Apprentissage de la liberté et de l’indépendance pour les tout petits !

On continue nos petites promenades « montessoriennes » comme je les ai appelées et  vraiment c’est super agréable ! Une heure où il a fait ce qu’il a voulu ou presque dans le quartier ! Je le regardais faire, j’étais juste là pour sécuriser (voitures, chutes …).

Déjà, beaucoup de motricité : de la marche bien sûr, mais également monter/descendre l’escalier. Pas facile la première marche, elle était haute ! Ce qui est intéressant, c’est de le laisser faire son activité le temps qu’il veut et la répéter autant de fois qu’il le souhaite. Chez Montessori, la répétition est importante et elle dit qu’il ne faut pas interrompre un enfant quand il est en train de faire une action qui ne nous paraît pas avoir de sens car il est en train de construire certaines compétences.

DSC00743

C’est sûr que monter et descendre plusieurs fois les marches de l’escalier, pour un adulte qui a un objectif précis (aller à tel endroit), cela n’a pas de sens mais le petit enfant n’agit pas de la même façon. Bon, pour ce qui est d’interrompre, évidemment ce n’est pas une règle absolue parce que l’on ne peut pas vivre en permanence au rythme de l’enfant, la réalité de notre vie où l’on court est bien là, mais dans certains moments consacrés à cela, c’est bien je trouve ! Et au point de vue moteur, l’enfant apprend beaucoup si on le laisse faire, si l’on ne nivelle pas chaque difficulté.

DSC00747

… contrôler sa vitesse lorsque l’on descend une rue en pente, pas facile non plus !

DSC00742

Cette petite montée vers un garage a beaucoup plu à Firmin qui l’a empruntée plusieurs fois.

DSC00751

Et là, c’était marche avec obstacles ! C’est amusant d’observer que l’enfant recherche à chaque fois la difficulté (juste à côté la route était goudronnée), c’est beaucoup plus amusant et motivant pour lui ! Ce genre de marche est à l’image de l’éducation prônée par Montessori. L’enfant est au centre de l’activité, il apprend seul, il est libre dans le choix de ses occupations et de ses mouvements.  DSC00738

Et puis activité découverte du monde ! Il a passé un long moment à observer un chien à travers une grille, s’éloignant, puis revenant plusieurs fois. Il était fasciné !

DSC00737

J’ai d’ailleurs remarqué que Firmin était vraiment très attentif à tout ce qu’il voyait, entendait, touchait, sentait … Les cinq sens en éveil total ! Il imitait des bruits que je n’avais peut-être pas entendus, écoutait beaucoup les oiseaux. Sur cette photo, il observait un merle (que l’on ne voit pas ici), puis il s’est approché de la lavande et a beaucoup observé les abeilles et autres insectes qui butinaient.

DSC00740

Et puis, dès qu’il peut, il touche ! Sur la route, après les grosses pluies que nous avons eues la semaine dernière, il y avait de vrais bans de sable. Mon Fifi a commencé à faire glisser le sable entre ses doigts.DSC00735

Puis il s’est carrément installé et s’est donc assis au milieu de la route (heureusement, on n’a croisé aucune voiture !). Il a joué ainsi un petit moment à faire des traits avec ses doigts sur le sable. Ca vaut bien tous les bacs sensoriels que l’on peut installer pour nos enfants, et c’est lui qui choisit librement son activité !  DSC00730

Le vent a rassemblé des herbes séchées dans un coin ? Il marche dessus pour voir comment ça fait …      DSC00748

… puis commence à jouer avec !DSC00750

D’ailleurs c’était amusant quand il voyait que le sol était différent (là, des plaques métalliques), il marchait systématiquement dessus et je voyais que clairement il était dans les sensations, sensation de la dureté sous ses pieds, bruit que cela pouvait faire … Il marchait dessus, marchait sur les gravillons, puis retournait sur les plaques !

DSC00752

En haut de l’escalier de toute à l’heure, il y avait un portillon donnant sur le jardin. Firmin a été tout content de jouer de la musique avec … (heureusement, je crois qu’il n’y avait personne dans le jardin !). J’ai eu droit à un petit morceau de percussion ! DSC00746

Un autre jour dans le jardin, il a fait aussi une petite expérience sensorielle …DSC00703

Les mains dans la boue ! Il était à la fois très intrigué et tout content !DSC00704

T’as vu maman !

DSC00708

Bon, là on n’est pas allé loin, c’était juste le tour du quartier, mais c’est encore mieux dans une forêt !

Alors c’est vrai que lorsqu’on leur prépare, à nos petits loups, des activités sensorielles, des parcours de motricité, c’est très bien ! Mais parfois, une simple balade peut fournir une multitude de petites expériences, avec en prime un vrai sentiment de liberté et d’indépendance pour eux !

(Age au moment de l’activité : Firmin, 17 mois)

Activités à la maison

6 réflexions au sujet de « Apprentissage de la liberté et de l’indépendance pour les tout petits ! »

  1. J’adore :-)! Et tu vois c’est beaucoup en cela que je regrette parfois de vivre à Paris! Bon, on se ballade dans les parcs et jardins bien sûr. On va en forêt aussi. Mais bon…Je rêve de vivre à la campagne pour que ces promenades fassent vraiment parties de notre quotidien! Heureusement, nous partons bientôt en vacances!

    J'aime

    1. Je te comprends. C’est vrai que Paris, pour toute la richesse culturelle, ça fait envie … mais qu’est-ce que je suis contente de vivre à la campagne avec mes loulous ! Même si ça veut dire faire beaucoup de trajets en voiture pour les emmener à droite et à gauche (notamment à leurs activités artistiques, Conservatoire, Ecole d’Art, Ecole de danse pour les uns ou les autres, qui sont à une demi-heure de chez nous).

      J'aime

  2. Super! Tu sais depuis que j’ai lu ton premier article sur les ballades montessoriennes, je m’efforce de le faire avec ma fille de 16 mois aussi.
    On habite en ville, donc c’est un peu plus dangereux et moins varié, mais il y a des similitude: monter et descendre les marches, se placer sur les plaques d’égout, toucher les grilles, orbserver les plantes, et surtout, elle adore explorer les motos garées sur le trottoir! Bon après ses mains sont pleines de cambouis, mais bon.
    Par contre, vendredi elle montait et descendait les marches du perron d’une maison (située sur la rue), et une habitante m’a fait ma remarque que c’était une propriété privée. Rooooh…. y’en a qui sont quand même mal mouchés!

    J'aime

    1. Pfff … y’a des gens qui sont pas cools quand même … C’est sûr qu’en ville ça demande encore plus de vigilance, mais bon, c’est déjà ça ! Et c’est super que les petits puissent explorer leur environnement proche, ville ou campagne ! Après, c’est vrai que quand on peut c’est bien de pouvoir faire ça aussi en pleine nature !!! En tout cas, je suis contente si mes articles t’ont permis de faire ces promenades avec ta puce !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s