Archives du mot-clé fantôme

L’escalier hanté

Voici un article que je projette de faire depuis un moment mais qui est resté dans les « cartons » ! Voici donc un joli petit jeu pour les jeunes enfants !

L’histoire : quatre enfants courageux et farceurs veulent aller tout en haut du château hanté pour faire « Bouh !  » au vieux fantôme qui y habite. Mais le vieux fantôme est malin et il a ensorcelé l’escalier : les enfants sont peu à peu transformés eux aussi en petits fantômes … Le but du jeu : être le premier en haut de l’escalier.

Le matériel est simple : un plateau de jeu représentant un escalier, des pions en bois : 4 enfants représentés par des pions ronds colorés, quatre fantômes et un dé. 

Chaque fantôme a en dessous  une pastille de couleur correspondant à un pion. Le dé comporte des chiffres de 1 à 4 plus deux faces fantôme.

Au départ, chaque joueur a un pion coloré qu’il place au début de l’escalier. Chacun à son tour lance le dé et avance du nombre indiqué. Jusque là, tout va bien, c’est simple.

Mais parfois, en lançant le dé, on tombe sur une face : fantôme. Le joueur remplace alors le pion de son choix par le fantôme correspondant ( pastille de même couleur sous le fantôme). A partir de ce moment là, le joueur qui a été transformé en fantôme devra bien repérer où se trouve son fantôme pour ne pas prendre le fantôme d’un autre joueur ! Et oui, ils sont tous blancs et se ressemblent tous! Il est bien sûr absolument interdit de soulever le fantôme, celui-ci ne se déplaçant qu’en glissant sur le plateau de jeu.

Lorsque tout le monde est transformé en fantôme et que l’on tombe quand même sur une face fantôme du dé, on intervertit deux fantômes…

Autant vous dire qu’au bout d’un moment, on s’y perd un peu ! Ce qui est drôle, c’est que lorsque l’on arrive tout fier à l’arrivée le premier et que l’on retourne son fantôme, on s’aperçoit parfois que ce n’est pas le nôtre et que l’on a fait gagner un adversaire !

Un petit jeu sympathique et rigolo qui renouvèle le simple jeu de plateau en introduisant du suspense ( est-ce que j’ai bien mon fantôme ! ) et mettant en oeuvre concentration et  mémoire !

Un petit bémol : le graphisme du plateau. Il est très joli mais les enfants avaient parfois du mal à s’y repérer , plaçant leur pion sur le « bleu foncé » comme si c’était une case.

Ages au moment de l’activité : Firmin, 4 ans et Noé, 7 ans

Pour découvrir d’autres jeux que nous aimons, cliquez ici

Mysterium …

Comme promis, je vous présente un nouveau jeu que nous avons eu pour Noël. Et quel jeu !!! Mysterium ! Un magnifique jeu que l’on a aussi vraiment beaucoup aimé ! Encore un jeu qui a eu l’as d’or, valeur sûre ! Pour résumer en deux mots, on est à la croisée du bon vieux Cluedo et de notre Dixit adoré ( je vous avais parlé de Dixit là !)

C’est un jeu pour les enfants à partir de 10 ans, donc on avait d’abord joué avec les grands mais finalement Noé s’est incrusté et a pu sans problème jouer le rôle d’un médium !

Alors de quoi s’agit-il ! Nous sommes des médiums et nous cherchons à résoudre un crime qui a eu lieu dans le château afin de trouver qui, dans quelle pièce et avec quelle arme le valet a été assassiné ( je vous avais bien dit qu’il y avait du cluedo !). C’est un jeu coopératif donc nous cherchons tous ensemble !

Pour cela, un autre joueur est le fantôme/maître du jeu. Il va jouer différemment des autres joueurs mais son rôle est tout aussi intéressant ! Il va envoyer des visions aux médiums pour les aider à résoudre l’énigme.

Devant eux, les médiums ont donc un certain nombre de cartes de suspects ( plus que de joueurs)

… de pièces où a pu avoir lieu le crime…

et d’armes potentiellement utilisées …

Chaque médium part pour le moment sur une piste différente. Sur la photo ci-dessous, vous voyez le plan de jeu du fantôme maître du jeu qui a associé pour chaque médium un suspect, une pièce et une arme différente. Il va guider chacun (sans parler) pour qu’il les découvre…

Comment va-t-il faire ? Il va utiliser des cartes « visions » peu claires mais qui donneront des indices précieux au medium. Là, on retrouve les magnifiques cartes à la Dixit ! Le fantôme a dans sa main 7 cartes Visions et il va donner une ou plusieurs cartes à un médium pour lui donner des indices. Par exemple, la carte « assiettes » pour le cuisinier (mais il y a aussi une pelote de laine dessinée sur la carte, peut-être est-ce alors la couturière …), la carte lustre pour la salle à manger, etc … On essaie donc de trouver de quel suspect ( ou pièce, ou arme selon le moment du jeu) il s’agit, et l’on peut aussi placer des petits jetons  sur les cartes jouées par les autres médiums pour dire si on est d’accord ou non avec eux, ce qui,si on a raison,  nous donnera des points de clairvoyance pour la suite.

Lorsque chaque médium a trouvé ses trois cartes, les joueurs les associent de façon judicieuse par trois ( si on a les cartes correspondantes, on essaie par exemple de mettre le cuisinier dans la cuisine avec une poêle mais ce ne sont pas toujours des cartes qui vont aussi bien ensemble !). Puis le fantôme détermine quelle est la bonne combinaison et essaie de la faire trouver aux médiums avec seulement trois cartes ( une pour le suspect, une pour l’objet, une pour le lieu). Suivant s’ils ont été clairvoyants ou non dans les étapes précédentes, les médiums pourrons voir une, deux ou trois des cartes proposées par le fantôme. Pas de consultation possible entre médiums ici, chacun vote en secret ! Et la partie est gagnée si la majorité des médiums a trouvé la bonne solution !

Vraiment un très beau jeu , avec l’esprit dixit qu’on a retrouvé avec plaisir !

(Ages au moment du jeu : Noé, 7 ans; Lison, 12 ans et 10 mois; Baptiste, 15 ans et demi, Rémi, 17 ans et 3 mois) 

Pour découvrir les autres jeux pour petits ou grands déjà présentés dans le blog, cliquez ici ! 

Buffet d’Halloween

Comme je vous avais dit dans mon article sur la guirlande de citrouilles, je vais vous parler du buffet préparé pour Lison et ses copines. Je sais, c’est trop tard, mais je ne pouvais pas vous les présenter avant de l’avoir fait ! Gardez les idées pour l’année prochaine !

Pour le réaliser, je me suis très largement inspirée de ce que j’avais vu sur le blog Si tu veux.

DSC05405

C’est parti ! Je vous présente les différentes assiettes. Vous allez voir que c’est du facile à faire et rapide ! Les enfants peuvent facilement mettre la main à la pâte !

D’abord, tout simplement, un bol d’un assortiment de bonbons aux couleurs d’Halloween.

DSC05388

Des petites citrouilles : clémentines pelées avec une petite queue en fruits confits et bananes- fantômes avec yeux et bouches en pépites de chocolat.   DSC05395

En boissons : jus de citrouille (jus de fruits exotiques) et sang (jus de framboises) …

DSC05394 DSC05393

Des petites clémentines décorées en vilaines citrouilles …

DSC05391

Des cervelles de rat (cerneau de noix) et de crapaud (petits bonbons trouvés au bureau de tabac du village !). De petits fantômes : une sucette, un mouchoir en papier, un élastique, un feutre noir !DSC05387

Terre du cimetière … (mousse au chocolat, langue de chat et bonbon/ver de terre …)DSC05390

En un peu glauque … (ben oui, les copines de Lison ont une dizaine d’années. Je ne l’aurais pas fait pour des plus petits !) des yeux …

Oeil de dragon (y’en a un qui se barre !) : panna cota (50 cl de crème liquide, 50 g de sucre, une gousse de vanille. On fait chauffer (s’arrêter dès que ça bout). On rajoute 3 feuilles de gélatine préalablement trempées dans l’eau froide. Hop, dans des petits bols ronds. 3 heures au frigo. Un peu de coulis de framboise, kiwi, grain de raisin. Miam ! C’était super bon !

DSC05392

Oeil de gobelin : lichee, un peu de coulis de framboise dedans, un petit grain de raisin, et voilà ! Encore quelques bonbons bien halloweeniens …DSC05389

Des petits fromages de chèvre bien moisis … posés sur toile d’araignée plus la petite araignée qui se balade dessus, ça le fait ! (merci Madeleine !!! on a aussi utilisé les masques citrouille, vous verrez plus loin !)   DSC05386

Des croque-monsieurs avec une une tranche de gouda/citrouille au dessus.

DSC05400

Les petits balais de sorcière : bretzel, brin de ciboulette, tranche d’emmental.

Des oeufs/fantômes (là on ne voit pas bien) simplement avec deux trous pour les yeux et une fente pour la bouche.DSC05385

Le grand succès de la soirée : les doigts de sorcière ! Saucisses avec des petites entailles pour faire plus vrais, ketchup et amande effilée pour l’ongle (c’est un parfait ongle de sorcière !).

Oeuf dur avc araignée/olive et gentils fantômes champignons/olives.

DSC05384

Et voilà notre table : DSC05402

Baptiste avait aussi fait un petit tableau de bienvenue ! DSC05382

Et voilà ! Il fait nuit … Mes petites sorcières (et mon petit pirate !) partent maintenant à l’assaut des maisons : « Un bonbon ou un sort ! »

DSC05411

Activités à la maison

Pour découvrir d’autres activités Halloween, cliquez ici

EnregistrerEnregistrer