Archives pour la catégorie 1- activités 0-18 mois

L’éveil musical d’après la pédagogie Montessori

Aujourd’hui, on a découvert et testé avec plaisir le joli coffret sur l’éveil musical d’après la pédagogie Montessori, aux éditions Eyrolles,  que nous a offert son auteur, Lydie Maud.

Avant de vous présenter le livre plus en détails, je voulais vous montrer trois activités issues du livre que nous avons réalisées !

La première s’appelle le danseur et le musicien. On choisit un instrument que l’on a à la maison (tambourin, xylophone, claves …) . Dans un premier temps, le petit musicien joue de l’instrument et le petit danseur se déplace en suivant la musique : doucement, vite, en sautillant, s’arrête quand la musique s’arrête … Ils se sont bien amusés, tant à la danse qu’à la musique !

Mais ça, je connaissais ! Ce qui m’a intéressée dans cette activité, c’est de la proposition de la faire « à l’envers » . Le danseur réalise des mouvements et c’est le musicien qui doit suivre les évolutions du danseur : jouer doucement quand le danseur fait des mouvements lents, s’arrêter de jouer quand il s’arrête … Cela demande écoute de l’autre et concentration ! Très intéressant !

Une deuxième proposition : chanter des sons sur le thème de la hauteur. On propose à l’enfant des petites « partitions  » que l’enfant va jouer à la fois avec tout son corps et avec sa voix.

Noé s’y est prêt avec beaucoup de plaisir : je m’accroupis en chantant un son grave je me relève en levant les bras t en chantant un son de plus en plus aigu et je redescends en rechantant à nouveau plus grave. Explorer les sons avec tout son corps, super idée !

Et une troisième d’activité d’écoute avec Noé. On s’est installé dans le jardin pour écouter un paysage sonore. Il a fermé les yeux pour être attentif à tout ce qu’il entendait.

Puis il a dessiné pour essayer de fixer tous ses sons entendus : le bourdonnement d’insectes, l’aboiement des chiens, le moteur d’une voiture, des rires d’enfants, le chant des oiseaux …

Mais je vais quand même vous présenter ce fameux coffret ! Il y a bien sûr un livre, un CD avec des pistes de musique et des cartes.

Des cartes de musiciens jouant des différents instruments de musique …

Et des jeux de cartes permettant de mettre en image ce qu’on entend et les différentes caractéristiques de la musique … 

…le genre de musique, le caractère de la musique, les différents paramètres du son (hauteur, intensité …), les instruments … Toutes ces cartes serviront lors de certaines activités présentées dans le livre.

Dans le livre, une première partie pour nous présenter rapidement la pédagogie Montessori, comment elle concevait l’enseignement de la musique, la façon d’utiliser ce livre …

Puis 75 fiches activités. Toutes ne sont pas directement inspirées par la pédagogie Montessori mais restent dans l’esprit. Pour chaque activité, le coin des pédagogues pour en savoir un peu plus, et plein d’idées pour aller un peu plus loin dans cette activité ! Très appréciable ! Elles sont réparties par âge : pour les bébés jusqu’à 18 mois, 

… des activités pour les petits jusqu’à 3 ans …

Des activités plus dans le mouvement pour les enfants jusqu’à 6 ans …

Et pour les plus grands des activités pour discriminer par le jeu les différents paramètres du son.

Il y a aussi d’autres activités autour de l’écoute d’oeuvres avec plein de conseils d’oeuvres à écouter (qu’on peut trouver sur internet) par instrument.

Bref, un ouvrage bien complet qui donne plein de pistes à explorer ! Et le matériel (jeu de cartes et CD) qu’on peut utiliser avec ou sans le livre d’ailleurs pour aider à exprimer ce qu’on ressent et ce qu’on entend quand on écoute une musique !

Bon ben on a plein d’activités à découvrir ! J’ai déjà repéré des lotos sonores, des structures sonores, des échelles mélodiques, des séquences sonores … Yes !

(Ages au moment des activités : Noé, 6 ans et demi ; Firmin, 3 ans et demi)

Pour découvrir d’autres articles sur la pédagogie Montessori, cliquez ici.

Pour découvrir d’autres articles sur les différents apprentissages , et notamment la musique, cliquez là !

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Reggio : les cent langages de l’enfant

La lecture du blog Mamandala et Petit chou et de son article Reggio a fait réagir et réfléchir pas mal de monde sur ce que nous faisons avec nos enfants, moi y compris !

Alors, que met-on sous le terme pédagogie Reggio ? Déjà, les pédagogues reggians ne revendiquent pas une pédagogie, mais une expérience. Effectivement, quand on parle de Reggio sur le net, on voit surtout des miroirs, des loose parts et des tables lumineuses, qui sont il est vrai utilisés dans cette « pédagogie ». Mais pour moi, ce que je retiens avant tout de Reggio, ce sont les cent langages de l’enfant. Allez, je vous remets le poème de Loris Malaguzzi, il est parlant :

LES CENT LANGAGES DE L’ENFANT

l’enfant
est constituée d’une centaine.
L’enfant dispose d’
une centaine de langues
de cent mains
d’une centaine de pensées
d’une centaine de façons de penser
de jouer et de parler
toujours à cent pour cent
façons d’écouter
de s’émerveiller à l’amour
cent joies
pour le chant et la compréhension
une centaine de mondes
à découvrir
une centaine de mondes
à inventer
une centaine de mondes
à rêver.
L’enfant a
une centaine de langues
(Et une centaine de centaines de centaines d’autres)
mais ils lui volent quatre vingt dix neuf.
L’école et la culture,à
séparer la tête du corps.
Ils lui disent:
de penser sans les mains,de
faire sans tête
d’écouter et de ne pas parler
à comprendre sans joie
à aimer et à admirer
seulement à Pâques et à Noël.
Ils lui disent:
pour découvrir le monde déjà là
et pour cent
ils volent quatre vingt dix neuf.
Ils lui disent:
que le travail et le jeu
la réalité et l’imaginaire
la science et l’imagination
le ciel et la terre
la raison et le rêve
sont des choses
qui ne vont pas ensemble.
Et c’est ainsi qu’ils disent
que la centaine n’est pas là.
L’enfant dit:
Rien à faire; Le cent est là.

Loris Malaguzzi

Alors, je pense qu’on est dans l’esprit Reggio quand on laisse la possibilité à l’enfant de créer en explorant ces différents langages, de faire ses expériences ! Soit cela vient d’eux et c’est super, il suffit (ou non !) de les accompagner , soit on peut simplement leur proposer d’autres techniques, d’autres matériaux …

Voici quelques idées de langages possibles que nous avons explorés : (attention, ce ne sont pas des « modèles « , juste des exemples de ce que nous on a fait ! )

P1040845

Et  ne pas oublier qu’il ne faut surtout pas avoir d’idées préconçues de ce que va créer son enfant, le laisser faire, transgresser ce qu’on pensait et se laisser surprendre ! C’est de là que vient la créativité, la nouveauté ! Et le plus important, ce n’est absolument pas le résultat obtenu, mais la démarche de l’enfant, ce qu’il a ressenti, expérimenté, inventé !

Ce qui est intéressant aussi et source de richesse et de créativité, c’est de mêler plusieurs langages les laisser « danser ensemble » comme ils disent à Reggio. Par exemple, en faisant un film, plein de langages sont entremêlés (costumes, langage du corps, écriture, expression orale, langage informatique pour le montage, musique pour le générique …). Pareil quand Noé a crée son livre, plein de langages ont été mis à contribution !

On avait fait aussi un mini projet autour des machines (à partir de dessins de Noé) qui nous ont permis de naviguer à travers plusieurs langages aussi, l’un en appelant un autre ! Ca avait été très chouette ! (voici quelques pages de la « documentation » (autre caractéristique reggiane que j’avais faite sur cette expérience. La totale est dans les articles ! )

machines et musique 1 p1 machines et musique 1 p2 machine - tigre et libellule 1

Sinon, est-il nécessaire d’estampiller « Reggio » ces activités ? Non bien sûr, on s’en fiche de l’étiquette, on est bien d’accord ! Par contre, m’intéresser à cette pédagogie m’a permis d’ouvrir des portes, d’élargir nos horizons, de voir qu’on peut s’exprimer de multiples façons, faire plein d’expériences, laisser parler la créativité !

Capture d’écran 2016-04-01 à 14.24.57

Mais Reggio ce n’est pas que ça non plus !!!

Pour découvrir les autres articles du blog sur Reggio, cliquez ici !

Ça « puzzle » ici en ce moment !

J’ai des enfants vraiment différents vis à vis des puzzles : un Rémi qui en a fait énormément petit, Baptiste et Lison un peu moins mais qui aimaient bien aussi, un Noé que ça n’a jamais beaucoup intéressé et un Firmin qui s’y met peu à peu !

Plus petit, il a beaucoup aimé ces premiers encastrements.

DSC09315

Puis il en a fait d’autres un peu plus compliqués (des animaux par exemple) (ce genre là), puis des petits puzzles de deux pièces (celui-là est très chouette !). Et puis il a retrouvé ce jeu des petits nounours qu’il aime beaucoup ! Reconstituer toute la petite famille nounours en choisissant leurs habits.

P1030963

Et puis dans le genre puzzle, Firmin adore jouer au train et mine de rien accrocher ensemble des rails en bois, c’est pas si facile !

P1010030

Et puis Firmin voulait d’autres puzzles alors je lui ai sorti une boîte avec 4 petits puzzles en bois : 6,8 et 12 pièces. Pour le moment, on a fait les deux premiers (avec quelques conseils de maman !) mais ça l’a beaucoup intéressé !

P1050088

Pendant ce temps, ce sont les grands qui ont ressorti un puzzle, un petit 2000 pièces !

Pour le coup, ils ont enrôlé leur petit frère Noé pour les aider à trouver les pièces avec un bord !

P1040876

Et c’était parti ! Là, Noé s’est désolidarisé !!!

P1040880

Et puis petit à petit, tout le monde s’y est mis. Noé est revenu  la fin et a réussi à trouver plusieurs pièces !

P1050099

Et puis tant qu’à faire de faire un puzzle, celui-ci était chouette car permettait d’observer dans la détails le tableau des noces de Cana de Véronèse ! Comme ça, on reste dans le domaine de l’art !

P1050110

Et ben voilà ! Plus qu’à le défaire et à le remettre dans la boîte pour une prochaine fois …

P1050114

(Ages au moment de l’activité : Firmin, euh … ça dépend des photos mais pour les dernières, 2 ans et 3 mois ; Noé, 5 ans et 3 mois ; Lison, 11 ans et 1 mois ; Baptiste, 13 ans et 8 mois ; Rémi, 15 ans et demi … et papa … et grand-père ..)

Pour découvrir les autres jeux dont je vous ai déjà parlé, cliquez ici !

C’est la fête, vive le carnaval !

Je vous ai fait une petite sélection de mes anciens articles pour vous donner des idées d’activités pour cette période de Carnaval !

DSC07963

 

Pour découvrir les autres activités en lien avec les différents moments de l’année dont je parle dans ce blog, cliquez ici !

Une semaine de lectures #3

unnamed

Voici donc notre rubrique hebdomadaire où les enfants vous livrent eux-mêmes leurs critiques de leurs lectures de la semaine ! (bon, sauf Firmin, je vous l’accorde, là c’est moi qui commente ! )

Au programme cette semaine, entre autres, un livre vraiment super pour tout mais tout découvrir de ce qu’i y a sous la terre et sous l’eau, une collection pour que les plus jeunes découvrent les grands personnages de la littérature  (ici, Gargantua), un livre très sympa sur les châteaux et puis et puis … Ben allez donc voir ! 😉

Nous sommes allés récemment dans un petit salon du livre organisé dans un village près de chez nous et comme à chaque fois dans ce genre de manifestation, nous avons dit à chaque enfant de choisir un livre. Ils n’ont pas encore été tous lus, donc vous les découvrirez au fil des semaines !

 

Je commence avec Noé et un livre génial qu’il a eu pour sa fête : sous terre/sous mer aux éditions rue du monde qui nous permet de découvrir tous les secrets cachés ! C’est un sujet qui passionne les enfants et qui les intrigue ! . C’est intéressant car très varié : animaux, installations humaines, végétaux, géologie … Et on peut le lire à plusieurs niveaux : en se contenant de raconter en simplifiant pour les plus jeunes ou en lisant toutes les informations pour les plus grands !P1020329 P1020330 P1020337 P1020336 P1020335 P1020334 P1020333 P1020339 P1020340

pikabouilles - Copie (2) (Bon, je ne suis pas toujours d’accord avec le choix des pikabouilles de Noé, il me semblait qu’il avait aimé plus que ça ! Mais bon 😉 )

« Ca parle de l’eau et de la terre, ils expliquent ce qu’il y a sous la terre et sous l’eau.

J’ai bien aimé voir les fourmis travailler sous la terre et ramasser les oeufs de la reine. J’ai bien aimé aussi voir que l’eau sale qui vient des toilettes et tout après il y a des grilles qui enlèvent les saletés et après ça vient dans le sable et après ça lave l’eau et après dans un bassin, dans une espèce de bassine, dans un autre bassin et puis après ça met dans la rivière. » Noé

 

La tétine de Nina de Christine Naumann-Villemin. J4adore ! J’en avais déjà parlé .

P1020327  P1020328

Le résumé et la critique de Noé :

pikabouilles - Copie« Ca parle d’un loup et d’une petite fille qui a une sucette et même quand elle sera grande. Elle garde tout le temps sa sucette dans la bouche et le loup il comprend rien. Alors elle enlève sa sucette et elle parle. A la fin le loup est content parce qu’il a une sucette. »

J’ai beaucoup aimé car le loup a pas réussi à manger Nina ! » Noé

Juste un peu sale de Pénélope Jossen également à l’école des loisirs. Livre très sympa !

 

P1020325

P1020326

pikabouilles - Copie (2)« Ca parle d’un petit garçon et d’un tigre qui parle mais c’est un doudou. Ils sont sales ! Alors ils vont se laver.

J’ai bien aimé que le doudou se sauve du panier à linge ! Et après ils le mettent dans la machine à laver.  » Noé

 

L’avaleur de bobos d’Emile Jadoul chez Pastel.P1020319

P1020320

pikabouilles - Copie (3)« Ca parle de bobos. LE papa et la maman sont des super papas et mamans parce qu’ils mangent les bobos.

J’ai mis pas très content parce qu’ils se font mal. » Noé

Je l’ai trouvé sévère dans sa notation, le petit Noé, parce qu’au moment de la lecture ça avait quand même l’air de lui plaire ! Mais comme il le dit, il n’a pas aimé que le petit lapin puis son papa se fassent mal !

Un toit pour trois de Gino Alberti aux éditions Nord-Sud. C’est un livre qu’il a pris à la bibliothèque de l’école.

P1020315 P1020316

pikabouilles-2« Ca parle d’un chien, d’un chat et d »une souris qui fabriquent une maison.

J’ai bien aimé parce qu’ils n’avaient pas de maison et maintenant ils ont une maison ! » Noé

Et enfin pour Noé : Vivre dans un château fort à Gallimard jeunesse, le livre choisi par Noé dans le salon du livre. Un livre très intéressant pour découvrir les châteaux forts et soulever les petites fenêtres, déplier les pages pour découvrir les secrets cachés et voir ce qui se passe à l’intérieur !

P1020377 P1020378

P1020380

pikabouilles - Copie« C’est un livre de chevaliers, ça parle de château-fort.

J’ai bien aimé parce que les chevaliers c »est des gentils et ils sauvent les gentils. » Noé

Et puis toujours dans ce salon du livre, on a découvert une collection que je ne connaissais pas et qui est très chouette : les grands textes à hauteur d’enfant aux éditions Amaterra. Il vise plutôt les 6/A0 ans donc personne chez nous mais on a quand même pris Gargantua et du coup tous l’ont lu (sauf Firmin …). Dans la collection, on trouve aussi Mowgli, Lancelot, Pénélope, Gavroche, Robinson …

C’est donc court, mais on retrouve la verve de Rabelais dans ce Gargantua et notre bon géant « pisse sur ses souliers », a une braguette d’un mètre quatre vingt et engloutit des jambons par quintaux !

P1020403 P1020404

Je laisse donc Noé et Lison vous résumer l’histoire :

« Ca parle d’un très grand bébé, c’est un géant quoi ! » Noé

« C’est l’histoire d’un géant qui mange beaucoup et qui ne pense qu’à s’amuser alors son père l’envoie chez le meilleur des professeurs qui lui met des règles strictes et il travaille. Après il y a une guerre et il gagne la guerre alors il fait un lieu où chacun est libre de faire ce qu’il veut. » Lison

pikabouilles-2« J’ai bien aimé quand ils habillent le grand bébé Gargantua. J’ai bien aimé aussi que à la fin les méchants ils doivent faire des livres ». Noé

C’est une bonne idée de Rabelais ça, pour punir les « méchants » les faire travailler dans une imprimerie pour faire des livres ! La culture et l’éducation vaincront la barbarie, on l’a toujours dit, il faut y croire !

pikabouilles - Copie (2) « J‘aimais bien les illustrations qui sont rigolotes. J’aimais bien l’explication qu’il donne sur le nom de Paris parce qu’il avait pris les cloches de Notre Dame « par ris » (pour rire). J’aimais bien aussi qu’on amène dix sept mille neuf cent treize vaches pour donner à boire à Gargantua bébé. » Lison

Firmin n’a pas forcément choisi des chefs d’oeuvre de la littérature jeunesse, plutôt des livres de « supermarché » mais qui lui plaisent beaucoup !

Ce livre petit cochon appartient à un coffret de quatre petits livres : la grande ferme de Gründ. Il y a aussi un mouton, une vache et un cheval. Tous les enfants les ont beaucoup aimé ! Ils aiment je pense déjà la forme du livre et les petites histoires toutes simples où l’animal cherche soit des copains, soit de la nourriture (comme pour le cochon), soit la maman cherche son petit … en soulevant des petites fenêtres. Grand succès.

P1020321   P1020322

Ce petit livre des formes chez Piccolino plaît aussi beaucoup à Firmin qui en ce moment adore les formes et qui, toutes les 5 minutes, nous dit « carré ! » « rond !  » triangle » « croix » ou ‘rectangle ! » quand il voit quelque chose autour de lui qui a cette forme (genre une bouche d’égout quand on se promène dans la rue !). Autant vous dire que ce livre était tout trouvé ! Et puis il contient aussi vers la fin des formes plus complexes qui fait que même Noé était intéressé car il ne les connaissait pas forcément. Et puis j’ai été très étonnée hier, alors que Firmin jouait avec le spielgaben,de l’entendre dire « losange ! losange noir » en prenant une forme (qui était bien un losange. Je pense qu’il l’a retenu de la lecture de ce livre ! Il m’a épatée sur ce coup-là !

P1020317 P1020318

Cette petite « grenouille adore compter » de chez Piccolia plaît aussi beaucoup à Firmin. Cette fois-ci, ce n’est pas le sujet qui l’intéresse car il n’essaye pas encore de compter (juste dire « 1,2,3 ! avant que son papa le jette dans l’eau de la piscine cet été !) mais les nombres n’ont pas encore de sens pour lui. Non, là, c’est la grenouille petit hochet qui lui plaît !

P1020323P1020324

Chez les grands, Rémi n’a pas fini de livre cette semaine, il continue encore « Toute la lumière que nous ne pouvons voir » qui l’intéresse toujours autant mais qui n’est pas encore fini.

Lison a fini le tome 2 de « Les insoumis » d’Alexandra Brocken (pour voir sa critique du tome 1 : ici). Toujours ravie, elle a commencé le tome 3.

P1020314

pikabouilles - Copie « L’héroïne, Ruby, est séparée de ses amis et fait partie de la ligue des enfants qui essaie de délivrer les enfants prisonniers.

J’adore toujours et j’aime bien car Ruby a peur de ses pouvoirs qui peuvent être dangereux mais d’un autre côté ils sont utiles. » Lison

Puis Lison, qui est en 6ème, doit lire 10 livres sur une sélection de 12 et créer un petit journal de lecture qui doit être un objet artistique ! Sympa comme projet ! Elle doit pour chaque livre inventer un autre titre et créer et illustrer une nouvelle couverture ; elle doit aussi présenter, dessiner son personnage préféré parmi tous les livres ; Elle doit changer la fin de l’une des histoires et enfin créer une petite BD, très courte, sur son livre préféré. J’aime beaucoup le principe !

Elle a donc lu cette semaine Prométhée le révolté de Janine Teisson chez Nathan.

pikabouilles - Copie (3) « C’est de la mythologie grecque. C’est toute l’histoire de Prométhée : Prométhée qui aide Zeus à gagner la guerre contre les Titans, l’histoire des enfants de Prométhée, l’histoire de la boîte de Pandore, l’aigle qui mange le foie de Prométhée …

C’était intéressant mais ce qui est dommage c’est que je connaissais déjà les histoires avant. » Lison

Elle a aussi commencé parallèlement un autre livre que l’on avait pris dans ce petit salon du livre, puisque nous sommes allés à Florence il y a peu : Catherine de Médicis, journal d’une princesse italienne de Catherine de Lasa chez Gallimard jeunesse. Elle n’a pas encore terminé, on en parlera prochainement.

P1020407

Baptiste, lui, a terminé son dernier U4.

Il a lu aussi une BD : Le cheval de Troie de la série des Alix de Jacques Martin chez Casterman.

P1020405P1020406

pikabouilles-2« Ca se passe dans l’Antiquité, pendant la guerre de Troie.

« Les illustrations sont bien, c’est joli, ça montre des lieux où je suis déjà allé (Olympie) et du coup je connais les endroits. Mais du point de vue scénario j’ai pas tout compris. » Baptiste

(Ages au moment de l’activité :Firmin, 23 mois, Noé, 4 ans et 11 mois, Lison 10 ans et 9 mois; Baptiste 13 ans et 4 mois, Rémi 15 ans et 2 mois)

Pour découvrir d’autres livres que nous aimons, cliquez ici

Une semaine de lectures #1

 

Aujourd’hui samedi, grande première, inauguration d’une nouvelle rubrique hebdomadaire : une semaine de lectures !!! Avec, attention, logo réalisé par Baptiste !unnamed

Le principe : faire le point en fin de semaine sur les livres terminés ou en cours des plus grands, et sur les livres que j’ai lu aux deux petits. Les grands résumeront brièvement leurs lectures et expliqueront pourquoi ils ont aimé ou non le livre. Noé aussi essaiera de faire sa petite critique ! Et ils rajouteront un petit bonhomme  pour indiquer comment ils ont aimé le livre.

Je vous présente donc : les pikabouilles (créés également par Baptiste) !

pikabouilles - Copie (4)Je n’ai pas aimé du tout

pikabouilles - Copie (3)Mouais, ce n’était pas inintéressant

pikabouilles - Copie (2)J’ai bien aimé

pikabouilles-2J’ai beaucoup aimé

pikabouilles - CopieJ’ai adoré !!!

 

Cette rubrique est une façon aussi de vous montrer plus les activités de Rémi et Lison puisque tous les deux passent pas mal de temps à lire et que certains lecteurs se demandaient pourquoi je ne parlais pas de leurs activités ! Ben tout simplement parce qu’ils sont moins dans l’action mais plus dans la lecture. Baptiste lit aussi mais forcément moins puisqu’il fait beaucoup d’autres choses. Quant à Noé et Firmin, eux aussi aiment beaucoup les livres.

En ce qui concerne Lison, vous verrez des livres très variés au niveau de l’âge du lecteur car elle pique pas mal les livres de ses grands frères et lit donc beaucoup de livres qui sont normalement destinés aux plus âges (plutôt un public ado, genre 13-15 ans …) mais elle lit aussi tout ce qui traîne, donc des livres aussi pour les plus jeunes. Ainsi, dans son sac de collège, elle a souvent le livre de la série qu’elle est en train de lire, le tome suivant, au cas où elle finisse le premier, un autre petit livre indépendant, on sait jamais et un livre à lire pour la classe ! J’vous raconte pas le sac … (plus éventuellement quelques cahiers de cours …)

La rubrique sera un tout petit peu décalée dans le temps puisque je l’écrirai le week-end quand Rémi est là (ben oui, il est pensionnaire) et je publierai l’article le samedi. Il s’agira donc des livres de la semaine d’avant quoi ! Mais bon, ça ne change pas grand chose !

Alors c’est parti pour la première semaine de lectures, qui correspond donc à la deuxième semaine des vacances quand nous étions à Florence (ils ont beaucoup lu dans la voiture et en fin d’après midi !)

On commence par les plus jeunes.

Firmin nous a réclamé encore et encore « Mozart ! ».Il aime beaucoup les livres sonores en général mais celui-ci tout particulièrement. A chaque page, une petite puce avec un grand air de Mozart illustré de façon sympa. Bon, juste un petit problème, à force d’appuyer, il y a plusieurs puces qui buggent. Avis de Firmin pour « mon petit Mozart » illustré par Séverine Cordier de chez Gründ, manifestement : pikabouilles - Copie

P1020038

Noé :

« Grand Loup et petit loup »de Nadine Brun-Cosme et Olivier Tallec, les albums du Père Castor. Un très très beau livre sur l’amitié, la solitude, les différences …

P1020166

J’aime beaucoup et les illustrations très poétiques et l’histoire. Noé me le réclame souvent.

P1020167

pikabouilles - Copie (2)« Il fait des exercices toujours. Il y a un grand loup noir et un petit loup bleu et j’aime bien toutes les couleurs ! ». Noé

« La famille souris dîne au clair de lune »de Kazuo Imamura dans la collection lutin poche de l’école des loisirs. Un livre plein de poésies cette famille Souris qui part pique niquer au clair de lune. C’est très doux, très proche de la nature et des éléments.P1020168

Avec des illustrations également magnifiques.

P1020169

pikabouilles-2« Et à la fin ils dorment ! J’aime bien les souris ! » Noé

Un livre choisi à Noé à la bibliothèque de l’école, un grand classique très drôle : La princesse, le dragon et le chevalier intrépide de Geoffroy de Pennart.

P1020170

Des personnages loin des stéréotypes, un chevalier qui voulant sauver la princesse blesse le dragon, l’ami de la princesse. Un dragon comédien qui fait croire qu’il est gravement blessé, un chevalier pas malin mais quand même bien courageux. On rigole bien !

P1020171

pikabouilles - Copie« J’adore ! Parce que le chevalier était pas allé au bon chemin mais qu’il a réussi à se sauver et le dragon il allume le poêle ! Et le chevalier il ramène un bouquet d’arnica pour le dragon et des roses rouges pour la princesse ! » Noé

Passons aux trois grands.

Une série qu’ils ont commencée il y a quelques temps et qu’ils ont finie pendant ces vacances, chacun dans leur livre puisque l’on peut commencer par n’importe lequel des quatre. C’était marrant de les voir discuter, essayant de ne pas trop spoiler !

Il s’agit donc de la série U4 chez Nathan : Yannis de Florence Hinckel, Stéphane de Vincent Villeminot, Koridwen d’Yves Grevet et Jules de Carole Trébor. Je laisse les enfants vous les présenter :

P1020156

« C’est une série constituée de 4 romans centrés chacun sur un personnage différent et écrit chacun par un auteur différent. Les personnages se croisent lors de leurs aventures durant deux mois. Dans un monde dévasté par le virus U4, 90% de la population a déjà péri. Les seuls survivants sont des jeunes de 15 à 18 ans. Les quatre personnages font partie des meilleurs gamers d’un jeu en ligne : Warrior Of Time (WOT) dont le principe est de remonter le temps pour changer l’Histoire. Mais le maître de jeu, Khronos, leur donne rendez vous à Paris pour remonter réellement le temps et changer le cours de l’Histoire. »

pikabouilles - Copie« C’est génial ! On se rend compte comment les ados vivent sans adultes : les gangs, les communautés … pour essayer de survivre. » Lison 

pikabouilles-2« Je trouve ça génial de se trouver dans la peau de différents personnages et l’univers apocalyptique, quoique non original, est intéressant. » Baptiste 

pikabouilles-2« Il est intéressant de voir comment la société s’organise dans un monde dépouillé de ses chefs. » Rémi 

Lison, à côté de ça, a lu un livre qu’elle a pris au CDI : Médée la magicienne de Valérie Sigward chez Nathan.

P1020161

pikabouilles-2« C’est une histoire mythologique. Médée rencontre Jason et l’aide dans ses épreuves avec sa magie.

C’était émouvant et triste à la fin parce qu’il y a beaucoup de personnages qui meurent ! ». Lison 

Puis un livre acheté par un de ses frères il y a longtemps : Fantômette a la main verte de Georges Chaulet dans la bibliothèque rose.

P1020162

pikabouilles - Copie (2)« Fantômette va essayer d’aider le professeur Potasse à deviner qui sabote ses inventions.

J’ai bien aimé l’enquête de Fantômette et le personnage de Ficelle, sa copine, qui est rigolote et étourdie. » Lison 

Puis des livres qui étaient à moi quand j’étais petite !

Un que j’adorais, je m’en souviens très bien : Les visites du petit vampire d’Angéla Sommer-Bodenburg dans la bibliothèque ose (plus édité je crois).

P1020163

pikabouilles - Copie (2)« L’amitié entre un garçon et deux gentils petits vampires.

C’était sympa, rigolo, je me suis bien amusée. » Lison 

Dans la collection castor poche que j’aimais beaucoup, les vagabonds de Gianni Rodari

(je viens juste de réaliser que ce livre était de cet auteur ! Rodari était un proche ami de Loris Malaguzzi, le fondateur des écoles Reggio !)

P1020165

pikabouilles - Copie (2)« Dans l’Italie de 1950, la mère de deux garçons pauvres décide, à la mort de leur père, de les « louer » à un vagabond qui va leur apprendre à mendier. Sur la route, ils lient amitié avec une petite Anna.

On se rend compte de la vie des enfants en Italie à cette période et je trouvais ça intéressant.é Lison 

Dans la bibliothèque rose le club des 5 et les saltimbanques d’Enid Blyton ! Il est actuellement édité sous un autre titre : Le club des 5 et le cirque de l’étoile, avec apparemment une intrigue « adoucie » (un des personnages n’est plus victime de maltraitance) avec le risque que cela perde du sens … et un vocabulaire simplifié et appauvri … Dommage !

P1020164

pikabouilles - Copie (2)« C’est l’histoire d’un groupe d’amis qui décide de partir en roulotte. Ils lient amitié avec Pancho, garçon travaillant dans un cirque, et tentent de découvrir pourquoi l’oncle de Pancho veut qu’ils partent.

Je trouvais rigolo le petit singe qui faisait plein de bêtises ! Et j’aime bien les enquêtes. » Lison

Et enfin pour Lison (!) elle vient de commencer une nouvelle série piquée dans la bibliothèque de Rémi : Les insoumis d’Alexandra Bracken éditions La Martinière. Elle vous en parlera la prochaine fois !

P1020184

 

A Rémi maintenant ! En plus des U4, il a fini la duchesse de Langeais de Balzac qu’il devait lire pour le lycée. Pas de mystère, il n’a pas hurlé de joie tout au long de la lecture ! 😉

P1020158

pikabouilles - Copie (3) « Une duchesse séduit un soldat ignorant tout de l’amour en étant froide avec lui. Une fois qu’il est amoureux, lorsqu’il demande à aller plus loin, elle refuse.

L’histoire est intéressante mais assez complexe avec des descriptions super longues sans rapport avec l’histoire … »

Et puis il est en train de lire Toute la lumière que nous ne pouvons voir d’Anthony Doerr chez Albin Michel. Ca a l’air de bien lui plaire mais il nous en parlera quand il aura terminé !

P1020157

Comme vous pouvez voir, ça lit, ça lit à la maison ! 🙂

 

Et pour finir, nous avons acheté plusieurs livres sur la ville de Florence ou sur ce que nous avons visité :

Tout d’abord Florence mode d’emploi chez Mandragora qui est parfait ! Il s’agit de jeunes qui visitent Florence avec leur oncle et celui-ci leur fait visiter la ville de façon passionnante !

P1020043

Il y a des dessins parfois humoristiques mêlées aux photos. Même si c’était trop compliqué pour lui Noé s’y est intéressé et c’est tout aussi passionnant pour les adultes !

P1020044

Florence, jouons avec l’art de Maria S. De Salvia Baldini aux éditions Mandragora. P1020039

Un petit livre très sympa pour découvrir de façon ludique plusieurs chefs d’oeuvre de Florence.

P1020040

Noé a bien aimé et aussi Lison pour essayer de retenir les noms des grands peintres ! Botticelli, Botticelli ! Caravage … Caravage …

P1020046

Egalement Une visite chez Léonard de Vinci d’Irène Stellingwerff que nous avons pris après une visite au musée Léonard où nous avons découvert ses machines.

P1020041

Deux enfants en visite au musée font un voyage dans le temps et rencontre Léonard qui ouvre chaque porte d’une maison imaginaire pour leur montrer les différents aspects de ce qui le passionne : la peinture, les oiseaux, les machines, le corps humain … C’est très bien fait !

P1020042

P1020047

Un petit bilan à la fin de cette nouvelle rubrique :

D’abord, c’était quand même une semaine spéciale au niveau lecture je pense car c’était une semaine de vacances (puisque la parution de l’article est décalé d’une semaine) et les enfants ont beaucoup lu pendant le trajet en voiture jusqu’à Florence (et au retour !) ainsi qu’en fin d’après midi lorsque nous rentrions à l’appartement. Samedi prochain, ça sera sûr plus léger pour les trois grands ! On verra !

Ensuite, j’ai trouvé ça super sympa que Baptiste fasse le logo et les pikabouilles !

Je me suis mieux rendu compte de ce que lisaient exactement mes trois grands grands, et notamment de la quantité de bouquins que lisait Lison !

Je trouve que c’est un « exercice » très intéressant pour eux d’essayer de résumer leur livre en très peu de mots, ainsi que d’émettre une petite critique ! La prochaine fois, je demanderai aussi à Noé de me résumer le livre !

Pour eux, c’est aussi une trace intéressante des lectures qu’ils ont pu faire (quoique, ils ne sont pas comme leur mère qui a une mémoire de poisson rouge, eux ils se souviennent bien de ce qu’ils ont lu !)

Et puis comme toujours avec le blog, cela permet l’échange et ça c’est chouette !!!

 

(Ages au moment de l’activité :Firmin, 22 mois, Noé, 4 ans et 10 mois, Lison 10 ans et 8 mois; Baptiste 13 ans et 4 mois, Rémi 15 ans et 1 mois)

Pour découvrir d’autres livres que nous aimons, cliquez ici