Archives du mot-clé dragon

Le trésor des lutins

Je vous présente aujourd’hui un autre jeu que les enfants ont eu à Noël : Le trésor des lutins édité chez Gigamic. Il s’agit aussi d’un jeu coopératif, mais un peu moins complexe que « après l’orage … » que je vous ai présenté la dernière fois. Hier, on a profité d’une maîtresse absente pour faire de bonnes parties avec Firmin !

Avant de commencer le jeu, la partie « installation » est également un jeu en lui-même ! L’enfant lance le dé formes et le dé couleurs.

Comme sur un tableau à double entrée, il va placer les clés et les friandises (dont je vous expliquerai l’utilité plus tard) sur le plateau de jeu. Ce hasard permet que la configuration du jeu change à chaque partie.

Voici donc notre plateau avant de commencer : une forêt dans laquelle se trouvent clés et friandises, un trésor caché dans une grotte gardée par un dragon … Le but du jeu : trouver trois clés pour ouvrir le coffre et arriver au trésor avant le dragon !

Les cartes sont disposées tout autour du plateau. Chacun à son tour, on retourne une carte. On y trouve soit un chemin, soit un dragon que l’on place en bas du plateau …

Firmin a pioché un chemin qu’il installe en haut du plateau en essayant de le disposer de façon à ce que l’on puisse se diriger vers une clé.

Le chemin avance, mais on a également placé plusieurs cartes dragons dans la grotte …

Ca y est, on arrive à une clé. Firmin place sa carte chemin puis récupère la clé qu’il va placer près du coffre…

Déjà deux clés de trouvées mais le dragon avance rapidement …

Nous avons réussi à conduire le chemin sur la case friandises que l’on place en bas du plateau.Le dragon est gourmand !  La prochaine carte dragon ira sur les friandises au lien de se diriger vers le trésor ! Ca nous fait gagner un peu de temps !

Ah mais zut … Cela n’a pas suffi … le dragon est arrivé avant nous au trésor … bon ben nous allons faire une nouvelle partie !!!

Et cette fois-ci, youpi ! Nous arrivons au trésor avant lui ! Mais c’était juste !!!

Voilà le plateau en fin de partie ! On voit que suivant les cartes que l’on a piochées, on est parfois obligé de faire des routes inutiles mais l’essentiel est de pouvoir attraper 3 des 4 clés et d’arriver au trésor !

Un petit jeu bien sympathique, assez simple et rapide mais ludique et comprenant toujours son soupçon de suspense ! Il plaît lui aussi beaucoup aux enfants ! Et Noé, 8 ans,  qui adore les jeux représentant des cartes, des labyrinthes, des chemins l’apprécie aussi ! Ce jeu peut être joué à partir de 4 ans environ

Age au moment de l’activité : Firmin, 5 ans

Pour découvrir nos autres jeux favoris, cliquez ici

L’île aux dragons

Aujourd’hui, c’est un jeu coopératif pour les plus jeunes que je voulais vous présenter ! Firmin et Noé l’ont beaucoup apprécié ! Il s’agit de l’île aux dragons de chez Logis.

L’histoire ? De dangereux dragons peuplent une île.

Les hommes qui y habitent étaient en sécurité dans leur château mais une tempête a détruit ce château. Le but du jeu est donc de reconstruire ce château pour s’y mettre à l’abri avant l’arrivée des dragons.

Les joueurs lancent donc le dé chacun à leur tour pour avancer leur pion. S’ils tombent sur une case où se trouve un morceau du château, ils le ramassent et pourront le poser pour construire le château à la fin du tour.

Mais ! Et oui, il y a un mais !!! En lançant le dé, on peut tomber sur la face dragon.

Dans ce cas là, on avance un dragon d’une case et ils vont petit à petit bloquer tout le chemin, si l’on n’arrive pas à construire le château avant !

Et si jamais l’on tombe sur une case occupée par un dragon, on va vite trouver refuge dans le bois de l’île au milieu du plateau. Alors on est à l’abri, mais bon, on est coincé, on ne peut plus continuer à construire le château et les dragons continuent à avancer …

Mais on peut continuer à lancer le dé et tomber sur la face « soleil » ! Là, on peut sortir du bois et se remettre dans le jeu. Mais !!! Et tout l’intérêt du jeu réside à mon avis dans ce petit soleil ! En tombant sur le soleil, on a le choix : soit jouer son pion, soit aider un autre joueur (je vous rappelle que c’est un jeu coopératif ! ) On peut donc choisir de sortir son pion (ou un autre) du bois magique ou d’avancer son pion (ou le pion d’un autre) du nombre de cases que l’on veut. On sort là du jeu de pur hasard pour avoir un peu de stratégie ! Vaut-il mieux sortir mon pion du bois, ou avancer le pion du copain afin qu’il dépasse les dragons ? Vaut il mieux que j’avance jusqu’à une case avec un des derniers morceaux du château ou délivrer un copain du bois ?

Décisions pas forcément faciles à prendre ! Un petit aura bien sûr envie d’avancer son propre pion, et apprendra petit à petit que ce n’était peut-être pas la meilleure idée si tous les autres sont bloqués dans le bois magique !

Un jeu intéressant donc, avec un vrai suspense ! Arrivera-t-on à construire le château avant que tous les dragons ne soient là ! (Et c’est pas simple, je peux vous le dire ! ) Le plus petit jouera déjà à avancer son pion et à construire le château, et en grandissant il acquerra un peu plus de stratégie !

Et puis de jolis pions en bois, ce qui ne gâte rien !

(Ages au moment du jeu : Firmin, 4 ans; Noé, 7 ans)

Pour découvrir les autres jeux pour petits ou grands auxquels nous avons joué, cliquez ici !