Archives du mot-clé réglettes

Explorer les réglettes Cuisenaire

Je vous avais déjà parlé de ce merveilleux matériel que sont les réglettes Cuisenaire.  Elles étaient de sortie aujourd’hui ! Elles peuvent servir à faire des calculs savants pour les plus grands mais pour les plus petits, toutes sortes de manipulations et jeux sont possibles.

En farfouillant sur google, j’ai trouvé plusieurs fiches avec ces réglettes et j’ai proposé celle-ci à Firmin (si vous voulez l’imprimer, attention aux dimensions : les réglettes de la tête mesurent 2 cm).

Trouver les réglettes de la bonne longueur, pas toujours facile ! Et on en profite pour utiliser les termes « plus long », « plus court », c’est de la même longueur … Il voit en manipulant que chaque couleur correspond à une taille. « tous ceux qui sont de la même couleur ils mesurent pareil. »

Et puis tout à coup, il s’éloigne de l’objectif premier pour rentrer de lui-même dans les mathématiques ! Comme quoi, la puissance de ce matériel ! Et si je mets trois rouges à côté, c’est la même longueur que quoi ?

Il essaie plusieurs réglettes qu’il place sur les trois rouges …

Ah ben oui, trois rouges, c’est pareil que vert foncé ! Satisfaction du loulou !

Et deux rouges ? C’est pareil que la réglette rose. Il n’est pas utile pour l’instant d’associer les réglettes aux chiffres pour dire le rouge, c’est 2, le rose, c’est 4. 2+2=4 . On se contente de dire deux rouges sont égales à une réglette rose. Ce n’est qu’après beaucoup de manipulations et surtout de jeux qu’on pourra associer les couleurs et les nombres.

Mais bon, après ce problème qu’il s’est posé à lui-même et qu’il a résolu (et c’est ça, pleinement, les mathématiques ! ) , il continue ses deux bonhommes. Le grand, c’est Noé, et le petit, c’est lui, Firmin.

Puis il s’amuse à faire une pyramide en utilisant bien une réglette de chaque couleur !

Et magique … Notre pyramide se reflète dans un miroir ( ben oui, notre pyramide était au bord de l’eau !)

Alors ensuite, essayer de faire le reflet de la pyramide … D’abord en s’aidant du miroir, puis tout seul en vérifiant à la fin avec le miroir !

Une jolie petite activité sur la symétrie 😉

(Age au moment de l’activité : Firmin, 5 ans)

Pour découvrir d’autres activités mathématiques, cliquez ici

Pour découvrir des informations sur les pédagogies alternatives, cliquez là.

 

Réglettes Cuisenaire

L’autre jour en passant à Nature et Découvertes j’ai acheté un sachet de réglettes Cuisenaire (un matériel mathématique fabuleux crée par le génial Georges Cuisenaire !). Mais je me suis vite rendue compte que le nombre de réglettes se révèle très rapidement insuffisant …

J’ai donc acheté dans la même marque Goula une grande boite qui, elle, est parfaite !

Première utilisation spontanée de Firmin : un escalier ! Je lui ai placé une grande réglette en bas pour que ses réglettes soient toutes au même niveau, ce qui était un peu compliqué !

Et la même chose à la verticale :

J’ai expliqué à Noé que chaque couleur correspondait à un nombre : la blanche, c’est 1, la rouge, 2 …

Pour savoir à quel nombre correspondait une barrette, il a vite compris tout seul que l’on pouvait placer des petits cubes à côté : la barre noire, c’est donc le 7 ! Il trouvait aussi que c’était plus rapide parfois de mettre une rouge (le 2) à la place de 2 blanches! Le principe a donc été bien compris spontanément !

En utilisation libre, je vois mon Noé faire une réalisation en symétrie ! Vive les créations mathématiques avec du bon matériel !

Je lui ai suggéré aussi de faire un « tapis ». En quoi cela consiste ? Prendre une barre de référence (en l’occurence la jaune, le 5) et essayer de placer d’autres réglettes pour obtenir à chaque fois la même longueur que la réglette jaune.

Là, de même avec la réglette marron du 8 mais de façon plus systématique : le 8, c’est le 1 (la blanche) et le 7 (la noire), c’est aussi le 2 (la rouge) et le 6 (la verte), etc.

Et quand on sépare notre tapis en deux, on retrouve deux escaliers !

Mais bien sûr, les enfants s’en servent aussi pour faire des créations pas du tout mathématiques ! Spontanément, ils ont envie d’écrire leur prénom avec !

… Ou représenter des choses : ça, c’est un cactus parait-il !

Mais il n’y a pas que les enfants qui sont fascinés par ce matériel … J’ai moi aussi commencé à bidouiller mathématique ! Le 2,  c’est pareil que 1 et 1. Bon ok. Le 3, c’est 1+2, 1+1+1 ou 2+1 . Pour le 4, il y a plus de possibilités : 3+1, 2+2, 2+1+1, 1+2+1, 1+1+2, 1+1+1+1, 1+3… Je vous épargne le 5 et le 6 ! C’est pas si facile de trouver toutes les possibilités pour faire un nombre ! Et l’on s’aperçoit que le nombre de possibilités double à chaque fois! Deux possibilités pour le 2, 4 pour le 3, 8 pour le 4, 16 pour le 5 et 32 pour le 6 ! J’ai eu la flemme de faire le tapis du 7 !

Mais je vous reparlerai sûrement de ce matériel, car les possibilités d’utilisation sont vraiment très très riches, notamment les différentes opérations, ou différents jeux ! Un trésor, je vous dis !

(Ages au moment de l’utilisation : Firmin, 4 ans et 5 mois ; Noé, 7 ans et 5 mois)

Si vous voulez découvrir d’autres articles au sujet des apprentissages, notamment mathématiques, cliquez ici

Si vous voulez lire d’autres articles sur les différentes pédagogies, cliquez là

 

Si vous voulez en savoir plus sur les pédagogies alternatives, vous pouvez vous procurer mon livre : le grand guide des pédagogies alternatives en cliquant ici!