Archives pour la catégorie Manipuler

Compter et calculer, apprendre avec les pédagogies alternatives

Et voilà donc, après lire et écrire,  le petit dernier dans notre collection :

« Compter et calculer, apprendre avec les pédagogies alternatives »

qui sort le 12 juillet !

Il s’agit comme pour le précédent d’étudier dans les différentes pédagogies dites alternatives leur façon d’aborder les mathématiques et de voir concrètement les pistes d’activités ludiques et de manipulation que l’on peut y trouver.

On rencontrera ainsi au fil des pages Pestalozzi, Froebel, Uno Cygnaeus, Séguin, Grube, Charlotte Mason, Steiner, Montessori, Decroly, Havrenek, Cuisenaire, Freinet, Gattegno, Malaguzzi et la pédagogie Reggio, Fernand Oury, de la Garanderie, Holt, les frères Lyons et la méthode Singapour.

Alors comme promis, en voici quelques images :

Le livre est divisé en six chapitres ( se préparer à compter, s’initier au calcul actif, aller du concret vers l’abstrait, mesurer peser convertir ; additionner soustraire multiplier diviser  et comprendre la géométrie avec des expériences).

 

Chaque chapitre se divise en plusieurs double pages : à gauche, un aspect plus théorique suivant telle ou telle pédagogie, à droite des activités pratiques pour mettre en oeuvre les données de la page précédente.

Comme dans nos autres livres, un petit dialogue entre Madeleine Deny et moi-même sur nos expériences et nos ressentis au sujet de ces différentes façons d’aborder les mathématiques

…avec des photos prises sur le vif de mes loulous en action !

On retrouve à la fin de l’ensemble des six chapitres des biographies et les idées phares de tous les pédagogues abordés dans le livre.

Le livre se termine par un cahier détachable avec du matériel à découper pour réaliser certaines activités ( le matériel papier ne vaut pas bien sûr le véritable matériel Montessori ou autre mais permet de réaliser quand même les activités sans avoir forcément le matériel intégralement …)

Pour voir l’article de présentation du livre « Lire et écrire », cliquez ici, pour celui sur le grand guide des pédagogies alternatives, cliquez là.

Vous les trouverez tous les trois dans toutes vos bonnes librairies, mais vous pouvez aussi les commander sur internet : Le grand guide des pédagogies alternatives ; lire et écrire ; compter et calculer ! N’hésitez pas d’ailleurs si vous les avez aimés à laisser un commentaire sur des sites tels que Amazon, Fnac, Babelio … Cela permet d’avoir une meilleure visibilité ! Merci et bonne lecture !

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Les tables de multiplication façon Steiner-Waldorf!

Noé est revenu l’autre jour avec comme devoirs la table de 2  à apprendre. Ah ! Et bien c’est le moment d’aller chercher du côté des pédagogies alternatives, et pourquoi ne pas aller piocher chez Steiner ! Je lui fais donc rapidement un rond en marquant les chiffres de 0 à 9. Puis je lui montre comment réciter sa table de 2 en dessinant sur ce rond ! 0x2, fastoche, 0. Mets ton crayon sur le zéro. Puis 1×2=2, le crayon trace un trait du zéro vers le deux. 2×2=4, le trait va vers le quatre, etc. Quand on arrive à 2×5=10, on ne regarde que le chiffre des unités du résultat et donc on va vers le zéro. Oh, mais ensuite le crayon repasse sur les mêmes traits ! 6×2=12, on va vers le 2, etc !

Et puis le lendemain, je me souviens d’un grand rondin de bois que nous avons dans les morceaux de bois de nos « loose parts » . Mais ça sera parfait, ça ! Hop, je plante des clous , Je marque aux posca les chiffres au-dessus…

… et je propose ça à Noé avec un brin de laine !

Et c’est parti : 0, 2, 4, 6 …

Parfois la laine sort un peu des clous, il faut la remettre …

Et on recommence !

Le voici en pleine action :

Et voilà le résultat  : un magnifique pentagone !

Mais c’est qu’entre temps la maîtresse a donné la table de 5 à apprendre … Alors on teste aussi avec notre rondin de bois !

Et là ! Oh ben pas de joli pentagone, juste une ligne droite entre le zéro et le cinq !

Sa soeur passe par là … Et si tu essayais la table de trois ?

Aussitôt dit, aussitôt fait ! Noé commence à prendre le coup de main avec la laine !

Et cette fois-ci, c’est une magnifique étoile qui apparaît sous ses yeux émerveillés ! (si si, émerveillés ! )

Et alors que je suis partie faire autre chose, voilà mon Noé qui me court après : regarde maman la table de 4 !!! C’est une étoile aussi mais pas la même !

Et oui, les tables de multiplication peuvent susciter l’enthousiasme ! Qui l’eut cru ! Et quand on fait marcher ses mains en même temps que sa tête, ça aide ! Et puis, on remarque une nouvelle fois que les math, c’est beau !!!

(âge au moment de l’activité : Noé, 7 ans et demi)

Pour découvrir d’autres activités mathématiques, cliquez ici

Pour découvrir d’autres articles autour de la pédagogie Waldorf-Steiner (et aussi d’autres pédagogies alternatives), cliquez là ! 

Et si vous voulez en savoir plus sur les pédagogies alternatives, vous pouvez vous procurer mon livre : le grand guide des pédagogies alternatives en cliquant ici!

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Coquillages : des super jouets de bain !

Quand j’ai vu cette idée sur la page Facebook d’un blog que j’adore, où es-tu coquelipop, j’ai tout de suite eu envie de proposer ça à mes loustics !

Alors , à l’heure du bain, c’était parti !

On sort de notre coin à trésors le panier de coquillages, des coquillages qu’on a ramassés nous-mêmes ou d’autres venant de plus loin qu’une amie nous a donnés !

Et c’était parti ! Les gros coquillages ont tout de suite eu du succès !

Sous le robinet, c’est fascinant à regarder ! L’eau coule dessus, dedans, ressort de tous côtés !

Et puis on peut aussi le plonger dans l’eau …

Et en le ressortant voir l’eau dégouliner en un filet ! Jubilation ! Maman regarde !

Et puis des coquillages qui tiennent en équilibre sur les doigts … un autre qui fait comme une carapce de tortue …

un qui flotte … un peu … Et un autre contenant un peu d’eau que l’on pose délicatement sur le bord de la baignoire pour ne pas qu’il se renverse !

En bref, le bain était trop court, les coquillages resserviront !

(Ages au moment de l’activité : Firmin, 3 ans et 11 mois ; Noé, 6 ans et 11 mois)

 

EnregistrerEnregistrer

Et si on sortait ?

Tous nos amis pédagogues nous l’ont dit : rien ne vaut du temps passé dehors dans la nature !!! Pour Charlotte Mason, l’idéal serait même de rester 6 heures par jour dehors,

… et ce quel que soit le temps ! Alors bottes ou sandalettes, casquettes ou capuche, c’est parti !!!

Tout à l’heure on a même fait une petite « promenade montessorienne » avec Noé, sous la pluie … où il me conduisait où il avait envie. Il fallait voir son sourire et l’évident plaisir qu’il prenait !

Un peu d’équilibre pour marcher tout en haut de la bute sur un espace très étroit !

Un autre jour à la rivière un peu de musculation pour Firmin !

L’incontournable barrage : porter des grosses pierres, tirer de grands bâtons, les installer, boucher les trous, observer l’eau monter …

Et puis dehors bien sûr, que ce soit en forêt, près de la rivière ou simplement dans le quartier, on découvre  la nature ! On observe et on sent les fleurs !!!

On examine la prêle, plante préhistorique !

On repère les traces des castors !!!

On passe beaucoup de temps devant la fourmilière, à suivre le trajet des fourmis … Il place délicatement une fleur devant l’entrée pour voir les fourmis s’affairer autour …

On vit un vrai moment de poésie (j’ai pas la photo) en voyant neiger autour de nous les pétales de fleur de l’acacia ! (j’ai songé à apprendre à Noé ce que c’est qu’un haïku pour lui proposer d’en écrire un mais … pas fait pour le moment !)

Et puis on observe ce trou en faisant des hypothèses « scientifiques » ou fantastiques sur la présence de ce trou : quelqu’un a creusé ? L’eau a de pluie ? Un géant a laissé une trace de pas ? (Là encore, une piste pour plus tard pour inventer une histoire, faire un dessin …)

Et puis l’autre jour, je vois mon Noé très occupé.

Il avait ramassé une plume et une feuille … Et il avait entrepris de « tremper » sa plume dans la feuille d’arbre, de gratter  pour écrire avec !

bon pas facile mais expérience autonome intéressante !!! Il faudra qu’on fasse des pigments naturels ensemble pour écrire ou peindre !

Bon ben en conclusion plusieurs pistes à exploiter encore !!!

(Age au moment de l’activité : Firmin, 3 ans et 4 mois ; Noé, 6 ans et 4 mois)

Si vous voulez découvrir d’autres activités autour de la nature, cliquez ici

 

Encore des pinces à linge !

Les pinces à linge, c’est pas cher, c’est facile à trouver, et c’est un bon matériel ouvert qui permet d’inventer plein d’activités !

Alors après le jeu de piste inventé par Noé la dernière fois, voilà Firmin qui commence à prendre les pinces à linge dans le petit panier et qui les accroche autour de la corbeille placée à côté !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

« Regarde maman, j’ai fait un soleil » me lance Firmin tout fier ! Si j’ai bien compris, c’est une activité qu’il a faite à l’école et qu’il a réinvesti à la maison !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Quant à Noé, il a récupéré les pinces et a commencé à s’en accrocher sur les vêtements !OLYMPUS DIGITAL CAMERA

C’est le jeu du hérisson, m’a-t-il dit ! Firmin devait courir et essayer de lui enlever ses pinces à linge ! OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Bon, comme Firmin s’agaçait un peu de ne pas arriver à attraper son frère, papa est venu à la rescousse ! OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ah ben voilà, c’est plus facile comme ça ! OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ben oui quoi, c’est quoi ce hérisson qui bouge tout le temps ! OLYMPUS DIGITAL CAMERA

A propos de hérisson, je vous avais aussi déjà proposé une autre activité hérisson/pinces à linge ! 

 

Ages au moment de l’activité : Noé, 6 ans et 1 mois ; Firmin, 3 ans et 1 mois

Activités Spielgaben en vrac [Spielgaben#24]

Sans vous détailler, quelques nouvelles activités avec Spielgaben (les dons de Froebel) :

Disposer des anneaux sur le plateau puis placer un point (et un seul) par anneau.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Dessin libre avec les points sur le plateau à cases.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Des « ponts » ou les sauts du petit lapin !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Dessin avec points sur plateau gris à cases, mais cette fois-ci avec modèle ! (c’est une voiture … si si, regardez de loin !)

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mettre deux boules dans chaque case des moules à muffins.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Faire un bonhomme comme le modèle

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Mettre le rond de la bonne couleur dans l’anneau.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un tableau à double entrée. Je ne l’avais pas fait particulièrement pour Firmin, mais il s’est vraiment pris au jeu et l’a fait plein de fois jusqu’à y arriver parfaitement ! Il le faisait de façon systématique (d’abord les jaunes, etc) mais y arrive aussi quand on lui donne une pièce au hasard. Mais c’est plus dur ! Ce qui est drôle, c’est que parfois il se trompait, mais quand il avait ensuite dans la main la forme qui aurait du être à cet endroit, il s’arrêtait interloqué puis disait en riant : « Mais non ! le rond bleu ça va pas là ! » teille corrigeait de lui-même.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Lison qui construit tranquillement  » à sa sauce » !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Une tour ronde « la tour de Pise !!! » comme dirait Firmin !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Des espèces de pyramides.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Un losange avec des losanges !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour voir tous les liens vers mes articles sur Spielgaben (présentation, nos activités) , cliquez sur la page Froebel et Spielgaben !

unnamed

Et puis comme je vous l’avais déjà dit, Spielgaben m’a contactée il y a quelques temps pour que, si vous vous décidez à acheter une boîte Spielgaben, je puisse vous parrainer pour avoir une réduc non négligeable ! Si ça vous intéresse, laissez moi un message sur ma page Facebook !

(Ages au moment de l’activité : Firmin, 2 ans et 11 mois ; Noé, 5 ans et 11 mois ; Lison, 11 ans et 9 mois)