Archives du mot-clé jeu en bois

Mon petit cartographe et son village de bois

Lorsque j’étais petite, mes parents m’avaient rapporté de Suisse cette petite boîte en bois contenant un petit village : maisons, église, personnages, animaux … Je l’aimais beaucoup et me souviens y avoir souvent joué !

Firmin lui aussi l’apprécie beaucoup et fabrique un village en le combinant avec des solides du spielgaben pour faire d’autres maisons !

Alors quand j’ai vu au Si tu veux cette boîte, je me suis dit que le Père Noël allait lui apporter un joli cadeau pour agrandir son village  : mein kleines Dorf .

Firmin a beaucoup aimé mais Noé s’en est également emparé pour fabriquer toutes sortes de villages.

Ils ont mêlé mon ancienne petite boîte et leur nouveau jeu. Noé a apprécié les plaquettes qui peuvent servir de routes ou de murs, les maisons variées, tours, portes …

Et puis, mon petit cartographe en herbe a regardé sa construction d’en haut …

… et il a commencé à la dessiner et à la légender ! Vous n’aviez peut-être pas reconnu, mais c’est une ferme-usine !

Puis une toute autre construction ! Il s’agit d’une école ( et oui, la cour au milieu !)

Et là encore, il cartographie !

Il a également entre autres réalisé (construction et dessin) un village près d’une plage. J’étais étonnée de voir la variété de ses constructions !

Dans la même idée, Noé avait également réalisé toute une ville sur une immense feuille avec le petit train qui s’y promène, et un village en volume en carton avec ses frères et soeur.

 

(Ages au moment de l’activité : Firmin, 4 ans ; Noé, 7 ans) 

Pour découvrir d’autres jeux de construction, cliquez ici

EnregistrerEnregistrer

Le Crokinole

DSC02406Une amie nous a offert un très joli jeu en bois : le Crokinole. C’est un jeu canadien datant du XIXème siècle inspiré du carrom indien (dont je vous avais parlé dans l’article : le carrom ou billard indien) ainsi que de jeux traditionnels anglais ou allemands.

DSC02409

Je laisse Rémi vous expliquer la règle du jeu :

 » à 2:

Les deux joueurs se placent l’un en face de l’autre. Chaque joueur possède une zone de tir équivalant à un quart du plateau. Un par un les joueurs placent un de leurs jetons sur la ligne de leur zone de tir. Ils projettent ensuite, à l’aide d’une pichenette le jeton en direction du rond central. Si le jeton ne s’arrête pas sur la zone des 15 points et qu’il n’a touché aucun adversaire avant, il est éliminé et placé dans la rigole. Lorsqu’un jeton touche un ou plusieurs pions de sa couleur et qu’aucun de ces pions n’atterrit dans la zone des 15 points, alors, ils sont tous placés dans la rigole. A l’inverse, même si seulement un des pions touché atterrit dans la zone centrale, tous les pions sont laissés à leur place. lorsqu’un pion tombe dans le trou du centre, il est immédiatement retiré et donne 20 points à son propriétaire.

Scan

A la fin, lorsqu’il ne reste plus de pions à tirer (après 12 tours) on compte les points et la différence des points forme le score du joueur gagnant. On joue d’autres manches jusqu’à ce que l’un des joueurs arrive à 100.

 

à 4:

on forme des équipes de 2. Les coéquipiers se placent face à face. Chacun reçoit 6 pions. »

 

Vous avez tout compris? C’est très sympa, tout le monde a beaucoup aimé !

(Age au moment de l’activité : Rémi, 14 ans et 11 mois, Baptiste 13 ans 1 mois et Lison, 10 ans et demi)

Activités à la maison

Pour découvrir d’autres jeux, cliquez là

EnregistrerEnregistrer