Que répondre à la haine …

Un petit point donc sur cette histoire de cahiers qui prend des proportions incroyables … Je n’aurais jamais pensé une seule seconde que mon petit article sur mon petit blog puisse avoir un tel impact. Et je trouve ça bien de voir que finalement, même seule dans son petit coin, on puisse faire bouger les choses. Oh ! je ne me fais pas d’illusion, rassurez-vous, cela ne changera pas la face du monde, mais déjà si ça a pu contribuer à ce que des personnes qui ne s’étaient jamais posé la question se la posent justement, c’est déjà pas mal ! Et on peut espérer que les éditeurs aussi se poseront à deux fois la question avant de proposer ce genre de cahiers. Ca, c’est le côté positif.

Ensuite, deuxième chose : que des gens ne soient pas du même avis que moi, ça ne me dérange pas et c’est tout à fait normal. Ce à quoi je ne m’attendais pas et qui m’a quand même un peu sonnée, ce sont tous ces messages de haine et de profond mépris que j’ai pu lire dans les commentaires ou ailleurs et qui sont intolérables. On y retrouve bien évidemment du sexisme puisque c’était le sujet de l’article, mais très souvent mêlé à du mépris et de la haine pour les homosexuels, les étrangers, les classes populaires (Ah ! Ce terme cassos, comme je le déteste …). Ce qui est très étonnant, c’est que je me suis vue traiter plusieurs fois de « féminazie » … Alors que ce sont leurs positions qui sont proches des thèses néo-nazies… Renversement de termes … J’ai hésité à supprimer les propos les plus orduriers, mais non, je préfère les laisser. Ne pas se cacher derrière son petit doigt, regarder en face cette haine pour mieux y répondre.

Vous voulez un florilège ? Attention les yeux :

« Quand les bobo-féminazis voient des problèmes partout ça donne se genre de réaction… »

« camionneuse frustré »

« vide cérébral »

« Vous la voulez vraiment votre génération de dépravés totalement perdus »

« je déteste l’hypocrisie des féminazies »

« Que les femmes s’occupent de leurs mômes et de leur maison et le monde ira largement mieux,… »

« C’est moi ou cette femme fan du gender à cru pouvoir échanger les genres de ses enfants et s’est faite avoir »

« encore une qui devra pas s’étonner si son fils revient un jour à la maison avec un homme !!! »

« Dans 10 ans on sera envahis de trans qui baiseront dans la rue comme des dégueulasses et ce sera de votre faute car ça commence toujours par Barbie pour finir en cancer du sein suite à une opération ratée par exemple. »

« bande de tarré »

 » Putain mais … la pauvre fille, le fond du panier. Qui chie 5 chiards dans un monde déjà surpeuplé, qui ne bosse pas, sert à rien à la société, et passe ses journées avec ses gosses à rien branler, écrire sur un blog de merde et aller au supermarché…. »

« Mesdames vou laissez vos sentiments, sensations, frustrations …prendre le dessus sur votre raisonnement. »

« L’attention et la concentration est différente d’une personne a l’autre et celon le sex. »(pour justifier des cartes différentes)

« Pauvre fille….. Trouve toi d’autres occupations que de pester comme une féministe de base sur des trucs sans intérêt. »

« vous ralliez ensemble à la cause féministe. Qui est une cause de merde, soit dit-en passant. Au même titre que le racisme ou le sexisme et tout le tuti-quanti. »

« Gauchiste. Si vous n’êtes pas heureux n’acheter pas ces livres. Moi j’i une fille et je suis pour ce genre de chose. Crevez vermine marxiste ! »

« Nan mais vous êtes tellement idiot et juste le reflet de la société française dans la tranche populace »

« Alors oui poussons votre démagogie à son paroxysme: bannissons le rose (…)  bannissons les jupes, (…)  et ainsi tout ce qui pourrai être susceptible de différencier un homme d’une femme. (…) tiens pourquoi pas tout le monde en niqab du coup? »

« un blog consulté par des mère au foyer de campagne qui auront tout oublié 5 minutes après! »

« le problème c’est pas les cahiers, c’est le cerveau de bobo hermaphrodite de cette pauvre femme !! je plains ses gosses ! je serais pas étonné qu’elle oblige ses garçons à jouer à la poupée ! »

« Pourquoi ne vivriez-vous pas toutes seules entre vous? Mais vous ne le ferez pas car vous savez mieux que quiconque que ce serait l’enfer dans votre gynécée… »

« Des claques dans la gueule il lui faut à cette te-pu, elle aura une raison de se plaindre. »

« Les féministes attardées qui s’insurgent pour rien mais qui ferment leurs gueules et baissent les yeux quand vient le moment d’avoir un peu de courage. »

« Et y’a que toi qui parle de gène la frustrée alors calme toi stp , si tu supporte pas le monde tel qu’il est t’as qu’a te casser en suède si tu veux castrer des enfants mâle. »

« Qu’elle ferme sa gueule cette connasse. J »en peux plus des feministes »

« En tout cas j’achèterais pas un cahier d’activités avec des princesses pour mon garçon. Il va virer pédé sinon »

(à un homme pas d’accord pas d’accord avec lui) : « PAS UNE TAPETTE émasculée dans ton genre »

Poufff … Et ben moi, ça me fait peur … Que des gens puissent déverser autant de haine et de mépris alors qu’on a simplement signalé que c’était anormal qu’une carte pour filles soit vide et qu’une carte pour garçons contienne plein d’informations culturelles … C’est quand même dingue.

Et ce que j’aime beaucoup, c’est la remarque suivante :

« au lieu de leur transmettre la haine et la colère en pointant du doigt chaque petite imperfection(…) »

Et bien oui, naturellement, c’est moi qui transmets la haine ! Quelle connerie quand même … Alors que justement, la valeur essentielle, la plus importante que je veux transmettre à mes enfants, c’est que les gens sont tous différents (on est donc bien loin de vouloir un monde uniformisé …) et que tous ont quelque chose à apporter aux autres, quelle que soit sa couleur, sa religion, sa sexualité, son sexe … Nous sommes tous différents, mais il est stupide de vouloir catégoriser les gens ! C’est aussi stupide de dire tous les hommes sont comme ci, toutes les femmes sont comme ça que de dire tous les noirs, les musulmans, les homosexuels, les handicapés sont de telle ou telle façon … C »est chaque individu qui est unique ! Et donc, bien loin de la haine, j’apprends le respect de l’autre à mes enfants (et l’Arche est un superbe moyen pour découvrir et aimer les différences de l’autre). Et quand je vois que dans leurs classes, les professeurs me disent du bien de mes enfants, qu’ils sont ouverts, qu’ils mettent une bonne ambiance dans la classe, qu’ils aident leurs camarades et se réjouissent quand ceux-ci ont eu une bonne note alors qu’ils sont en difficulté ; quand je les entends défendre ceux dont tout le monde se moque ; quand ils essaient de voir le bon côté de leur camarade même si celui-ci a des gros problèmes de comportement (oui mais tu vois maman, quand même, au début de l’année, il a essayé de travailler …) et ben je me dis que non, je ne les éduque pas à la haine, c’est tout le contraire. Et que le respect de l’autre, c’est vraiment un tout.

Par contre, la colère, je revendique ! Et oui, on a le droit (le devoir ?) de nous mettre en colère quand on n’est pas d’accord avec quelque chose. Ce qui est étonnant encore, c’est que dans ce cas je me fais traiter de mouton dans certains commentaires… Je ne comprends pas !!!

Voilà, une réponse à toute cette haine déversée qui fera sans doute ricaner certains mais ce n’est pas grave.

En ce qui concerne les critiques sur le fond, les arguments utilisés, je pense que j’essaierai de répondre une autre fois.

[Edit : pour les arguments utilisés donc, voir l’article « Essayons d’analyser ».]

308 réflexions au sujet de « Que répondre à la haine … »

  1. Wow ! Je n’avais pas lu les commentaires, je suis choquée ! Tu donnes ton avis, ils ne sont pas obligés d’adhérer, mais là c’est vraiment de l’attaque gratuite !
    J’interviens juste pour dire que je suis entièrement d’accord avec toi, que j’ai relayé ton article sur un groupe FB de bibliothécaires (déjà sensibilisés à ce sujet), et que cela va m’aider à orienter mes achats en bibliothèque.
    Même si parfois on prend quand même du « genré » 🙂
    Ne te laisse pas abattre par ces commentaires …… je ne trouve même pas le mot 🙂 Merci de continuer à partager tes expériences et tes idées !

    Aimé par 1 personne

    1. Tu sais, j’ai jamais dit qu’il fallait interdire le « genré ». Qu’il y ait des livres de princesses, ça ne me gêne pas, mais si les éditeurs pouvaient éviter de marquer « spécial filles » dessus, je préfèrerais … Merci pour ton soutien !

      J'aime

      1. J’ai appris à vivre sans homme et c’est vachement mieux! J’ai d’ailleurs éduqué ma fille dans ce sens…tu peux avoir un conjoint mais soit maitre de ta vie! Apprend tout que tu peux, travaille et profite et si le mec te gêne tu lui fait prendre la sortie! Non mais!

        J'aime

  2. Au lieux de laisser se genre de commentaire a deux franc six sous’ les gens devraient regarder autour d’eux et se rendre compte que de créer des castes n’est jamais été boin pourla ssociété …sa donne des génocides’ des guerres de religion des actes horribles.
    Personnellement je sais que tes enfants et vous deux êtes bien loin de tout ce genre de pensées.
    Libre a tout ceux qui ne veulent pas voir plus loin que leur nez de rien vouloir savoir du monde qui les entoure.
    Je suis entièrement d’accord avec se que tu véhicules!

    Aimé par 2 people

    1. J’ai hésité, mais je pense qu’il vaut mieux regarder la vérité en face et y répondre de façon calme et argumentée. Ils s’ont pas besoin de réponse pour déverser la haine, alors il faut montrer que leurs idées ne sont pas majoritaires et qu’elles sont puantes.

      J'aime

  3. J’ai lu ton article de départ avec beaucoup d’intérêt, j’ai voulu y répondre et puis lorsque j’ai lu tous ces commentaires haineux, je me suis dit que je te dirai, une prochaine fois, combien j’étais d’accord avec toi! C’est chose faite 🙂

    Je suis outrée par tous ces propos qui sont absolument scandaleux…et je te souhaite tout plein de courage 🙂

    J'aime

  4. J’ai découvert ton site via un lien sur le site de la mare aux mots et j’ai décidé tout de suite de m’y abonner ! Ne te laisse pas miner et parasiter par ce flot d’agressivité! Continue à partager tes réflexions et expériences !

    J'aime

  5. Je suis triste de lire des commentaires aussi odieux… C’est tellement injuste, ces gens n’ont rien compris! De quel droit t’insultent-ils? En plus pour véhiculer des idées franchement limites… Bien sur il y a aussi de la jalousie! Bravo pour ton courage, d’oser affronter cela, je ne sais pas si j’aurai pu. Tu as tout mon soutien et mon amitié! Je t’embrasse et ne te laisse pas atteindre par ces injures.

    J'aime

  6. Eh oui, ce n’est pas nouveau! La haine des femmes par ceux qui ont peur d’elles et craignent de voir leur pouvoir historique diminuer. Tous les moyens sont bons: injures ( quand ils ne peuvent pas cogner), abaissement , refus de l’éducation pour elles. Rien de nouveau. C’est pourquoi une colère est juste et nécessaire, avec le courage de réfléchir et agir.

    J'aime

  7. Tous ces propos et préjugés me font peur. Ce n’est pas ça la France accueillante… MERCI à vous pour votre ouverture d’esprit et vos partages d’activités pour nos bambins. Je suis documentaliste à Lyon, et maman d’un garçon (qui s’habille parfois en rose) et d’une fille (qui s’habille parfois en bleu). Ils adorent échanger leurs jouets. C’est ça la diversité !!!!

    J'aime

  8. Ne change rien 🙂 !
    (et merci pour l’Arche, j’y ai bossé un peu au Canada, et c’est genial genial genial !)
    Signé un femme aussi mère desormais grâce à la PMA (aie) d’une petite fille (qui met du rose et du bleu et du vert et des barettes, là je gagne 1 point :-)) métisse (re aie, l’un des deux parents n’est pas blanc aie aie aie), qui ne sera pas orientée selon son sexe mais ses choix (si elle kiffe le rose, ben elle kiffe le rose, si c’est le bleu, ben ce sera le bleu), qui a un oncle autiste (mon frère, aie aie aie…),.et une tante qui va bientot se marier car s’est desormais autorisé (aie aie aie), et dont, moi, la maman bosse dans la solidarité et avec les plus vulnerables (oups, casos pardon, re aie aie aie), et dont le père se la joue costard cravatte et coucou les pdg (là on gagne 1 point aussi je pense), qui kiffe changer les couches et s’occuper de son trésor (mince des points en moins… aie aie aie…). Olé, parait que je fais du mal à société vu les propos des super com’ ! Bem tant pis, j’existe !!
    J’avais jamais posté chez toi, mais là, t’as besoin de soutien face à ce deferlement de haine. Des bises ! Continue !

    Aimé par 1 personne

  9. Je te soutiens de tout mon coeur. Notre société est malade… La tolérance, la richesse de nos différences, le respect, flûte c,est la base…. La guerre des sexes, nous en sommes encore là…. Mille bisous, tu les mérites.

    J'aime

  10. C’est en voyant ce genre de commentaires que je me dis que j’ai de la chance d’être bien entourée de chouettes gens… Et qu’autant consacrer de l’énergie pour et avec des chouettes gens que de s’énerver à cause du genre de personnes qui postent ce type de commentaires (je ne lis plus les commentaires de la presse en ligne à cause de ça non plus). Continuez votre super blog : je l’ai découvert (et je m’y suis abonnée) grâce au partage de cet article sur les cahiers (et je pense que je ne dois pas être la seule dans le cas). Merci pour toutes ces idées, ressources et réflexions pédagogiques 🙂

    J'aime

  11. Whaou, je suis assez estomachée des amalgames dont certains sont capables ! Ces commentaires, pour certains, transpirent la peur de voir les chose changer, la crainte de perdre des privilèges (à l’origine non fondés), de l’intolérance, parfois même du mépris.
    Je suis bien d’accord avec votre article. Les réactions ne font que mettre le doigt sur un problème de société, qui dépasse les cahier d’activité…

    J'aime

    1. Ces commentaires transpirent surtout la bêtise humaine… On ne pourra jamais mettre de l’intelligence là où il n’y en a pas… Sorry 🙂

      J'aime

  12. J’ai relayé votre article précédent sur FB. Parce que je suis « ni rose ni bleu » mais égalitaire sur les choix de mes enfants (3, 2 garçons 1 fille, le cadet ayant joué à la dinette, ma fille faisant de la moto, bref, des gosses quoi). Et que je trouvais la réponse de l’éditeur à chier (pardon, mais là vraiment je ne vois pas d’autres mots). Je viens de lire les commentaires mis en exergue, et j’ai juste envie de vomir ! Il vous faudra du courage et une grande capacité de pardon pour aller au delà de cette haine. Mais merci d’avoir soulevé et fait connaître ce sexisme débilitant qui veut faire croire aux filles qu’on peut aller en australie à dos de dauphin alors que les garçons eux prennent l’avion. Et l’éditeur qui ose dire que ce n’est pas un contenu débilitant….

    Aimé par 1 personne

  13. Imbécilites machistes ! Ignorance virile , mâle impudence, assurance de slip kangourou … bof .. finalement on sait bien que ce genre de gars. .. ont tellement peu de testostérone…qu’ils se charge de nous rabaisser ! Quand on est un homme ! Un vrai ! On est flatté d’avoir une femme intelligente ! … j’aurai tendance à me rassurer … la seule mâle attitude respectable ? C’est quand cette attitude est respectueuse des autres ! Y compris des femmes !! Des homosexuels et des enfants …serait ce un complexe d’infériorité ? !!! Mais très certainement mon cher Freud ! 😀

    Aimé par 2 people

  14. C’est amusant, j’avais lu l’article sur l’histoire des cartes en rejoignant votre colère. C’est fou qu’on puisse être à ce point obtus. Les cartes devraient être similaires, point barre. L’information est la même pour tous, la réalité aussi.
    Maintenant, via un lien FB, je découvre la polémique lié à cet article qui ne me semblait pas soulever de vagues et juste dire un ras-le-bol personnel sur des absurdités récurrentes et surtout persistantes.
    Wow.
    Je connais le monde des trolls d’internet, je ne m’étonne plus vraiment de la violence qui s’affiche (ce n’est qu’une mise en abyme d’une réalité quotidienne foisonnant de violence dite et non dite qu’on tend à minimiser à coup de « mais non, tu exagères » ou « c’est pire ailleurs »), mais il faut admettre la fertilité de ce type de bassesses voulant dénoncer une chose en se plaçant en parangon de vertu tout en agissant à l’inverse de leur indignation. Classique. Mais toujours aussi aberrant.

    Vous avez eu raison de ne pas effacer les commentaires. Ils se plombent eux mêmes dans leur indignation poisseuse et vérolée.

    J'aime

  15. Je vous soutient à 100% et avais partagé votre article avec les cahiers tellement cela m’avait choqué! Je ne m’attendais pas à ce que des personnes puissent avoir des réactions si violentes et intolérantes…. Bravo à vous!

    Aimé par 1 personne

  16. Bon alors là moi je dis chapeau pour rester stoïque. Je tiens vraiment, en passant, et à contrario de ces charmantes personnes, à vous remercier pour cet article sur les cahiers. Je suis libraire de profession et des fois, on ne voit pas tout ce qui passe compte tenu de la production. Je compatis également, parce que je vous raconte pas ce qu’on s’est pris dans la figure pendant « le mariage pour tous » et ce qu’on continue parfois à prendre. Alors, des gens comme vous, il en faudrait plus, il n’y que comme ça qu’on pourra éviter d’avoir des réaction du style « vous pouvez pas changer le paquet cadeau pour du rose, c’est pour une fille, elle voudra pas qu’un paquet cadeau bleu » (malheureusement pour nous, notre papier cadeau est rose et bleu…) Vous avez tout mon soutien, et ne vous laissez pas abattre. Le problème, c’est eux.

    J'aime

  17. Maman d’un garçon et d’une petite fille, je suis bien d’accord avec votre premier article et je suis désolée pour vous de ce déferlement de haine… Je suis abasourdie par ces commentaires non seulement odieux, mais surtout dénué de tout soupçon d’intelligence ! Il ne nous reste plus qu’à plaindre leurs enfants de leurs limites intellectuelles.
    Que vos enfants soient fiers de vous !

    J'aime

  18. wow, en effet, comment un article sur des cahiers pour enfants a t’il pu provoquer autant de commentaires négatifs ?
    on peut remercier internet et son anonymat qui permet aux gens de lâcher leur haine tout en restant caché !

    j’avais lu l’article sur les cartes et j’étais toute à fait de votre avis ! je n’ai pas d’enfant mais je suis une professionnelle de santé et je fais attention aux magasines que je laisse dans ma salle d’attente. C’est dingue ce qu’on remarque quand on ouvre un peu les yeux !
    Il ne faut pas baisser les bras, c’est en mettant en pleine lumière ce genre d’inégalités que l’on permet aux gens autours d’en prendre conscience !

    bonne continuation !

    J'aime

  19. Mais diantre, de quoi ont-ils peur ? De quelle contagion se sentent-ils menacés ?Personne ne va pourtant perdre son zizi… J’en reste sur le popotin… Quel déferlement… C’est quasi comique à lire (pour nous, ça doit être moins drôle à recevoir), on dirait des caricatures ! Les Guignols des comm’ (ouh que je suis méchante !)
    Et sinon, je corrige les erreurs d’orthographe ou bien ? 😉 (Ouh que je suis méchante bis ! Quelle condescendance ! Flûte, j’ai dû lire trop de livres genrés de travers…)
    J’aime bien comme tu dis et comme tu écris.

    J'aime

    1. C’est vrai qu’ils sont caricaturaux. Pour l’orthographe, je m’en fous… Parce que l’orthographe n’est pas un signe d’intelligence ou de bêtise. J’en connais de très nuls en orthographe (dyslexiques) mais de très intelligents avec des choses très intéressantes à dire. Alors ne nous arrêtons pas à ça, c’est un détail. Mais merci pour ton commentaire ! 😉

      J'aime

  20. « Crevez vermine marxiste! » on se croirait dans « la cité de la peur » MDR!
    sélectionner quelques échantillons des commentaires de haine est tout à fait approprié pour mettre ces fous-furieux en face de leur propres contradictions. tu as gagné des « ennemis », mais aussi des alliés, et perso au delà de ton coup de gueule concernant les cahiers d’activités, j’ai eu envie de voir ce que tu proposais habituellement, et ça m’a donné des idées pour occuper mon fiston… je crois que tout le monde n’a pas la patience que tu as pour mettre en place toutes ces activités, c’est juste bluffant, je veux dire, même si c’est un peu ton job à la base, ben le faire en plus en dehors des heures de cours, chapeau. tu m’inspires.

    J'aime

  21. Ces commentaires sont juste choquant !!!! Et j’espère une minorité dans la majorité qui veut que les choses changent sinon je désespère encore plus du genre humain … enfin si ces gens sont humains … on pourrait se poser la question vu la quantité de haine qu’ils déversent ! Courage courage ! ton article était génial ! tu as eu raison de mettre ça en lumière ! on te supporte ! on supporte le féminisme ..; féminisme qui veut que tous les êtres humains soient égaux en droits !

    J'aime

  22. Juste un petit mot de soutien. Parce qu’exprimer votre opinion est votre droit le plus strict. J’ai lu le post sur les cahiers, et n’étant pas adepte de ces cahiers vendu selon le « genre », je n’ai pas donné mon avis, pourtant, votre indignation me semble légitime.
    Maintenant, franchement, laissez dire les médisants, les personnes qui ne savent pas argumenter autrement qu’en insultant et critiquant. Vous savez ce que vous valez, ils ne vous connaissent pas!
    L’inconvénient de s’exprimer « publiquement » par écrit ou par oral, entraîne souvent ce genre de désagrément. C’est juste triste, car cela ne mène nulle part.

    J'aime

    1. Je ne me sens pas touchée personnellement (enfin, ça fait bizarre quand même …) mais je ne veux pas les laisser dire justement, c’est pour cela que j’ai fait ces réponses argumentées … Merci Jenny pour votre soutien ! 🙂

      J'aime

  23. Bonjour et merci à vous. Je n’étais pas partie pour laisser un commentaire ici, mais devant ce déferlement de violence verbale et de bêtise sans fond, je crois qu’il faut faire acte de présence et dire haut et fort son dégoût. Alors, oui, je partage totalement votre colère. J’avais relayé votre premier article sur FB, je vais aussi relayer celui-ci ! Continuez, c’est chouette, ce que vous faîtes ! @micalement

    J'aime

  24. Courage! C’est toujours flippant de voir les tarés qui traînent ici bas! Et ce qui est plus flippant, c’est que quand on montre un truc comme cette histoire de cahier, on pense montrer l’évidence, mettre tout le monde d’accord du type « je suis contre la pauvreté dans le monde ». Ben non. ya toujours des attardés pour venir décharger leur haine. Pour dire: « comment ça tu veux aider les pauvres! vade retro satanas!  » le monde est fou fou fou!

    J'aime

  25. Don’t feed the trolls, en effet, mais à la fois pas question de vous laisser sans soutien. On est là, on est plus nombreu(ses|x) qu’eux et on ne doit pas se taire devant leur bêtise crasse et leur pitoyable agressivité. Pauvres gens. Et merci, vous.

    J'aime

  26. Je n’avais pas commenté le dernier article sur ces cahiers filles.garçons, mais là, de voir cette haine, je réagis.

    Je suis parfaitement d’accords avec vous. Cela m’a indigné aussi. Et en tant qu’illustratrice, je n’aimerai pas cautionner ce genre de clichés et clivage. Une fille est autant intelligente qu’un garçon et n’a pas à être limitée. Cela ne l’empêche pas d’aimer le rose si elle aime, mais lui ôter les connaissance et la limiter au joli et kawaï, c’est faire l’évèement de la femme potiche. L’éducation est importante, vous avez raison de vous indigner. Moi aussi ça m’indigne (comme tous les jeux créatifs genrés filles ac princesse/rose/paillettes…comme si les garçons ne pouvaient aimer à être créatif! Idem dans le sens inverse…toutes les choses de connaissances, ruse, technique c’est ciblé garçon! Et je parle même pas de la petite fille qui illustre la boite de ménage et le garçon qui illustre la boite du docteur…ça en dit long!)

    La bêtise est universelle et internet est une porte ouverte à la lâcheté. Ne leur donner même pas d’importance!
    Tenez bon. continuez!

    Aimé par 1 personne

  27. Tout cela me donne, une fois de plus, l’impression qu’il est (presque) dangereux d’exposer une opinion sur les réseaux sociaux! « Liberté d’expression » ils scandaient!!!!!! Pffff…. On dirait une véritable chasse aux sorcières, le Ku klux klan, ! Je suis vraiment attristée pour vous! Et attristée globalement de voir que bon nombre de personnes puissent faire preuve de tant de mépris, d’agressivité et d’étroitesse d’esprit! Nous en sommes en fait à l’ère Moyenâgeuse sur la toile! Il est temps d’avancer avec un sacré bouclier! Quoiqu’il en soit: recevez tout mon soutien et mon affection! Bon courage!

    J'aime

    1. Justement, c’est ce qu’ils veulent, qu’on ait peur d’exprimer des opinions contraires à la leur. C’est bien pour ça qu’il ne faut pas se taire ! Et ne soyez pas triste pour moi, c’est gentil mais ça va !!! Par contre, il faut qu’on réagisse tous et toutes à ce genre de propos et d’idéologies inacceptables !

      J'aime

  28. Bonjour, j’ai découvert ton blog grâce au site La mare aux mots et tous tes thèmes m’ont d’emblée touchée, donc je me suis immédiatement abonnée à ton blog. Quels horribles commentaires!!! Essaye de ne pas prendre cette haine trop à coeur. Je partage tout à fait ton point de vue: la tolérance à la différence est un point essentiel dans l’éducation d’un enfant.

    J'aime

  29. bravo ! tu as raison, ne pas se laisser faire, ces commentaires, je les avais vu aussi, mais si on lit les commentaires sous bien des articles de bien des journaux en ligne, on retrouve cette haine, j’évite de les lire, mais parfois, je fais ma curieuse, c’est tout aussi navrant choquant, gratuit, minable… et tu as vu ça ? 😉 http://macholand.fr/les-editions-magnard-le-monde-sous-developpe-des-petites-filles/ il y a plein de monde pour te soutenir 😉

    J'aime

  30. Je n’ai pas pu lire tous les commentaires odieux que vous avez sélectionnés pour cet article, alors je n’imagine pas le choc que cela a dû être / est de les recevoir en pleine figure alors que vous ne faites que votre devoir de citoyen(ne) en vous insurgeant contre ce nouvel exemple de marketing genré au détriment des petites filles…
    Courage.

    Aimé par 1 personne

  31. vous avez eu raison de vous indigner, car quand on regarde autour de nous cela finit par arriver même sur les publicités pour la fête des mères quand les grandes enseignes ne proposent comme choix que des aspirateurs, des centrales vapeurs et des épilateurs……Vive les clichés !!! Grrrrr que cela m’agace !! Bravo à vous d’avoir affronter ce grand groupe

    Aimé par 1 personne

  32. C’est « rigolo » à quel point tout ces gens on peur que leurs garçons deviennent des.. Hum… « tarlouzes » mais ne disent rien au sujet des garçons manqués…
    Ça donne vraiment l’impression que le genre féminin est abjecte.

    J'aime

  33. les gens confondent tout , on leur parle télévision en noir et blanc, ils répondent « racisme » … certains, par bêtise pure, car non évolués et veulent quand même s’exprimer, d’autres par méchanceté pure, mais ça rejoint la bêtise……….. comme disait Coluche on ne voit son intelligence qu’avec son propre cerveau !!!! du coup ………. il faut faire voir justement les aberrations qui sont faites dans les lieux (livres, cassettes ou autres) qui éduquent, car ce qu’on apprend tout petit reste à vie et si c’est faux, ça reste « faux » ou faussé, donc cherchons encore ce qui est à rectifier, en souhaitant, que ceux qui écrivent, éditent, s’en rendent compte, et accepte de rectifier !!!!!!!!

    Aimé par 1 personne

  34. Belle collection. Mais qu’est-ce qu’ils sont cons !

    C’est dur de se retenir d’éprouver de la haine contre eux. Mais il faut arriver à se dire que, malheureusement, on n’est pas tous nés avec les mêmes capacités intellectuelles, et on n’a pas tous grandi dans un milieu permettant d’apprendre à réfléchir.

    J'aime

    1. Oui, qu’est-ce qu’is sont cons … Mais malheureusement, on ne peut pas dire que ces personnes sont toutes peu intelligentes, peu cultivées, venant d’un milieu défavorisé … Ils n’ont pas forcément cette excuse. Non, c’est parfois tout l’inverse (enfin, sauf pour l’intelligence parce que quand même, faut être con ! …)

      J'aime

  35. Les gens se sentent forts derrière leur écran, fort et intouchables
    Je me demande si néanmoins ils sont heureux…
    Dans les propos que vous citez en exemple, j’y vous des gens qui n’ont pas compris le propos de l’article, des gens qui ont peur de ce qui est différent, des gens extrémistes qui se complaisent à repandre leur poison.
    J’avais partagé votre article et je partagerai également celui-ci parce que je trouve injuste et injustifié ce déversement de haine.

    Gandhi a dit:  » soyez le changement que vous voulez voir dans le monde »
    Restez vous même, continuons d’apprendre à nos enfants le respect de l’autre et la bienveillance, semons des graines de paix car c’est ainsi que nous voulons voir le monde de demain

    J'aime

  36. Bonjour et bravo pour votre article!
    Surtout ne croyez pas toutes les horreurs dites par ces gens qui finalement je pense n’ont rien compris à votre démarche.
    Je suis maman de 2 filles et un garçon et même si je fait la « différence » car ils n’ont malgré tout pas la même façon de fonctionner, je ne vois pas pourquoi les informations pour les filles devraient être simplifiées ou succinctes.
    Depuis qu’elles sont petites, moi aussi à mon niveau je les interpelle sur ce genre de « dysfonctionnement » et elles sont en parfaite santé mentale.
    Vous avez notre soutien à toutes les 3
    Bonne journée

    Aimé par 1 personne

  37. Je ne laisse que rarement des commentaires, mais la je suis abasourdie ! Comment tant de haine peut elle se déchaîner pour un article sur des cahiers ? (très bon article au demeurant ^^)
    Bon courage pour surmonter cette vague de bêtise haineuse…et rétrograde…

    Aimé par 1 personne

  38. premier commentaire ici en soutien… je n’ai meme pas réussi à lire ce « florilège » écoeurant… Je crois vraiment qu’internet est la meilleure et la pire des choses. Un conseil, toutefois : bloquez ces gens, ne les laissez pas commenter, ça les frustrera et ils ne reviendront pas… courage !!!
    au fait, par ailleurs, j’étais tout à fait d’accord avec votre post de départ sur les cahiers !!!!! 😉

    Aimé par 1 personne

  39. méchants et mauvais en orthographe/grammaire…. rien à leur envier quoi……(mais faut quand même avoir le cœur bien accroché pour lire un tel ramassis de médiocrité ! ) il ne faut pas s’arrêter d’écrire à cause de ces gens qui ne critiquent et n’insultent que parce qu’ils sont bien cachés derrière leur écran

    J'aime

  40. Non mais attends ! tu t’attendais à quoi ? Evidemment que tu nous saoules avec tes cris d’orfraies et tes indignations mineures. Cette histoire de « genre » appliqué aux enfants c’est usant à force. On nous rebat les oreilles avec ça depuis 2 ans maintenant. Moi mon fils entre un camion et une poupée il se dirige (comme 99% des garçons) vers le camion, idem pour le choix entre rose ou bleu. Un garçon sera toujours différent d’une fille et ce n’est pas juste un acquis culturel, c’est inné ! En quoi ça vous dérange, pourquoi vouloir à tout prix indifférencier ? Je ne comprends pas le projet… Encore ces réminiscences de l’éducation post soixante huitarde et sauce Dolto, enfant roi, no-fessée, écouter l’enfant, surtout ne rien imposer, la permissivité à tout va, on voit le résultat !

    J'aime

      1. Oui c’est moi ma puce ! CSP++, éducation bourgeoise (et laïque, je précise), humain heureux et nettement moins traumatisé par les fessées et les gifles de ses parents, que par les poules modernes hurlant au scandale chaque fois qu’on leur rappelle qu’un garçon n’a pas les centres d’intérêt qu’une fille. Mais c’est bien, reste comme ça, change rien, moi ça me va très bien (c’est pas mes enfants !) les médias ont fait un excellent travail sur ta cervelle en pâte à modeler, tu es un parfait petit produit de ton époque ! Bisous !

        J'aime

    1. Cher Raspoutine,
      Elle s’attendait à quoi ?? Vous vous posez vraiment la question ?? Et bien je pense qu’elle s’attendait surement à des réactions diverses et variées mais surement pas à des insultes, à de la haine, de l’irrespect…pour un article où elle ne fait que pointer une différence de contenu éducatif faite entre les filles et les garçons alors que, pour rappel, cela n’est plus le cas dans les programmes de l’éducation nationale depuis 1924, mais cela vous aura surement échappé !

      J'aime

      1. C’est l’hystérie collective (enfin heureusement pas encore tout à fait collective) qui fatigue à la longue. Je n’ai rien contre cette femme en particulier, c’est l’acharnement qui m’agace, le côté « on ne laissera rien passer », le côté ayatollah de l’égalitarisme. Comme disait un autre intervenant ici, si ça la gène qu’elle achète des cahiers bleus pour ses filles. Mais ce besoin de polémiquer à tout prix, et surtout ce ton scandalisé qu’elle utlise… Fatigue….

        J'aime

      2. Si cela vous fatigue rien ne vous oblige à lire ce blog. Et je le rappelle, il ne s’agit pas ici d’un problème de couleur de cahier mais de contenu et là c’est plus gênant…mais peut-être n’avez vous pas lu l’article jusqu’au bout.

        J'aime

    2. Il ne faut pas tout amalgamer. Je ne suis pas pour l’enfant-roi et je suis le premier à m’énerver quand je vois à quel point les enfants aujourd’hui peuvent faire le bordel dans les lieux publics, perturber une conférence, etc. sans que les parents ne disent rien.

      Je ne suis pas non plus partisan de certains délires qu’on entend en ce moment quand il est question de genre. (Ce qui ne veut pas dire que je ne suis pas ouvert sur ces questions, mais j’essaie de démêler le vrai du faux des deux côtés, et il y en a bien des deux côtés.)

      Mais est-ce de cela qu’il s’agit ici ?

      Non ! Il s’agit juste de faire remarquer à juste titre qu’il y a déjà peu de raisons valables de faire deux cahiers séparés pour les garçons et les filles (surtout avec des thèmes aussi stupides) et qu’il n’y a aucune raison de considérer les filles comme des imbéciles (au point d’enlever jusqu’à la rose des vents indiquant le nord chez les garçons !).

      L’école est mixte depuis plusieurs décennies, quand même ! Pourquoi revenir en arrière ?

      PS : oui, il y a des différences innées entre hommes et femmes (et je suis le premier à contredire ceux qui prétendent le contraire) mais il y en a aussi beaucoup qui sont des acquis culturels. Et si les différences font la richesse d’une société, ce n’est plus le cas quand elles servent à justifier les inégalités et les discriminations.

      Aimé par 1 personne

    3. Et vous vous êtes jamais dit que si votre fils kiffait les camions c’était lié à son éducation? Nan parce que si vous faites partie de ces gens qui trouvent que les garçons aimant les poupées ou les filles aimant les voitures ont un problème, alors il est évident que cela aura des répercussions sur vos mômes. « Inné » vous dites? Parce que les camions sont une chose « naturelle »? Les établis aussi? Le balai et les serpillères aussi? Et beh, on aura tout entendu. Quant à votre propre éducation, on voit bien ce qu’elle a donné, et libre à nous de trouver que le résultat n’est franchement pas gégé.

      Aimé par 1 personne

    4. Et vous ne vous êtes jamais dit que si votre fils kiffe les camions, c’est p’tet justement lié à son éducation? Nan parce que si vous faites partie de ces parents persuadés qu’un garçon aimant les poupées / les balais / les licornes a un problème, il est assez évident que cela ait des répercussions sur vos enfants. Quant à cette idée « d’inné »…. LOL, comme dirait l’autre, on aura tout entendu. Depuis quand c’est « naturel », des camions? Ou des plumeaux? Ou des établis?

      Quant à votre propre éducation, on voit bien ce qu’elle a donné, et libre à nous de trouver que le résultat n’est franchement pas gégé.

      J'aime

    5. Comprenez vous au moins que le problème ne soit pas que la carte soit rose, bleu, orange ou je ne sais quel autre couleur mais que la carte pour les garçons contient une foultitude d’information sur les pays alors que chez les filles, on montre que les jolis animaux tous mignon.
      Ma fille, entre un camion et une poupée, elle prend les deux :p

      Aimé par 1 personne

    6. Lorsque j’avais 7 ans, j’avais demandé à Noël un train électrique. Scandale dans la famille: C’est un jeu de garçon! J’étais catastrophée qu’on ne me laisse pas choisir. Je précise que j’adorais les poupées, les dînettes et tous les jeux « de fille ». Mais j’avais aussi envie d’un train Quel mal y avait -il à cela?…Mes parents m’ont bien comprise et j’ai eu mon jouet, malgré l’indignation du reste de la famille. Je précise que j’ai été une enfant bien élevée, sage et pas capricieuse du tout. Et que je suis devenue une femme tout à fait « normale » et féminine et que je n’éduque pas mes enfants à la méthode « soixante huitarde ». Alors s’il y a encore des tordus, spécimens d’une autre époque, qui s’excitent en déversant des injures sur Internet, ils sont à plaindre, et encore plus leur entourage…

      J'aime

    7. 1) C’est marrant que vous considériez les associations couleurs comme « innées » alors que jusqu’à la seconde moitié du XXe siècle, c’était le bleu (couleur de la Vierge) qui était associé à la féminité, le rose (dérivé du pourpre) revêtant quant à lui une symbolique virile…

      2) Le problème dans ce cas (comme dans beaucoup d’autres), c’est pas simplement que filles et garçons se voient proposer un contenu différent, mais surtout que le contenu féminin est infiniment plus pauvre que celui masculin.

      Aimé par 1 personne

    8. Vu ton commentaire, on comprend assez vite qu’aucun instituteur ne t’a jamais demandé pourquoi tu dessines des dinosaures et non pas des fées comme tout le monde, tu n’as jamais vu non plus un garçon de ta promotion sauter une classe alors que pourtant tu es la première et qu’on ne t’a rien proposé, on n’a jamais essayé de te toucher la poitrine contre ton gré dès le début du collège parce que « je suis un garçon je ne peux pas me contrôler », tu n’as jamais entendu que tu ne pouvais pas être médecin parce que c’est un métier d’homme, on ne t’a jamais reproché de ne pas te maquiller, porter des talons, t’épiler et essayer d’être « une femme une vraie », les gens ne se sentent pas obligés de « valider » ton apparence à grand coup de « oh Mad’moiselle t’es trop bonne » et bien entendu tu ne te fais pas insulter quand tu ne réponds pas à cette charmante approche. Tu ne te fais pas tripoter contre ton gré dans le métro par des types ayant 3 fois ton âge, tu n’as pas peur de te faire agresser en rentrant chez toi tard le soir, tu n’as pas besoin d’apprendre le krav maga pour avoir moins peur et te sentir libre de tes mouvements, tes peurs liées à toute cette oppression ambiante ne sont pas systématiquement minimisées par des homme qui ne les ont jamais subies. Tout ça c’est ma vie de femme qui a la chance d’être née en France. Et l’intégralité de ces attaques qui contribuent à pourrir l’existence de nombreuses femmes sont perpétuées par des hommes convaincus que les femmes sont inférieures, moins intelligentes, destinées à faire le ménage et la cuisine pour contenter leur cro magnon personnel parce qu’on leur répète depuis l’enfance qu’elles sont faites pour ça. D’où vient cette idée? D’une éducation axée sur les différences entre les sexes plutôt que sur leurs ressemblances, encouragée par des livres stupides dans lesquels les filles sont prises pour des cruches incapables de s’intéresser au monde s’il n’est pas peint en rose. Croies-tu qu’un petit garçon ne se rende pas compte qu’on lui a offert un château à construire alors que sa soeur a reçu du maquillage? Note que toutes les différences que j’ai pointé du doigt sont le fait de l’homme et non pas d’une réelle différence entre les hommes et les femmes (règles, accouchements, coût très supérieur des moyens de contraception, des sous-vêtements…) qui ne sont pas du tout mis en cause ici. Si tu ne supportes pas d’entendre des femmes s’indigner de ces différences systématiquement en leur défaveur tu es libre de ne pas lire l’article. A l’inverse, quand un homme se permet de m’attraper par le bras dans la rue ou de m’insulter, je ne peux pas l’empêcher d’agir. Venant de quelqu’un qui a la possibilité de ne pas se retrouver en permanence face à des situations qui le dérangent et qui de plus ne sont pas des attaques personnelles mais des articles destinés à qui veut les lire, qui es-tu pour te mettre en colère? Permet moi de trouver tes raisons discutables. Et pour info, je ne suis pas une poule comme tu dis, mais une personne, apprends à faire la distinction, dans ce cas précis elle est importante.

      Aimé par 1 personne

    9. Il semble en effet que le camion soit naturel, mais que faisaient donc tous les mâles pour devenir des hommes pendant 40 000 ans d’homo sapiens sans les camions qui n’existent que depuis quelques 150 ans. On voit le résultat de la permissivité à tout va c’est ce qui te permet d’insulter et d’exister et de commencer tes phrases par « Moi Je », toi résidu du patriarcat, adepte du criminel Raspoutine vas-tu finir comme lui, j’espère.

      J'aime

    10. Est-ce que as au moins lu ce qui est décrit dans ce billet avant de cracher ton fiel ? N’est-ce pas simplement logique de désirer que les filles reçoivent autant de savoir que les garçons ? Est-ce que tu as des enfants ? Si oui, tu trouverais normal qu’elle ait une carte simplifiée par rapport à ton fils ? Tu l’élèves en considérant que la géographie et l’histoire c’est plus important pour les garçons ?

      J'aime

    11. Quel dommage de ne pas avoir lu toutes les recherches menées en Neurosciences sur les différences entre garçons et filles…
      Votre garçon ne joue pas à la poupée, peut être par peur de vous décevoir…
      Mes élèves garçons adorent pourtant le coin cuisine, le coin poupées et le coin ménage (bien plus que les filles pour ce dernier d’ailleurs). Mais dans la classe, nous sommes dans un endroit où chacun respecte l’autre. C’est peut être pour cela que chacun se sent libre d’expérimenter tout ce qui est mis à sa disposition … y compris un balai 😉

      Aimé par 1 personne

    12. Ça nous dérange parce que c’est bien un acquis culturel. Avant (genre XIXe siècle), les couleurs genrées, c’était le bleu pour les filles et le rouge pour les garçons. Les garçons allaient alors naturellement vers le rouge et les filles vers le bleu. Les enfants très jeunes (donc pas encore trop influencés) se dirigeront vers un camion ou une poupée en fonction de leurs envies, pas de leur genre.

      C’est vous que ça dérange qu’il n’y ait pas tant de différences entre hommes et femmes. Parce que franchement, si les hommes et les femmes étaient si différents, de manière innée, en quoi ça vous gênerait que les enfants, garçons et filles, aient les mêmes jouets, la même éducation ? Vous vous en ficheriez. Parce que ça ne changerait rien :  » Un garçon sera toujours différent d’une fille et ce n’est pas juste un acquis culturel, c’est inné  » !
      Si vous réagissez de manière aussi violente à un pauvre article de blog, c’est qu’au fond, vous savez bien qu’on n’est pas si différents. Vous avez juste peur que les femmes aient autant de droits (en pratique, hein, en théorie c’est à peu près bon) et de pouvoir que les hommes.
      Laissons les enfants jouer avec les jouets qu’ils veulent, sans les influencer avec le marketing genré. Alors on saura l’impact de l’éducation sur le comportement des hommes et des femmes (qui est probablement énorme).

      Aimé par 2 people

    13. Wow, l’ignorance… Je sais que le sujet date mais bon, c’est plus fort que moi, quand je lis des conneries pareilles faut que je ramène mon grain de sel. Allez, c’est parti pour les exemples. Mon frère, petit, voulait faire de la danse classique, et non, il n’est pas devenu homosexuel. Moi, je faisais que des trucs « de mec » comme ils disent, et pourtant, je suis pas camionneuse. La couleur préférée de mon fils, 7 ans, c’est le rose, et ça depuis toujours. Ca ne l’empêche pas d’adorer les dinausores à côté.
      Je vais pas continuer parce que j’en aurais pour des pages et des pages d’exemples du même genre. Je vous dirai simplement une chose :

      Les goûts des enfants ne sont pas innés, ils sont acquis, par les… parents ! Si les parents sont des conservateurs tels que vous, forcément, leurs goûts seront modelés en fonction de vos opinion. Je reprends l’exemple de mon frère. Lui qui adorait la danse classique n’a pas pu en faire parce que mon père trouvait que c’était un sport « de fille ». Si ça c’est pas de la belle éducation conservatrice…

      Après vient l’école, ou 90% des enfants sont éduqués par des parents qui pensent que les filles veulent des barbies et aiment le rose, et les garçon aiment les camions et le bleu…

      Donc, prenez un peu d’acquis, ajoutez une pincée de pression sociale et… bingo ! Vous avez une continuité du sexisme dans notre société. Bravo bravo, on applaudis bien fort les mous du bulbe !

      Pardon pour la légère agressivité mais bon… Quand on lit ce genre de commentaires, on se demande ce que certains humains ont fait de leur cerveau, ou encore si ils en ont un..

      Aimé par 1 personne

  41. Bonjour, J’ai lu votre article que le cahier par une amie qui l’a partagé sur FB, et je n’avais pas fait attention aux commentaires. Ils me désolent, et je tenais à vous exprimer tout mon soutien.
    Bonne continuation et merci pour vos articles.

    Aimé par 1 personne

  42. Tous ces commentaires, ça sent quand même son homme/femme de Cro-Magnon ! Navrant… Y’a encore pas mal de boulot pour faire évoluer un peu les mentalités… Merci d’y contribuer ! 😉

    J'aime

  43. Bonjour,

    Tout mon soutien face à ce déferlement de haine et d’injures. C’est triste de voir à quel point certaines personnes sont incapables de débattre, incapables d’admettre que quelqu’un puisse avoir des opinions différentes, incapables de respecter ce qui ne leur ressemble pas. Je suis votre blog depuis un moment et même si je ne suis pas toujours en accord avec vous (je ne suis pas toujours une grande fan de la méthode Montessori par exemple), j’y trouve souvent des idées originales de choses à faire avec ma louloute et je trouve ça chouette.
    Bon courage.

    J'aime

    1. Oh, moi, la pédagogie Montessori, je la fais à ma sauce, hein !!! Je prends ce qui me plaît, mais il y’a des choses intéressantes. Et en ce moment, je découvre la pédagogie Reggio qui me plaît bien, beaucoup plus créative ! Mais c’est comme tout, en restant ouvert sur plein de choses, on peut essayer de prendre ce qu’on trouve de plus intéressant ! Vive la diversité en pédagogie aussi ! Merci Sylv pour le soutien !!! 🙂

      J'aime

  44. Eh bien moi je vous soutiens à 1000 % ! Je suis outrée par les propos racistes et xénophobes que vous a valu votre article. Personne n’est obligé d’être d’accord avec vous (moi je le suis, mais soyons tolérants, les autres peuvent penser différemment) mais personne n’a le droit de vous insulter pour avoir défendu votre opinion ! Je vous mets de suite dans mes contacts, et je clique sur j’aime ! et toc pour les c…. (restons polis) !

    J'aime

  45. Je suis complètement solidaire avec vous!

    Ces gens sont des idiots (et là je tente de rester polie car un tel niveau de haine pour un sujet si « léger » me laisse sur les fesses) qui n’ont pas réussi à comprendre que le soucis c’était pas de faire un truc pour les garçons et un pour les filles… non le soucis c’est de prendre les filles pour des cruches en leur donnant une carte allégée ! Même la rose des vents a été escamoté… Et oui on a parfaitement le droit d’être en colère de voir ça.

    J’aurais pas fait une pétition, j’aurais juste zappée le produit. Moi j’ai pas vu ces cahiers, j’en ai vu d’autres avec Violetta pour les filles et Star Wars Rebelle pour les garçons… ma fille aime pas Violetta par contre Star Wars… oh la la j’ai peut-être fait une bêtise avec mon mari en leur transmettant notre amour pour la sage de George Lucas ? Va-t-elle se transformer en horrible geek boutonneuse ? Quelle angoisse! Mais non… il n’y a que les idiots haineux aux idées courtes qui peuvent penser ce genre de choses.

    Avec des messages aussi haineux, mon féminisme endormi remonte en flèche. Parce qu’au final, c’est dans cette série de remarques au raisonnement boiteux que l’égalité homme/femme prend du plomb dans l’aile. Et là, je suis vraiment en colère.Et là j’écris un commentaire… et j’ai envie de signer la pétition ! Pas pour qu’on arrête de faire des machins avec des chevaliers pour les garçons et du rose pour les filles…juste pour qu’on considère une fille autant capable qu’un garçon.

    Bravo pour votre réponse digne et bon courage pour la suite.

    J'aime

  46. Pour votre curiosité personnelle, je vous recommande chaudement de visionner le documentaire « la domination patriarcale » de Patrice Jean… qui a notamment interviewé des masculinistes outre-atlantique. Leur théorie sur les « féminazies » est… pour le moins surprenante.
    Je suis de tout cœur avec vous et rassurez-vous : recevoir de telles réflexions, ô combien argumentées et avec une telle orthographe, tient presque du compliment.

    Aimé par 1 personne

  47. Ce qui s’exprime ici, c’est la mentalité Manif pour Tous dans sa forme la plus bête. Certains ne font même plus la différence entre du féminisme agressif-borné et un simple constat : la différence étrange entre deux cartes, les choses que ça impose.
    Et puis, cette paranoia d’indifférenciation, avec des relents homophobes… On peut dire que vous avez attiré une sacrée bande de blaireaux. Apparemment, c’est dur d’être lucides et pondérés.

    Aimé par 1 personne

  48. Je suis très choquée de tous ces commentaires très violents et haineux .
    Surtout que toi aussi tu as le droit d’exprimer ton avis . Ça s’appelle la liberté d’expression
    Ça fonctionne dans les deux cas bien évidemment mais je pense que pour exprimer son opinion il n’y a pas besoin d’insulte ni de violence verbale car tout cela ne tends que vers le dialogue de sourd

    J'aime

  49. je n’avais pas lu les commentaires… bon… ben… sans surprise malheureusement. 😦
    Un jour, j’ai publié un billet sur le HP. Les gens ont été peu courageux (à part 2 ou 3) très peu de commentaires… mais j’ai reçu des mails terrifiants. Au point que je demande au HP de retirer mon article. Un déversement de haine hallucinant. Mais ça, c’était avant. C’était la première fois. Je ne m’y attendais pas. La prochaine fois que ça arrivera, je laisserai…

    Haut les coeurs! 🙂

    J'aime

  50. Bravo d’avoir soulevé cette affaire. Aujourd’hui les éditions magnard ont été obligée de réagir et de dire que les cahier allez être révisés! Bravo encore pour votre blog!

    Aimé par 1 personne

  51. Juste une petit commentaire pour dire que je vous soutiens à 100%. Vu les commentaires horribles que vous avez reçu, sachez que la plupart des gens qui sont d’accord ne laissent pas de commentaires, eux.

    J'aime

  52. Ces commentaires sont choquants, mais ne m’étonnent pas. Il y en a probablement de sincères, et il y a des trolls. Et puis, faut être stupide pour avoir passé du temps à lire un blog qu’on trouve nul. Il y a là, il me semble, une sorte de contradiction. Je trouve courageux de votre part de les avoir laissé. En vous souhaitant un bon WE

    Aimé par 1 personne

  53. Pardon, j’ai oublié de signer. JB Muffat
    « Ces commentaires sont choquants, mais ne m’étonnent pas. Il y en a probablement de sincères, et il y a des trolls. Et puis, faut être stupide pour avoir passé du temps à lire un blog qu’on trouve nul. Il y a là, il me semble, une sorte de contradiction. Je trouve courageux de votre part de les avoir laissé. En vous souhaitant un bon WE »

    J'aime

  54. Courage pour supporter la bêtise et la haine de certains !
    Moi ça me réconforte de voir de temps en temps des gens qui prennent le temps de s’énerver contre le sexisme, même si parfois ce combat semble désespéré.
    Sachez que vous n’êtes pas seule à vous indigner, heureusement 🙂
    Je découvre votre blog via Yatuu (http://yatuu.fr/genre/), et si vous ne connaissez pas déjà madmoizelle.com, je suis sûre que beaucoup d’articles sur le féminisme et le sexisme vous intéresseront.
    Alors merci d’avoir écrit cet article « polémique », ça m’a permis de découvrir votre blog 🙂 et si ça peut permettre à certains de commencer à se poser des questions, comme vous dites, c’est déjà un début.

    J'aime

  55. (je me permets) ceux sont les mêmes troll FN-antimariagepourtous qui trainent sur les réseaux sociaux et qui pourrissent tous ceux qui ne pensent pas comme eux avec toutes leurs frustrations et leur aigritude envoyées à la gueule du monde. Franchement je comprends que tu veuilles laisser les commentaires mais ça c’est pas du commentaire c’est du dégueulis de consanguins qu’il faut virer en tirant la chasse… Ils sont pas dans le débat (du tout) et ça vaut même pas la peine de leur répondre parce que c’est du pain béni pour eux (vu qu’on dirait qu’il n’y a que ça qui les excite dans leur vie merdique)

    Sinon entièrement d’accord avec ces livres à la noix… (et chouette blog) ^^

    Aimé par 1 personne

  56. Bon courage, et bravo pour avoir su garder le cap et dénoncer une attitude commerciale affligeante et irresponsable.
    En tout cas ça vous aura permis de faire connaître votre blog à de nombreux internautes qui pourront s’intéresser à votre travail et à vos réflexions !

    J'aime

  57. Il y a quelques temps encore, je me réjouissais de voir les filles au volant devenir « aussi con que les garçons ». j’aurais préféré l’inverse, mais bon. C’était malgré tout un signe encourageant vers une égalité… Mais là, voir que des éditeurs se mettent à faire des différences avec des bouquins filles ou garçons, je me dit qu’il y a du boulot.
    Mais qui sont les parents qui achètent ces torchons à leurs gosses?
    L’éditeurs a un souci de rentabilité. Si ça ne se vendait pas, il n’éditerait pas!

    J'aime

  58. Ces commentaires, c’est juste avoir réponse à tout en n’ayant que survolé la surface…
    J’ai pas tout lu mais je note un manque flagrant de réflexion.
    Moi ce qui m’a surtout sauté aux yeux en voyant les deux cartes du monde (outre la classification et les idées genrées et stéréotypées qu’on veut faire avaler aux gosses), c’est de voir en direct live comment on arrive à créer avec deux simples livres des fossés d’incompréhension. Ca doit exister depuis des siècles en fait, vu qu’avant, les hommes et les femmes n’apprenaient même pas les mêmes matières. Mais leur apprendre les mêmes avec une approche différente, c’est forcément créer de l’incompréhension (déjà que deux personnes ne recevront jamais le même contenu de la même manière…).

    Bref, bon courage et bienvenue dans l’aberration du monde qui se voile la face.

    Aimé par 1 personne

  59. Sur le fond on a bien entendu le droit d’etre en desaccord, les debats sont faits pour ca, mais sur la forme, les propos qui ont ete tenus dans l’autre article sont scandaleux. je precise aussi qu’il y a eu des messages de desaccord qui etaient tout a fait corrects et argumentes, c’est un choix personel qui se respecte totalement, mais quand on voit certaines reactions c’est a vomir. Surtout que la majorite des citations sont d’un manque d’argument incroyable, c’est juste du trash talk, sans aucun fond derriere.

    J’en reste sur mon opinion malgre tout: les gens sont libres de choisir si ils preferent un cahier rose ou bleu, ou prendre un cahier concurrent unisexe, chacun ses gouts et l’envie d’eduquer ses enfants, par contre ce qui est scandaleux reste la difference de contenu educatif, bien mis en valeur avec la carte.

    Aimé par 1 personne

  60. Bonjour. J’avais lu votre article via le blog egali mère. Que j’ai relu sur le huff et l’express : quel succès 😉 ! Puisque la presse a relayé votre article c’est qu’ils ont trouvé vos propos pertinents, alors pourquoi ne pas leur proposer un sujet sur les commentaires haineux que cela a suscité?
    Bon courage

    Aimé par 1 personne

  61. Wow O_o

    Je ne comprends même pas comment certains des commentaires cités peuvent se rapporter à votre article, tellement c’est à la fois gratuit, con et à côté de la plaque ! Bon courage

    Aimé par 1 personne

  62. Je suis également choquée. Je ne peux pas comprendre d’une part qu’aujourd’hui encore des personnes soient à ce point convaincus du fondement des stéréotypes de genre et pensent réellement que les différences (inégalités..) hommes-femmes présentes dans la société soient autre chose qu’une construction sociale qu’il est grand temps de remettre en question. Mais je suis surtout choquée de voir à quel point le débat en devient émotionnel et jusqu’où les gens peuvent aller, qu’ils s’en attaquent à vous personnellement. Bravo de laisser ces commentaires, c’est courageux. Je suis personnellement enseignante en Suisse et les études genre ainsi donc les inégalités filles-garçons/hommes-femmes sont l’objet d’un cours dans notre cursus de formation, et j’en suis bien contente. Il n’y a plus qu’à espérer que cela porte ses fruits et que les enfants de ces parents laissant des commentaires haineux et, disons le, vide de sens, s’engagent dans une vision différente de la vie.

    J'aime

  63. eh bien ma pauvre, je suis atterrée par les réactions de ces personnes. Qu’on ne voie pas les choses du même œil, c’est logique. Mais ça n’autorise pas à être insultant, méprisant et haineux à ce point ! Tous ces gens savent-ils que vous pourriez porter plainte ?

    Je suis d’accord avec votre combat, j’ai signé et relayé la pétition hier, et je me suis réjouie aujourd’hui, en recevant la mise à jour annonçant la victoire.
    Félicitations, madame, pour vos enfants, pour votre blog et pour avoir dit votre colère !

    Aimé par 1 personne

  64. Papa de trois filles, j’espère leur transmettre (avec leur maman) qu’elles ont le droit d’aimer ce qu’elles veulent (les camions aussi bien que les poupées) et de choisir les activités (sport, métier) qu’elles veulent.  Je vous apporte tout mon soutien face à ce déferlement d’horreurs !

    Aimé par 1 personne

  65. Ne soyez pas trop choquée ou effrayée par tous ces gens qui laissent des commentaires haineux sur un blog, bien cachés derrière leur ordinateur. Derrière leur clavier, ils se défoulent et déversent la haine qu’ils n’ont pas pu déverser dans la journée. Excusez moi du terme, mais c’est une façon pour eux de bander. Sachez qu’en face, dans la vie réelle, une très faible minorité d’entre eux vous diront la même chose, certains se défileront même. Autrement, un grand MERCI à vous et votre blog ! Merci d’avoir écrit cet article sur les cahiers d’activité. Grâce à vous les choses vont bouger puisque les éditions Magnard ont décidé que les cahiers seront refaits (en mieux, espérons le 🙂 ). Ne vous laissez surtout pas absorber par ce flot de haine, ignorez les, continuez votre vie et votre blog. Très bonne continuation à vous, et encore merci.

    J'aime

  66. Le truc le plus « lol » c’est le « ne déversez pas votre haine » quand on vient t’injurier par derrière car tu as commenté deux photos dont un enfant de quatre ans peut faire le constat tout seul…

    J’ai vu ce mot de blaireaux mentionnés dans les commentaires de cet article et c’est bien le meilleur pour commenter les auteurs de ces commentaires. Il y en a même qui pointent le bout de leur nez sous cet article, c’est dire si c’est désolant.
    Et le pire, le plus frustrant, c’est de voir les mêmes attaques contre les femmes qu’au 19e siècle : si on s’indigne envers quelque chose on n’est que des « hystériques ». Merci de nier notre humanité, notre capacité de réfléchir et d’exprimer notre opinion de manière construite et posée.
    Je n’avais pas commenté sous le premier article car il me semblait impossible de mal prendre ce que tu disais tellement les photos parlaient d’eux-mêmes, et même que ce soit un enfant qui ait à la base relevé qu’il y avait un truc qui clochait semblait une bonne preuve de l’absurdité du truc.

    Je voulais donc juste maintenant laisser un petit message pour te témoigner de mon soutient, et donner mon avis d’hystériques marxistes qui n’a pas reçu assez de fessés dans son enfance.

    Aimé par 1 personne

  67. Eh bien quand on se demande si le féminisme a encore une raison d’être, nous avons la réponse… S’étonner d’une différence de contenu dans un cahier pédagogique déclenche une telle violence ? Pauvre France ! La bonne nouvelle c’est que nous avons été assez nombreuses et nombreux à nous étonner pour que les éditions Magnard regardent ce qu’ils éditent (puisque manifestement ils ne l’ont pas fait avant…).

    J'aime

  68. J’évite de lire les commentaires. Surtout quand je lis un bon article qui traite du genre chez les enfants. J’ai été attaquée moi aussi l’an dernier.
    Ce serait bien de pouvoir fermer leurs bouches à tous ces réac-bas-du-front.
    Bon courage en tous cas. Et oui il faut continuer la lutte. Les enfants n’ont pas à être les victimes des idées préconçues des adultes. Il faut continuer à dénoncer les messages sexistes diffusés par l’édition jeunesse.
    Et nous sommes nombreux et nombreuses à vous soutenir!
    Courage. La tempête passe comme elle commence.

    Aimé par 1 personne

  69. Je ne vous connais pas mais je suis de tout cœur avec vous. Oui la colère est justifiée dans certains cas, bien des belles choses n’auraient pas été acquises sans elle. Que filles et femmes soient encore considérées comme des demeurées en 2015, c’est affligeant, et il est tout à fait normal de lutter pour l’égalité. AH MAIS NAAAAN mais il y a la guerre là-bas et puis là-bas aussi, c’est plus important quand même (ouais j’les ai vus passer ceux-là aussi de commentaires, et c’est fréquent dans le genre j’ai-aucun-argument-alors-je-sors-les-violons-et-le-discours-à-la-sauce-Miss-France). A ces gugusses, je répondrais que dans ce cas autant arrêter de s’occuper de l’éducation, et puis des SDF aussi, et puis du réchauffement climatique, et pis du cancer, et puis, et puis, et puis…. Nan parce qu’à ce tarif-là on trouve toujours plus grave.

    La lutte pour l’égalité déclenche toujours ces déferlements de haine et ça prouve à quel point le combat est (malheureusement) toujours d’actualité. Ces gens-là font peur, c’est clair, peur et pitié aussi, car je doute qu’on puisse être heureux quand on dit des choses pareilles. La frustration mène tout droit à la bêtise. Quand on a l’impression d’avoir une vie de merde, on se raccroche à ce que l’on a : sa supériorité en tant que mââââle ou sa satisfaction d’être une femme « parce-que-tu-vois-les-filles-c’est-sensible-c’est-beau-et-c’est-pas-pareil-looool-quoi » (oui, des femmes qui seraient prêtes à étriper les féministes il y en a aussi, d’aucuns nous diraient que c’est parce qu’elles ne baisent pas assez mais gageons qu’on peut appliquer la même idée aux hommes). Un peu triste de se raccrocher à un truc on ne peut plus fortuit – son sexe – parce qu’on n’a rien d’autre.

    Bref, ces gens sont des crétins et je suis triste pour vous qu’ils se soient attaqués à votre blog. Vous semblez être une personne bonne et intelligente, j’espère que vous aurez la force de ne pas vous laisser démoraliser par ces idiots. Bon courage à vous et longue vie à votre site, vos enfants ont énormément de chance d’avoir une maman telle que vous!

    J'aime

  70. Malheureusement, il y a tellement de gens qui dépassent les bornes dans les commentaires laissés sur internet. Que l’on soit d’accord ou non, cela ne justifie pas de tels propos. Il y a quelques jours, je suis tombée par hasard sur une page facebook « sauvons calais » qui « défend » la ville de Calais que je connais un peu contre ces flots d’immigrés qui arrivent pour tenter d’aller en Angleterre. J’y ai lu des commentaires abominables du genre « il faudrait les euthanasier », « tirez dans le tas », « ils auraient du crever en traversant la Méditerranée »… J’ai été outrée et en ai signalé une bonne trentaine à facebook tout en prévenant également le modérateur de la page en question. Et bien, à ma grande surprise, et à mon grand dégoût, facebook a jugé que tous ces commentaires n’allaient pas à l’encontre de leur charte de bonne utilisation et n’a donc rien fait. Alors, je me demande jusqu’où ce genre de comportement va aller. On ne peut pas laisser des gens dire « crevez sale vermine » sous prétexte qu’ils sont derrière un écran! Cela me révolte complètement! Il est grand temps que l’on puisse protéger ces espaces de dialogue, surtout pour les plus jeunes et les plus vulnérables qui sont facilement influencés ou marqués par ce genre de propos.
    Je me suis un peu écartée du sujet, mais tout ça pour dire que je ne comprends pas que l’on puisse écrire ce genre de choses (ni même les penser pour être honnête!)
    Cela ne doit pas vous empêcher de continuer à vous exprimer!

    J'aime

  71. De quoi ont-ils peur, ces commentateurs haineux ? De la vie, tout simplement. De ce qui bouge, de ce qui évolue, de ce qui surprend. Leurs vies, leurs cœurs, leurs cerveaux sont tellement vides de sens, d’amour, de curiosité… que tout les effraie. Ils ont sur-sécurisé leur semblant de vie pour y trouver un précaire équilibre psycho-affectif. Équilibre étayé de préjugés rassurants, de stéréotypes bien identifiables et d’idées préconçues. Que surtout rien ne bouge sinon leur univers codifié s’écroule.
    Pour eux, les dangers sont nombreux : étrangers, écolos, intellectuels, LGBT, altermondialistes… sont autant de risques de voir se fissurer leur douillet cocon d’ignorance dans lequel chaque chose et chaque individu a une place bien précise, un rôle à tenir, une fonction à remplir. Bon nombre d’entre eux traverse la vie sur cette terre sans avoir la chance de pouvoir goûter le bonheur infini de sentir vibrer l’incroyable force de la diversité. Et ouais. Les pauvres.
    J’admire la sérénité avec laquelle vous leur répondez et vous souhaite de trouver le courage de pardonner leur ignorance, à ces gros cons (si, je peux être grossier moi aussi).
    Merci d’avoir remis une pièce dans la machine de cet important débat qu’est l’égalité. La peur de l’autre a encore de beaux jours devant elle, mais grâce à des gens comme vous, on avance. Merci.

    Aimé par 1 personne

  72. comme ça a dû être dur à lire pour toi 😦 ça donne envie de pleurer de savoir que notre monde est comme ça… j’suis horrifiée!… mais finalement c’est sûrement dû à ce style de cahiers…

    Aimé par 1 personne

  73. J’ai deux enfants … Un garçon et une fille. Je suis de tout coeur avec vous. Je n’en reviens pas de tant de haine. Les commentaires reçus sont odieux. Oui, vous avez raison de vous scandaliser, ces cartes du monde sont hallucinantes de bêtises. Je suis peinée de lire tout ça.

    Aimé par 1 personne

  74. Je n’avais pas été voir les commentaire à ton article, mais de lire ceux-ci dans ce post m’a profondément choquée… Je ne pensais pas qu’il puisse y avoir autant de haine chez des gens (qui en passant se critiquent parfois eux-même : blog pour femme au foyer, etc..) je ne connaissais pas le « mot » femminazie.
    Je trouve ça assez incroyable qu’un simple commentaire sur un cahier d’école déchaîne toute cette hargne.
    Ce qui ‘ma fait sourire c’est qu’il faudrait, selon certains, qu’on laisse le rose et les jupes aux filles car sinon, on ne pourrait pas les distinguer des hommes … XD pardon mais oui ça fait rire.
    Je pense qu’il faudrait repréciser à la plupart des gens qu’être féministe c’est militer pour l’égalité homme-femme ni plus ni moins.
    Je ne comprend pas que les gens soient attachés à ce que leur fille ne joue qu’avec des princesse en rose et leur garçon qu’avec des camions bleu. Pourquoi penser qu’on force les garçons à jouer avec des poupées ? (à noter que personnes n’a parler de forcer les filles à jouer avec des camions … ) Et surtout qu’un garçon qui joue à la poupée va devenir homo ? Au contraire s’il est intéressée par les poupées, et généralement les poupées sont des filles, c’est ptet juste qu’il aime les filles … M’enfin je pourrait en mettre des tartines sur les « tradinazi » comme on pourrait dire …

    En tout cas bravo pour l’éducation de tes enfants ouverts d’esprit. Respecter et prendre soin de son prochain quelle que soit sa nature c’est le plus important 🙂

    J'aime

  75. Merci, chère Madame pour votre post qui a permis de faire réagir l’éditeur.
    C’est un exemple tellement frappant de discrimination.
    Meme pas besoin de savoir lire pour s’en rendre compte, il suffit de comparer 2 images!
    Les auteurs des commentaires haineux ne devaient pas etre bon au jeu des 7 différences, il faudrait peut-être leur en envoyer pour qu’ils s’exercent
    Bravo Madame

    J'aime

  76. C’est grâce à votre blog que j’ai découvert ce cahier « genrer » après tout le fond du problème comme vous le dite était surtout que les cartes des cahiers dit « spéciale fille » était vide alors que ceux dit « spécial garçon » était très rempli.
    D’ailleurs, j’ai transmit votre article à une amie qui fait partie d’une association qui se bat depuis des années pour les droits de la femme.
    Alors quand je vois que vous vous êtes fait insulté, ça me choque. Bien sur, je pense que je m’y attendais, votre article à pris tellement d’ampleur (auquel vous ne vous attendiez pas) qu’il y a eu des réactions extrêmes.

    D’ailleurs, l’un de ceux que vous avez citer me fait doucement rire :
    « Putain mais … la pauvre fille, le fond du panier. Qui chie 5 chiards dans un monde déjà surpeuplé, qui ne bosse pas, sert à rien à la société, et passe ses journées avec ses gosses à rien branler, écrire sur un blog de merde et aller au supermarché…. »
    car apparemment monsieur n’a rien de mieux à faire que lire l’article de la personne qu’il décrit comme n’ayant rien de mieux à faire.
    Non mais sérieusement… ça m’a fait halluciné ! ou va le monde?

    En tout cas, tout ce que vous apprenez à vos enfants, les valeurs de la vie et de l’homme, je trouve ça merveilleux. C’est ainsi qu’à fait ma mère avec moi et c’est ainsi que je ferais lorsque j’aurais moi-même des enfants. Alors moi je vous dis juste bravo !

    Aimé par 1 personne

  77. Bravo et merci Madame!
    Quant à ceux qui se sont permis ces propos insultants, ils feraient mieux de se remettre en question et se regarder dans un miroir (et sortir un peu, rencontrer du monde, tant qu’à faire…). Leur mentalité me fait tout simplement halluciner. Ces gens n’ont rien compris.
    Ce sont eux, les nazillons, ce sont eux, les frustrés.

    Aimé par 1 personne

  78. Je suis abasurdie par les commentaires,ça fait froid dans le dos vraiment…Le probléme ne se pose pas en terme de surpopulation de la terre mais de comment les gens y cohabitent.
    Tu as eu raison de donner ton avis, se taire est la meilleure façon de subir.
    Je ne me sens pas féministe ( et d’ailleurs qu’est ce que signifie ce terme ?), je souhaite juste que ma fille vive dans une société où elle ne se sent pas obligé de se soumettre à des codes imposés,idem si j’ai un fils un jour.Plein de bisous pour recouvrir tous ces mots plein de haine.

    Aimé par 1 personne

    1. Oui il est super ! Et Mes autres enfants aussi ils sont super !!! Pour le blog ? Ben soit tu t’abonnes à ma page Facebook, soit sur twitter, soit par wordpress … Enfin, regarde sur la colonne de droite du blog !!!

      J'aime

  79. Je ne peux que vous remercier pour votre article du.depart. Nous sommes tous differents, nos vies ne se ressemblent pas, mais en tant que mere d une petite fille j ai beaucoup de mal avec ces projections continuelles de stereotypes sexués. C est insupportable de voir qu on les retroucent absolument partout, c est un effort certain d extraire sa fille de ces schémas étriqués!!!
    Pour ce qui est de ces commentaires, venant d hommes comme de femmes violents vgaires et inzptes a exprimer une opinion sans insulter leur interlicureur, ils ne sont revelateurs que de l’imbécilité de ces personnes.. Ne perdez pas de temps à leur répondre, j ai tester et j ai perdu car ils ont tellement de haine à deverser qu ils vous affecteront votre moral, vous harceleront et vous minerons tant et si bien que ça donne la nausée. Juste mon opinion mais je pense que vous aurez plus d impact en continuant à ecrire des articles sympas pour nos nains et partager vos coups de gueule de mère soucieuse de l avenir de ses enfants, que d user inutilement votre énergie avec ces furieux.
    Encore merci !!!

    J'aime

    1. Après avoir hier signé et transféré ta pétition à tous mes groupes, je lis aujourd’hui le florilège de commentaires haineux…. Je comprends que ça te fasse peur. Tant de haine, de vulgarité, simplement parce qu’ils ne sont pas d’accord…. Il n’est pas besoin de demander de quel côté sont les frustrés… Je te remercie de nous avoir alertés sur le dérapage de cette maison d’édition. Il fallait le faire, et c’est à toi qu’on doit cette victoire. C’est le plus important. Bonsoir. Et encore merci. Paule G.

      J'aime

    2. PAs de soucis, mes articles je les continue ! Mais c’était important pour moi de répondre à ces attaques, pas pour les faire changer d’avis, je ne me fais pas d’illusion, mais pour ne pas les laisser dire n’importe quoi. Merci Nathalie !

      J'aime

  80. J’adore ce genre de petites réponses de trolls (pervers narcissiques). Alors que l’on se noie dans des insultes gratuites,on sent qu’il y a, par moment, certains des commentateurs qui ont une idée à faire passer. Inconsistants doivent-ils être que pour n’avoir compris votre message, dangereux doivent-ils être que pour s’y opposer. Internet ou le lieu des réactions à chaud, où la réflexion est bien souvent soigneusement évitée. Un commentaire n’est en fait rien d’autre, la plupart du temps, qu’une réponse à soi-même, un façon d’approuver sa pensée et la soutenir, un monologue inconsistant.
    J’ai 29 ans, mâle, j’adhère votre point vue! L’égalité des sexes reste bien-sûr un slogan, une image de campagne. Bref ça m’a fait gol-ri à fond, cynique que je suis, optimiste pourtant, j’ai reperdu un peu de ma foi en l’humanité; LOL

    J'aime

  81. Juste un petit mot de soutien , je suis arrivée ici par le biais d’une pétition…je suis sidérée par tant de haine! Alors un mot d’encouragement pour vous, pour y résister; un grand merci aussi car votre article a permis à l’éditeur de prendre conscience de ses erreurs…et de réparer…autant que possible. Mes chaleureux encouragements pour la continuation de ce blog.

    Aimé par 1 personne

  82. Bonsoir et surtout merci de nous avoir signalé l’existence de ces cahiers dignes d’une époque reculée. Merci d’avoir alerté, grâce à vous, l’éditeur devrait changer (espérons qu’il réfléchira, cette fois -ci !). La connaissance doit être en accès identique pour tous les enfants. Je suis anéantie par les commentaires haineux, intolérants et surtout stupides que vous avez malheureusement reçus. Quelle horreur ! Alors que l’égalité de droit et d’accès à la connaissance entre les êtres devrait être une évidence , là, on voit qu’il y a du boulot ! C’est carrément insoutenable. Bravo de rester aussi posée face à tant de bêtise… Je vous soutiens à 100% . Patricia

    Aimé par 1 personne

  83. C’est des malades, ils sont frustrés dans leur échec, échec de ne pas savoir s’occuper de leurs gosses, échec de ne pas SAVOIR être tolérant, échec de leur vie…
    Courage, tes post sont biens continue 😉

    Aimé par 1 personne

  84. Ca fait peur… Oui, il y a la haine et le sexisme/racisme de base, mais derrière beaucoup de ces commentaires je vois des gens qui ont compris que tu critiquais… la couleur de la carte et la forme des animaux ! On dirait que le côté « écart culturel » est passé complètement à l’as, et c’est flippant :/ Les gens ne remarquent donc pas que les montagnes, les engins, les monuments, c’est de la culture, de l’instruction ? Et que les pandas choupi, c’est juste… niais?

    Aimé par 1 personne

  85. Heureusement, je connais aussi des jeunes parents atterrés par ces vieux clichés ringards. Les mentalités évoluent, et c’est sans doute ce qui rend si furieux ces commentateurs haineux. En tout cas, nous, nous avons signé la pétition et nous avons été suffisamment nombreux pour être entendus. Bravo !

    Aimé par 1 personne

  86. J’ai cru ne pas venir à bout de ces citations. Effectivement, c’est tout aussi affligeant otreque les Editions elles-mêmes. Un peu confuse que tout cela vous retombe dessus… Mais merci, un grand merci pour votre tenacité et d’avoir eu cet acte civique : faire connaitre une pédagogie discriminatoire.

    Aimé par 1 personne

  87. Merci à vous d’avoir publier votre précédent article (que j’ai relayé sur ma page facebook 😉 ).
    Grâce à vous, les éditions Magnard font machine arrière !!!
    Encore un immense merci pour nos enfants.

    Aimé par 1 personne

  88. Bravo et merci à vous ! Ces propos haineux sont affligeants et révoltants et leurs auteurs ont sans aucun doute une vie bien triste et bien frustrante… Bonne continuation !

    Aimé par 1 personne

  89. Bonjour
    Juste pour dire qu’en effet vous avez eu raison de parler de ça, et qu’il est en effet assez incroyable que ça ait déclenché autant de réactions de ce genre…
    Preuve que vous avez eu raison en tout cas : Magnard a pris vos remarques en compte.
    Bonne journée à vous.

    Aimé par 1 personne

  90. Bonjour, j’avais relayé votre précédent article non pas à cause du rose et du bleu ( en me comptant nous sommes 4 fillesà la maison passionnees par la danse alorsle rose il y en a chez nous!) mais à cause des cartes aussi différentes
    Une amie qui a mis un commentaire sur FB à cause des propaux haineux m’a fait revenir sur le sujet.
    Je tenais d’abord à dire que je suis désolée que vous ayez pris ça en pleine figure, ce que je ne comprend pas c’est pourquoi perdre du temps à lire et à répondre ä un article sur un sujet qui vous rebute? C’est tellement facile de déverser sa haine planqué derrière son ordi.
    En lisant toute cette haine,j’ai envie de me servir quelque chose de bien fort, cela me met tellement mal à l’aise de voir qu’à notre époque il y a encore des personnes bas de plafond comme ça….
    Je pense aussi aux personnes qui mettent un petit com pour relancer la machine….
    Même si je ne suis pas entièrement d’accord avec vous, je vous soutiens dans votre coup de gueule.
    Et merde ä tous ceux qui disent qu’une maman de famille nombreuse ne sert à rien dans la société.
    Bon weekend prolongé

    Aimé par 1 personne

    1. Ce qui est étonnant avec cette histoire de mère de famille, c’est qu’a priori pour ces gens la seule place possible pour une femme est avec ses gosses et à s’occuper de son mari ! Et pourtant, moi qui suis à présent mère au foyer (par choix, et après avoir travaillé 20 ans, hein !) ils me méprisent profondément. En fait, ce qu’ils veulent, c’est une mère au foyer qui ferme sa gueule…

      J'aime

  91. Je tiens à rassurer l’auteur enfin un petit peu seulement. il existe en blogosphère de petites cellules activistes et qui une fois un propos identifiez par eux comme contraire à leur idée t’arrosent d’insultes. Cela ne veut pas dire qu’il représente grand chose mais simplement qu’ils sont bien organisés. Cela ne pourrait d’ailleurs être qu’une seule personne derrière cette logorrhée d’insultes (allez disons deux ou trois). As tu remarqué le nombre de similitude de style entre des messages censés venir de personnes différentes. Petite réponse modeste de d’où viens ce flot de haine : pas forcément de grand monde 🙂 En revanche tu peux être sûr que les messages de soutiens sont de personnes différentes. parce que personne ne va monter une cellule d’activistes pour te soutenir ; l’activiste cela détruit plus que cela ne construit. En espérant t’avoir réchauffer le cœur. « L’insulte n’abaisse jamais que celui qui la prononce » je suis sûr qu’un sage chinois à une époque ou une autres à du prononcer ces mots.

    Aimé par 1 personne

    1. Et pour la pétition, je crains qu’elle ne serve pas à grand chose. Car la cible visé je le crains n’est pas coupable de complot contre les filles mais je le crains de feingnantise rédactionnelle. Alors ils changeront peut être parce que cela les fatiguera plus de ne pas changer que de changer sur ce coup là. Mais n’espérez pas pour autant avoir des miracles d’intelligence dans leur papier à l’avenir. le but du jeux est quand même de produire du papiers pas chers pour gaver les gnomes ! Et ça cela m’étonnerais qu’ils y renoncent.

      J'aime

      1. Ils vont quand même peut être réfléchir à deux fois avant de présenter des cahiers aussi caricaturaux, car ils savent que les reactions ne devraient pas attendre ! Enfin on verra !

        J'aime

  92. hallucinants ces com’ mais malheureusement pas si étonnants en fait….
    c’est un combat sociétal quotidien pour que ma fille puisse être habillée simplement sans noeunoeud dans les cheveux ni froufrou, trucs roses sur ses vêtements. .

    Aimé par 1 personne

  93. bonjour, bravo à vous de nous avoir alertés sur le sexisme des éditions Magnard, c’est seulement comme ça que l’on avancera, pas à pas , en essayant de ne pas laisser passer ces réflexions , ces intentions sexistes. C’est gagné grâce à vous , ils vont retirer ces cahiers , merci ! quant aux réflexions odieuses et répugnantes , laissez-les leur et gardez cette belle fraîcheur en vous et ce beau courage de dénoncer ce qui ne va pas !!! le Printemps est là, les couleurs et les parfums se répondent comme disait quelqu’un!!!! oubliez les fâcheux , ils ne sont pas heureux….. bien avec vous! et merci!! Martine

    J'aime

  94. Bonjour!
    Je soutiens ta démarche sur cette égalité culturelle.
    Le lien de ton blog est simplement tombé dans un cercle de rétrogrades anti-tout : « un papa, une maman, pas de pedés », avec comme mot d ordre : détruisez la dans les commentaires.

    Il ne s agit donc pas d une frange représentative de la population, mais de quelques individus issus du même cercle de « pensée »… Et qui ont posté sous diverses identités, jusqu’à ne plus avoir d inspiration…

    Ils auraient été contre le droit de vote des femmes en 46, mais aujourd’hui ils filent tout doux sur ce sujet… Il en faut toujours à contre-courant, mais ça élève le débat qui va inéluctablement dans le bon sens!
    Merci pour ce post!

    Aimé par 1 personne

  95. rques: s’occuper du positif… les humains naissent 2 fois -la 1ere naissance est biologique comme tout vivant -la 2eme est la connaissance (con=avec) con-naître signifie naître avec l’autre et ça on peut le faire toute notre vie nous humains… c’est fabuleux… mon musée est ouvert pour é-lever aussi loin que possible nos enfants pour eux et pour l’a-venir de l’humanité … venez si vous voulez… par ailleurs j’ai des projets de livres… mais seul et vieillissant je voudrais trouver associés qui prennent ensuite la relève …. aussi qui voudrait m’aider? … merci …. continuons dans le positif: on peut changer le monde!

    J'aime

  96. Wow, assez hallucinant les commentaires de certains, j’ai pas pris le temps de tout lire… c’est vrai que le 1er article m’a fait un peu halluciner!!!
    Maintenant, pour revenir aux commentaires, il est malheureusement « compréhensible » ( à défaut d’être d’accord) de voir des termes comme « nazis » ou « fasciste » ressortir à tout va, quand on voit nos journalistes et politique sortir ce terme à tout va….
    Le « fascisme » et le « nazisme » n’ont rien à voir avec le sexisme ou le racisme, et pourtant le raccourci est fait par tout nos « bien pensants », alors qu’il existe des racistes et sexistes aussi bien a gauche, a droite, extreme gauche, extreme droite ou centristes…
    Mais si ces termes sont devenus si courant, ce n’est pas pour rien : ça évite les débats, on vs accuse de nazillons et la discussion est close, vous êtes discrédité….
    attention, cette façon de faire est très très dangereuse

    J'aime

    1. Je ne crois pas qu’il est autorisé de lever des fonds pour des actions en justice et c’est dommage parce que j’aurais été prêt à donner de mon argent et de mon temps pour attaquer en justice ceux qui l’ont traitée de te-pu, de connasse et de feminazie. Si on attaquait plus, si on appliquait au net la loi que nous appliquons tous IRL il deviendrait certainement plus respirable. Il n’est pas question de censurer la pensée ou l’expression des idées mais simplement de banir l’insulte gratuite. Personne ne devrait subir des insultes pour avoir partagé une opinion (et ça vaut aussi pour ceux qui expriment des opinions qui me répugnent).

      Aimé par 2 people

  97. Je suis d’accord sur le fond des deux articles mais guère surpris par la bêtises des gens qui croient qu’Internet est un lieu sans droit… Et puis, ça évite d’argumenter, les insultes… mais certains feraient bien d’ouvrir un dictionnaire et éteindre la télé afin d’apprendre à réfléchir…

    Aimé par 1 personne

  98. Ce qui est clair c’est qu’il faudrait plus de personnes comme toi. Cette société va vraiment mal. Merci de participer à la rendre meilleure !
    ça fait très très peur mais il faut croire qu’on peut faire évoluer les choses dans le bon sens.
    Bonne continuation 🙂

    Aimé par 1 personne

  99. Je n’en reviens pas … Quelle tristesse … quelle bêtise !!!
    Je ne pensais sincèrement pas que des gens pouvaient déverser une telle haine sur des personnes qu’ils ne connaissent pas. Je devais être très naïve.
    Je vais continuer à l’être encore un peu en espérant qu’internet et l’anonymat y sont pour quelque chose dans toute cette haine.
    Mais pour en revenir à votre 1er article sur ces cahiers, je suis tout-à-fait d’accord avec vous et vous remercie pour votre article !

    J'aime

  100. Je suis choquée de voir tant de haine dans les messages que vous avez reçu suite à votre post. Ne les écoutez pas, vous avez eu raison dans le fond et dans la forme de votre démarche ! J’ai relayé sur le magazine causette et j’ai signé la pétition, c’est scandaleux qu’à notre époque les filles et les garçons ne puissent pas avoir accès aux même informations culturelles. Continuez ce que vous faîtes, vous êtes chouette, et vos enfants aussi certainement ! 🙂

    J'aime

  101. Vous avez tout mon soutien!
    Ne vous laissez jamais intimider par ces propos haineux, par ces rageux aux QI proche de 0 (ça ne peut être autrement!).
    Continuez de défendre votre opinion (surtout quand elle est si juste) contre ces gens qui n’ont aucune ouverture d’esprit, qui suffoquent dans leur haine contre tout ce qui n’est pas eux.
    Bravo pour votre article et que ceux qui ne l’ont pas fait signent la pétition contre les cahiers de vacances « genrés ».

    Aimé par 1 personne

  102. Holàlà…. ceux que certains humains peuvent être cons 🙂
    Quelle bande d’attardés 🙂 Ils sont bêtes et haineux, c’est tout ce qu’ils savent faire avec leurs petits esprits.

    Ton blog développe des arguments réfléchis, des propos intéressants, et qu’on soit d’accord ou pas, ils se fondent sur du concret, et sont développés dans le respect de chaque être, quelque soit sa race, son sexe etc…. Bien au delà, ils visent à être équitable pour chacun.

    Ceux qui déversent de la haine ne sont pas assez intelligents pour comprendre ça.

    Te laisse pas toucher par ça, il y a des tas de gens qui sont d’accord avec ta démarche, qui est, à mon sens, juste.
    Merci d’avoir dénoncé ces cahiers. Merci d’oeuvrer à rendre ce monde meilleur.

    Aimé par 1 personne

  103. Bravo pour votre lucidité, votre ténacité et votre courage. ça devient affligeant de voir la société divisée en rose et bleu, de voir un monde de bêtise forcer le trait sans que personne ne dise rien.C ‘est une lourde hypothèque sur la liberté de chacune et chacun.
    Merci d’avoir réagi
    Désolé pour les injures et les méchancetés que vous avez du subir.

    Aimé par 1 personne

  104. J’avais lu le premier article, sans laisser de message. et bien je le regrette aujourd’hui. Je ne suis qu’une jeune femme, je n’ai « que » 22 ans, et je suis confrontée tout les jours au sexisme appliqué aux enfants car je travaille dans une maternelle. Du rose et des poupées pour les filles, du bleu et des jeux de construction pour les garçons. Bon j’avoue, j’exagère un peu, niveau jouets, c’est pas très différencié. Par contre, parlons des couleurs : cadeau de la fête des mères ? Rose, évidemment. « Bah non, pas de bleu, ce sera pour la fête des pères ». Pardon ? Je me suis déjà faite entendre sur ce point, mais les maîtresses ne semblent pas entendre ce que je dis. Je reprends souvent les enfants quand j’entends (des deux côtés hein) « C’est une couleur de fille » ou « c’est une couleur de garçon ». « Ah Faustine ? Bleu c’est une couleur de garçon ? Pourtant, ton pull là, il est bleu. Et la couleur de la robe d’Elsa, la Reine des Neiges, que tu adores, c’est quoi ? Oui, c’est bleu. » « Quoi Axel, violet c’est une couleur de fille ? Tu aimes le foot, non ? Tu es supporter du TFC non ? C’est quoi leur couleur ? » (Réponse = violet) (je l’ai fait pleurer de dépit de s’apercevoir que oui, les garçons pouvaient aimer le violet)
    Je suis fatiguée, mais fatiguée du haut de mes 22 ans de voir que notre monde d’aujourd’hui fait des enfants sexistes à 4 ou 5 ans.
    Et je suis encore plus fatiguée de voir que ces idées sont encore véhiculées et encouragées, parfois avec une volonté de le faire, parfois simplement parce que les gens sont ancrés dans ce genre de réflexion et qu’ils la reproduisent sans réfléchir. Honnêtement, je ne sais pas ce qui est le plus dangereux, que ce soit volontaire ou que ce soit inconscient. Dans les deux cas, il faut en parler, il faut secouer les gens pour qu’il y ai une prise de conscience.
    Et j’en viens à la troisième chose qui m’épuise : que ces idées soient défendues. Et c’est là que démarre la violence des commentaires que vous avez reçus. J’ai beaucoup de mal avec tout ce qui touche à l’homophobie (normal, me direz-vous) ; je comprends (difficilement, certes) que tous ne partagent pas mes opinions. Par contre je trouve le manque de respect et la violence dont vous avez été victime absolument inacceptables.
    Lorsque j’aurais des enfants, ils seront libres d’aimer ce qu’ils veulent. Qui ils veulent. J’aimerai que ma fille veuille se déguiser en pirate ou en chevalier, forte, fière, libre et indépendante, sans que ça ne signifie pour les autres qu’elle est forcément un garçon manqué. Je souhaite que mon fils puisse se sentir libre de se déguiser en fée ou en licorne, qu’il aime le rose, sans qu’il ne soit jugé et traité de « futur gay » parce qu’il joue à la poupée.
    Mais pour arriver à ça il faut continuer à se battre un peu tout les jours contre les mentalités, à commencer par des choses comme ces fameux cahiers. Je vous soutien à 100%, restez forte, vous avez raison de défendre une liberté d’exister comme ils l’entendent de vos enfants ❤

    Aimé par 1 personne

  105. Egalement de tout coeur avec vous ! Et tout comme vous, toujours choquée par la violence des propos de certains. Il semblerait que nombreux se cache derrière l’anonymat d’internet et la sécurité de la distance, pour laisser déferler rage, frustration, haine et/ou mépris et que ce comportement soit devenu presque une « norme » de la communication en ligne. De visu, seul à seul, la plupart de ces individus n’oseraient jamais parler ainsi. Et vous avez bien raison, on peut ne pas être d’accord avec quelqu’un, et vouloir l’exprimer, c’est même plutôt sain et cela pourrait être constructif d’échanger des points de vue divergents, SI et seulement SI c’est fait selon les règles de respect, courtoisie et écoute réciproque élémentaire dans une société civilisée. Au passage, bravo pour votre investissement au sujet du genre, je ne comprends toujours pas que ce sujet divise autant les Français, ça fait bien 30 ans que la notion de genre (et ses biais culturels) est fait d’académie, enseigné en socio dans les universités des pays anglophones …. on a bien du retard ! De même pour l’intersectionnalité, notion que je vois enfin débarquer en France, en version quelque peu simpliste hélas très souvent, voir personnalisée selon ce qui arrange les gens, mais c’est un début. En tous cas, bon courage à vous et avec vous !

    J'aime

      1. Alors, de mes souvenirs (lointains) de la fac (donc vaudra mieux lire les ouvrages de références sur le sujet pour se faire votre propre idée 🙂 ) L’intersectionnalité est une notion primordiale en sociologie pour déceler et étudier les discriminations (et oppressions) dans leur globalité et complexité. Elle évite les simplifications dichotomiques.

        La petite histoire, grossièrement : Kimberlé était une sociologue reconnue, qui a écrit (dans les années 70 il me semble, à vérifier ^.^) que les femmes noires américaines pauvres subissaient une double oppression (en tant que femme, des hommes : violences domestiques etc) en tant que pauvres, des femmes blanches aisées (exploitation ménagère etc).

        Aussi, et c’est fort compréhensible, elles ne se reconnaissaient pas toujours dans les priorités de certaines de leurs consoeurs féministes (notamment les blanches de classe supérieure) ni dans celles de certains de leurs confrères militants pro-droits des noirs hommes (à priori ceux qui étaient machos et/ou violents du moins). Elles se sentaient exclues et peu considérées. Mais pas de tous les hommes ni de toutes les blanches et cela ne veut pas pour autant dire que tous les hommes et/ou riches sont des dominateurs oppressifs (comme certain(e)s l’ont un peu simplifié par la suite pour justifier d’un féminisme exclusif, biaisé et souvent haineux, j’y reviens plus tard).

        Ce qui a mené les sociologues à réfléchir à la complexité et l’interconnexion des divers critères qui composent les humains, plutôt que de continuer de raisonner en catégories simplistes et uniques (hommes vs femmes, blancs vs noirs, riches vs pauvres etc) Nous sommes tous définis par une pluralité de critères potentiellement discriminatoires et parfois antagonistes (« dominants » et « dominés » mais ces 2 termes sont à prendre avec des pincettes, les mécanisme d’oppression étant complexes et la plupart des gens étant parfois l’un puis l’autre, selon le milieu et le moment, mais c’est un autres sujet !)

        Bref, on ne peut pas raisonnablement dire « Nous les femmes » et parler au nom de toutes les femmes. Pareil pour toute communauté en fait. Un peu comme le genre finalement, ce serait imposer un rôle normalisateur et caricatural à tout un groupe 😉 Une jeune femme blanche aisée hétérosexuelle issue d’une famille stable et aimante, n’aura pas les mêmes priorités et vulnérabilité sociale, qu’une femme âgée noire orpheline lesbienne. Bien entendu, ce sont deux extrêmes. Les possibilités réelles sont multiples et complexes, et les critères répartis différemment d’une personne à l’autre.

        De plus, elles dépendent du contexte géographique et historique. Par exemple, pour Kimberlé, clairement, en effet, à son époque aux états unis, la femme noire pauvre était clairement soumises à de forts risques d’oppressions (patriarchales et blanches.) Mais dans un pays où la couleur de peau est la même en majorité, les oppressions existent pourtant, mais pas sur ce critère-ci donc, plutôt sous forme de racisme ethnique, de domination sociale des classes supérieures ou de régimes politiques dictatoriaux, qui évoluent selon le temps et le lieu.

        L’intersectionnalité nous permet de 1. prendre en considération la multitude de critères des humains, dans un temps et lieu précis, de réfléchir aux discriminations dans leur ensemble, plutôt que séparément. Un peu comme un bon médecin pratique une médecine holistique et non localisée à chaque organe séparément. 2. D’appréhender l’humanité non comme des clans simplistes en opposition violente et constante, mais comme une multitude d’individus complexes, soumis à divers degrés d’oppressions variables, cumulables ou en opposition et qui évoluent dans le temps et l’espace.

        Quand je disais que malheureusement le terme a été importé en France dans sa mesure la plus simpliste, c’est que souvent, il a été repris dans son sens strict géographiquement et historiquement lié à l’histoire de Kimberlé, cad « les femmes noires sont plus persécutées que les autres » et justifie un féminisme exclusif (parfois même en opposition à toute autre communauté), alors qu’en fait, il faut aussi prendre en considération déjà les autres ethnies (asiatiques etc), et les autres critères (classe sociale, genre, sexualité, handicaps physiques ou mentaux, historique familiale, harcèlement scolaire ou autres traumatismes etc ).

        Dans mon 1er exemple, je prenais les oppositions totales, mais en réalité, il y a bc plus de subtilités et degrés entre ces deux opposés, donc oui une femme noire pauvre orpheline est à fort risque d’oppression et son inverse beaucoup moins, mais la donne change si cette femme blanche riche aisée est handicapée par exemple ou immigrée 1e 2e génération et évidement, toutes les femmes noires ne sont pas pauvres, orphelines et lesbiennes, nombreuses ont également des traits « neutres » : hétérosexualité, bon niveau de vie, santé psychologique et physique, pas de handicap ni traumas, jeunesse, famille aimante etc.

        Une femme noire peut se sentir plus proche d’une femme blanche si elle est de la même classe sociale/sexualité/trauma/handicap etc, que d’une autre femme noire dont les autres critères lui seraient opposés. Ou d’un homme que d’une autre femme, s’il lui est plus proche sur d’autres critères. Mais en gros, il y a quand même des tendances que l’on retrouve dans le monde entier et de tous les temps, ce sont les oppressions des minorités (ethniques, religieuses, sexuelles etc) et des personnes « vulnérables » (enfants, femmes, personnes malades ou âgées). Par contre selon le lieu et l’époque, ces minorités peuvent changer (migration de peuples, changement de forces au pouvoir etc Par exemple au Rwanda, la situation s’est inversée à l’époque des massacres, une minorité prenant finalement le dessus sur l’autre).

        Désolée mon texte est un peu long et très grossier (j’espère ne pas vous avoir perdue en route !) C’est difficile à synthétiser bien, car c’est vraiment un concept dont découlent beaucoup de réflexions intéressantes et complexes, comme l’humanité (même si les gens ont tendance à vouloir simplifier parce que cela les arrange ou que c’est plus facile 😉 ) Enfin après c’est simplement un point de vue sur le sujet. Je vous invite à consulter des ouvrages originaux, mieux formulés, et vous faire votre propre avis 🙂

        J'aime

      2. oups pardon, pas douée, je viens de voir ce commentaire, c’est la manière dont chaque personne est la somme de caractéristiques différentes, certaines dites ‘à tendance dominantes’ et d’autres ‘opprimés’ par exemple pour faire TRES grossier, si tu es pauvre, d’une ethnie minoritaire dans le pays où tu vis, âgé, d’une sexualité non majoritaire et avec handicap, il y a de fortes chances que tu souffres plus de discriminations que si tu es tout l’inverse. C’est un facteur qui aide à évaluer et donc combattre les discriminations et oppressions mais aussi à nuancer les choses. On n’est pas défini par UN critère, mais une pluralité. Bonne journée !

        Aimé par 1 personne

  106. Rassurez-vous, seul un article pertinent et intelligent susceptible d’être entendu attise ce genre de haine (peur extrême) et commentaires pauvres intellectuellement. Bravo pour votre action ! Vous avez tué une partie (même infime) de l’obscurantisme (en plein come back) dont fait partie la théorie des genres… 🙂

    J'aime

  107. Bonjour, je découvre ton blog, dans d’étranges circonstances…Effectivement, je n’en reviens pas de voir combien les gens peuvent être comment dire…. »débiles », « méchants » , »stupides », idiots », « mauvais  » , bref…Malheureusement, on ne refera pas le monde! Je ne suis pas particulièrement choquée, quant à moi, concernant ce livret. Là aussi, je trouve cela bête et stupide. Mais comme tu l’as dis chacun a son avis, nous nous devons juste de rester polis, et respectueux, ce que beaucoup de personnes n’ont pas l’intelligence de faire. je vais donc parcourir ton blog avec intérêt! Bon courage et surtout ne fais pas attention à ces andouilles, ils font plus pitié qu’autre chose! Smile, la vie est courte!

    Aimé par 1 personne

  108. Je n’ai pas l’habitude de laisser des commentaires. Mais en voilà un de soutien et non haineux.
    Laissons les idiots se complaire dans leur ignorance et hâtons nous de construire un monde meilleur … Merci de faire avancer le schmilblik …

    Aimé par 1 personne

  109. Je suis pas d’accord avec vous à propos de l’importance que vous accordez à cette différence de cahiers mais c’est pas le lieu de se lancer dans une argumentation détaillée… J’écris juste pour apporter malgré tout mon soutien (qui vaut ce qu’il vaut) et faire savoir qu’on peux avoir des désaccords sans s’insulter!

    J'aime

  110. Bonjour,
    Choquée, ça oui, je le suis.
    Je comprends qu’on puisse ne pas être d’accord avec votre article, qu’on puisse vouloir du « genré » pour ses enfants – mais bon, même si mes filles adorent les princesses, j’aime autant que leurs connaissances géographiques soient aussi approfondies que celles des garçons – mais déverser un tel amas de haine et d’idioties, là je ne comprends pas. C’est tellement moche et puéril. Un tel amalgame de débilités…
    Bon courage pour lutter à votre façon contre tout ça !

    J'aime

  111. Ça fait peur !
    Vous pouvez aller mettre des commentaires sur ces livres sur amazon.
    Quoiqu’on pense d’amazon, c’est un site très visité, et quelques mots sur ces livres sexistes et rétrogrades peuvent faire chuter les ventes et réfléchir les auteurs.

    J'aime

  112. Quelques mot d’outre-mer… pour t’accorder tout mon soutien. Non, je suis pas une expat, mais une véritable québécoise. Qui a plusieurs amis-es en France. Et qui constate de loin ce machisme, ce paternalisme qui existe encore trop et auquel je ne suis plus du tout habituée ! J’ai frémi à la lecture de la liste de commentaires haineux, senti monter la vapeur entre mes oreilles en voyant ce qu’écrivait ici ce Raspoutine… Décidément, y a du chemin à faire avant d’arriver à l’égalité, à l’équité fille/garçon…
    Même si je crains de paraître un peu… celle qui regarde de haut en écrivant ceci, je vous assure que JAMAIS un tel livre n’aurait pu être édité au Québec… Jamais. Ce qui ne veut pas dire qu’il n’y ait pas encore des rangées roses dans les grandes surfaces de jouets et des commentaires sexistes déplacés, loin de là. Je ne prétends pas non plus que tout est rose(!!!) chez moi entre les hommes et les femmes et que les parents n’éduquent pas ici et là leurs enfants de manière sexiste, ce serait mentir et/ou être aveugle.
    Je vous soutiens entièrement dans votre dénonciation, vraiment, il faut du courage pour se tenir ainsi face à toutes ces remarques horribles.
    Tenez bon ! Il faut vraiment que ça change, que ça cesse…

    J'aime

  113. C’est complètement dingue, tu réponds avec intelligence à ces personnes avec lesquelles je n’aime pas partager ma société ! C’est incompréhensible et je me doute que tu dois être sonnée. Tu as tout mon soutien.

    J'aime

  114. Déjà tout d’abord merci pour tes articles, il est toujours bon que quelqu’un se fasse l’écho de ce marketing genré qui nous pompe l’air. Ensuite bravo pour ta réponse, effectivement que répondre à la haine…car sa violence laisse parfois sans voix et je serai également sonnée à ta place. On voit cette cyber-violence tous les jours mais y être directement confronté c’est une autre paire de manches et on s’en passerait bien. Tu as tout mon soutien. Ça montre aussi que tu as tapé là où ça pique. Comme l’a bien dit flo, « Laissons les idiots se complaire dans leur ignorance et hâtons nous de construire un monde meilleur … « …car pour le reste tes « petits articles » sont un petit pas pour faire avancer le shmilblik, et petit pas par petit pas, les lignes vont finir par bouger (on y croit !). Alors bravo, et merci ! – Et tout mon soutien ❤ !

    J'aime

      1. J’ai envie de pleurer…!
        De crier… De manifester ! Pour avoir une excuse pour tout casser.
        Je n’aurais jamais été aussi sage dans mes réponses. je ne sais pas pas si j’aurais eu le courage de répondre.
        je n’arrive pas à écrire ce que je ressens, mais je viens d’avoir dix-huit ans, je touche une allocation handicapé et je commence tout juste à m’apercevoir de la bêtise du monde. Je regrette profondément que tous ces fachos osent parler de cette façon à une mère de cinq enfants dans cette société bien difficile pour celles-ci et qui plus est, à un être humain. Je crois que les gens ne se rendent pas compte que nous sommes tous de la même race. Pauvre, riche, con, conne, beau, moche, juif, arabe (ensemmmmmmble!), grosse, gros, maigre, petit, roux, catholiques, bâtard, marié, pacsé, pédé, adopté, handicapé, chômeur, rmiste, rentier, européen, américain, africain, asiatique, même les russes ! (lol)
        Trop de cases.. Trop de rapports d’argent…
        Enfin tout ça pour dire que je te soutiens très franchement dans ta démarche.
        Je souhaites à tes enfants un service scolaire pas trop barbare et j’espère que tu surmontes/as surmonté ça sereinement.
        rapport au monde meilleur:
        http://revenudebase.info

        J'aime

      2. Merci Marie de ton soutien. Oui il y a de la bêtise dans ce monde, de la méchanceté et de la peur. Mais il y a aussi plein de choses belles, des gens merveilleux à rencontrer ! Alors oui, je pense qu’il faut leur répondre pour dire les valeurs de tolérance et de respect que nous avons, pour leur dire que les différences sont des richesses, mais il ne faut pas non plus se focaliser sur eux. Changeons le monde, par petites touches, à notre niveau pour qu’il soit meilleur sans se laisser envahir par leur négativité. Pour ce qui est du système scolaire, je sens dans ce que tu dis que tu en as souffert. Et oui, il est difficile de ne pas rentrer dans le moule ! Mes enfants s’adaptent facilement donc ils n’ont pas eu ce soucis. Je te souhaite tout le bonheur du monde !

        J'aime

  115. Liberté, égalité, fraternité… Pays des droits de l’homme (et de la femme)… Pfffff
    Le problème, là, c’est qu’on parle justement de l’école et des manuels et de ce qu’on apprend aux enfants. Comment éviter qu’ils ne deviennent comme leurs parents haineux si on continue à véhiculer des clichés sectaires ?

    Aimé par 1 personne

  116. Bonjour,

    C’est avec la plus grande attention que nous avons pris connaissance de vos messages concernant nos cahiers d’activités.

    Il y a quelques années, nous avons conçu ces ouvrages en interrogeant des parents. Nous les avons donc édités en pensant répondre à leurs demandes.

    Après un examen minutieux de leurs contenus, à la lumière de vos messages, nous prenons bien-entendu en compte vos remarques et vous informons que ces cahiers seront refaits.

    Avec nos remerciements,

    L’équipe éditoriale Magnard

    J'aime

  117. Voici la lettre que j’ai reçu après avoir montré ma désapprobation sur ces cahiers qui ne respectent pas pour moi les droits élémentaires de nos enfants, à savoir l’égalité et l’équité dans leurs apprentissages. Dzil

    Aimé par 1 personne

  118. Bonjour,
    « Il n’existe que deux choses infinies, l’univers et la bêtise humaine… mais pour l’univers, je n’ai pas de certitude absolue. » Il avait bien raisn Einstein. Les commentaires que vous avez reçu en sont une belle illustration. Quand même je dois dire qu’à « vermine marxiste » j’ai fini par rigoler tellement ct con.
    Et oui j’aurais été choquée comme vous par cette carte simpliste pour les filles. y’a des pti trucs que certains qualifieraient d’insignifiant qui faut pas trouver normaux pour autant. Sur le sujet, je vous conseille « la faute à Eve » sur le blog de jaddo si vous ne connaissez pas.

    J'aime

  119. Ben oui …. les Zoms se lâchent ! et les Fâm qui croient qu’il faut suivre les Zoms … ben les suivent ! C’est consternant ! Je suis désolée que tu aies dû te prendre tout ça … mais tu sais, on est plein à penser comme toi et à être choquée par de tels propos. Donc continue !

    Aimé par 1 personne

  120. sérieux, c’est possible d’être aussi débile ?…. faut croire que oui….
    franchement je suis atterée par tant d’idioties et ces gros débiles qui nous explique que si on apprendre les mêmes choses aux garçons et aux filles; ils vont tous devenir des dépravés/homos/trans qui baiseront toute la journée dans la rue…
    OMG ! ALERTE ! attention tous le monde; n’apprenez surtout pas à vos filles que la Chine n’est pas rose et uniquement peuplé de panda mignon ! l’avenir de l’humanité est en jeu !!!! 😮
    pathétique…..

    J'aime

  121. J’ai vu plusieurs fois le lien sur facebook et l’ai moi même partagé… je suis abasourdie que des gens puissent mettre ce genre de commentaire.
    Le seul argument qu tu mettais en avant était que, en effet, la carte « fille » était vraiment faite pour simplette ( « allez on va mettre plein de petits animaux méga kawai… elles vont adorer!!! » ….) .
    En tout cas bon courage!

    J'aime

  122. bonjour, j’ai découvert votre article sur les cartes suite au partage d’une amie, choquée comme vous sur Facebook. J’ai partagé moi aussi, choquée aussi. Aujourd’hui je découvre ce nouvel article sur un autre partage de Facebook, d’un ami, cette fois. Non, vous n’êtes pas seule. Nous sommes nombreux à ne pas comprendre au nom de quoi des cartes du monde devraient être si différentes. Les réactions que vous citez, je ne les comprends pas non plus. Les amalgames vont bon train… Courage, on est là !

    J'aime

  123. Je suis sidérée par la bêtise et/ou la vulgarité de ces personnes. Elles n’ont RIEN compris à ce que tu dénonçais dans ton article. Ca fait vraiment peur pour l’avenir de voir que certains ne sont pas capables de comprendre qu’une fille a autant de capacités de compréhension qu’un garçon.

    Franchement BEURK ces commentateurs haineux et intolérants. Je les vomis.

    ( par contre, je te félicite de garder la tête haute après ces réactions disproportionnées et sans aucun lien avec ton propos de départ )

    Aimé par 1 personne

  124. je n’ai pas pu lire le florilège jusqu’au bout, ce déchainement est incroyable, un peu abasourdie et inquiète de cette haine, cette méchanceté qui se lâche de derrière les écrans….ça fait un peu flipper j’avoue, tu sors du du cercle de tes amis sur les réseaux sociaux, et tu découvres que ….c’est possible et que ça explique pas mal la situation de notre monde…et c’est tellement en décalage avec le ton de ton article !!! Une pensée bienveillante !

    J'aime

  125. Inimaginable un tel florilège de conneries. J’en reviens pas ! Comment peut-on réellement penser ainsi et en plus l’assumer ?!? Merci de votre article, je n’ai pas encore lu le reste du blog mais j’ai hâte de le découvrir ! C’est grâce à des gens comme vous que je garde espoir en l’avenir 🙂
    Mais quand même, je pensais pas qu’on pouvait être si cons et l’assumer oO

    J'aime

  126. Je suis moi aussi étonnée de la réaction disproportionnée de certains. C’est un peu extrême ; il faut relativiser… On dirait qu’on les attaque personnellement : ils réagissent avec une telle violence !!! Peut-être sont-ils sexistes et s’en défendent tout simplement, et comme ces derniers ne connaissent que la haine et le mépris, ils ne peuvent pas faire autrement que d’exposer leur ignorance lorsqu’ils s’expriment !!! Tu mets simplement en avant un fait qui t’as interloquée, un cliché pur et limite discriminant qui t’as fait réagir et sur lequel tu as souhaité t’exprimer ; je ne vois pas le problème, il n’y a pas matière à s’énerver jusqu’à cracher 10 insultes dans une phrase… (« Chier cinq chiards »… Intéressant……) Au contraire, j’ai trouvé l’article pertinent, ainsi que la question que ce dernier soulève. Prôner l’égalité et la liberté de choisir, c’est au contraire une belle preuve de respect et de savoir-vivre, et à la question posée par un charmant commentateur plus haut : « A quoi tu t’attendais ?? Ca saoule au bout d’un moment… » on pourrait répondre par l’administration d’un traitement adapté pour les nerfs, car ce dernier s’excite pour rien, le stress le guette… On peut donner son avis sans bouffer son écran d’ordinateur et sans se cacher derrière ce dernier pour laisser libre court à toute la haine qui nous envahit…… Et surtout, sans tout mélanger et tout généraliser….

    Aimé par 1 personne

  127. J’ai découvert votre blog à l’occasion de votre article sur ces cahiers justement. Et je le suis assidûment depuis. Vous avez eu raison de vous indigner. J’étais estomaquée de voir ces 2 cartes. J’explique depuis toujours à mes enfants qu’ils ne doivent pas se freiner dans leurs choix et leurs goûts, que rien n’est réservé exclusivement aux filles ou aux garçons. Les commentaires haineux que vous avez récoltés me font très peur. Espérons que nos enfants sauront répliquer devant toute cette intolérance plus tard.

    J'aime

    1. Heureuse de voir de nouveaux lecteurs sur le blog !!! Pour nos enfants, donnons-leur avec tout notre amour des ressources pour lutter contre la haine et l’intolérance, pour qu’ils rendent ce monde un peu meilleur, chacun à sa façon !!!

      J'aime

  128. Ohlala courage courage. Et merci d’avoir pointé du doigts ces petits détails qui changent beaucoup de choses, ces petites régressions ordinaires qui entérinent des clichés et des stéréotypes. Ton article sur les cahiers de vacance à été partagé sur le groupe FB des Féministes par inadvertance, on a un peu discuté de tout ça, et on était très contents de voir que des gens s’insurgeaient de ce genre de choses. Ne te laisse surtout pas abattre par la bêtise et l’obscurantisme de nombreuses personnes !

    J'aime

  129. Non non, ne t’inquiète pas ! Un petit moment de sidération devant la bêtise et la haine mais tout va bien ! Par contre, je me dis qu’il faut continuer à ne pas laisser passer ce genre de réflexions de la haine ordinaire au quotidien (quelles que soient les personnes visées : étrangers, femmes, homosexuels …) Mais je compte aussi sur mes enfants pour relayer nos « valeurs » auprès de leurs camarades et ne pas les laisser dire non plus des âneries (pas facile, hein !!!). Enfin, quand je dis je compte sur eux, ça ne veut pas dire que je leur mets cette mission sur les épaules, ça veut dire que je sais qu’ils le font naturellement dans leur comportement !

    J'aime

  130. Avec mon déménagement, j’avais raté ton article et ces réactions. Tu sais quoi : les gens me font peur…
    Je retourne dans ma bulle où mes garçons aiment autant le rose et les paillettes que de taper sur tout ce qui bouge (ou pas) avec des bâtons en poussant des cris de néandertals.
    Bravo pour ton indignation !

    J'aime

  131. Bien sur que tu transmets la haine, ne te leurre pas…
    Ces pauvres bouquins et leurs pauvres auteurs, voila comment tu les traites :

    « mais là, je suis restée vraiment abasourdie par tant de bêtise … Les enfants étaient tout aussi choqués que moi …

    Alors si ça vous choque aussi, rouspétez avec moi, partagez, faites suivre … Si vous trouvez que j’exagère et que ça ne vous choque pas autant que ça, venez me le dire aussi mais moi, je suis outrée ! »

    Alors bien sur, tu fais gaffe, tes mots sont plus doux, mais à la base, tu es la 1ere à transmettre la haine de ce que te déplait, à inviter à nuire à ces bouquins… donc faut arrêter de jouer l’innocente 2 secondes.

    J'aime

  132. feminazi !!! Savent t ils juste ce que c est que le nazisme !!!! Que le féminisme !! Ces message de haine de colère me soulève le cœur !! On a tous le droit de penser ce que l on veut ,mais on est pas obliger de le faire avec haine et colère !!! Car la haine ,la colère et le mépris sont plus proche du nazisme que l indignation que cette mère peu avoir en ce demandant pourquois en 2015 quand on est une femme on a pas le droit a la même qualités d enseignement que les hommes !! C est message de haine sont presque drôlement absurde ! J ai bien rigolé surtout quand je lis :  » ne t étonne pas si ton fils ramène un homme a la maison  » la je répond : et alors ? Sa change quois ? Voilà donc bien un raisonnement machiste ! La valeur d un homme ne ce juge que par ses conquête féminine ? Que ces gens ce mette a la place d une mère , d une femme ! Je le dit j ai honnêtement honte d être français quand lis tous ses message sexiste et homophobe !!! Dire que nous avons été le pays des lumières et que le mariage gays a fais plus de débat en France que dans n importe qu elle pays dit occidentale ! Réveillé vous ! Votre haine n est que le reflet de vos propre peur de vos propre faiblesse !!! Pour finir je pence que vous avez oublier le sens des mots liberté , égalité et fraternité !!! Alors moi je tenais à vous remercier madame de soulevez les bonnes questions vis à vis de l éducation de nos enfant car si certain on eu des cahier de vacance spéciale pour garçon cela ne les a pas aider dans leur éducation sociale et surtout dans leur politesse !!! Messieurs soyez donc un peu gentleman ! Car la vous n aviez aucune classe !

    J'aime

  133. Ton raisonnement est vraiment : WOUAH
    C’est exactement comme ça que j’essaye d’éduquer mes neveux. En leur apprenant qu’il n’y a pas des cases. Que les filles aussi peuvent jouer à la playstation et roter (pardi), que si une fille embrasse une autre fille, c’est parce qu’elles sont amoureuses et que l’amour ne se décide pas. Qu’on ne doit pas détester l’autre parce qu’il n’a pas la même origine que nous. C’est vraiment un tout et ça fait des enfants qui comprennent tellement plus vite !!!! Et j’ai l’impression que personne ne comprend ça dans ma famille. Je suis l’éternelle féministe qui veut casser les genres …
    Ce monde est perdu dans ses stéréotypes ! Et les gens osent se dire libres …

    Aimé par 1 personne

      1. Je suis curieux de savoir quelle aurait été la réaction de ces gens si l’article avait été écrit par un homme (hormis qu’il aurait été traité de divers substantifs désignant les hommes légèrement attirés par les hommes …) ^^’

        Mais bon, dans le fond, ça n’aurait pas changé grand chose car face à l’intolérance et à la mauvaise foi, les arguments rationnels n’ont pas beaucoup d’effets.

        Ce qui est donc dommage, c’est que j’imagine que peu d’entre eux prendront la peine de lire cet article ainsi qu’ « essayons d’analyser » en mettant leur [Troll mode] sur Off et en réveillant leur bonne foi pour essayer de découvrir des opinions différentes des leurs, basées sur des raisonnements qui reposent sur des arguments très pertinents et s’enrichir de ces points de vues différents.

        Mais bon, par définition de la [bonne/mauvaise] foi, il n’y a que ceux qui sont de bonne foi qui essayent de séparer le bon grain de l’ivraie dans les propos des gens de mauvaise foi 🙂

        Aimé par 1 personne

  134. Je ne peux m’empêcher devenir vous laisser ici un commentaire de soutien ! Je tiens moi-même un blog sur la bienveillance familiale et j’ai eu par deux fois l’occasion d’essuyer des propos extrêmement injurieux et je sais ce que ça fait ! Et ce n’était rien, mais vraiment rien, en comparaison avec l’avalanche de haine et de connerie crasse que vous avez essuyé ! Je n’en reviens pas. Votre article a du tourner sur des forums de fachos c’est pas possible…. Sincèrement j’en ai eu froid dans le dos : en pensant à vous qui avez du encaisser tout ça et en pensant à mon pays où se promène en liberté des personnes qui ont ça dans le cerveau… Bravo pour votre article, bravo d’avoir fait front en restant respectueuse jusqu’au bout ! vous avez bien eu raison de dénoncer ce genre de produits. Mais encore une fois, comme disait -à peu près – Coluche : le pire c’est de penser que pour que ça ne se vende pas, il suffirait que les gens arrêtent d’acheter.

    J'aime

    1. Merci pour votre message Maman’dala, il m’a beaucoup touchée !!! De ce que j’ai pu voir, les insultes viennent en bonne part de plusieurs forums différents de jeux video … C’est vrai que certains commentaires font froid dans le dos et questionnent sur notre société … C’est vrai que naïvement je pensais que tout le monde trouverait ces cartes grotesques et choquantes… C’est vrai que je ne m’attendais pas d’une part à ce que ce petit article soit autant diffusé (un truc de fou quand même) et d’autre part que ça génère cette haine … Mais je ne regrette pas car ça a mis en lumière un truc qui ne va pas au niveau des stéréotypes fille/garçon et ça a fait parler ! Ca n’aura sûrement pas fait changer d’envie certaines personnes (la preuve !) mais ça en aura fait réfléchir d’autres et mis le débat sur la place publique !!! Et je retourne de ce pas sur votre blog ! 😉

      J'aime

  135. Waouh, y’a du level…. Personnellement je partage votre point de vue et me suis permise de faire suivre votre article initiale sur ma page…. Ne laissons pas de sombres personnages empecher une évolution naturelle et bénéfique de la société. Une boule de neige commence toujours par un tout petit flocon….

    J'aime

  136. Coucou! Je suis une fille de 22ans qui aime les comédies musical a paillettes (vive Grease!), les couleurs pastel, les robes et les chatons mignons (par extension tout ce qui est peut être considéré comme kitsch et culcul la praline) . Mais j’aime aussi les univers macabro-rigolo (« Beetlejuice », « Famille Addams » et compagnie!), les vieux jeux vidéos et les ambiances « Faussement Naive » (type Marc Ryden (attention: c’est souvent glauque!) !

    J’ai des gouts  » »féminin » », il faut l’avouer, mais toujours emprunt d’autodérision et d’humour un peu noir (les mignons petits chatons cachent leur troisième œil…).

    Ma nièce de 9ans, quand a elle, est ultra fan de Tolkien et d’Harry Potter! Alors, prout aux clichés! :p

    Je te soutiens totalement contre ces crétins bas de plafond! 😉
    Au passage, ton blog est très chouette et j’ai trouvée pas mal d’idées! 🙂

    J'aime

      1. Oups! Désolée de la traine! 😐
        Alors, j’aime beaucoup les platformers et les point-and-click (en majorité ceux de Lucasart dans les années 80/90.). Pour la plupart, je n’étais pas encore née (ou j’étais trop petite), mais on assiste a plusieurs remakes ou portage de ces séries cultes sur Ipad ou pc. Je les trouve mille fois plus coloré, créatifs et rigolos que les jeux récents (qui jouent souvent sur le trash ou le sexisme.)! Heureusement, il reste les indépendants qui regorgent de pépites poétique et farfelus. Je te passerai des liens si tu veux 😊

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s