Une histoire à quatre voix [Chut, les enfants lisent #5]

Anthony Browne, c’est vraiment un auteur de littérature jeunesse que j’adore ! Alors je voulais vous faire découvrir « Une histoire à quatre voix ».

DSC04705

Ce livre part donc d’une petite histoire toute simple de promenade au parc avec le chien. Mais tout l’intérêt du livre est que cette petite histoire va nous être racontée quatre fois, vue à travers le regard de quatre personnages : une dame riche et snob, son fils Charles un peu tristounet, un homme au chômage et sa joyeuse petite fille Réglisse.

DSC04706

C’est intéressant de voir comment les illustrations, la police de caractère, le style d’écriture varient selon le personnage et son état d’esprit !DSC04707

Par exemple le récit du papa est très court, fait de petites phrases très simples : « Puis ce fut l’heure de rentrer. Réglisse m’a bien remonté le moral » alors que le style de la dame est beaucoup plus ampoulé et son discours beaucoup plus long que les autres : « Tant d’horribles individus rôdent dans le parc de nos jours ! J’ai crié son nom pendant une éternité. Puis je l’ai vu en pleine conversation avec une fillette qui avait très mauvais genre. « 

DSC04710Autant les illutrations sont gaies et colorées pour Réglisse, autant elles sont grises pour Charles et rigides pour sa mère.Les illustrations d’Anthony Browne sont passionnantes car pleines d’inventions et de petits détails qui ont du sens. Par exemple dans les images du récit de Charles, on retrouve partout des chapeaux (dans les arbres, les ombres, les réverbères…), qui représentent le chapeau de sa mère omniprésent, tel une menace qui plane sur lui. Les symboles sont vraiment nombreux !DSC04708

Un autre exemple, ces deux illustrations que l’on trouve au début du récit du père quand il part au parc, et la deuxième à la fin de son récit. On voit dans la première toute sa fatigue, sa dépression dans la grisaille de la rue. Mais au retour, sa rue est transformée grâce à la bonne humeur et à la fantaisie de sa petite fille ! « On a bavardé gaiement tout au long du chemin. » dit-il !

DSC04707 - CopieDSC04711

Bon, je m’arrête là car il y a de quoi écrire un livre sur le livre tellement il est riche dans sa forme et dans le fond sur le thème du bonheur, de l’amitié, de la solitude, de la richesse (quelle est la vraie richesse » ?) . Un vrai chef d’oeuvre !

Je ne l’ai pas encore lu à Noé car je pense qu’il est trop difficile. Baptiste, qui me voit en train d’écrire cet article me dit : « Oh oui ! Il est trop génial ce livre ! Mais quand j’étais petit je n’avais rien compris ! ». Plutôt aux alentours de 7 ans donc si l’on veut comprendre vraiment ce texte, même si je n’aime pas donner d’âge ! Mais s’il est plus jeune, même s’il ne comprend pas tout, votre enfant prendra quand même ce qu’il peut prendre ! (l’histoire des enfants, des chiens, leurs jeux …).

Par contre, j’ai ce film dans un petit format, si vous pouvez l’avoir en grand, n’hésitez pas, pour pouvoir apprécier toute la subtilité des illustrations !

Ceci est ma cinquième participation au rendez-vous de Yolina « Chut, les enfants lisent ».

Activités à la maison

 

20 réflexions au sujet de « Une histoire à quatre voix [Chut, les enfants lisent #5] »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s