Archives du mot-clé leçon en trois temps

Un jeu pour connaître les arbres

L’autre jour, Noé me demandait des cartes sur les arbres pour son activité du jour… Comme je n’avais pas ça en magasin, j’ai farfouillé et j’ai trouvé exactement ce que je voulais, ce super fichier sur le site Ti’Loustics ( cliquez sur le lien si vous voulez le télécharger)

Je n’ai utilisé que les dernières fiches où sur chaque bande on retrouve la silhouette de l’arbre, la feuille, la fleur, le fruit et l’écorce. Je lui ai présenté façon « leçon en trois temps Montessori » (sur sa demande !) :

  • je lui montrai d’abord 3 arbres, on observait ensemble les caractéristiques de chacun, je lui donnais les noms. (premier temps)
  • Puis je lui demandai de me donner … le charme … le frêne … ( deuxième temps)
  • Enfin, troisième temps, c’est lui qui devait me donner le nom de l’arbre.

Puis je faisais la même chose avec trois autres arbres, puis les six arbres ensemble, etc …

Il pouvait aussi y jouer tout seul en plaçant la bonne étiquette nom sous chaque arbre (j’avais écrit le nom derrière la bande pour autocorrection).

Il y a ensuite une étape que nous n’avons pas encore faite : on trouve dans le fichier les mêmes images en plus grand format. On peut les découper et ne jouer qu’avec les silhouettes, les feuilles ou  les fruits … On peut aussi jouer avec toutes les cartes séparément pour essayer de retrouver à quel arbre appartiennent les différents éléments. Nettement plus compliqué !

Puis,  bien évidemment, nous emporterons le jeu lors de balades pour nous aider à identifier des arbres car bien sûr rien ne vaut d’apprendre en vrai, dans la nature ! On pourra aussi ramasser des feuilles par exemple, puis faire un herbier en essayant de déterminer à quel arbre elles appartiennent.

Age au moment de l’activité : Noé, 8 ans

Pour découvrir d’autres activités Montessori, cliquez ici

Pour découvrir d’autres activités en lien avec la nature, cliquez là. 

Ca parle, ça parle !!!

 

Depuis quelques temps, Firmin est à fond dans le langage ! Un vrai petit perroquet qui répète tout et qui retient bien !!! Il a fait d’énormes progrès, et c’est super drôle d’écouter ce petit bout parler !

Son papi a trouvé aux puces (oui, le même jour que la fois où il a trouvé plein d’éléments de construction !) ce petit jeu de cartes avec des animaux. Les dessins sont bien faits, sur fond blanc, extra. Il était proposé en tant que loto, pour poser l’image  sur la même image.

Mais ce qui intéressait Firmin, c’était d’apprendre le nom des animaux ! C’était drôle ! Il me montrait une image « C’est quoi? », je répondais, il répétait, en prenait une autre. Mais il revenait régulièrement sur les mêmes, comme pour mieux s’en imprégner ! Et puis il les prenait en disant lui même le nom : »baleine ! « , « renard ! ».DSC02931

Ca me fait penser à la leçon en trois temps chez Maria Montessori. En quelques mots :

Pour apprendre du vocabulaire, de nouvelles notions à un enfant, on lui propose les objets/images en nombre limité( trois par exemple). Dans un premier temps, l’adulte lui montre lentement en disant lui même le nom de l’objet ou de la notion. L’enfant répète (ce que Firmin a fait spontanément). Pour cela, il vaut mieux dire le nom sans le déterminant : renard plutôt que « le renard ». Puis dans un second temps (qui peut être juste après ou une autre fois), on lui demande de nous donner l’objet. « Donne moi le renard ! ». Ce n’est que dans un troisième temps qu’on lui demandera de nommer l’objet : « Qu’est-ce-que c’est ? » « Un renard ! ».

Ce qui est important aussi, c’est que ça reste spontané, que ça ne se transforme pas en leçon ! Si l’enfant n’accroche pas, on laisse vite tomber ! S’il n’y arrive pas, on laisse tomber aussi !

Là, dans le cas de Firmin, c’est vraiment lui qui est allé chercher les images et qui demandait ! Ca s’est fait tout seul !

(Age au moment de l’activité : Firmin, 20 mois)

Activités à la maison
Pour découvrir d’autres articles sur la pédagogie Montessori, cliquez ici

EnregistrerEnregistrer