours Noé le nez dans ses Pomme d’Api !

P1020224

Et puis avec Firmin, nous avons aussi lu des livres ! Là, c’est moi qui fais la critique !

Avec son abonnement école des loisirs, le petit livre des contraires d’Elmer de David McKee

P1020208

P1020209

pikabouilles - Copie (3)Bon, j’ai été un peu déçue, ok, c’est un imagier sur les contraires, rien de bien révolutionnaire à part qu’ils ont utilisé les personnages d’Elmer.

 

Le vélo de Jo de Raphaël Fejtö à l’école des loisirs également.

P1020206 P1020207

pikabouilles-2Celui-là, on l’a depuis un moment et à chaque lecture c’est un succès ! Je vous en avais déjà parlé dans l’article « le vélo de Jo« .

 

Le loup et les sept chevaux de Nathalie choux chez Milan.P1020204 P1020205

pikabouilles - Copie (2)Le célèbre conte en version « à toucher » qui fonctionne très bien avec les petits. On a d’autres contes dans la même collection.

 

1,2,3 … sommeil ! de Guido Van Genechten chez Milan. Ca, c’est un livre beaucoup lu avec les aînés quand ils étaient petits !

P1020212 P1020213

pikabouilles-2C’est l’histoire d’un petit garçon qui n’a aucune envie d’aller se coucher, il préfère jouer ! Mais l’on va voir dans ce livre que tout le monde va dormir, même les animaux, chacun à sa façon ! Un livre qui leur plaisait parce que déjà il y a des animaux, et ça, ça plaît toujours ! Et puis ils se reconnaissent dans le petit tommy qui ne veut pas aller au lit mais qui finalement s’endort avec ses peluches !

Et enfin la palette de couleurs de Barri de Marc Clamens chez Hatier jeunesse. Je l’avais acheté à l’époque pour Noé au moment où il s’intéressait aux couleurs et il avait vraiment accroché !

P1020210 P1020211

pikabouilles-2 Des ronds de couleur en mousse sont rangés à la fin du livre dans des petits emplacements et l’enfant doit replacer le rond sur l’animal de la bonne couleur. c’est simple mais très efficace et très attirant pour l’enfant !

 

Voilà, c’est tout pour cette semaine !

(Ages au moment de l’activité :Firmin, 22 mois, Noé, 4 ans et 10 mois, Lison 10 ans et 9 mois; Baptiste 13 ans et 4 mois, Rémi 15 ans et 1 mois)

Pour découvrir d’autres livres que nous aimons, cliquez ici

Méchanlou : un jeu pour petits sur l’histoire du Petit Chaperon Rouge

 

Méchanlou est un petit jeu de stratégie pour les plus jeunes dans la super collection de Djeco (je vous avais déjà parlé du Batawaf dans la même série) sur un thème que les petits adorent, le loup, et plus particulièrement sur la trame du Petit Chaperon Rouge.DSC08625

Chaque joueur a trois cartes en mains et pose à chaque tour une carte devant lui, devant reconstituer la séquence de 1 à 6 de l’histoire. On peut poser les cartes dans n’importe quel ordre, sauf la dernière qui se pose à la fin. Puis on pioche pour en avoir toujours trois. On peut aussi se défausser et piocher une nouvelle carte.DSC08632

Mais il existe aussi une carte loup qui va nous servir à « voler » une carte d’un autre joueur. Sur l photo ci-dessous, on voit que Lison a posé une carte loup devant la carte numéro 4 de Noé. DSC08633

Sauf que le loup n’est pas sûr de réussir son larcin ! En effet, il y a au milieu de la table des cartes forêt placées en rond. Pour savoir si oui ou non le loup va lui voler sa carte, Noé chante la chanson « promenons nous dans les bois » tout  en posant son doigt sur les cartes forêt. « Promenons-nous (..) 1, 2, 3 » et à  3 Noé retourne la carte forêt où se trouve son doigt.DSC08635

Il a retourné une carte chasseur : « Pan !  » il tue le loup qui ne peut lui prendre sa carte. Si au lieu du chasseur il avait retourné une carte loup, Lison lui aurait pris sa carte numéro 4.DSC08636

Et notre Noé a gagné la partie ! Il a bien reconstitué la séquence de l’histoire et s’amuse à la raconter ! DSC08640

Un petit Firmin intéressé !DSC08631

(Age au moment de l’activité : Noé,4 ans et 2 mois)

 Activités à la maison

Pour découvrir d’autres jeux de société, cliquez ici

EnregistrerEnregistrer

Mademoiselle Sauve-qui-peut [Chut, les enfants lisent #6]

Ce « Mademoiselle Sauve-qui-peut » de Philippe Corentin est vraiment un livre à mourir de rire !Scan

L’histoire commence en nous présentant cette petite fille qui est une horrible chipie embêtant et épuisant tout le monde. Personne ne supporte plus ses farces qui ne sont vraiment pas drôles. Pendant plusieurs pages, nous découvrons ainsi tous les mauvais tours infligés à ceux qui ont le malheur de la croiser.Scan0001

Et puis sa mère excédée finit par lui dire d’aller chez sa grand-mère apporter une galette et un petit pot de beurre. Et là on comprend enfin que ce livre va être une parodie du petit chaperon rouge ! J’ai d’ailleurs pensé à ce livre après l’article de la semaine dernière dans « Chut les enfants lisent » de « les Mercredis jolis » qui nous présentait une autre parodie : Le petit chapeau rond rouge.Scan0002

Elle arrive donc chez la grand-mère, trouve le loup et comme dans le conte lui fait les remarques classiques : comme tu as de grandes oreilles, etc.Scan0003

Sauf que, autre retournement, la demoiselle fait comprendre au loup qu’elle n’est pas aussi bête que le petit chaperon rouge et qu’elle connait la différence entre un loup et une mamie ! Elle envoie donc balader le pauvre loup qui ne comprend pas ce qui lui arrive !Scan0004

Mais arrive la grand-mère qui gronde la petite en lui disant de ne pas terroriser ce pauvre loup qu’elle avait recueilli chez elle ! L’histoire finit sur l’image du loup demandant à la grand-mère si c »était sûr, elle était bien partie ! Et la grand-mère de répondre que oui, puisque c’était la dernière page du livre !!!Scan0005

Les enfants adorent, moi aussi! Bien sûr il faut que l’enfant connaisse bien le conte original pour comprendre la parodie ! L’auteur nous balade vraiment, nous lance sur des fausses pistes et nous surprend bien des fois ! Alors allez-y sans hésitation, c’est une valeur sûre !

Ceci est ma sixième participation au rendez-vous de Yolina « Chut, les enfants lisent ».

Activités à la maison

Pour découvrir d’autres livres pour petits ou grands que nous avons aimés, cliquez ici

EnregistrerEnregistrer