Archives du mot-clé documentation Reggio

Découverte de la terre glaise

Très heureuse de cette découverte de la terre glaise par Firmin et Noé qui a été très riche je trouve ! Alors comme j’ai pris pas mal de photos de leurs découvertes et que j’ai noté leurs réflexions, je vous la joue « documentation à la Reggio bloguesque » !

Tout d’abord une invitation : des morceaux de terres glaise, deux couteaux, un plateau avec des bouts de bois, des coquillages, des grains de maïs, des graines de tournesol et des petits cailloux. Pas de consignes ni conseils, allez y les loulous !

P1030687

Je suis très étonnée de voir Noé qui n’hésite pas, prend un coquillage et commence à mettre de la terre à l’intérieur.

« Je mets la terre glaise dans le coquillage ! »

P1030688

Puis il pose un deuxième coquillage et enferme le morceau de terre glaise à l’intérieur.

P1030689

Pendant ce temps, Firmin hésite un peu, n’ose pas trop toucher ce truc marron, prend le couteau et commence à l’enfoncer dans la terre.P1030691

« Je mets la terre sur le caillou, je le cache ! » dit Noé.P1030693

Il a donc fait deux actions opposées pour les coquillages et pour le caillou : cacher la pierre dans la terre ou cacher la terre dans les coquillages.P1030697 Firmin continue ses explorations à son rythme. Il est très heureux de voir ce bâton tenir dans la terre !P1030700

Noé cache toujours : le petit bâton dans la terre, comme pour le caillou.P1030707

Puis il prend son coquillage, son caillou et son bâton qu’il vient d’utiliser, et les cache eux-mêmes dans de la terre.P1030708

Surplombée d’un bâton (peut-être influencé par son petit frère pour ça), c’est sa première production ! Satisfait, il la met de côté et continue.P1030713

Il reprend un coquillage, la pose sur de la terre mais c’est fois-ci ne le cache pas. Il met la terre en sorte que le coquillage soit coincé, puis place des grains de maïs à l’intérieur.

« Je fais un panier pour mes petits grains pour faire du bricolage après. »P1030718

Puis il rajoute de la terre pour en faire vraiment un petit panier.P1030722

Puis il commence à le décorer : des grains de maïs autour … P1030729

Et des pierres par dessus. Pas facile de les faire tenir, Noé très concentré !

P1030738

Firmin, lui, semblant se désintéresser de la terre, va chercher une voiture. Il y met un peu de terre et un grain de maïs.

« On va se promener ! On y va le maïs ! » commence mon petit Firmin !

P1030734

Puis il rajoute de la terre…P1030740

Et continue ses histoires, faisant rouler sa voiture sur la table : « Il va dehors ! Il va chez nounou en fait ! Il va acheter du pain. Il va par là en fait ! ».  Pendant ce temps-là, Noé imperturbable continue son panier.P1030746

« C’est pour ranger mes petits trésors ! »P1030751

Plus ça va, plus Firmin ose toucher la terre, al pétrir, la couper en morceau.P1030754

Il en met de plus en plus dans sa voiture, et d’agace un peu parce que ça ne tient pas toujours comme il veut !

P1030758

Panier terminé, Noé s’amuse à faire des boudins.P1030764

« Et si on essayait de faire un pont ? D’abord il faut faire un boudin, un gros boudin. Après, ça va être bien solide ! Si tu veux que ça tienne, il faut mettre de la terre glaise en dessous ! »P1030771

« Je veux rouler ! » dit Firmin voyant son frère faire des cousins. J’essaye de lui montrer un peu mais c’est difficile, et Firmin préfère le couper avec son couteau.

P1030777

Noé continue encore, prend une boule qu’il pétrit : « C’est de la montagne ! En haut c’est pointu ! Les enfants, les montagnes, ils font plutôt pointu ! « .  Il commence à faire un trou …  » C’est une grotte ! Une grotte dans la montagne ! ».  On voit donc qu’il fait des gestes sans projet particulier, mais que peu à peu ça lui fait penser à des objets réels.P1030780

Noé tout fier devant ses différentes productions.P1030782

P1030784

Firmin ne veut plus s’arrêter, ça fait maintenant un bon moment qu’ils font de la terre ! Et il coupe, déchire la terre en petits morceaux.

P1030783

Noé non plus ne veut plus s’arrêter. Il fait une « galette » avec une boule de pâte et fait plein de traits avec son couteau.

« Je fais des rails qui se croisent. »

P1030790

P1030800

C’est moi qui dois sonner la fin de l’activité sinon ils continuaient encore je crois ! JE propose à Firmin de nettoyer sa voiture pleine de glaise (bon, il y avait un peu d’eau partout !) « Ah ça mouille les pieds ! » 

P1030796

Et il essaye de nettoyer un peu la table, ce que finira correctement Noé après !P1030797

En conclusion, je dirais : activité qui a duré beaucoup plus longtemps que ce que je pensais ! L’intérêt ne s’est pas délité, deux petits bonhommes très concentrés ! J’ai été étonnée aussi de voir l’autonomie de Noé, qui passait d’un « projet » à l’autre tout seul, sans suggestion de ma part, sans douter de lui … Et un Firmin qui prend confiance aussi peu à peu et ose se lancer à l’attaque de cette matière bizarre.

Pour Firmin : découverte de la matière, planter, couper, toucher, triturer, « déchirer », entasser (la terre dans la voiture), raconter des histoires, essayer de rouler pour faire un boudin (mais sans succès), faire des petits morceaux, laver.

pour Noé : remplir, cacher, envelopper, planter, construire, avoir un petit projet, décorer, résoudre des problèmes (ça tient pas !), faire un boudin, faire tenir un pont, modeler, lisser, « coller », graver/faire des traits, laver également.

Ici, l’objectif n’est bien sûr par le produit fini (ça, je vous l’avais déjà dit !) mais l’expérience de l’enfant et tout ce qu’il en retire ! Et je crois que cela a été riche pour les deux. On était tous les trois très contents après cette séance 🙂

Et pour conserver la terre (cette fois-ci, je ne me fais pas avoir), enveloppé dans un torchon mouillé puis dans un sac plastique, et la terre est restée bien souple ! La terre glaise, c’est vraiment un matériau génial et en plus pas cher ! (le gros pain, 3 euros à Cultura en ce qui me concerne.)

(ages au moment de l’activité : Noé, 5 ans et 1 mois, Firmin, 2 ans et 1 mois)

Pour découvrir d’autres articles en lien des techniques et activités artistiques, cliquez ici !

Pour découvrir d’autres articles en lien avec la pédagogie Reggio , cliquez là !

Vous trouverez d’autres idées d’activités inspirées par les pédagogies alternatives dans mes livres écrits avec Madeleine Deny : le grand guide des pédagogies alternatives , lire et écrire apprendre avec les pédagogies alternatives, compter et calculer apprendre avec les pédagogies alternatives et  mes tout premiers apprentissages avec les pédagogies alternatives !

La chasse aux formes

Depuis quelques semaines, Firmin se passionne pour les formes et lors de promenades, il s’arrête en s’exclamant « rond ! », « carré ! » , et même récemment « losange » en voyant le décor sur la porte de la boulangerie !

P1020564 - copie

J’ai commencé à collecter toutes ces formes repérées par Firmin en les photographiant  lorsqu’il les montrait du doigt en disant leur nom. Je ne lui ai jamais demandé « Et ça, c’est quelle forme ? », pas besoin, ça a toujours été des remarques spontanées  ! Et cela arrive à tout moment, même quand on est pressé, et qu’il me tire par la main « maman carré ! « . « Oui, oui, c’est ça, carré mon chéri, mais là , ton frère Noé, il est en retard pour l’école ! ».

Et puis je me suis dit que ce serait sympa de présenter ces photos de formes sous forme de tableau ! Et puis lui sera tout content de retrouver les formes qu’il avait repérées ! (Je vais lui mettre tout ça dans un porte-vues).

J’ai continué à présenter ça sous forme de documentation à la mode Reggio puis il s’agit bien aussi de « documenter » les découvertes de Firmin et de rendre visible sa pensée, ce qui se passe dans sa petite tête.

La chasse aux formes 1

Dans ce patchwork, on  trouve des jouets, des enseignes, des cadres, des ombres, des éléments du paysage urbain, des objets quotidiens … La chasse aux formes 2

Il semble très souvent à l’affut pour découvrir ces formes, à moins que l’image ne le frappe. C’est difficile à dire ! Il s’agit d’une opération complexe pour un petit bonhomme comme Firmin d’isoler ce concept de forme à partir d’objets si divers. La chasse aux formes 3

C’est vraiment drôle de le voir soudain s’exclamer « croix, croix ! » en me montrant par exemple la touche « x » du clavier d’ordinateur !La chasse aux formes 4

Bon, j’ai parfois eu l’air fin avec mon appareil dans la rue à photographier un pavé ou une flèche au sol ! 🙂La chasse aux formes 5

J’ai trouvé que c’était vraiment un moyen intéressant de capter ce qui se passait dans la tête des petits, et je pense que c’est adaptable pour plein de choses ! Quand un jeune enfant s’intéresse à quelque chose (que ce soit les formes, les couleurs, les engins de chantier ou les animaux), ça permet de laisser une trace de ces intérêts, de fixer ces moments . De plus en plus, je ne quitte plus mon appareil photo !

(Age au moment de l’activité :Firmin, 23 mois)

Pour découvrir des articles sur la pédagogie Reggio, cliquez ici

Pour découvrir d’autres activités autour des formes, cliquez là

 

Vous trouverez d’autres idées d’activités inspirées par les pédagogies alternatives dans mes livres écrits avec Madeleine Deny : le grand guide des pédagogies alternatives , lire et écrire apprendre avec les pédagogies alternatives, compter et calculer apprendre avec les pédagogies alternatives et  mes tout premiers apprentissages avec les pédagogies alternatives !

Découverte de Firmin : mon corps est articulé ! Et réflexion sur la documentation Reggio

Pendant les vacances, Firmin a fait de grandes découvertes sur son corps ! C’était très amusant de le voir réfléchir et s’observer !P1020056

Comme moi, de mon côté, j’étais en train de me documenter sur la pédagogie à Reggio Emilia (je vous en ai déjà un peu parlé ), je me suis dis que j’allais essayer de présenter cette découverte sous forme de documentation Reggio et par la même occasion vous expliquer un peu ce que c’est !

Voici donc ma petite « documentation » (cliquez sur l’image pour l’agrandir et pouvoir lire plus facilement) :

mon corps se plie

mon corps se plie 2

Qu’est ce -donc que la documentation dans la pédagogie Reggio ? L’observation constante de l’enfant est essentielle dans cette pédagogie. Elle a de multiples objectifs : être une trace du travail effectué pour les enfants et les parents, être un outil de réflexion pour l’enseignant, être une mémoire de l’expérience reggiane, insister non pas sur le « produit fini », la production de l’enfant mais sur ses recherches et ses essais qui sont tout aussi importants…

Mais l’un des points essentiels est que le but de la documentation est de rendre visible la pensée de l’enfant, et par là même de rendre aussi visible la pensée de l’enseignant à son sujet. Ainsi, dans ma documentation sur « mon corps se plie », j’essaie d’aller au delà des simples photos et d’essayer de comprendre ce qui se passe dans sa petite tête !

Un des gros avantages de cette documentation, c’est que l’adulte se met vraiment en position d’observateur actif et l’on apprend beaucoup de choses sur l’enfant, qu’on n’imagine pas si l’on ne se pose pas dans l’optique de réellement observer l’enfant. Ca change notre regard sur l’enfant et sur ce qu’il est capable de faire ou de penser.

Cette documentation peut prendre de multiples formes : prise de notes, photos, vidéos, enregistrement sonore … tout ce qui permettra de garder une trace de la pensée et des expérimentations de l’enfant. C’est pour cela que dans les classes Reggio il y a deux enseignants : un qui enseigne et l’autre qui ne fait qu’observer (puis ils changent de rôle) et la documentation quotidienne fait partie intégrante de leur travail. Toute cette documentation est archivée, et peut être affichée, être mise sous une forme pour être collée dans le cahier de l’enfant, faire l’objet d’exposition, être le sujet de débats entre enseignants … Ils sont tout aussi enseignants que chercheurs.

(Age au moment de l’activité :Firmin, 22 mois)

Pour découvrir d’autres articles autour de la pédagogie Reggio, cliquez ici

Pour découvrir d’autres articles autour du corps, cliquez là

 

Vous trouverez d’autres idées d’activités inspirées par les pédagogies alternatives dans mes livres écrits avec Madeleine Deny : le grand guide des pédagogies alternatives , lire et écrire apprendre avec les pédagogies alternatives, compter et calculer apprendre avec les pédagogies alternatives et  mes tout premiers apprentissages avec les pédagogies alternatives !