Archives pour la catégorie Bouger

La communauté de la coquille !

La semaine dernière, nous sommes partis avec l’Arche ( association pour les personnes avec un handicap mental) , comme nous l’avions fait il y a un an et demi , sur les chemins de Compostelle. C’est en fait la cinquième fois que nous partons sur ce chemin en famille et avec l’Arche. Cette année, nous étions 126 partir : personnes avec un handicap, assistants, parents de personnes accueillies, bénévoles, administrateurs, enfants, bébés ou ados ! Nous étions par groupes de 9 personnes de tous âges, de différentes nationalités, avec handicap ou non …

Dans notre groupe, nous avions Firmin …

… et Noé ! Mais les grands étaient eux chacun dans un groupe différent.

Cette année, il s’agit pour nous de la dernière étape : Compostelle. Nous sommes des pèlerins un peu particuliers, comme vous le voyez, et notre périple l’est aussi puisque nous ne faisons à pied qu’une partie du trajet et le reste en véhicule, chaque groupe étant autonome et s’adaptant aux possibilités de chacun. Certains groupes marchent donc beaucoup plus que d’autres. Et cette année en Espagne, notre pélé a été différent des autres années car il est impossible en Espagne de réserver des gites, et étant donné la particularité et la taille de notre grand groupe, nous devions trouver une autre solution. Nous avons donc tous logé dans un monastère à une soixante de kilomètres de Compostelle et nous faisions chaque jour un bout du chemin, prenant le véhicule pour nous rendre à notre point de départ.

Nous voici donc partis vers Compostelle !

Nous avons marché dans les bois …

… dans les villes ou villages …

… au bord de l’océan …

…au bord de la route aussi !

Nous avons traversé un pont à pied qui nous conduisait du Portugal jusqu’à l’Espagne (nous suivions le chemin de Compostelle du Portugal)

On peut mettre un pied en Espagne et un pied au Portugal !

España !

Pour se repérer on suivait les coquilles …

… ou les flèches jaunes !

Euh … je crois que tu vas dans le mauvais sens Firmin !

On a couru après les pigeons!

On a grimpé sur les rochers …

…ou marché sur le sable de la plage.

On a rêvé fasciné devant le mouvement des vagues …

Et on a ramassé des coquillages bien sûr ! Bon, pas de coquilles Saint Jacques !

On a eu de la pluie … Beaucoup de pluie …

Mais ça ne nous a pas empêchés de marcher !

Mais bon, des fois on en avait un peu marre de cette pluie …

Mais grâce à la pluie , on était tout content de jouer avec l’eau qui ruisselait au bord des routes ! Faire voguer une feuille-bateau, imaginer des fleuves, des marécages, des forêts vierges …

Même pas peur!

Et on a marché , encore, sur des chemins …

… sur des murets …

On a monté des escaliers…

On a couru sur des pavés …

Et puis, quand on était un peu fatigué, il y avait des mains secourables qui redonnent du courage !

On a aussi fait des rencontres !

On a même admiré un camion de pompier ancien modèle dans la vitrine d’un musée !

Quand on traversait une ville, on ne manquait pas de faire une pause dans les aires de jeux !

grimper …

Grands et petits ! Et ça rigolait !!!

Sa faire pousser sur la balançoire ! Ca décoiffe !

On peut même y pique niquer !

On a vu de nombreux greniers, des « horreos »…

On a admiré des églises, dont celle-ci en ruines, magnifique !

Et puis comme dit Firmin, le pélé, on marche, on joue,

… on s’amuse…

.. on discute …

… on rigole !

On fait des câlins ! (Là, ce n’est pas en Espagne, mais sur la route, à Lourdes ! )

On a appris que les petits espagnols ne disent pas ouistiti avant une photo mais « patata !!!  » Et on a essayé d’apprendre à compter en espagnol grâce à l’assistante espagnole qui nous accompagnait !

Et puis le soir, comme on se retrouvait tous, on a fait des jeux de piste/chasses au trésor !

On a joué dans des pièces de théâtre …

… on a chanté !

Parfois on se mettait un peu au calme pour rêver !

On fait le clown !

On pose pour la photo !

… Et nous voilà arrivés à Compostelle !

On est très impressionné par le balancement de l’immense encensoir !

Et on pose tous devant la cathédrale de Saint Jacques de Compostelle ! Ca fait du monde, hein !!!

Ca, c’était mon pélé, mais Baptiste a vécu, forcément, un autre pélé et, devinez quoi … Gagné ! Il a tourné un film avec son groupe !

Je vous invite donc à voir « la Communauté de la Coquille », très librement inspiré du Seigneur des anneaux !!!

 

Voilà, une belle et riche aventure qui s’achève ! Ultreïa ! Mais l’Arche cherche déjà quelle sera notre prochaine destination !

(Ages au moment de la marche : Firmin, 4 ans et 4 mois ; Noé, 7 ans et 4 mois ; Lison, 13 ans et 2 mois et Baptiste 15 ans et 9 mois)

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer