Archives pour la catégorie 2 – activités 18 mois-3ans

Un jeu des couleurs avec Spielgaben

Un petit jeu pour jouer avec les couleurs avec Spielgaben !

Chacun à son tour, nous lançons un dé des couleurs fait maison (vous pouvez aussi coller des gommettes sur un dé ordinaire ou en fabriquer un en carton).Pour lancer le dé, j’ai utilisé une des boîtes de rangement spielgaben pour éviter que le dé ne vole de partout !  Puis on prend un grand anneau de la couleur indiquée par le dé que l’on place où l’on veut sur le plateau. Quand le plateau est plein, on fait la même chose avec les moyens anneaux à placer dans les grands puis avec les petits anneaux.

Ensuite, la même chose mais avec cette fois les boules à placer dans chaque anneau. Et enfin les petits points, toujours avec le dé des couleurs, à placer où l’on veut.

Plein de choses se jouent mine de rien !

  • Trouver l’objet de la même couleur que la face du dé
  • nommer la couleur
  • remplir l’espace complètement
  • placer les anneaux concentriques
  • repérer les endroits où il n’y a pas d’anneau ou de boule
  • opérer des choix pour placer les objets de façon artistique en choisissant de mettre ensemble les couleurs semblables ou au contraire différentes, comme cela nous plaît, en verbalisant éventuellement ses choix
  • être précis et délicat pour placer les objets sans déranger le reste de la composition
  • attendre son tour pour lancer le dé
  • bien viser pour que le dé atterrisse bien dans la boîte !
  • Ranger de façon ludique en révisant une fois encore les couleurs et les tailles : donne-moi les petits anneaux rouges, les grands anneaux verts … Mets les points dans la bonne case de la boîte …

Un mon moment où se mêlent le jeu, l’apprentissage et la créativité !

Pour découvrir d’autres activités Spielgaben, cliquez ici

Pour découvrir d’autres activités autour des couleurs, cliquez-là

Notre cuisine de boue !

Allez, c’est décidé, depuis le temps que je vois des petits loulous patouiller sur la page d’au  jardin des curieux  (et sur d’autres pages aussi), on se fait dans le jardin un coin cuisine de boue (« mud kitchen » en anglais).

C’est parti ! Maman pioche, Noé et Firmin grattouillent, enlèvent les herbes et les racines… 

Puis chacun sa brouette pour transporter tout ça !

Quand ils estiment que l’espace de terre est suffisant, on farfouille dans le garage. L’objectif n’est pas d’acheter des choses particulières pour « meubler » l’espace mais de construire un espace de bric et de broc.

Alors direction le garage où dorment des choses inutilisées en attente de déchetterie ou d’atterrir dans le jardin ! Une table, deux « sièges », un endroit pour déposer outils et ustensiles, des bacs pour recueillir éventuellement l’eau de pluie … Parce que pas de patouille sans eau bien sûr !

A leur disposition : des petits outils de jardin que nous avions  : une petite pelle, une serfouette, une griffe ; un arrosoir ; de grands bâtons ; des coquilles Saint Jacques ;  des jeux de sable (seau, pelle, râteau, passoire, moules …) ; de vieux ustensiles de cuisine abîmés : casseroles, assiettes, bols, gobelets, cuillères,  fourchettes, couteaux …

On y a rajouté une vieille cuisinière en jouet, un tractopelle … Mais tout cela se modifiera selon les envies ou les trouvailles ! Ils peuvent aussi aller chercher de l’eau au récupérateur d’eau de pluie qui se trouve un peu plus loin.

Et puis tous les éléments naturels qu’ils peuvent trouver autour d’eux : des fleurs, des pâquerettes, des cailloux … On observe en passant les vers de terre et les insectes bien sûr.

Pour la tenue, bottes obligatoires ! Pour aujourd’hui, vieux habits mais j’ai commandé des salopettes imperméables, on verra ce que ça donne !

Hier, le plaisir de la découverte était vraiment dans la patouille au sens le plus pur du terme !!! Mélanger des herbes avec de la boue, y enfoncer toutes sortes de choses …

Ouais … Avoir les mains pleines de boue, se salir en toute impunité et avec une grande jubilation !

Faire des pâtés, des traces de main, couper la terre …

Voilà un espace qui va faire naître de longs moments de plaisir et de découverte à l’extérieur et où l’imagination et les jeux libres seront maîtres ! De la terre, de l’eau, des bouts de bois, des cailloux, des herbes, des récipients, les meilleurs jouets pour les enfants !!!

Et pour finir, une chanson pas tout à fait politiquement correcte mais qu’on adore et qu’on a eue dans la tête toute la journée : la pâte à patouille du roi des papas !

(Ages au moment de l’activité : Firmin, 5 ans ; Noé, 8 ans)

Pour découvrir d’autres activités « nature », cliquez ici.

Apprendre avec les pédagogies alternatives : une nouvelle collection !!!

Oui ! Il s’agit bien d’une nouvelle collection qui commence !

Après le grand guide des pédagogies alternatives qui apparemment vous plaît beaucoup, nous avons écrit avec ma co-autrice Madeleine Deny deux nouveaux petits guides :

Lire et écrire , apprendre avec les pédagogies alternatives

Compter et calculer, apprendre avec les pédagogies alternatives.

En restant dans la lignée du grand guide, nous sommes allées voir dans de nombreuses pédagogies (Montessori bien sûr, mais aussi Freinet, Decroly, Reggio, Steiner, John Holt et bien d’autres) ce qui était proposé pour ces divers apprentissages. Vous y verrez donc à la fois des aspects théoriques assortis de multiples activités très concrètes pour accompagner les enfants dans leurs découvertes ! Et puis vous retrouverez des dialogues entre Madeleine et moi qui permettent d’aborder d’autres points et de partager nos expériences !

La bonne nouvelle, c’est que « Lire et écrire » sort très très bientôt, dans une dizaine de jours à peine !

Alors n’hésitez pas à le commander chez votre libraire préféré ( vive les librairies indépendantes !) mais si vous préférez, vous pouvez précommander « Lire et écrire » par exemple en cliquant ici !

« Compter et calculer » le suivra de près et vous pourrez l’avoir courant juillet ( à précommander par exemple en cliquant ici ).

Et puis bien sûr, si vous n’avez pas encore lu le grand guide des pédagogies alternatives (ou si vous souhaitez l’offrir !), cliquez là !

J’ai hâte de les avoir dans les mains et de pouvoir échanger avec vous à leurs sujets !

May the force …

Avec un jour de retard, nous fêtons ici la journée Star Wars ! Pour ceux qui n’auraient pas suivi, Le 4 mai, qui se dit « May the forth » en anglais rappelle la réplique célèbre « May the force be with you ! » (Que la Force soit avec toi ! ). Et donc le 4 mai est la journée Star Wars pour les fans et autres geeks !

Ici, Star Wars occupe une place importante depuis maintenant 8 ans… Je vous explique, ce projet familial, c’est une longue histoire ! Quand les trois grands étaient petits, on fabriquait ensemble des cadeaux pour l’anniversaire de leur papa. On avait ainsi fait un jeu de l’oie (il faudra que je vous le présente, celui-ci !), un jeu de tarot avec les photos des enfants …

Un jour, j’ai vu à la télé le film de Michel Gondry « Soyez sympas rembobinez » dans lequel les héros, pour remplacer des films qui ont été effacés sur des cassettes videos, retournent eux mêmes les films (Sos Fantômes, le roi lion, 2001 l’odyssée de l’Espace, Robocop …) avec les moyens du bord ! C’est très drôle ! On dit que les films sont suédés.

Alors j’ai eu une petite idée pour l’anniversaire de leur papa, fan de Star Wars : faire faire aux enfants une version « suédée » de l’épisode 4 (le plus vieux) : déguisements de fortune (pas de vrai masque de Dark Vador par exemple, mais le masque de Batman à l’envers !) , décors bricolés rapidement,

effets spéciaux avec des jouets !

Et mes petits acteurs avaient à l’époque 9, 7 et 5 ans ! Et comme ils n’étaient que trois, ils faisaient plusieurs rôles au cours du film ! Mais le texte est l’ordre des scènes sont identiques (ou presque !) au film d’origine !

Grand succès auprès du papa ! Du coup, chaque année, on continue l’épisode 4, petit bout par petit bout ! On voit les enfants grandir année après année, les voix changer, muer,

les petits frères font leur apparition …

On voit des progrès dans le jeu des acteurs,


Baptiste prend peu à peu la place du réalisateur et fait ça beaucoup mieux que moi !

Il acquiert du matériel anniversaire après anniversaire, et le son devient bien meilleur, puis la lumière !

Il apprend à manier ses logiciels, utilise le fond vert,

Il progresse aussi dans les effets spéciaux et le sabre laser en papier crépon est remplacé par un sabre laser numérique !

Si vous voulez voir l’ensemble des films « Notre guerre des étoiles » (le dernier étant en haut de l’article) et voir grandir les loulous, vous pouvez aller sur la chaine You Tube de Baptiste !  Vous les trouverez ici ! (Et vous y trouverez aussi tous ses autres films 😉 )

Bon visionnage !

Coquillages : des super jouets de bain !

Quand j’ai vu cette idée sur la page Facebook d’un blog que j’adore, où es-tu coquelipop, j’ai tout de suite eu envie de proposer ça à mes loustics !

Alors , à l’heure du bain, c’était parti !

On sort de notre coin à trésors le panier de coquillages, des coquillages qu’on a ramassés nous-mêmes ou d’autres venant de plus loin qu’une amie nous a donnés !

Et c’était parti ! Les gros coquillages ont tout de suite eu du succès !

Sous le robinet, c’est fascinant à regarder ! L’eau coule dessus, dedans, ressort de tous côtés !

Et puis on peut aussi le plonger dans l’eau …

Et en le ressortant voir l’eau dégouliner en un filet ! Jubilation ! Maman regarde !

Et puis des coquillages qui tiennent en équilibre sur les doigts … un autre qui fait comme une carapce de tortue …

un qui flotte … un peu … Et un autre contenant un peu d’eau que l’on pose délicatement sur le bord de la baignoire pour ne pas qu’il se renverse !

En bref, le bain était trop court, les coquillages resserviront !

(Ages au moment de l’activité : Firmin, 3 ans et 11 mois ; Noé, 6 ans et 11 mois)

 

EnregistrerEnregistrer

Dégradé de feuilles d’automne !

En ce moment, quel plaisir de faire de belles promenades d’automne en forêt !!! Firmin et Noé m’ont étonnée plusieurs fois pendant cette balade ! « Oh une cabane en bouleau » s’exclame Firmin (oui oui, c’est bien du bouleau, bravo ! ), l’arbre d’où viennent les bogues ? Mais oui Firmin , c’est bien le châtaignier ! Par contre, pour l’arbre où poussent les glands, « chêne » a été soufflé par Noé !

Après avoir observé d’étranges branches torsadées, des bogues, des glands …

Nous avons commencé à ramasser de belles feuilles d’automne de toutes les couleurs !!!

Malheureusement, on les a un peu oubliées en rentrant et le lendemain elles étaient un peu recroquevillées et les couleurs moins vives … Tant pis … JE propose quand même à Noé de les classer par couleurs

… et de les disposer sur une feuille blanche.

Oh mais c’est joli ! Ca me rappelle un peu l’activité que nous avions faite au printemps en chassant les couleurs dans le jardin !

Et puis pour conserver la composition, on passe un petit coup dans la plastifieuse !

C’est beau ! Qu’est-ce qu’on va en faire ?

Et si on l’installait sur la table de l’automne en l’accrochant sur le mur derrière !

Et puis on en profite pour jouer un peu bien sûr !!!

(Ages au moment de l’activité : Noé, 6 ans et 10 mois)

Pour découvrir d’autres activité nature, cliquez ici

Pour découvrir des activités sur les saisons ou les différents moments de l’année, cliquez là

Et pour découvrir d’autres activités sur les couleurs ( et sur les différents apprentissages), cliquez là

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer