Poinçon !

J’avais acheté il y a quelques temps pour Noé un poinçon (ce n’est pas cher du tout) et puis je ne lui avais pas donné tout de suite. Mais Noé est revenu un jour de l’école en me racontant  qu’il avait utilisé un poinçon ! Je lui ai donc sorti le notre, ai imprimé rapidement un modèle trouvé sur internet, et voilà !

P1030944

Le principe, rien de plus simple : faire des petits trous avec son outils le long des pointillés pour détacher une figure. Si l’on n’a pas le matériel, on peut très bien utiliser une punaise (pas les rondes, les autres que l’on peut bien tenir) et comme support un carton un peu épais peut faire l’affaire !P1030947

Noé a installé sa flèche sur l’échelle de son lit, pour montrer que seul Noé pouvait y monter !P1030974

Noé l’avait aussi utilisé car il voulait découper un coloriage et notamment l’intérieur du dessin (l’espace entre la anse d’un panier et le contenu du panier) et l’outil convenait parfaitement pour cela.

Cette activité du poinçon est une des occupations de Fröbel, vous savez, le pédagogue qui a crée les spielgaben. Je vous ressitue rapidement : il proposait aux enfants ses dons, du matériel en bois que l’enfant manipulait mais qui à la fin du jeu n’était pas modifié, qui permettait de travailler sur les notions de solides, de formes, de lignes et de points.  Parallèlement, il proposait diverses « occupations » (je vous avais déjà parlé du papier découpé et du tissage de papier).A la différence des dons, lorsque l’enfant a terminé son « occupation », il a modifié le matériel qui ne peut retrouver sa forme de départ (le papier est découpé, troué …).  Il proposait donc aussi comme occupation le poinçonnage qui faisait travailler la notion de points, et que de plusieurs points naissait une ligne.

C’est une activité de motricité fine et de maitrise du geste. On peut rajouter un côté plus créatif si l’enfant poinçonne une figure qu’il a lui même faite.

Je l’avais aussi vu utilisé pour percer des trous dans un couvercle de boîte à chaussure puis placer une lumière dans la boîte, ce qui permet de jouer avec la lumière; de faire un ciel étoilé ..Ainsi dans une école Reggio dans un projet autour de la lumière  ils ont « dessiné avec de la lumière » ce superbe oiseau (j’ai pris la photo dans le catalogue de l’expo Reggio 100 hundred languages of children)

P1050119

 

Comme tout, c’est un outil, l’imagination est au pouvoir pour l’utiliser de différentes manières !

(Age au moment de l’activité : Noé, 5 ans et 2 mois) 

Pour découvrir les autres techniques artistiques dont je vous ai déjà parlé dans ce blog, cliquez ici !

6 réflexions au sujet de « Poinçon ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s