Archives du mot-clé château

L’île aux dragons

Aujourd’hui, c’est un jeu coopératif pour les plus jeunes que je voulais vous présenter ! Firmin et Noé l’ont beaucoup apprécié ! Il s’agit de l’île aux dragons de chez Logis.

L’histoire ? De dangereux dragons peuplent une île.

Les hommes qui y habitent étaient en sécurité dans leur château mais une tempête a détruit ce château. Le but du jeu est donc de reconstruire ce château pour s’y mettre à l’abri avant l’arrivée des dragons.

Les joueurs lancent donc le dé chacun à leur tour pour avancer leur pion. S’ils tombent sur une case où se trouve un morceau du château, ils le ramassent et pourront le poser pour construire le château à la fin du tour.

Mais ! Et oui, il y a un mais !!! En lançant le dé, on peut tomber sur la face dragon.

Dans ce cas là, on avance un dragon d’une case et ils vont petit à petit bloquer tout le chemin, si l’on n’arrive pas à construire le château avant !

Et si jamais l’on tombe sur une case occupée par un dragon, on va vite trouver refuge dans le bois de l’île au milieu du plateau. Alors on est à l’abri, mais bon, on est coincé, on ne peut plus continuer à construire le château et les dragons continuent à avancer …

Mais on peut continuer à lancer le dé et tomber sur la face « soleil » ! Là, on peut sortir du bois et se remettre dans le jeu. Mais !!! Et tout l’intérêt du jeu réside à mon avis dans ce petit soleil ! En tombant sur le soleil, on a le choix : soit jouer son pion, soit aider un autre joueur (je vous rappelle que c’est un jeu coopératif ! ) On peut donc choisir de sortir son pion (ou un autre) du bois magique ou d’avancer son pion (ou le pion d’un autre) du nombre de cases que l’on veut. On sort là du jeu de pur hasard pour avoir un peu de stratégie ! Vaut-il mieux sortir mon pion du bois, ou avancer le pion du copain afin qu’il dépasse les dragons ? Vaut il mieux que j’avance jusqu’à une case avec un des derniers morceaux du château ou délivrer un copain du bois ?

Décisions pas forcément faciles à prendre ! Un petit aura bien sûr envie d’avancer son propre pion, et apprendra petit à petit que ce n’était peut-être pas la meilleure idée si tous les autres sont bloqués dans le bois magique !

Un jeu intéressant donc, avec un vrai suspense ! Arrivera-t-on à construire le château avant que tous les dragons ne soient là ! (Et c’est pas simple, je peux vous le dire ! ) Le plus petit jouera déjà à avancer son pion et à construire le château, et en grandissant il acquerra un peu plus de stratégie !

Et puis de jolis pions en bois, ce qui ne gâte rien !

(Ages au moment du jeu : Firmin, 4 ans; Noé, 7 ans)

Pour découvrir les autres jeux pour petits ou grands auxquels nous avons joué, cliquez ici ! 

Tournage pendant l’anniversaire !

Samedi dernier, Noé avait invité quelques copains pour fêter ses 7 ans ! Bon, il a eu 7 ans en décembre, mais vous conviendrez que les week-ends de libres en décembre se font rares, alors on a décidé d’inviter les copains en janvier ! (Et ce sera samedi prochain pour Firmin, de décembre aussi ! )

Bref, je n’avais a priori pas prévu d’activités spécifiques, mais la veille de l’anniversaire on s’est dit avec Baptiste que ce serait sympa de faire un mini tournage express et de leur montrer le film dans la foulée !

Première étape, Baptiste avait installé un certain nombre de déguisements et accessoires et les enfants se sont amusés avec, en essayant plusieurs, faisant les fous ! Puis ils en ont choisi un plus particulièrement.

Ils ont ensuite décidé qui ils étaient, comment ils s’appelaient. Firmin, vêtu d’une veste de berger et d’un chapeau melon a décrété qu’il était Spiderman Dark Vador !!! Et nous avions aussi un « Mickey Mouche ! » Puis ils ont réfléchi avec l’aide de Baptiste où la scène pouvait se passer (dans un château), ce qui se passait : les gentils dansent , les méchants les attaquent, enlèvent les princesses, et les gentils princes les sauvent. Bon, on a vaguement essayé avec Baptiste de  voir si c’était vraiment obligatoire que ce soit les filles qui se fassent enlever et les garçons qui les délivrent, mais on n’avait pas vraiment le temps d’argumenter ! Alors va !

Puis Baptiste les a placés devant son fond vert, organisant ses petits scènes, dirigeant les acteurs, leur demandant au fur et à mesure ce qu’ils voulaient faire …

Un peu poltrons quand même les gentils princes (et le musicien Mickey Mouche avec son harmonica) qui se cachent !

Mais le gentil  va s’attaquer aux méchants ! On tourne les scènes assez vite, sans les faire refaire 36 fois aux enfants qui en auraient vite eu marre je pense !!! Là ils sont dans le jeu et rigolent bien !

Un des enfants n’avaient pas envie de se déguiser ni de jouer devant la caméra, mais il a été un très bon apprenti réalisateur, observant attentivement tous les faits et gestes de Baptiste !

Et puis goûter, jeu dehors et pendant ce temps Baptiste s’active au montage ! Trouver des musiques, des bruitages, des décors… Vite, les parents sont bientôt là et il voudrait montrer aux enfants et à leurs parents une première version du film ! Un drôle de challenge  amusant !

Et quand les enfants reviennent, ils voient que ce n’est plus devant un tissu vert qu’ils dansent, mais dans la salle de bal du château !      C’est magique !

Notre Mickey Mouche à l’harmonica les fait danser !

Les méchants qui arrivent …

nos preux chevaliers planqués dans un couloir !

Le musicien a la bonne idée de souffler très fort dans son harmonica ! Les méchants et les princesses se bouchent les oreilles et les gentils peuvent intervenir !

Et c’est la fête au château pour célébrer la victoire !!!

Je ne vous montre pas le petit film car c’est trop compliqué pour moi de cacher les visages des copains de Noé dans la vidéo !

Je pense que les enfants se sont bien amusés et j’essaierai d’envoyer par mail aux parents et aux enfants le petit film en souvenir de cette journée !

(Ages au moment de l’activité : Baptiste, 15 ans, Noé et ses copains, 7 ans, Firmin, 4 ans)

Pour voir des films de Baptiste, cliquez ici ! 

Des châteaux encore des châteaux !

Pour son anniversaire, Noé a reçu également un très beau jeu de construction de la marque Toys Pure pour fabriquer plein de châteaux de toutes sortes ! Ca combine son intérêt pour les châteaux et pour les jeux de construction !OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour le moment, il a eu envie de reproduire le modèle de la boîte mais ensuite il pourra laisser libre cours à son imagination, et combiner ensuite pourquoi pas avec d’autres cubes et divers jeux de construction !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

(Age au moment de l’activité : Noé, 6 ans)

Pour découvrir les autres jeux de construction dont je vous ai déjà parlé, cliquez ici !

Un beau jeu : Camelot Jr

La marraine de Firmin vient de lui offrir pour son anniversaire (3 ans dans quelques jours petit Firmin ! ) ce très beau jeu en bois ! Camelot Jr (parce qu’il en existe de plus difficiles pour les plus grands).

img_2457

Le jeu est accompagné d’un livret avec des épreuves à réaliser :

Dans un premier temps, l’enfant place les tours et les personnages comme sur le modèle (ce qui est déjà une activité en soi pour les plus petits !) . Puis il prend les deux pièces situés en haut de la feuille (dans ce cas les deux escaliers bleus) et essaye de se faire rejoindre le chevalier et la princesse …

img_2458

Et si on tourne la page, on trouve derrière la solution …

img_2459

Première étape donc pour Firmin : placer les tours et les personnages comme sur le modèle, ce qu’il arrive assez bien à faire.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et puis j’ai été étonnée de voir qu’il comprenait bien le principe, et que les petits escaliers, ça lui parlait bien ! Alors il le tournait dans tous les sens avant de le mettre correctement mais il a réussi ! OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et après la princesse peut monter retrouver son chevalier ! img_2449

Voilà un exemple dans les plus difficiles (moi j’ai un mal fou, j’ai toujours eu du mal pour me repérer dans l’espace !) et du coup tout le monde s’y est collé, même les grands ( Rémi, leur papa …)

img_2460 img_2461

Et puis Firmin, alors que la princesse s’empressait à retrouver son prince, s’est fait mal ! C’est pas moi qui le dit, c’est Firmin ! Alors il a pris un escalier pour lui faire une piqûre, une tour est devenue un stéthoscope (là il écoute son coeur, si, si ! )

img_2453

Et puis le jeu s’est transformé en jeu d’imagination avec Noé, ils ont fait un hôpital , et … après j’ai un peu décroché !!!

img_2455

Donc un super jeu de réflexion, de repérage dans l’espace … et d’imagination pour jouer au château (ou à l’hôpital ! ou à ce que les enfants voudront bien imaginer !!! )

 

(Age au moment de l’activité : Firmin, bientôt 3 ans)

Pour découvrir les autres jeux dont je vous ai déjà parlé, cliquez ici !

Une semaine de lectures #3

unnamed

Voici donc notre rubrique hebdomadaire où les enfants vous livrent eux-mêmes leurs critiques de leurs lectures de la semaine ! (bon, sauf Firmin, je vous l’accorde, là c’est moi qui commente ! )

Au programme cette semaine, entre autres, un livre vraiment super pour tout mais tout découvrir de ce qu’i y a sous la terre et sous l’eau, une collection pour que les plus jeunes découvrent les grands personnages de la littérature  (ici, Gargantua), un livre très sympa sur les châteaux et puis et puis … Ben allez donc voir ! 😉

Nous sommes allés récemment dans un petit salon du livre organisé dans un village près de chez nous et comme à chaque fois dans ce genre de manifestation, nous avons dit à chaque enfant de choisir un livre. Ils n’ont pas encore été tous lus, donc vous les découvrirez au fil des semaines !

 

Je commence avec Noé et un livre génial qu’il a eu pour sa fête : sous terre/sous mer aux éditions rue du monde qui nous permet de découvrir tous les secrets cachés ! C’est un sujet qui passionne les enfants et qui les intrigue ! . C’est intéressant car très varié : animaux, installations humaines, végétaux, géologie … Et on peut le lire à plusieurs niveaux : en se contenant de raconter en simplifiant pour les plus jeunes ou en lisant toutes les informations pour les plus grands !P1020329 P1020330 P1020337 P1020336 P1020335 P1020334 P1020333 P1020339 P1020340

pikabouilles - Copie (2) (Bon, je ne suis pas toujours d’accord avec le choix des pikabouilles de Noé, il me semblait qu’il avait aimé plus que ça ! Mais bon 😉 )

« Ca parle de l’eau et de la terre, ils expliquent ce qu’il y a sous la terre et sous l’eau.

J’ai bien aimé voir les fourmis travailler sous la terre et ramasser les oeufs de la reine. J’ai bien aimé aussi voir que l’eau sale qui vient des toilettes et tout après il y a des grilles qui enlèvent les saletés et après ça vient dans le sable et après ça lave l’eau et après dans un bassin, dans une espèce de bassine, dans un autre bassin et puis après ça met dans la rivière. » Noé

 

La tétine de Nina de Christine Naumann-Villemin. J4adore ! J’en avais déjà parlé .

P1020327  P1020328

Le résumé et la critique de Noé :

pikabouilles - Copie« Ca parle d’un loup et d’une petite fille qui a une sucette et même quand elle sera grande. Elle garde tout le temps sa sucette dans la bouche et le loup il comprend rien. Alors elle enlève sa sucette et elle parle. A la fin le loup est content parce qu’il a une sucette. »

J’ai beaucoup aimé car le loup a pas réussi à manger Nina ! » Noé

Juste un peu sale de Pénélope Jossen également à l’école des loisirs. Livre très sympa !

 

P1020325

P1020326

pikabouilles - Copie (2)« Ca parle d’un petit garçon et d’un tigre qui parle mais c’est un doudou. Ils sont sales ! Alors ils vont se laver.

J’ai bien aimé que le doudou se sauve du panier à linge ! Et après ils le mettent dans la machine à laver.  » Noé

 

L’avaleur de bobos d’Emile Jadoul chez Pastel.P1020319

P1020320

pikabouilles - Copie (3)« Ca parle de bobos. LE papa et la maman sont des super papas et mamans parce qu’ils mangent les bobos.

J’ai mis pas très content parce qu’ils se font mal. » Noé

Je l’ai trouvé sévère dans sa notation, le petit Noé, parce qu’au moment de la lecture ça avait quand même l’air de lui plaire ! Mais comme il le dit, il n’a pas aimé que le petit lapin puis son papa se fassent mal !

Un toit pour trois de Gino Alberti aux éditions Nord-Sud. C’est un livre qu’il a pris à la bibliothèque de l’école.

P1020315 P1020316

pikabouilles-2« Ca parle d’un chien, d’un chat et d »une souris qui fabriquent une maison.

J’ai bien aimé parce qu’ils n’avaient pas de maison et maintenant ils ont une maison ! » Noé

Et enfin pour Noé : Vivre dans un château fort à Gallimard jeunesse, le livre choisi par Noé dans le salon du livre. Un livre très intéressant pour découvrir les châteaux forts et soulever les petites fenêtres, déplier les pages pour découvrir les secrets cachés et voir ce qui se passe à l’intérieur !

P1020377 P1020378

P1020380

pikabouilles - Copie« C’est un livre de chevaliers, ça parle de château-fort.

J’ai bien aimé parce que les chevaliers c »est des gentils et ils sauvent les gentils. » Noé

Et puis toujours dans ce salon du livre, on a découvert une collection que je ne connaissais pas et qui est très chouette : les grands textes à hauteur d’enfant aux éditions Amaterra. Il vise plutôt les 6/A0 ans donc personne chez nous mais on a quand même pris Gargantua et du coup tous l’ont lu (sauf Firmin …). Dans la collection, on trouve aussi Mowgli, Lancelot, Pénélope, Gavroche, Robinson …

C’est donc court, mais on retrouve la verve de Rabelais dans ce Gargantua et notre bon géant « pisse sur ses souliers », a une braguette d’un mètre quatre vingt et engloutit des jambons par quintaux !

P1020403 P1020404

Je laisse donc Noé et Lison vous résumer l’histoire :

« Ca parle d’un très grand bébé, c’est un géant quoi ! » Noé

« C’est l’histoire d’un géant qui mange beaucoup et qui ne pense qu’à s’amuser alors son père l’envoie chez le meilleur des professeurs qui lui met des règles strictes et il travaille. Après il y a une guerre et il gagne la guerre alors il fait un lieu où chacun est libre de faire ce qu’il veut. » Lison

pikabouilles-2« J’ai bien aimé quand ils habillent le grand bébé Gargantua. J’ai bien aimé aussi que à la fin les méchants ils doivent faire des livres ». Noé

C’est une bonne idée de Rabelais ça, pour punir les « méchants » les faire travailler dans une imprimerie pour faire des livres ! La culture et l’éducation vaincront la barbarie, on l’a toujours dit, il faut y croire !

pikabouilles - Copie (2) « J‘aimais bien les illustrations qui sont rigolotes. J’aimais bien l’explication qu’il donne sur le nom de Paris parce qu’il avait pris les cloches de Notre Dame « par ris » (pour rire). J’aimais bien aussi qu’on amène dix sept mille neuf cent treize vaches pour donner à boire à Gargantua bébé. » Lison

Firmin n’a pas forcément choisi des chefs d’oeuvre de la littérature jeunesse, plutôt des livres de « supermarché » mais qui lui plaisent beaucoup !

Ce livre petit cochon appartient à un coffret de quatre petits livres : la grande ferme de Gründ. Il y a aussi un mouton, une vache et un cheval. Tous les enfants les ont beaucoup aimé ! Ils aiment je pense déjà la forme du livre et les petites histoires toutes simples où l’animal cherche soit des copains, soit de la nourriture (comme pour le cochon), soit la maman cherche son petit … en soulevant des petites fenêtres. Grand succès.

P1020321   P1020322

Ce petit livre des formes chez Piccolino plaît aussi beaucoup à Firmin qui en ce moment adore les formes et qui, toutes les 5 minutes, nous dit « carré ! » « rond !  » triangle » « croix » ou ‘rectangle ! » quand il voit quelque chose autour de lui qui a cette forme (genre une bouche d’égout quand on se promène dans la rue !). Autant vous dire que ce livre était tout trouvé ! Et puis il contient aussi vers la fin des formes plus complexes qui fait que même Noé était intéressé car il ne les connaissait pas forcément. Et puis j’ai été très étonnée hier, alors que Firmin jouait avec le spielgaben,de l’entendre dire « losange ! losange noir » en prenant une forme (qui était bien un losange. Je pense qu’il l’a retenu de la lecture de ce livre ! Il m’a épatée sur ce coup-là !

P1020317 P1020318

Cette petite « grenouille adore compter » de chez Piccolia plaît aussi beaucoup à Firmin. Cette fois-ci, ce n’est pas le sujet qui l’intéresse car il n’essaye pas encore de compter (juste dire « 1,2,3 ! avant que son papa le jette dans l’eau de la piscine cet été !) mais les nombres n’ont pas encore de sens pour lui. Non, là, c’est la grenouille petit hochet qui lui plaît !

P1020323P1020324

Chez les grands, Rémi n’a pas fini de livre cette semaine, il continue encore « Toute la lumière que nous ne pouvons voir » qui l’intéresse toujours autant mais qui n’est pas encore fini.

Lison a fini le tome 2 de « Les insoumis » d’Alexandra Brocken (pour voir sa critique du tome 1 : ici). Toujours ravie, elle a commencé le tome 3.

P1020314

pikabouilles - Copie « L’héroïne, Ruby, est séparée de ses amis et fait partie de la ligue des enfants qui essaie de délivrer les enfants prisonniers.

J’adore toujours et j’aime bien car Ruby a peur de ses pouvoirs qui peuvent être dangereux mais d’un autre côté ils sont utiles. » Lison

Puis Lison, qui est en 6ème, doit lire 10 livres sur une sélection de 12 et créer un petit journal de lecture qui doit être un objet artistique ! Sympa comme projet ! Elle doit pour chaque livre inventer un autre titre et créer et illustrer une nouvelle couverture ; elle doit aussi présenter, dessiner son personnage préféré parmi tous les livres ; Elle doit changer la fin de l’une des histoires et enfin créer une petite BD, très courte, sur son livre préféré. J’aime beaucoup le principe !

Elle a donc lu cette semaine Prométhée le révolté de Janine Teisson chez Nathan.

pikabouilles - Copie (3) « C’est de la mythologie grecque. C’est toute l’histoire de Prométhée : Prométhée qui aide Zeus à gagner la guerre contre les Titans, l’histoire des enfants de Prométhée, l’histoire de la boîte de Pandore, l’aigle qui mange le foie de Prométhée …

C’était intéressant mais ce qui est dommage c’est que je connaissais déjà les histoires avant. » Lison

Elle a aussi commencé parallèlement un autre livre que l’on avait pris dans ce petit salon du livre, puisque nous sommes allés à Florence il y a peu : Catherine de Médicis, journal d’une princesse italienne de Catherine de Lasa chez Gallimard jeunesse. Elle n’a pas encore terminé, on en parlera prochainement.

P1020407

Baptiste, lui, a terminé son dernier U4.

Il a lu aussi une BD : Le cheval de Troie de la série des Alix de Jacques Martin chez Casterman.

P1020405P1020406

pikabouilles-2« Ca se passe dans l’Antiquité, pendant la guerre de Troie.

« Les illustrations sont bien, c’est joli, ça montre des lieux où je suis déjà allé (Olympie) et du coup je connais les endroits. Mais du point de vue scénario j’ai pas tout compris. » Baptiste

(Ages au moment de l’activité :Firmin, 23 mois, Noé, 4 ans et 11 mois, Lison 10 ans et 9 mois; Baptiste 13 ans et 4 mois, Rémi 15 ans et 2 mois)

Pour découvrir d’autres livres que nous aimons, cliquez ici

Blaise et le Château d’Anne Hiversère

 

Aujourd’hui, je vous présente « Le château d’Anne Hiversère » de Claude Ponti, à l’école des loisirs.P1010237

C’est le coup de coeur du moment de Noé qui nous le réclame sans arrêt et qui aime aussi le regarder tout seul !P1010227

Alors là, on est dans l’anti-Montessori au possible, le contraire de La promenade, mais on adore !!!P1010229

L’histoire en deux mots : les poussins ont dix jours pour préparer la fête d’anne Hiversère et lui confectionner un « incroyabilicieux » château !!! Mais les poussins ne font rien comme tout le monde : ils vont chercher du chocolat dans la mine à chocolat, vont « éclapatouiller » la farine pour qu’elle soit toute fine dans un grand moment de rigolade, vont aller chercher du sucre tout en haut des cimes pour sculpter les décorations du château mais ils prennent aussi du sucre des mers pour les meringues…

P1010240

Autant vous dire que ce n’est pas un livre pour acquérir des connaissances scientifiques ! Mais l’enfant n’est pas dupe, il le sait bien que c’est pour rigoler, et par la suite, vous pouvez toujours vous amuser à chercher pour de vrai comment on fait le sucre, le chocolat ou la farine !

P1010241

Mais c’est un tel plaisir de regarder toutes les bêtises de ces poussins, d’observer tous les petits détails, partout, des petites histoires qui commencent dans le coin d’une page pour continuer deux pages plus loin ! Et puis beaucoup de plaisir aussi à écouter les mots inventés et rigolos mais tellement expressifs de Claude Ponti ! « splitouiller », « irrésistibilicieusement », « tartislouper », « splatchouler » …

P1010244

Et puis il y a cette double page, une des dernières du livre, la préférée, lue et relue, enfin plutôt regardée et re-regardée par tous, petits et grands ! La fête a commencé, tous les invités sont là. Et quels invités !!! Alors là on peut passer un temps fou à essayer de reconnaître tout le monde, des héros de la littérature jeunesse, de bébés, de films, de dessins animés … Jouissif !P1010256

Là, Noé est tout content : « Oh ! Mimi Cracra! » mais rien que dans ce petit bout, on reconnaît Superman, la famille Adams, Maggie Simpson, l’autruche de téléachat, les petits Marsupulami, tintin, un bout de Félix le chat … Mais on trouve aussi, en vrac, : Monsieur Hulot de Jacques Tati, la petite taupe qui voulait savoir qui lui avait fait sur la tête (Noé était content de la trouver !), Yoda, Max de Max et les maximonstres, les personnages du magicien d’Oz, Mafalda, Frankenstein, petit ours brun … Enfin c’est très éclectique ! P1010239

Ce livre, on peut le reprendre cent fois, on trouvera toujours un truc qui nous avait échappé ! D’ailleurs, mes grands, qui avaient adoré petits ce livre, ont toujours du plaisir à le regarder maintenant ! Ils s’éclatent sur des choses qu’ils n’avaient pas compris petits, par exemple les noms des poussins : « Kinonne copie sur Hipsonne », « Belle Djamine Frankline » qui invente le parapluie, « Cirkdépékinne » qui fait un numéro d’équilibriste…

P1010228

Et puis il y a la blague de Métantan-Skontdi et de Métébouché, les deux poussins qui discutent tout au long du livre sur un bateau volant : Le premier dit « Pète et Répète sont dans un bateau, Pète tombe à eau, qui est-ce qui reste ? » « Répète ! ». « Pète et Répète… », et ainsi de suite, ad libitum … Je peux vous dire que cette blague débile a connu de beaux jours à la maison !!! (tiens, il faudra que je fasse un post sur les devinettes que mes enfants servaient à tous les invités qui venaient à la maison …)

Bon, on est fan de Claude Ponti, on a toute une collection à la maison !

(Age au moment de l’activité :  Noé, 4 ans  et 10 mois)

Activités à la maison

Pour découvrir d’autres livres que nous aimons, cliquez ici

EnregistrerEnregistrer