Archives pour la catégorie Vivre

Participer à un projet artistique : Inside Out Project de JR

Baptiste, mon cinéaste en herbe, avait beaucoup apprécié ce film d’Agnès Varda et de l’artiste urbain JR, Visages Villages, où ce duo improbable, le jeune et grand artiste urbain et la petite cinéaste âgée de 90 ans maintenant avaient arpenté les routes de France pour photographier les habitants et les afficher sur les murs…

Et puis un jour, le libraire de notre village (oui, nous avons la chance d’avoir une super librairie dans notre village : le Baz’Art des Mots ) , notre libraire donc dit à Baptiste que l’artiste JR propose un projet participatif à grande échelle : Inside Out . Les participants envoient des portraits et il leur est renvoyé des impressions au format affiche à coller.

Notre libraire a donc proposé aux fidèles clients de sa librairie et plus généralement aux gens du village qui le souhaitaient (le boulanger, le facteur …) de se faire photographier pour ensuite couvrir sa librairie de portraits de gens du village ! Vous imaginez combien Baptiste était enthousiaste ! Consigne pour la photo  :  si possible faire un geste, une grimace, une tête pas trop neutre, quoi ! Dans la famille, Baptiste et Lison étaient partants ! (les petits trop jeunes, Rémi et moi, on n’y tenait pas et leur papa n’a pas réussi à se rendre disponible au moment des photos !)

Voici donc un beau portrait de Baptiste :

Et celui de Lison ! Bon, lorsqu’elle a réalisé que l’affiche serait aussi grande, ça lui a fait un peu drôle !

Voici donc les affiches arrivées à la librairie.

Et en plus, notre librairie qui connaît bien le goût de Baptiste pour le cinéma lui a proposé de filmer l’événement pour en faire un petit reportage. Il ne s’est bien sûr pas fait prier ! (Je vous montrerai son reportage quand il sera fini !)

Avec Rémi comme perchiste, c’était parti !

Les murs commencent à se remplir d’affiches !

Avez-vous retrouvé Baptiste et Lison ?

De chaque côté de la fenêtre, notre couple de libraires !

Et voilà une des façades …

… et l’autre !

Et voici notre librairie dans le village !

Pour vous donner une idée de son travail, voici deux autres oeuvres de l’artiste JR :

Une belle expérience !

[Edit : voici donc le petit documentaire de Baptiste sur cet événement :

 

(Ages au moment de l’activité : Baptiste, 16 ans, Lison, 13 ans, Rémi 17 ans)

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Apprendre avec les pédagogies alternatives : une nouvelle collection !!!

Oui ! Il s’agit bien d’une nouvelle collection qui commence !

Après le grand guide des pédagogies alternatives qui apparemment vous plaît beaucoup, nous avons écrit avec ma co-autrice Madeleine Deny deux nouveaux petits guides :

Lire et écrire , apprendre avec les pédagogies alternatives

Compter et calculer, apprendre avec les pédagogies alternatives.

En restant dans la lignée du grand guide, nous sommes allées voir dans de nombreuses pédagogies (Montessori bien sûr, mais aussi Freinet, Decroly, Reggio, Steiner, John Holt et bien d’autres) ce qui était proposé pour ces divers apprentissages. Vous y verrez donc à la fois des aspects théoriques assortis de multiples activités très concrètes pour accompagner les enfants dans leurs découvertes ! Et puis vous retrouverez des dialogues entre Madeleine et moi qui permettent d’aborder d’autres points et de partager nos expériences !

La bonne nouvelle, c’est que « Lire et écrire » sort très très bientôt, dans une dizaine de jours à peine !

Alors n’hésitez pas à le commander chez votre libraire préféré ( vive les librairies indépendantes !) mais si vous préférez, vous pouvez précommander « Lire et écrire » par exemple en cliquant ici !

« Compter et calculer » le suivra de près et vous pourrez l’avoir courant juillet ( à précommander par exemple en cliquant ici ).

Et puis bien sûr, si vous n’avez pas encore lu le grand guide des pédagogies alternatives (ou si vous souhaitez l’offrir !), cliquez là !

J’ai hâte de les avoir dans les mains et de pouvoir échanger avec vous à leurs sujets !

Clous, laine, feutrine : bonne fête maman !

Ah que j’aime ce moment où mes petits m’offrent les yeux brillants les cadeaux qu’ils ont préparés avec tout leur amour à l’école  !

Noé a fabriqué un magnifique tableau en feutrine très touchant !!! Il a tracé les formes sur de la feutrine à l’aide d’un gabarit puis les a collées sur une feuille de papier bleu, elle-même collée sur un carré cartonné. J’adore !

Firmin, lui aussi, a fait du beau travail ! Après avoir peint un carré de contre plaqué,il a cloué lui-même (bon avec de l’aide, hein, je suppose !!!) des clous autour d’un coeur qui devait être dessiné au crayon à papier. Et puis il a passé son brin de laine à travers ces clous ! une petite fleur pour décorer, et il a écrit bonne fête maman en haut ! Quel boulot ! C’est magnifique !

Et les grands m’ont offert des livres ! Merci mes amours !

(Ages au moment de l’activité : Firmin, 4 ans et 5 mois ; Noé, 7 ans et 5 mois)

Pour découvrir d’autres idées pour la fête des mères, cliquez ici

Pour découvrir d’autres bricolages ou activités artistiques, cliquez là

 

Si vous voulez en savoir plus sur les pédagogies alternatives, vous pouvez vous procurer mon livre : le grand guide des pédagogies alternatives en cliquant ici!

A la recherche de géocaches !

J’avais déjà entendu parlé plusieurs fois de géocaching, j’avais été intriguée, ça avait l’air sympa, et puis je ne sais pas pourquoi on n’avait pas cherché plus loin et on n’y avait plus pensé. Et puis l’autre jour, ma copine de « au jardin des curieux » nous en a parlé en nous en disant le plus grand bien! Alors c’était parti, on a cherché l’application « géocaching », on l’a installée ( c’est gratuit, ce n’est payant que si on veut voir accès à des caches plus compliquées quand on a pris goût au jeu ! C’est alors 6 euros par mois ou 30 euros par an je crois)

Donc vous avez votre application sur votre téléphone. Mais alors, c’est quoi le géocaching!? Et bien c’est une chasse au trésor grâce au GPS. L’application va vous indiquer des caches à trouver dans les alentours de l’endroit où vous vous trouvez.

L’appli vous indique la difficulté, la taille du trésor, des indices, parfois des photos, les commentaires des personnes ayant trouvé la cache avant nous, une description de l’endroit…

C’était donc parti pour notre première fois ! Noé, toujours adepte des cartes, était ravi, Rémi, pas fana des balades « juste pour se promener » beaucoup plus motivé à l’idée de chercher un trésor.

Il nous faut crapahuter, grimper jusqu’en haut de la falaise !

Nous devions chercher dans un buisson …Aïe ça pique ! Les enfants se faufilent, cherchent partout, soulèvent des pierres …

Et c’est finalement Noé qui met la main dessus, pas peu fier ! On trouve donc une petite boîte à l’intérieur de laquelle se trouve une feuille de papier où inscrire le pseudo que nous utilisons dans l’application et la date de notre découverte. Nous validons aussi sur l’application ( ce qui s’appelle « loguer » ) pour indiquer que nous avons trouvé, et laissons un petit commentaire ! Désormais, sur notre plan, à l’emplacement de cette cache, apparaitra un petit smiley souriant ! On trouve aussi parfois dans la boîte des petits trésors : une bille, un petit jouet, un porte clef, un coquillage … On peut alors en prendre un et laisser un autre petit objet à la place. Nous avons commencé une boite où mettre nos trophées.  Il y a aussi des caches plus compliquées à trouver car il faut résoudre une énigme auparavant nous en donnant l’emplacement. On n’a pas encore testé.  Et puis bien sûr, on replace la boîte exactement au même endroit que là où on l’a trouvée. Les objets sont très bien cachés et ne doivent absolument pas être visibles pour des personnes ne pratiquant pas le géocaching. Une chose amusante, c’est que lorsque nous croisons des passants alors que nous cherchons désespérément la boite, nous devons faire semblant de faire autre chose, pour qu’ils ne se doutent pas que l’on cherche un trésor… En effet, ce sont des « moldus », des non initiés. Ce côté secret amuse beaucoup les enfants !

Parfois, en cherchant notre trésor, on trouve aussi des trésors de la nature !!! Mais ceux là, on ne les emporte pas !

Et puis, après avoir trouvé notre trésor, on profite de l’endroit où l’aventure nous a menés.

Ici, il s’agissait d’un magnifique panorama depuis le haut des falaises. Le géocaching peut amener à découvrir toutes sortes d’endroits que nous ne soupçonnions pas ! De beaux paysages, de vieilles églises, des endroits insolites … Et la personne ayant caché l’objet nous donne quelques infos sur ce lieu dans l’application. Un bon moyen pour se laisser surprendre dans nos visites. Il y a des géocaches aussi bien à la campagne qu’en ville et dans le monde entier. Il y en a même une dans un station spatiale parait-il !

Comme nous étions dans un bel endroit, nous avons profité de notre promenade.

Une cascade …

Si si, il y a de l’eau !

Marcher dans le lit de la rivière, grimper vers une grotte … Ma Lison en haut à droite qui grimpe partout, comme d’habitude …

Le géocaching, une chouette chasse au trésor pour bouger, découvrir, se repérer, chercher, résoudre des énigmes, vivre une petite aventure en famille …

(Ages au moment de l’activité : Firmin, 4 ans et 5 mois ; Noé, 7 ans et 5 mois ; Lison, 13 ans, Baptiste, 15 ans et demi, Rémi, 17 ans et demi)

Journée lyonnaise sous le soleil !

Très belle journée à Lyon dimanche dernier ! Nous avons commencé par visiter le musée d’art contemporain (MAC) et avons été subjugués par la force de l’oeuvre d’Adel Abdessemed, oeuvre intitulée : l’Antidote ( l’art peut-il être un antidote à la violence de notre monde ?) 

L’ensemble est réalisé en argile.

Les personnages sont construits sur une ossature grillagée, et des objets (sacs, casques, échelles …) sont aussi recouverts d’argile. Magnifique et impressionnant, une oeuvre marquante ! Elle est visible jusqu’au 8 juillet donc n’hésitez pas !

Dans le musée, les enfants ont aussi beaucoup aimé la salle à la lumière bleue, complètement déstabilisante ! Les couleurs sont bien sûr totalement modifiées et le pull rouge est complètement noir ! Ce qui était étonnant, c’est que notre cerveau essayait de ramener notre vision vers une normalité et qu’au bout d’un moment, le bleu que nous voyions devenait plutôt violet ! Et lorsque nous sommes sortis de la salle, tout nous semblait jaunâtre !

Une oeuvre ludique et interactive qui se créait en fonction des mouvements que nous faisions !

Une pièce pour geeks où l’on jouait en réseau, mais ce qui était drôle, c’est que le grand miroir au fond est une glace sans teint, et lorsque nous sommes dans la pièce à côté, nous voyons les joueurs qui eux ne nous voient pas, et ce sont eux le spectacle, l’oeuvre !

Après cette chouette visite, direction le parc de la Tête d’Or ! Un peu de grimpette bien sûr !

Un pique nique bien agréable avec ce beau temps ! On profite !

Un grand qui fait le Ty-Rex pour effrayer les petits (qui en redemandent bien sûr !)

Puis direction les belles ruelles du Vieux Lyon et autres traboules …

Pour voir un spectacle de Guignol ! Grand succès auprès des grands et des petits !

Et visite des coulisses ! Toujours intéressant de voir l’envers du décor pour les petits, et questions des grands !

On finit l’après-midi tranquillement en dégustant des gaufres !

… ou des glaces !

Petite pause au bord de la fontaine !

Et nous sommes émerveillés par cet artiste de rue vraiment bluffant !

En quelques minutes, sans pochoirs (à part quelques bouchons ou moules pour les ronds), avec bombes, raclettes et bouts de papier pour déposer de la peinture … Un paysage de science fiction …

Une bien belle journée avec nos amis !

(Ages au moment de la sortie : Firmin, 4 ans, Noé, 7 ans, Lison, 13 ans, Baptiste, 15 ans et demi, Rémi, 17 ans et demi)

Pour découvrir nos autres sorties ou voyages, cliquez ici !

EnregistrerEnregistrer

May the force …

Avec un jour de retard, nous fêtons ici la journée Star Wars ! Pour ceux qui n’auraient pas suivi, Le 4 mai, qui se dit « May the forth » en anglais rappelle la réplique célèbre « May the force be with you ! » (Que la Force soit avec toi ! ). Et donc le 4 mai est la journée Star Wars pour les fans et autres geeks !

Ici, Star Wars occupe une place importante depuis maintenant 8 ans… Je vous explique, ce projet familial, c’est une longue histoire ! Quand les trois grands étaient petits, on fabriquait ensemble des cadeaux pour l’anniversaire de leur papa. On avait ainsi fait un jeu de l’oie (il faudra que je vous le présente, celui-ci !), un jeu de tarot avec les photos des enfants …

Un jour, j’ai vu à la télé le film de Michel Gondry « Soyez sympas rembobinez » dans lequel les héros, pour remplacer des films qui ont été effacés sur des cassettes videos, retournent eux mêmes les films (Sos Fantômes, le roi lion, 2001 l’odyssée de l’Espace, Robocop …) avec les moyens du bord ! C’est très drôle ! On dit que les films sont suédés.

Alors j’ai eu une petite idée pour l’anniversaire de leur papa, fan de Star Wars : faire faire aux enfants une version « suédée » de l’épisode 4 (le plus vieux) : déguisements de fortune (pas de vrai masque de Dark Vador par exemple, mais le masque de Batman à l’envers !) , décors bricolés rapidement,

effets spéciaux avec des jouets !

Et mes petits acteurs avaient à l’époque 9, 7 et 5 ans ! Et comme ils n’étaient que trois, ils faisaient plusieurs rôles au cours du film ! Mais le texte est l’ordre des scènes sont identiques (ou presque !) au film d’origine !

Grand succès auprès du papa ! Du coup, chaque année, on continue l’épisode 4, petit bout par petit bout ! On voit les enfants grandir année après année, les voix changer, muer,

les petits frères font leur apparition …

On voit des progrès dans le jeu des acteurs,


Baptiste prend peu à peu la place du réalisateur et fait ça beaucoup mieux que moi !

Il acquiert du matériel anniversaire après anniversaire, et le son devient bien meilleur, puis la lumière !

Il apprend à manier ses logiciels, utilise le fond vert,

Il progresse aussi dans les effets spéciaux et le sabre laser en papier crépon est remplacé par un sabre laser numérique !

Si vous voulez voir l’ensemble des films « Notre guerre des étoiles » (le dernier étant en haut de l’article) et voir grandir les loulous, vous pouvez aller sur la chaine You Tube de Baptiste !  Vous les trouverez ici ! (Et vous y trouverez aussi tous ses autres films 😉 )

Bon visionnage !