Archives du mot-clé Pomme d’Api

Décidément, j’aime bien les magazines Bayard !

 

Quand Lison a reçu son Astrapi, je me suis dis : ah, j’aime bien cette couverture ! Découvrir les différences de l’autre, notamment sa religion, chouette ! Merci Astrapi !P1030251

Un petit Léon qui lui n’a pas de religion nous présente ses copains et plusieurs d’entre eux vont expliquer leur religion :P1030257

Les idées principales de sa religion …P1030254

…les croyances, comment ils vivent leur foi dans leur famille …P1030255

… les fêtes préférées de l’enfant …  Pour finir sur une cour de récréation et bien sûr les principes de laïcité ! Très bien fait. P1030253

Et puis Noé reçoit son Pomme d’Api.P1030259

Pourquoi on n’a pas tous la même couleur de peau ? P1030263

Et une petite explication scientifique à la portée des enfants !P1030264

Et puis des histoires où on apprend à vivre ensemble, avec la famille Noé par exemple, parce que déjà vivre avec ses frères et soeurs c’est déjà pas facile ! Mais en allant vers l’autre et en essayant de le comprendre, ça va tout de suite mieux !P1030260

Ou même dans les petits philosophes, qui nous font réfléchir sur : et finalement ça serait pas plus simple si on vivait tout seul ? P1030265

 

Et puis pour finir Rémi a reçu un super Phosphore ! Dépasser la peur de l’autre, ça c’est vraiment un super titre et un super programme ! Yes ! P1030266

Un dossier que j’ai trouvé vraiment bien fait. D’abord des questions que peuvent se poser les jeunes et des réponses qui leur laissent la place à la réflexion perso (bon, en les orientant un peu dans le bon sens quand même ! 😉 )P1030267 P1030268

Et puis des pistes pour les aider à répondre à tous les clichés racistes et idées fausses qu’on entend partout ! P1030269

Et pour finir, parce que c’est pas tout de donner ses idées par les mots, mais par les actes c’est mieux, des pistes pour agir réellement vers la découverte de l’autre et le vivre ensemble !P1030270

Bon, ben moi je dis « bravo Bayard ! ». J’adore. La connaissance pour lutter contre la bêtise et l’ignorance. La réflexion, l’analyse de ce qui se dit, de ce qu’on entend. Et l’action, apprendre à vivre ensemble, dès tout petit, apprendre à être curieux des différences de l’autre, de voir que ce sont des richesses ! Et vivre ensemble, tout simplement !

Sinon, on n’est pas abonné, mais dans le même esprit il y a eu un Youpi « Vivre ensemble ça s’apprend », un popi « apprendre à partager, prendre conscience que l’autre existe » et peut-être d’autres qui m’ont échappé. Dommage que l’Okapi n’ait pas été au diapason, ça parlait bonbons ! Bon, c’est bien aussi les bonbons, hein, mais c’est un petit moins fondamental que les autres sujets abordés ! 😉 [Edit : Baptiste vient de recevoir son dernier Okapi et il y avait un super dossier sur « bien vivre ensemble au collège »  avec des actions de différents collèges pour lutter contre le racisme, ne pas discriminer les élèves de classes adaptées, apprendre le respect ou tordre le cou aux préjugés ! Ah, merci Okapi, je me disais aussi ! 🙂 )

 

Voilà, ça me tenait à coeur d’écrire cet article parce que j’ai vraiment apprécié les thèmes abordés et la façon dont c’était fait.

 

C’est tellement important de commencer cette nouvelle année avec ces valeurs fondamentales pour notre société et pour « l’humain » en général ! Allons les uns vers les autres, ne nous enfermons pas chacun dans nos certitudes, ouvrons nos horizons, enrichissons nous de la différence de l’autre. Et à  tous points de vue ! Différences de religions, de cultures mais aussi tout simplement de goûts, de façons de vivre, d’idées, d’habitudes de vie,  …  Et arrêtons  d’être sans arrêt dans le jugement et le mépris … Partageons, échangeons, écoutons, vivons, ouvrons nos coeurs ! Bienvenue chez les bisounours peut-être, vont me dire certains, et ben tant pis, je suis convaincue que c’est la seule voie possible pour notre monde, et en plus la voie d’un bonheur personnel ! Parce que haïr l’autre n’a jamais rendu personne heureux, ni celui qui est haï, ni celui qui hait !

Alors faisons ensemble une meilleure année 2016 que n’a pu être 2015, même si nous ne sommes bien sûr pas maîtres de tout, chacun a sa part à faire quand même ! (Vous connaissez l’histoire du colibri et de sa petite goutte ? ). Et nos enfants aussi comme je l’ai déjà dit sont déjà acteurs de ce monde et peuvent participer eux aussi à leur niveau à le rendre un peu meilleur !