Archives du mot-clé terre

Une dînette nature !

C’est l’automne ! Nous avons décidé de remettre en activité notre cuisine de boue ! (Merci au jardin des curieux de nous y avoir refait penser !)  un peu de désherbage, on ressort nos super salopettes imperméables  et c’est parti ! Firmin va chercher de l’eau au récupérateur d’eau de pluie.

On avait aussi laissé quelques récipients pour l’eau de pluie qui sont bien utilisés !

Firmin grattouille un peu, creuse, enterre des cailloux, fait des tranchées …

C’est vraiment le plaisir sensoriel de la patouille

Sentir cette terre collante, l’étaler, la modeler

Et puis le jeu d’imagination et d’imitation prend le relais ! Dans la casserole pour faire la cuisine !

Firmin démoule … Oh un gâteau !

Il trifouille un peu, donne la forme qu’il veut.

Oh mais c’est un gâteau d’anniversaire ! En plus on a fêté les 19 ans de son grand frère Rémi dimanche, alors on est encore dans l’ambiance ! Ce plantain fera de magnifiques bougies.

Tiens Noé, souffle les bougies !!!

Il décide de faire un autre gâteau, de le décorer avec des coquilles Saint Jacques, des fleurs, quelques framboises un peu passées restées sur le framboisier …

Et cette fois, il fait une vraie dînette. Firmin met le couvert et invite Noé.

Mais bon, ce coup-ci, c’est lui qui soufflera les bougies !

Ages au moment de l’activité : Firmin, 5 ans et demi ; Noé, 8 ans et demi.

Pour découvrir d’autres activités d’extérieur, cliquez ici ! 

 

Notre cuisine de boue !

Allez, c’est décidé, depuis le temps que je vois des petits loulous patouiller sur la page d’au  jardin des curieux  (et sur d’autres pages aussi), on se fait dans le jardin un coin cuisine de boue (« mud kitchen » en anglais).

C’est parti ! Maman pioche, Noé et Firmin grattouillent, enlèvent les herbes et les racines… 

Puis chacun sa brouette pour transporter tout ça !

Quand ils estiment que l’espace de terre est suffisant, on farfouille dans le garage. L’objectif n’est pas d’acheter des choses particulières pour « meubler » l’espace mais de construire un espace de bric et de broc.

Alors direction le garage où dorment des choses inutilisées en attente de déchetterie ou d’atterrir dans le jardin ! Une table, deux « sièges », un endroit pour déposer outils et ustensiles, des bacs pour recueillir éventuellement l’eau de pluie … Parce que pas de patouille sans eau bien sûr !

A leur disposition : des petits outils de jardin que nous avions  : une petite pelle, une serfouette, une griffe ; un arrosoir ; de grands bâtons ; des coquilles Saint Jacques ;  des jeux de sable (seau, pelle, râteau, passoire, moules …) ; de vieux ustensiles de cuisine abîmés : casseroles, assiettes, bols, gobelets, cuillères,  fourchettes, couteaux …

On y a rajouté une vieille cuisinière en jouet, un tractopelle … Mais tout cela se modifiera selon les envies ou les trouvailles ! Ils peuvent aussi aller chercher de l’eau au récupérateur d’eau de pluie qui se trouve un peu plus loin.

Et puis tous les éléments naturels qu’ils peuvent trouver autour d’eux : des fleurs, des pâquerettes, des cailloux … On observe en passant les vers de terre et les insectes bien sûr.

Pour la tenue, bottes obligatoires ! Pour aujourd’hui, vieux habits mais j’ai commandé des salopettes imperméables, on verra ce que ça donne !

Hier, le plaisir de la découverte était vraiment dans la patouille au sens le plus pur du terme !!! Mélanger des herbes avec de la boue, y enfoncer toutes sortes de choses …

Ouais … Avoir les mains pleines de boue, se salir en toute impunité et avec une grande jubilation !

Faire des pâtés, des traces de main, couper la terre …

Voilà un espace qui va faire naître de longs moments de plaisir et de découverte à l’extérieur et où l’imagination et les jeux libres seront maîtres ! De la terre, de l’eau, des bouts de bois, des cailloux, des herbes, des récipients, les meilleurs jouets pour les enfants !!!

Et pour finir, une chanson pas tout à fait politiquement correcte mais qu’on adore et qu’on a eue dans la tête toute la journée : la pâte à patouille du roi des papas !

(Ages au moment de l’activité : Firmin, 5 ans ; Noé, 8 ans)

Pour découvrir d’autres activités « nature », cliquez ici.

Une semaine de lectures #3

unnamed

Voici donc notre rubrique hebdomadaire où les enfants vous livrent eux-mêmes leurs critiques de leurs lectures de la semaine ! (bon, sauf Firmin, je vous l’accorde, là c’est moi qui commente ! )

Au programme cette semaine, entre autres, un livre vraiment super pour tout mais tout découvrir de ce qu’i y a sous la terre et sous l’eau, une collection pour que les plus jeunes découvrent les grands personnages de la littérature  (ici, Gargantua), un livre très sympa sur les châteaux et puis et puis … Ben allez donc voir ! 😉

Nous sommes allés récemment dans un petit salon du livre organisé dans un village près de chez nous et comme à chaque fois dans ce genre de manifestation, nous avons dit à chaque enfant de choisir un livre. Ils n’ont pas encore été tous lus, donc vous les découvrirez au fil des semaines !

 

Je commence avec Noé et un livre génial qu’il a eu pour sa fête : sous terre/sous mer aux éditions rue du monde qui nous permet de découvrir tous les secrets cachés ! C’est un sujet qui passionne les enfants et qui les intrigue ! . C’est intéressant car très varié : animaux, installations humaines, végétaux, géologie … Et on peut le lire à plusieurs niveaux : en se contenant de raconter en simplifiant pour les plus jeunes ou en lisant toutes les informations pour les plus grands !P1020329 P1020330 P1020337 P1020336 P1020335 P1020334 P1020333 P1020339 P1020340

pikabouilles - Copie (2) (Bon, je ne suis pas toujours d’accord avec le choix des pikabouilles de Noé, il me semblait qu’il avait aimé plus que ça ! Mais bon 😉 )

« Ca parle de l’eau et de la terre, ils expliquent ce qu’il y a sous la terre et sous l’eau.

J’ai bien aimé voir les fourmis travailler sous la terre et ramasser les oeufs de la reine. J’ai bien aimé aussi voir que l’eau sale qui vient des toilettes et tout après il y a des grilles qui enlèvent les saletés et après ça vient dans le sable et après ça lave l’eau et après dans un bassin, dans une espèce de bassine, dans un autre bassin et puis après ça met dans la rivière. » Noé

 

La tétine de Nina de Christine Naumann-Villemin. J4adore ! J’en avais déjà parlé .

P1020327  P1020328

Le résumé et la critique de Noé :

pikabouilles - Copie« Ca parle d’un loup et d’une petite fille qui a une sucette et même quand elle sera grande. Elle garde tout le temps sa sucette dans la bouche et le loup il comprend rien. Alors elle enlève sa sucette et elle parle. A la fin le loup est content parce qu’il a une sucette. »

J’ai beaucoup aimé car le loup a pas réussi à manger Nina ! » Noé

Juste un peu sale de Pénélope Jossen également à l’école des loisirs. Livre très sympa !

 

P1020325

P1020326

pikabouilles - Copie (2)« Ca parle d’un petit garçon et d’un tigre qui parle mais c’est un doudou. Ils sont sales ! Alors ils vont se laver.

J’ai bien aimé que le doudou se sauve du panier à linge ! Et après ils le mettent dans la machine à laver.  » Noé

 

L’avaleur de bobos d’Emile Jadoul chez Pastel.P1020319

P1020320

pikabouilles - Copie (3)« Ca parle de bobos. LE papa et la maman sont des super papas et mamans parce qu’ils mangent les bobos.

J’ai mis pas très content parce qu’ils se font mal. » Noé

Je l’ai trouvé sévère dans sa notation, le petit Noé, parce qu’au moment de la lecture ça avait quand même l’air de lui plaire ! Mais comme il le dit, il n’a pas aimé que le petit lapin puis son papa se fassent mal !

Un toit pour trois de Gino Alberti aux éditions Nord-Sud. C’est un livre qu’il a pris à la bibliothèque de l’école.

P1020315 P1020316

pikabouilles-2« Ca parle d’un chien, d’un chat et d »une souris qui fabriquent une maison.

J’ai bien aimé parce qu’ils n’avaient pas de maison et maintenant ils ont une maison ! » Noé

Et enfin pour Noé : Vivre dans un château fort à Gallimard jeunesse, le livre choisi par Noé dans le salon du livre. Un livre très intéressant pour découvrir les châteaux forts et soulever les petites fenêtres, déplier les pages pour découvrir les secrets cachés et voir ce qui se passe à l’intérieur !

P1020377 P1020378

P1020380

pikabouilles - Copie« C’est un livre de chevaliers, ça parle de château-fort.

J’ai bien aimé parce que les chevaliers c »est des gentils et ils sauvent les gentils. » Noé

Et puis toujours dans ce salon du livre, on a découvert une collection que je ne connaissais pas et qui est très chouette : les grands textes à hauteur d’enfant aux éditions Amaterra. Il vise plutôt les 6/A0 ans donc personne chez nous mais on a quand même pris Gargantua et du coup tous l’ont lu (sauf Firmin …). Dans la collection, on trouve aussi Mowgli, Lancelot, Pénélope, Gavroche, Robinson …

C’est donc court, mais on retrouve la verve de Rabelais dans ce Gargantua et notre bon géant « pisse sur ses souliers », a une braguette d’un mètre quatre vingt et engloutit des jambons par quintaux !

P1020403 P1020404

Je laisse donc Noé et Lison vous résumer l’histoire :

« Ca parle d’un très grand bébé, c’est un géant quoi ! » Noé

« C’est l’histoire d’un géant qui mange beaucoup et qui ne pense qu’à s’amuser alors son père l’envoie chez le meilleur des professeurs qui lui met des règles strictes et il travaille. Après il y a une guerre et il gagne la guerre alors il fait un lieu où chacun est libre de faire ce qu’il veut. » Lison

pikabouilles-2« J’ai bien aimé quand ils habillent le grand bébé Gargantua. J’ai bien aimé aussi que à la fin les méchants ils doivent faire des livres ». Noé

C’est une bonne idée de Rabelais ça, pour punir les « méchants » les faire travailler dans une imprimerie pour faire des livres ! La culture et l’éducation vaincront la barbarie, on l’a toujours dit, il faut y croire !

pikabouilles - Copie (2) « J‘aimais bien les illustrations qui sont rigolotes. J’aimais bien l’explication qu’il donne sur le nom de Paris parce qu’il avait pris les cloches de Notre Dame « par ris » (pour rire). J’aimais bien aussi qu’on amène dix sept mille neuf cent treize vaches pour donner à boire à Gargantua bébé. » Lison

Firmin n’a pas forcément choisi des chefs d’oeuvre de la littérature jeunesse, plutôt des livres de « supermarché » mais qui lui plaisent beaucoup !

Ce livre petit cochon appartient à un coffret de quatre petits livres : la grande ferme de Gründ. Il y a aussi un mouton, une vache et un cheval. Tous les enfants les ont beaucoup aimé ! Ils aiment je pense déjà la forme du livre et les petites histoires toutes simples où l’animal cherche soit des copains, soit de la nourriture (comme pour le cochon), soit la maman cherche son petit … en soulevant des petites fenêtres. Grand succès.

P1020321   P1020322

Ce petit livre des formes chez Piccolino plaît aussi beaucoup à Firmin qui en ce moment adore les formes et qui, toutes les 5 minutes, nous dit « carré ! » « rond !  » triangle » « croix » ou ‘rectangle ! » quand il voit quelque chose autour de lui qui a cette forme (genre une bouche d’égout quand on se promène dans la rue !). Autant vous dire que ce livre était tout trouvé ! Et puis il contient aussi vers la fin des formes plus complexes qui fait que même Noé était intéressé car il ne les connaissait pas forcément. Et puis j’ai été très étonnée hier, alors que Firmin jouait avec le spielgaben,de l’entendre dire « losange ! losange noir » en prenant une forme (qui était bien un losange. Je pense qu’il l’a retenu de la lecture de ce livre ! Il m’a épatée sur ce coup-là !

P1020317 P1020318

Cette petite « grenouille adore compter » de chez Piccolia plaît aussi beaucoup à Firmin. Cette fois-ci, ce n’est pas le sujet qui l’intéresse car il n’essaye pas encore de compter (juste dire « 1,2,3 ! avant que son papa le jette dans l’eau de la piscine cet été !) mais les nombres n’ont pas encore de sens pour lui. Non, là, c’est la grenouille petit hochet qui lui plaît !

P1020323P1020324

Chez les grands, Rémi n’a pas fini de livre cette semaine, il continue encore « Toute la lumière que nous ne pouvons voir » qui l’intéresse toujours autant mais qui n’est pas encore fini.

Lison a fini le tome 2 de « Les insoumis » d’Alexandra Brocken (pour voir sa critique du tome 1 : ici). Toujours ravie, elle a commencé le tome 3.

P1020314

pikabouilles - Copie « L’héroïne, Ruby, est séparée de ses amis et fait partie de la ligue des enfants qui essaie de délivrer les enfants prisonniers.

J’adore toujours et j’aime bien car Ruby a peur de ses pouvoirs qui peuvent être dangereux mais d’un autre côté ils sont utiles. » Lison

Puis Lison, qui est en 6ème, doit lire 10 livres sur une sélection de 12 et créer un petit journal de lecture qui doit être un objet artistique ! Sympa comme projet ! Elle doit pour chaque livre inventer un autre titre et créer et illustrer une nouvelle couverture ; elle doit aussi présenter, dessiner son personnage préféré parmi tous les livres ; Elle doit changer la fin de l’une des histoires et enfin créer une petite BD, très courte, sur son livre préféré. J’aime beaucoup le principe !

Elle a donc lu cette semaine Prométhée le révolté de Janine Teisson chez Nathan.

pikabouilles - Copie (3) « C’est de la mythologie grecque. C’est toute l’histoire de Prométhée : Prométhée qui aide Zeus à gagner la guerre contre les Titans, l’histoire des enfants de Prométhée, l’histoire de la boîte de Pandore, l’aigle qui mange le foie de Prométhée …

C’était intéressant mais ce qui est dommage c’est que je connaissais déjà les histoires avant. » Lison

Elle a aussi commencé parallèlement un autre livre que l’on avait pris dans ce petit salon du livre, puisque nous sommes allés à Florence il y a peu : Catherine de Médicis, journal d’une princesse italienne de Catherine de Lasa chez Gallimard jeunesse. Elle n’a pas encore terminé, on en parlera prochainement.

P1020407

Baptiste, lui, a terminé son dernier U4.

Il a lu aussi une BD : Le cheval de Troie de la série des Alix de Jacques Martin chez Casterman.

P1020405P1020406

pikabouilles-2« Ca se passe dans l’Antiquité, pendant la guerre de Troie.

« Les illustrations sont bien, c’est joli, ça montre des lieux où je suis déjà allé (Olympie) et du coup je connais les endroits. Mais du point de vue scénario j’ai pas tout compris. » Baptiste

(Ages au moment de l’activité :Firmin, 23 mois, Noé, 4 ans et 11 mois, Lison 10 ans et 9 mois; Baptiste 13 ans et 4 mois, Rémi 15 ans et 2 mois)

Pour découvrir d’autres livres que nous aimons, cliquez ici

Le globe Montessori #2

Ca y est ! Le globe Montessori fait maison que j’avais commencé est fini ! J’ai donc peint chaque continent selon les couleurs proposées chez Montessori. J’ai utilisé de la peinture acrylique et j’ai passé deux ou trois couches selon les couleurs.

0142f5502fe50903022dda105a3fab06e198dd839eJ’ai aussi colorié notre petite carte suivant les mêmes couleurs. Noé a écrit des lettres sur la carte en disant « j’ai écrit la Terre ! ». J’ai commencé par rouspéter puis en voyant son air déçu de mon manque d’enthousiasme, je lui ai demandé s’il voulait faire une étiquette en écrivant « LA TERRE », ce qu’il a accepté avec joie ! 016e94be0165fce6638b95e96da677b9349404ecf8

Il m’a aussi trouvé un livre tout seul dans la bibliothèque en disant : « Regarde; c’est la Terre ! Il faut le descendre ! ». C’est un livre de l’excellente collection Kididoc : Enfants du monde. (nous avons une ancienne version).

Noé est tout content de son globe, il a absolument voulu l’apporter chez sa mamie !

(Age au moment de l’activité : Noé, 3 ans et 10 mois)

Activités à la maison

Pour découvrir d’autres activités sur les continents et le monde, cliquez ici

 

Si vous voulez en savoir plus sur les pédagogies alternatives, vous pouvez vous procurer mon livre : le grand guide des pédagogies alternatives en cliquant ici!

EnregistrerEnregistrer

Terre glaise : patouille et création !

Le premier plaisir de ce genre d’activité, surtout pour les plus jeunes mais même pour les grands, c’est celui de tripatouiller cette terre, de la sentir entre ses doigts. Là, on est à dix-mille lieues de l’iPad ou autre écran !

DSC07472Quelques outils éventuellement pour découper, faire des petits décors …

DSC07473DSC07468Et voilà, ils peuvent s’essayer à créer des petits personnages, des empreintes, des boîtes …

DSC04682

Plus qu’à laisser sécher.

DSC00146Pour les plus petits, une idée peut -être de les laisser insérer dans la terre des trésors ramassés précédemment : bâtons, cailloux, coquilles ou coquillages …

DSC01035

(Age au moment de l’activité : Lison, 4 ans; Baptiste, 7 ans et Rémi, 9 ans)

Activités à la maison

Pour découvrir d’autres techniques artistiques, cliquez ici !

EnregistrerEnregistrer