Archives du mot-clé collage

Créer avec des chutes de papier

Après les bricolages, je récupère souvent des bouts de papier découpés que je n’ai pas envie de jeter : papier crépon, papier Canson de couleur, papier de soie, papier bulle, cartonnette …. J’ai mis tout ça dans un panier en mode « ça peut toujours servir ».

Ce matin, j’ai ouvert le panier aux papiers, je leur ai donné à chacun une feuille blanche, des ciseaux, de la colle, et je leur ai proposé … de faire ce qu’ils voulaient avec !

Déjà, découper différents types de papier, c’est pas forcément facile, et c’est un bon entrainement !

Maman, comment on découpe un rond ? Et bien dessine le d’abord, cela sera plus facile ! Ok, c’est parti.

Un drole de bonhomme qui saute sur une île ! Et comme les feutres étaient sortis pour dessiner le rond, ils servent aussi à compléter le dessin !

On colle …

Et coller des tout petits bouts, c’est pas simple non plus !

On voit que Firmin zieutait ce que faisait son frère et l’a interprété à sa façon !

Une petite activité toute simple qui permet de changer de techniques et donc de réaliser des productions différentes tout en apprenant à recycler les matériaux !

Pour découvrir d’autres techniques artistiques ou bricolages, cliquez ici

Créations !

A la maison, nous avons un coin un peu Reggio avec des boites ou paniers remplis de choses diverses : morceaux de bois et pommes de pin ramassées lors de promenades, cailloux, fossiles, graines …

Nous avons aussi des objets de récupération non naturels dans des boîtes ou petits pots à trésor : boutons, bouchons, objets métalliques, cure-dents … On appelle souvent ces objets des loose parts. Pourquoi avons-nous tout ça ? Ce sont des objets que l’enfant peut utiliser librement dans un jeu de construction, dans une jolie installation, dans une création artistique, dans une expérience …

Et puis nous avons aussi dans une boîte des restes de puzzles 3D en bois (papillon par exemple) que les grands avaient fabriqués autrefois, qui étaient restés un moment exposés, mais dont à force on avait perdu, abîmé des morceaux, perdu le modèle … Alors j’avais placé tous les morceaux restants dans une boîte. Comme Noé observait le contenu de la boîte, je lui ai dit qu’il pouvait les utiliser comme il voulait, les coller, les peindre … Ce n’est pas tombé dans l’oreille d’un sourd ! Il m’a demandé de la peinture : c’est là que mes pots du jeu de peindre servent bien car hop, je peux lui sortir rapidement les pots de la couleur qu’il veut. Firmin aussi , forcément, a voulu faire de la peinture, mais lui voulait que je lui accroche une grande feuille sur la vitre.

Et puis comme ils se sont dépatouillés tout seuls, j’étais occupée à autre chose et je n’ai même pas de photo en action !

Le résultat : Noé a fabriqué une drôle de souris !!!

Pour Firmin, je lui avais dit de réfléchir avant ce qu’il voulait peindre (on n’était donc pas dans le spontané du jeu de peindre, plus dans le projet !) et il m’avait dit : des ronds … des traits … et un tournesol, comme il avait fait il y a quelques temps ! Et quand je suis revenue voir, il avait bien fait ce qu’il avait projeté !!!

(Ages au moment de l’activité : Noé, 7 ans et 1 mois ; Firmin, 4 ans et 1 mois)

Pour voir d’autres activités Reggio, cliquez ici

Pour voir d’autres activités d’art plastique, cliquez là !

EnregistrerEnregistrer

Décorer un bâton, le retour !

Alors que Noé tournait en rond en me disant qu’il ne savait pas quoi faire, il s’est soudain souvenu d’un morceau de bois que l’on avait commencé à décorer l’année dernière ! ( on ne dira jamais assez comme c’est important de s’ennuyer un peu pour pouvoir chercher des ressources au fond de soi ! )

Alors c’était reparti ! Noé va chercher ses petites boîtes de trésors, un petit pot de col, et c’était parti pour coller plumes, petits cailloux , perles, enrouler de la laine, etc …

Et puis Noé est allé chercher les Posca et a commencé à décorer, Firmin s’est joint à lui …

Et tout en dessinant, ils s’inventent leurs histoires : le rouge, c’est le feu, le blanc, c’est la glace …

Bon, il y a eu de petites « discussions » entre les deux pour savoir dans quel sens mettre le morceau de bois parce que Firmin voulait dessiner dessous …

Je pense qu’ils recommenceront leurs décors d’autres fois !!!

(Ages au moment de l’activité : Noé, 6 ans et 7 mois ; Firmin, 3 ans et 7 mois)

Pour découvrir d’autres activités artistiques et créatrices, cliquez ici ! 

Fête des mamans 2017

La fête des mères ! On a beau dire, c’est une belle fête ! Et chez nous, c’est multiplié par 5 alors je suis gâtée !

Mes cadeaux préférés ?

  • Que mon petit Noé , tout seul, en cachette, m’écrive ce petit mot d’amour !

  • Que mes petits loups aient les yeux qui brillent, le sourire aux lèvres et le regard fier en m’offrant leurs petits cadeaux, en récitant leur poésie et en me faisant un câlin !!!
  • Qu’ils aient pris du temps pour me fabriquer avec tout leur coeur, avec patience leurs petits trésors !    Pour Firmin cette année, une jolie fleur : du sable coloré en différentes couches dans un pot en vert recouvert d’une couche de plâtre (je crois !)une tige métallique avec accroché une feuille où Firmin a écrit MAMAN et le fleur elle -même : un rouleau de papier toilette (ça sert à tout, ça !) peint en jaune, chaque extrémité étant découpée en bandes pour faire les pétales, et l’intérieur rempli d’une boule de papier crépon ! Noé un joli collage : il m’a expliqué qu’avec un gabarit il avait tracé un coeur, puis il a déchiré des petits papiers colorés verts et rouges qu’il a collés sur le coeur. Enfin, il a réalisé des carrés de papier rose à l’aide du perforatrice et les a collés tout autour pour faire un cadre. Le tout recouvert de vernis-colle , et avec un petit poème au dos !.Que ma Lison ait pris le temps de me fabriquer un joli bracelet en élastiques
  • Que les trois grands aient cherché des livres qui puissent m’intéresser ! Et la magie du bordel, c’est juste énorme !!! 
  • Que le pain du dimanche de Lison ait aujourd’hui la forme d’un coeur avec le M de maman au milieu ! 
  • Que Baptiste se soit appliqué pour faire avec tout son coeur un petit festin pour ce jour-là ! En entrée : Tomate cerise, dés de concombre, jambon de Bayonne sur lit d’avocat et cumin  et soupe e concombres à la menthe ;

Plat principal : risotto au chorizo

Et en dessert , pana cotta à la banane !

Miam n’est-ce pas ? (Je lui demanderai les recettes et je vous les rajouterai !)

  • Et cerise sur le gâteau, que mon chéri y ait  lui aussi pensé en m’offrant un beau livre d’art !

Voilà ! Plein d’amour et de bonheur ! J’espère que vous avez eu vous aussi les petits gribouillis d’amour, la pâquerette du jardin, le bricolage pot de yaourt ou le poème murmuré, ces petits instants précieux ayant plus de valeur que le plus cher des cadeaux !

(Ages au moment de l’activité : Firmin, 3 ans et 5 mois ; Noé, 6 ans et 5 mois ; Lison, 12 ans et 3 mois ; Baptiste, 15 ans et 11 mois et Rémi 16 ans et 8 mois)

Si vous voulez découvrir les autres articles sur les différentes fêtes de l’année, et notamment la fête des mères, cliquez ici !

Collage !

Du tout simple aujourd’hui ! Noé avait demandé de sorti un pot de colle parce qu’il voulait fabriquer un bandeau et coller un oeil dessus pour mettre dans les déguisements et pouvoir se transformer en cyclope !!! P1060856

Firmin s’est approché très intéressé et voulait utiliser la colle ! Alors j’ai pris quelques chutes de papier que j’ai découpées en petits morceaux. Et je lui ai dit qu’il pouvait coller !P1060855

Et c’était parti ! Très affairés tous les deux !P1060858

Firmin a collé tous les bouts de papier ! Il ne maitrise toujours pas tout, parfois pose les papiers sans mettre de colle, parfois pose le papier, met la colle mais ne retourne pas le papier ! Je lui montrai qu’en mettant la feuille à la verticale ça tombait ! Mais petit à petit il s’en est bien sorti !P1060859

Des petits points de feutres à la fin. « J’ai écrit Noé ! » (c’est marrant, il n’a pas dit j’ai écrit Firmin, mais il faut dire qu’il voit/entend que son frère écrit Noé sur ses dessins ! )P1060961

La prochaine fois, il faudrait qu’on s’attelle à essayer de manipuler un peu les ciseaux, on n’as pas encore trop fait, ça !

(Ages au moment de l’activité : Noé, 5 ans et 7 mois ; Firmin, 2 ans et 6 mois) 

Pour découvrir les autres techniques artistiques dont je vous ai déjà parlé, cliquez ici !

Le projet de Noé : écrire un livre

Un jour, à table, Noé inventait une petite histoire … Et puis il s’est exclamé : « je vais faire un livre pour Malon! » (Malon est sa mamie).

Je lui ai demandé s’il voulait essayer de l’écrire mais il a paru très modérément motivé … « Oh non, je te le dis et toi tu écris ! ».

Bon, ok ! Il m’a alors dicté son histoire puis je l’ai imprimée sur plusieurs feuilles que j’ai agrafées en un petit livret.

J’ai réussi à négocier qu’il écrive quand même le titre (oui, je sais, c’était son projet mais bon, tant qu’à faire ! » Il a donc écrit sur une feuille les différents mots du titre de son histoire. Cette fois-ci, on n’a pas complètement fait « l’écriture naturelle » à la Freinet… Il cherchait les sons, les écrivait et moi je lui disais les petites choses qu’il ne pouvait deviner … Quand il a fait le s de casserole, je lui ai dit qu’il y en avait 2, je lui ai dit que souvent à la fin des mots il y avait un e qu’on entendait pas, je lui ai donné le « en » d’aventure qu’il ne connaissait pas, et je lui ai dit de rajouter l’apostrophe … Mais globalement il a bien trouvé tous les mots !

Et puis un autre jour, il a écrit son titre « au propre ». Il fallait donc remettre son titre dans l’ordre puisque la fois d’avant il les avait écrit dans le désordre (c’est moi qui lui avait demandé : tu sais écrire casserole ? et l’aventure ? etc.)

P1030953

Il l’a donc écrit au crayon à papier puis a repassé consciencieusement au feutre.P1030955

Il a rajouté bien sûr le nom de l’auteur puis l’a illustré (en fait, l’illustration a été faite une fois tout le livre terminé).P1040886

Un autre jour, Noé a commencé l’illustration de la première page, toujours au feutre.  (le livre s’est fait sur un certain temps, Noé faisant une ou deux illustrations dans la journée)P1030956

Et voici donc notre petite casserole, son papa et sa maman se promenant dans la forêt.P1040889

Puis, pour la deuxième illustration, j’ai proposé une idée à Noé : je lui ai dit que ce serait peut être chouette de changer de technique pour chaque illustration ! On a donc réfléchi ensemble à différentes techniques que nous connaissions et il a choisi la peinture ! Maintenant, grâce à notre jeu de peindre, nous avons nos pots de peinture et nos pinceaux tout prêts, donc cela n’a pas posé de problème pour installer tout ça assez vite. Bon, nous n’avons bien sûr pas sorti les 18 pots de peinture du jeu de peindre, mais il a selectionné les couleurs dont il allait avoir besoin. Firmin s’est joint à la partie bien sûr et a peint lui aussi.P1030967

L’histoire de Noé prend une tournure un peu inquiétante …P1040892

Troisième illustration, crayons de couleurs ! Il ne savait pas dessiner le fusil alors on a cherché avec la tablette et il s’est inspiré du modèle. Pareil pour le renard, à qui il a fait des croix pour les yeux parce qu’il est mort. Il avait vu ça je ne sais où ! L’histoire est toujours assez sombre !P1040895

Page suivante : pastels à l’huile. Il prend modèle sur sa page précédente pour redessiner le chasseur. P1040037

La petite casserole n’a pas l’air bien contente de voir le chasseur ! J’ai été étonnée que son chemin (en orange) ait un effet de perspective ! Et au fond, sur le chemin, si vous regardez bien, il y a le deuxième chasseur ! P1040898

Illustration suivante : on est parti sur le papier découpé ! On a cherché dans les prospectus maison et casseroles …Il a aussi dessiné (tout seul) et découpé dans du papier coloré de quoi faire sa forêt.P1040843 P1040845

Il a commencé par la partie du bas : une maison d’un magazine, des casseroles collées dans la maison (puisqu’elles rentrent vite se cacher) puis il a dessiné derrière la forêt aux crayons de couleur. Il voulait faire aussi quand les casseroles se cachent derrière la maison : il a donc reproduit la maison du catalogue sur une feuille de papier et l’a découpée. Il a collé ses arbres en papier découpé pour faire la forêt et a collé la maison dessus. Puis il a dessiné une petite casserole au feutre sur une autre feuille et l’a collée derrière la maison : on en voit juste un bout qui dépasse !P1040901

Pour la page suivante, on a pensé à l’encre . P1040849

Là encore Firmin participe, tout content mais très concentré sur ses couleurs !P1040850

Et Noé attaque son chemin !P1040852

Sur son chemin de droite, il dessine les cailloux que va ramasser la petite casserole, un arbre de la forêt à gauche. Puis il essaye de dessiner la fougère, les feuilles mais pas facile d’être précis au pinceau et à l’encre ! Il repassera les contours ensuite au feutre noir. en bas, un gros champignon. Et tout en haut, le petit bonhomme que vous voyez est le chasseur qui part.P1040904

Pour la dernière illustration, on commençait à sécher au niveau des techniques utilisées, et puis comme il s’agissait de pierres, de feuilles, on a pensé à notre « maison de la nature » et aux installations qu’il avait faites avec ces éléments naturels. Et notre petit Firmin toujours présent pour faire la même activité que son frère ! P1040854

Et pour faire la maison, SpielgabenP1040869

Il a donc fait deux échelles car ils montent sur des échelles pour accrocher les feuilles et les cailloux, au milieu sur une petite table les personnages ont placé la fougère dans un vase … et les champignons ont été mangés m’a dit Noé ! P1040907

Pour la quatrième de couverture que Noé tenait absolument à illustrer, il a fait son dessin avec le Spielgaben.P1040879

Il voulait à nouveau dessiner la forêt. Noter le détail qui m’a bien fait rire : le code barre !

« – qu’est ce que tu fais en blanc ?

– Et ben le truc qu’il y a à la fin du livre ! » P1040910

Voilà, une chouette expérience et un beau projet qui l’a tenu pendant plusieurs jours, sans se décourager et sans abandonner (exploit pour mon Noé qui « fatigue » souvent vite et a la flegme d’aller au bout des choses !) . Mais là, il avait un objectif, c’était SON projet et le fait de varier les techniques, les langages a du maintenir aussi l’intérêt !

(Ages au moment de l’activité : Noé, 5 ans et 2 mois et Firmin, 2 ans et 2 mois) 

Pour découvrir d’autres activités d’écriture, cliquez ici !

Pour découvrir les autres techniques artistiques dont je vous ai déjà parlé dans ce blog, cliquez ici !

Pour découvrir toutes les activités faites avec Spielgaben, cliquez là