Archives mensuelles : décembre 2016

Le jeu : « le verger »

Aujourd’hui, je vous présente un grand classique pour les tout petits mais que nous n’avions pas ! Firmin a eu pour Noël ce beau jeu du verger (aux éditions Haba) , dans une belle boîte en métal car c’était une édition anniversaire ! OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il est vraiment très beau avec ses petits fruits en bois et ses petits paniers ! J’adore les cerises avec leur ficelle ! Spontanément, ils les ont mis sur les oreilles !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Première étape du jeu, l’installation. Noé et Firmin ont déjà beaucoup aimé disposer les fruits sur l’arbre, un sur chaque dessin de fruit !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et puis c’était parti ! La règle est très simple bien sûr. C’est un jeu de coopération : nous sommes donc ensemble contre le corbeau. Le but du jeu : que nous récoltions tous les fruits avant que le puzzle du corbeau soit reconstitué. Chacun son tour, nous lançons le dé. Si nous obtenons une couleur, nous prenons le fruit correspondant. Ici, Firmin a eu le vert : il prend donc une pomme pour la mettre dans son panier. Si jamais il n’y a plus de pomme alors que nous avons obtenu le vert, nous passons notre tour …

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Si l’on tombe sur le panier, on peut choisir deux fruits à mettre dans le panier.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et si l’on obtient le corbeau, nous piochons une pièce du puzzle corbeau à placer au centre !!!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Quel est l’intérêt du jeu me demanderez-vous peut-être ? Le premier objectif est d’apprendre à jouer à un jeu de société ! C’est à dire attendre son tour pour jouer, comprendre que le dé implique une action, comprendre le but du jeu. Ce n’est déjà pas rien !

Ensuite il y a la reconnaissance des couleurs (je fais rouge donc je prends la cerise).

Il y a aussi une première notion de nombre : je ne prends qu’un seul fruit ! (c’est tentant d’en piocher plusieurs !). Et quand je fais le panier au dé, je prends 2 fruits.

Il y a le puzzle du corbeau à reconstituer.

Et il y a un petit début de stratégie avec le panier : quand Firmin faisait panier, il prenait n’importe quels fruits, ceux qui lui plaisaient, alors que Noé avait bien compris qu’il avait intérêt de les prendre là où il y en avait le plus !

J’avais hésité avec le premier verger (je ne peux pas vous en parler plus car je n’ai pas testé) qui est une version plus simple mais je ne regrette pas du tout pour Firmin d’avoir pris celui-ci ! Il lui correspond parfaitement. Pour Noé, c’est bien sûr un peu simple, mais il a quand même pris plaisir à jouer avec son petit frère et s’est pris au jeu !

(Ages au moment de l’activité : Firmin, 3 ans ; Noé, 6 ans)

Pour découvrir les autres jeux dont j’ai déjà parlé dans le blog, cliquez ici !