Archives du mot-clé symétrie

Explorer les réglettes Cuisenaire

Je vous avais déjà parlé de ce merveilleux matériel que sont les réglettes Cuisenaire.  Elles étaient de sortie aujourd’hui ! Elles peuvent servir à faire des calculs savants pour les plus grands mais pour les plus petits, toutes sortes de manipulations et jeux sont possibles.

En farfouillant sur google, j’ai trouvé plusieurs fiches avec ces réglettes et j’ai proposé celle-ci à Firmin (si vous voulez l’imprimer, attention aux dimensions : les réglettes de la tête mesurent 2 cm).

Trouver les réglettes de la bonne longueur, pas toujours facile ! Et on en profite pour utiliser les termes « plus long », « plus court », c’est de la même longueur … Il voit en manipulant que chaque couleur correspond à une taille. « tous ceux qui sont de la même couleur ils mesurent pareil. »

Et puis tout à coup, il s’éloigne de l’objectif premier pour rentrer de lui-même dans les mathématiques ! Comme quoi, la puissance de ce matériel ! Et si je mets trois rouges à côté, c’est la même longueur que quoi ?

Il essaie plusieurs réglettes qu’il place sur les trois rouges …

Ah ben oui, trois rouges, c’est pareil que vert foncé ! Satisfaction du loulou !

Et deux rouges ? C’est pareil que la réglette rose. Il n’est pas utile pour l’instant d’associer les réglettes aux chiffres pour dire le rouge, c’est 2, le rose, c’est 4. 2+2=4 . On se contente de dire deux rouges sont égales à une réglette rose. Ce n’est qu’après beaucoup de manipulations et surtout de jeux qu’on pourra associer les couleurs et les nombres.

Mais bon, après ce problème qu’il s’est posé à lui-même et qu’il a résolu (et c’est ça, pleinement, les mathématiques ! ) , il continue ses deux bonhommes. Le grand, c’est Noé, et le petit, c’est lui, Firmin.

Puis il s’amuse à faire une pyramide en utilisant bien une réglette de chaque couleur !

Et magique … Notre pyramide se reflète dans un miroir ( ben oui, notre pyramide était au bord de l’eau !)

Alors ensuite, essayer de faire le reflet de la pyramide … D’abord en s’aidant du miroir, puis tout seul en vérifiant à la fin avec le miroir !

Une jolie petite activité sur la symétrie 😉

(Age au moment de l’activité : Firmin, 5 ans)

Pour découvrir d’autres activités mathématiques, cliquez ici

Pour découvrir des informations sur les pédagogies alternatives, cliquez là.

 

Papier découpé

En ce moment, je continue de regarder d’un peu plus près ce que proposait Fröbel (ou Froebel) le pédagogue allemand du XIX ème siècle dont je vous ai déjà parlé, créateur notamment des Spielgaben. En plus donc du matériel en bois des Spielgaben, il proposait aux enfants différentes activités qu’il appelait les « occupations » et qui consistait à transformer une matière pour en changer la forme. Et parmi ces occupations, se trouvait notamment cette activité de papier découpé. C’est de là que viennent nos napperons de papier que l’on a pu faire enfant (en tout cas moi j’en ai fait plein !) mais ici, il s’agit d’utiliser tout le papier, y compris les chutes de papier découpé.

Prenons donc un carré de papier coloré. Prévoir aussi une grande feuille blanche (papier affiche ou si vous n’en avez pas comme moi, scotchez ensemble quatre feuilles blanches format A4)

On  plie le carré coloré comme on veut (pour Lison et Noé, en quatre sur les diagonales. J’ai pas mal guidé Noé pour le pliage pour avoir quelque chose de net). Puis, l’enfant découpe des formes là où il le souhaite.DSC09007

J’ai laissé faire Noé comme il voulait, je faisais juste attention qu’il ne découpe pas tout droit jusqu’à séparer le carré (devenu triangle par le pliage !) en deux morceaux.DSC09035

Et puis, un moment vraiment magique pour Noé, on déplie et … whoua !!!DSC09037DSC09010

Il a pris aussi le temps de déplier les petits papiers et de les déposer sur la feuille blanche. DSC09041

On met de la colle …DSC09042

… et on le colle en le centrant bien (là, j’ai aidé un peu Noé)DSC09044

Puis les enfants ont disposé leurs papiers.DSC09021

Pour Noé, je lui ai montré que ses petits papiers allaient par deux ou quatre et que s’il en mettait un à un endroit, ça serait bien qu’il mette l’autre à l’endroit semblable. Je lui ai aussi montré qu’on voyait des formes blanches et que c’était dommage de remplir ce « trou » par un papier, parce qu’on ne voyait plus la jolie forme blanche . En effet au départ, il essayait plutôt de reconstituer le « puzzle » ce qui en soit peut être une activité intéressante, mais ce n’était pas le but de départ. Mais après coup, je me dis que peut-être dans un premier temps j’aurais pu/du le laisser faire, et ensuite lui montrer que l’on pouvait faire autre chose. Enfin bref, il a ensuite bien compris ce que je lui demandais et s’est ensuite débrouillé.DSC09047

Lison fait des essais … où est-ce plus joli ? Là ? ou Là ?DSC09017

Une fois décidés, et les papiers bien disposés, ils les collent.DSC09051

Et voilà l’oeuvre de Noé :DSC09054

…celle de Lison : DSC09024

… et la mienne (ben oui, j’ai pas résisté ! C’est vraiment agréable à faire, je me suis bien amusée !)DSC08856 2

(Age au moment de l’activité : Lison, 10 ans et 1 mois et Noé, 4 ans et 3 mois)  

Activités à la maison

Pour découvrir d’autres techniques artistiques, cliquez ici

Pour découvrir d’autres activités sur la pédagogie de Froebel, cliquez là

Un papillon : peinture et pâte à modeler

Ca y est, il y a un petit air de printemps qui se profile à l’horizon ! Un peu de soleil, des bourgeons sur les arbres, les fleurs qui commencent à sortir … Alors pour se mettre dans l’ambiance, je vous propose un joli papillon que Lison avait fait voilà plusieurs années (à l’école d’ailleurs je pense).

Elle avait mis de la peinture sur une moitié de feuille et avait plié la feuille. Ca a un effet symétrique toujours magique ! Ne pas hésiter à mettre suffisamment de peinture ! Quand c’est sec, l’adulte si l’enfant est trop jeune découpe les contours du papillon. L’enfant fait un boudin en pâte à modeler pour le corps qu’il colle sur le papillon. Deux morceaux de cure-pipe pour les antennes avec une petite perle au bout. Il est joli ce papillon !DSC01570

(Age au moment de l’activité : Lison, 5 ans)  

Activités à la maison

Pour découvrir d’autres activités autour du printemps et des autres saisons, cliquez ici

Pour découvrir d’autres bricolages ou activités artistiques, cliquez ici

Pour découvrir d’autres activités autour de la symétrie ou de la géométrie, cliquez là

 

La boîte à miroirs DIY

J’avais vu sur internet de belles activités avec une « mirror box » comme ici par exemple :

Mais une boîte comme ça, je n’avais pas ça en magasin et je ne savais pas où ça pouvait se trouver.

Pas grave, j’ai pris une boîte à chaussures, du papier miroir autocollant (trouvé dans un magasin de bricolage style Bricorama) et j’ai bricolé mon truc ! Alors ce n’est pas aussi net que de vrais miroirs, mais c’est pas mal quand même !

Première expérience… mettre des legos dessus … Alors là, yeux qui brillent de mon loulou ! « Whoa ! c’est magique !  » Il va répéter cette phrase tout au long de l’activité !

DSC05442DSC05441

DSC05437Avec des petits bâtonnets colorés (que j’avais achetés à Si tu veux )

Il suffit de quatre petits bâtons pour que ce soit encore « Whaou ! »   DSC05452

Encore quelques-uns …

DSC05455

Et si on les met droits … : « C’est trop beau ! »

DSC05458

Noé essayait avec tout ce qui lui tombait sous la main. Des pions ? « Oh ! il y a plein de bateaux ! »

DSC05461 DSC05465

Et avec le grand arc en ciel ? Bon, on ne prend que les petits mais … magique encore … ça fait des ronds !

DSC05475 DSC05477

Une tour de pions qui devient deux fois plus grande ! Magique je vous dis…

DSC05479

Et les animaux aussi ont fait un tour dans la boîte … quatre ours blancs se font un bisou ! Ca c’est marrant !

DSC05480

Bon, vous l’aurez compris, Noé a adoré l’activité, il y est retourné le lendemain pour essayer encore avec d’autres objets … J’étais vraiment contente de son enthousiasme !

(Age au moment de l’activité : Noé, 3 ans et 10 mois)

Activités à la maison

Assiette palette

 

J’utilise souvent des assiettes en carton comme palette. Mais ce jour là, on avait du forcer sur la dose et il en restait encore pas mal après l’activité peinture du jour.

Baptiste l’a pliée en deux, peut-être pour la jeter, et en la dépliant, il a été émerveillé du résultat obtenu ! Comme quoi, il faut laisser jouer le hasard de temps en temps et savoir ouvrir ses yeux ! DSC01527 DSC01530

(Age au moment de l’activité : Baptiste, 7 ans et demi)

Activités à la maison

Pour découvrir d’autres techniques artistiques, cliquez ici

EnregistrerEnregistrer