Archives du mot-clé lecture

Lire et écrire : apprendre avec les pédagogies alternatives

Et voilà ! J’ai reçu mes exemplaires de « Lire et écrire » ! En librairie dès les 21 (ce qui fait jeudi prochain !!) mais précommandable dès maintenant sur internet.

Je vais donc pouvoir le feuilleter avec vous pour vous le présenter un peu !!!

Notre objectif avec ce livre était d’aller voir ce qu’un certain nombre de pédagogues pouvaient avoir à nous dire dans plusieurs domaines d’apprentissage. Nous avons tout naturellement commencé par l’apprentissage de la lecture et de l’écriture en étudiant une vingtaine de personnalités connues et d’autres moins connues, mais toutes avec des pistes intéressantes et variées : Froebel, Grosselin, Seguin,  Kergomard, Mason, Steiner, Montessori, Decroly, Claparède, Freinet, Tortel, Borel-Maisonny, Ashton-Warner, Gattegno, Malaguzzi (Reggio), Rodari, la Garanderie, Freire, Holt … et même dans l’Antiquité avec Quintilien !

Ce qui nous a plu, ce sont toutes ces propositions d’apprentissage actif où l’on apprend à lire en jouant, en dansant, en touchant, en dessinant, en écoutant, en chantant, en bougeant, en utilisant les gestes ou les couleurs, en échangeant avec les autres, en prenant en compte la personnalité et l’affectivité de l’enfant… Nous n’avons pas voulu rentrer dans des querelles de méthodes, étant persuadées que chaque enfant est différent et que ces approches multiples se complétaient. L’essentiel est bien d’être dans la joie d’apprendre, de découvrir, d’inventer et de s’amuser !

Chaque double page aborde ainsi un aspect de la lecture autour d’un ou plusieurs pédagogues. Sur la page de gauche, il s’agit de voir ce que ces pédagogues en ont dit et ce qu’ils pouvaient avec les enfants sur ce sujet et sur la page de droite, on retrouve des activités très concrètes et simples à mettre en place.

A la fin de chaque chapitre, nous échangeons avec Madeleine sur les différents points énoncés précédemment, donnant des exemples vécus en famille ou avec d’autres enfants (vous reconnaissez peut-être Noé et Firmin sur les photos 😉 )

A la fin de l’ouvrage, on retrouve tous les pédagogues dont on a parlé dans le livre avec pour chacun une biographie et ses grandes idées, ainsi que les pages où l’on peut les découvrir.

Dans la lignée du grand guide des pédagogies alternatives, voici donc une nouvelle collection qui commence !

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Apprendre avec les pédagogies alternatives : une nouvelle collection !!!

Oui ! Il s’agit bien d’une nouvelle collection qui commence !

Après le grand guide des pédagogies alternatives qui apparemment vous plaît beaucoup, nous avons écrit avec ma co-autrice Madeleine Deny deux nouveaux petits guides :

Lire et écrire , apprendre avec les pédagogies alternatives

Compter et calculer, apprendre avec les pédagogies alternatives.

En restant dans la lignée du grand guide, nous sommes allées voir dans de nombreuses pédagogies (Montessori bien sûr, mais aussi Freinet, Decroly, Reggio, Steiner, John Holt et bien d’autres) ce qui était proposé pour ces divers apprentissages. Vous y verrez donc à la fois des aspects théoriques assortis de multiples activités très concrètes pour accompagner les enfants dans leurs découvertes ! Et puis vous retrouverez des dialogues entre Madeleine et moi qui permettent d’aborder d’autres points et de partager nos expériences !

La bonne nouvelle, c’est que « Lire et écrire » sort très très bientôt, dans une dizaine de jours à peine !

Alors n’hésitez pas à le commander chez votre libraire préféré ( vive les librairies indépendantes !) mais si vous préférez, vous pouvez précommander « Lire et écrire » par exemple en cliquant ici !

« Compter et calculer » le suivra de près et vous pourrez l’avoir courant juillet ( à précommander par exemple en cliquant ici ).

Et puis bien sûr, si vous n’avez pas encore lu le grand guide des pédagogies alternatives (ou si vous souhaitez l’offrir !), cliquez là !

J’ai hâte de les avoir dans les mains et de pouvoir échanger avec vous à leurs sujets !

Les livres préférés de Lison (13 ans)

L’activité favorite de Lison, c’est lire, lire encore, lire toujours ! Je crois que nous lui avons bien choisi son prénom ! Je lui laisse le clavier aujourd’hui pour qu’elle vous présente ses séries ou romans favoris de ces derniers années!

D’abord les séries :

La maison des secrets de Jacqueline West (5 tomes)

C’est l’histoire d’une petite fille de 11 ans qui déménage dans une grande maison bizarre avec beaucoup beaucoup beaucoup de tableaux, trois chats qui parlent (très drôles) et une paire de lunettes magiques permettant d’entrer dans les tableaux pour vivre toutes sortes d’aventures.

C’est un livre que j’ai lu quand j’avais 9 ans : c’est le premier « gros livre » , « vrai livre » que j’ai lu et j’avais beaucoup apprécié. C’était drôle, avec de l’aventure et il y avait une histoire d’amitié entre la petite fille et un garçon dans un tableau.

 

– Magnus Chase et les dieux d’Asgard de Rick Riordan (3 tomes)

Dans le premier chapitre, le héros, un jeune SDF, meurt. Mais comme il est mort l’épée à la main (une épée disparue depuis des milliers d’années), il se retrouve dans le pays des Walhalla ( qui est dans la mythologie scandinave le « paradis » pour les valeureux vikings). Il apprend qu’il est le fils du dieu Freyr et qu’il doit sauver le monde.

Cette trilogie est écrite par Rick Riordan, l’auteur notamment de Percy Jackson ( d’ailleurs, Magnus Chase est le cousin de la copine de Percy) et des héros de l’Olympe. Les livres de Rick Riordan sont vraiment hilarants, très ironiques. J’aime beaucoup l’univers avec la mythologie et du coup j’ai découvert les dieux scandinaves ( dieux d’Asgard).

 

Sauveur et Fils de Marie-Aude Murail (4 tomes)

C’est l’histoire de Sauveur (oui , c’est son prénom !), un psychologue. On découvre la vie de ses patients au travers de ses consultations : Ella, 12 ans qui est aussi Eliott car elle rêve d’être un garçon ; trois soeurs dont la mère se met avec une femme ; Margaux qui se taille les bras; Gabin qui passe ses nuits sur son ordinateur et ne va plus en cours , etc. Mais le livre nous parle aussi de la vie privée de Sauveur et de son fils Lazare …

J’ai beaucoup aimé car ça me changeait d’univers (d’habitude je lis beaucoup d’histoires fantastiques). Je m’intéresse à la psychologie et ça m’a intéressée de découvrir la vie des gens, une autre vision des choses.

 

Oniria de B.F. Parry (4 tomes)

Le jour va basculer quand la grand-mère d’Eliott donne à son petit fils un pendentif en forme de sablier qui lui permet d’aller dans le monde des rêves quand il dort tout en contrôlant ses gestes pour sauver son père qui est dans le coma depuis plusieurs mois.

J’ai aimé cet univers qui fait rêver et les personnages qui y habitent et qui ont des caractéristiques spéciales et amusantes, par exemple la couleur de la robe qui change selon l’humeur de la reine ou la princesse qui ne peut pas mentir.

 

Le Manoir de Evelyne Brisou-Pellen (10 tomes)

Liam est malade. Il est envoyé dans ce qu’il pense être une maison de repos mais il se rend compte que tous les pensionnaires présents sont morts même s’ils n’en sont pas conscients. Ils ont vécu à des époques très variées (Antiquité, Moyen Age …). Il finit par se rendre compte que lui aussi est mort. Sa mission sera d’aider ces gens à accepter leur mort pour qu’ils puissent aller dans l’au-delà.

J’ai trouvé que c’était vraiment original, car des fois il retourne dans le passé grâce à une carte, traverse les époques pour mieux comprendre comment sont mortes ces personnes et pouvoir les aider : dans un monastère où était enfermée une fille illégitime;  dans une famille allemande modèle servant de propagande aux nazis ; chez un empereur chinois puissant … Au fil des tomes, on s’attache à ces personnages : un petit enfant mignon et le chien crée par cet enfant, un garçon mal poli dans le corps d’un aigle, Fanny la gentille couturière un peu naïve … J’ai aimé les liens entre les personnages qui se complètent et finissent par former une bande.

 

Gone de Michael Grant (6 tomes)

Un jour, alors que Sam est en cours, tous les adultes et jeunes de plus de 15 ans disparaissent. Cela va déclencher un chaos total dans lequel les héros vont devoir s’occuper des bébés, trouver de la nourriture, gérer les pouvoirs magiques naissants de différentes personnes. Ce fait extraordinaire n’a eu lieu que dans la ville de Perdido mais elle entourée d’un étrange mur infranchissable qui les coupe du reste du monde.

Je l’ai lu il y a un certain temps et je crois que j’étais un peu jeune car l’histoire est dure avec des personnages qui meurent, et je n’avais pas vraiment compris le dénouement. Mais j’avais quand même adoré car ça me changeait de mes lectures plus enfantines. Je ne pouvais plus m’arrêter ! C’était intéressant de voir comment les enfants et ados s’organisant dans un monde sans adulte alors que la famine va commencer à s’installer, des gangs vont se former et s’affronter … Je crois que je vais le relire ! Je commence ce soir !

 

A comme association de Eric L’Homme et Pierre Bottero (8 tomes)

 

 

 

 

 

 

 

 

Jasper, un lycéen , a des dons exceptionnels en sorcellerie. Il est recruté comme stagiaire par une mystérieuse association servant à canaliser les « anormaux » ( loups garous, vampires, trolls …) dans le monde des humains. Sa première mission est de démanteler un traffic de drogue organisé par les vampires …

Deux auteurs ont écrit cette série, alternant pour chaque livre jusqu’à ce que Pierre Bottero meurt avant d’avoir fini la série … snif … C’est court, avec de l’aventure, rigolo, facile à lire et c’est bien ! C’est tellement drôle que j’avais l’air un peu bête à rigoler toute seule dans le salon !!!

 

La boutique Vif-argent de P.D. Baccalario (3 tomes)

Finley préfère pêcher plutôt qu’aller à l’école ! Ses parents s’en rendent compte et pour le punir, l’obligent à faire le facteur pendant les vacances. Alors qu’il doit remettre une lettre à la famille Lily, il fait connaissance avec la jeune Aiby de la boutique Vif Argent où elle vend des objets magiques. Mais ils vont devoir faire face à des événements inexplicables, à des énigmes insolubles et à des ennemis redoutables…

J’ai aimé tous ces mystères et les énigmes vraiment difficiles. Par exemple :

« Cinq personnes traversent un village.

Une femme et quatre hommes sous les nuages.

Soudain, ils sont surpris par l’orage :

Tombent la foudre, la grêle et la pluie.

Les quatre hommes courent alors se mettre à l’abri.

Tous sont trempés, sauf la femme, en arrivant.

Alors, dis-moi, de quelle couleur étaient leurs vêtements ? »

Si vous trouvez, donnez la réponse en commentaire !!!

 

Les romans maintenant !

Le livre noir des secrets  de F.E. Higgins

Fitch s’enfuit de chez lui pour arriver dans un petit village où il y a un mystérieux prêteur sur gages qui achète les secrets des villageois et les inscrit sur le livre noir des secrets. Fitch va être engagé comme secrétaire et l’on découvre ainsi les secrets les plus noirs des villageois …

C’est quand même assez noir, un univers dur … J’ai trouvé des similitudes avec Sauveur et Fils (voir plus haut !) car j’ai aimé que soient dévoilées les parties cachées des gens, on découvre l’être humain !

 

Les petits orages de Marie Chartres

Moses, 16 ans, est boiteux depuis qu’il a eu l’année dernière un accident de voiture avec sa mère, celle-ci ayant perdu ses deux jambes. Depuis ce jour-là, son père ne lui adresse plus la parole et ne le regarde plus dans les yeux … Il rencontre un jour un jeune indien un peu marginal, lui aussi en colère contre le monde entier, et les deux jeunes apprennent à se connaître. Ils partent tous les deux en direction de la réserve … Le roman est construit en trois parties : la description de la vie de Moses, le trajet en voiture puis l’arrivée à la réserve.

C’est un livre très fort en émotions : tu rigoles, tu pleures, puis tu rigoles encore ! C’est vraiment très beau ! J’aime beaucoup le titre ! J’ai trouvé que c’était poétique et très puissant !

 

Will et Will de John Green et David Levithan

C’est l’histoire de deux jeunes qui ont le même nom : Will Grayson. Le premier est le meilleur ami de Tiny, un jeune gay. Le second Will est tombé amoureux par ordinateur interposé d’Isaac qu’il n’a encore jamais rencontré … Et le hasard va faire se rencontrer les deux Will …

C’est un livre quand même assez complexe qui m’a un peu donné la tête comme une citrouille! Au début, je n’avais pas compris que les deux Will n’étaient pas la même personne !!! Ca montre le chaos de la vie, surtout quand on est adolescent, c’est un peu le bazar ! C’est bien car il y a une histoire d’amitié, d’amour et c’est pas souvent que le thème de l’homosexualité est au centre de l’histoire dans les romans jeunesse.

 

Refuges de Annelise Heurtier

Mila, une adolescente, retourne avec ses parents dans une maison de famille sur l’île Lampedusa, six ans après un drame familial. Elle y retrouve une cousine qui lui fait redécouvrir cette île. Ce récit est entrecoupé de chapitres racontant la vie de personnes étant sur le point de fuir leur pays. Ces deux mondes vont se rencontrer à la fin du roman.

Déjà, l’histoire de Mila est émouvante car sa vie n’est pas facile … J’avais entendu parler des réfugiés à la radio mais là, c’est différent parce qu’on les comprend, on apprend leurs histoires et on voit qu’ils ont vécu des choses horribles et qu’ils n’ont pas le choix de fuir … Et que c’est important de les accueillir … Et j’ai bien aimé le rapprochement entre la vie de Mila et celle des réfugiés même si c’est pas pareil, mais quand Mila est dans son île, elle fuit ses parents, ses difficultés, un peu comme eux fuient les problèmes dans leurs pays.

Lison

Rémi au même âge avait fait aussi le résumé de ses livres favoris : vous pouvez les retrouver en cliquant ici. (Lison aurait pu mettre dans sa liste de favoris bien des livres choisis par Rémi ! Elle a préféré vous en présenter de nouveaux)

On avait aussi tenu une rubrique pendant quelques semaines où les enfants faisaient la critique de leurs lectures de la semaine. Nous avions appelé ça une semaine de lectures : le numéro 1 , le 2, 3, 4, 5 et 6 !

Et pou retrouver tous les livres évoqués dans ce blog (pou tous les âges), cliquez là !

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

100 grands personnages de l’Histoire : dessins ET photos

Il y a plus d’un an maintenant, Baptiste avait offert à Firmin ce livre : 100 grands personnages de l’Histoire


 

Et effectivement, Firmin avait beaucoup accroché, demandant à chaque page : »Et lui c’est qui ? », puis retenant petit à petit le nom de tous ces personnages …


Et puis peu à peu, il s’est intéressé à qui ils étaient :

Il appréciait apparemment beaucoup les illustrations de ces personnages, mais moi je trouvais dommage que l’enfant n’ait pas aussi la « vraie image » de cet homme ou de cette femme.

Alors, quand hier Firmin a ressorti ce livre qu’il n’avait pas regardé depuis longtemps, j’ai commencé à lui montrer sur l’ordinateur des photos de ces personnes …

Et puis finalement, j’ai imprimé les photos, et je les ai collées directement sur le livre, à côté de la grande illustration ! Firmin était vraiment super content !

Bon, pour les personnages plus anciens, j’ai bien sûr mis des reproductions de peintures ou sculptures, et quand ça devenait vraiment plus vieux et que l’on ne savait même pas exactement à quoi ressemblait la personne … et ben j’ai fait au mieux ! Pour Charlemagne par exemple, j’ai mis la photo d’une pièce d’or de l’époque avec un profil de Charlemagne, me disant qu’il y avait plus de chance que cela soit fidèle à l’original !

 

[Edit : une lectrice du blog me demande si par hasard je n’aurais pas les photos en fichier pdf ! Donc du coup, le voici (avec des photos trouvées à droite et à gauche sur google images). Cliquez sur ce lien :  photos ou peintures des 100 personnages    Si vous avez des doutes sur qui est qui (notamment pour les plus anciens), n’hésitez pas à me demander ! Mais ils sont dans l’ordre du livre (en commençant par la fin …) Juste attention à la page 8, je ne les ai pas mis dans le bon ordre : tout au milieu on trouve Diane de Poitiers puis  Elisabeth 1ère, Catherine de Medicis et François 1er ]

(Sur cette photo , je craque !!! Regardez les se donner la main en regardant le livre !!! )

Cela me fait penser à une anecdote de l’année dernière ! Firmin connaissait déjà bien son livre et donc Nefertiti.

Et un soir, il se mit à s’exclamer en regardant le dessin représentant Marge Simpson sur un verre à moutarde : « Oh !!! C’est Nefertiti ! » . On était mort de rire !!!

(Age au moment de l’activité : Firmin de 3 ans à 4 ans et 3 mois ; Noé, 7 ans et 3 mois)

Pour voir d’autres articles sur les livres, cliquez ici

Pour voir d’autres articles sur l’apprentissage de l’Histoire (et les apprentissages en général), cliquez là.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Moment lecture en famille

Inspirée par cette vidéo que j’avais partagée il y a peu sur la page Facebook du blog ! ( cliquez ici pour la visionner  !)

Pendant les vacances, on essaye de se prendre un rythme de temps de lecture individuelle et quotidienne pour tout le monde , petits et grands (et adultes aussi ) ! L’ambiance était paisible et concentrée !

Plaisir de lire ensemble, les grands lecteurs ne se faisant pas prier et ça poussait un peu les moins grands lecteurs qui y ont pris aussi du plaisir ! ( manquent sur les photos Rémi et moi même !)

C’est important pour les plus jeunes de voir les grands plongés aussi dans leur livre ! Firmin ne nous a pas demandé de lui lire l’histoire, il a bien vu que nous étions tous plongés dans nos bouquins alors il a fait de même (bon, il le fait spontanément aussi par ailleurs ) ! Et puis ils entendent leur sœur rire par exemple ! Je pense qu’il ne faut pas hésiter à montrer ses sentiments quand on lit! Et puis après on peut discuter sur ce que chacun est en train de lire, c’est riche aussi !

Pour Noé qui lit de mieux en mieux, je l’ai un peu poussé pour changer des schtroumpfs et de son magazine préféré Youpi pour qu’il choisisse un petit roman. Je lui ai proposé de choisir un j’aime lire ou un cabane magique de la grande collection qu’avait constitué son grand frère à son âge ! Il a choisi un cabane magique sur les dinosaures et l’a dévoré ! Fini le livre !

On va voir si on arrive à garder cette habitude ! J’aimerai trouver une heure plus ou moins fixe mais bon … Pas facile car une journée ne ressemble jamais à une autre … On essaiera !

Ages au moment de l’activité : Firmin, 4 ans, Noé, 7 ans, Lison, 13 ans, Baptiste, 15 ans et demi et Rémi, 17 ans (et moi !)

Pour voir d’autres activités autour de la lecture, cliquez ici ! 

EnregistrerEnregistrer

Entrer dans la lecture !!!

J’avais remarqué depuis quelques temps que mon petit Firmin essayait de déchiffrer des mots dans les titres de ses livres, sur le tableau noir où Noé écrit parfois des mots … Et j’avais été surprise de voir qu’il avait l’air d’avoir pigé le truc et de pas mal se débrouiller !

Alors j’ai pensé aux petits activités lecture Montessori et je lui ai improvisé un petit jeu. J’ai farfouillé dans les jouets, dans notre panier d’animaux, dans les objets qui pouvaient être dans la maison et j’ai cherché cinq objets aux noms simples, courts et sans sons s’écrivant avec deux lettres (j’ai évité les on, ch, oi, etc qu’il ne connait bien sûr pas.) J’ai écrit sur cinq morceaux de papier les noms des objets. J’ai choisi d’écrire en capitales d’imprimerie (les fameuses lettres bâtons) parce que ce sont les lettres qu’il connait le mieux et qu’il voit majoritairement à l’école (même s’ils commencent à voir les lettres en script) alors que chez Montessori les mots sont en cursives.

Et puis je lui ai demandé s’il voulait jouer à un jeu avec les mots ! Ses yeux se sont mis à briller ! Je lui ai simplement montré les objets (on les  a nommés pour être sûr d’être d’accord sur les noms : par exemple, c’était un tipi et non une tente, un bus et non un car !) . Puis je lui ai donné les étiquettes et je lui ai simplement dit de placer l’objet sur l’étiquette.

Et c’était parti !

Comme j’ai pris ce que j’avais sous la main un peu rapidement, j’ai pris des mots parfois un peu difficiles mais il s’en est bien tiré !Normalement , pour commencer, j’aurais du me contenter de mots de 2 ou 3 lettres sans difficultés (comme os, bus …) Mais il a bien remarqué de lui même que certaines lettres ne servaient à rien !!! (le e final par exemple !).

Alors parfois, il pliait le papier pour cacher cette lettre casse-pieds !

Et puis les cinq mots lus et trouvés, Firmin en a voulu une autre série … puis une autre … Et il recommençait à chaque fois avec tous ses mots ! Quant il tombait sur un mot plus compliqué (tortue ), parfois il mettait de côté en disant « lui là il est trop dur je le mets là ! » et quand il ne lui en restait plus qu’un ou deux, il y revenait, regardait ce qu’il lui restait comme objet, et à partir de là il trouvait !

Tout à l’heure, il a refait le jeu avec toutes les étiquettes et les a disposées en rond autour de la table !!! Maintenant, il reconnaît certains mots au premier coup d’oeil, sans avoir besoin de le déchiffrer entièrement (par exemple tipi, dé, fil …)

Bon ben on continuera !!! Il est en pleine période sensible comme dirait Maria Montessori, ça serait dommage de passer à côté ! Les yeux qui brillent, la grande concentration, le plaisir… Aucun forcing, je ne lui apprends rien, je me contente de lui fournir des mots et des objets ! Et il s’en débrouille. Donc je pars à la chasse aux petits objets ! Et je pense que je tenterai les étiquettes en script la prochaine fois, on verra si ça le perturbe ou pas !

(Age au moment de l’activité : Firmin, 3 ans et 11 mois) 

Pour découvrir d’autres activités autour de la lecture, cliquez ici

Pour découvrir d’autres activités Montessori, cliquez là