Archives du mot-clé sens

Promenade montessorienne !

Allez, pour se détendre un peu, une petite promenade avec mon Firmin ! Et oui, la marche, c’est encore tout nouveau, mais il a vraiment envie maintenant !DSC00443

En ce moment, je m’intéresse beaucoup à différentes pédagogies et je lis les ouvrages de Maria Montessori (bon, sur ma pile, attendent aussi un livre sur la pédagogie Reggio et un autre sur celle de Steiner … Je vous en dirai plus après !). Et un passage a attiré mon attention…DSC00440

« L’enfant de 18 mois à 2 ans est capable de parcourir des kilomètres. Il peut franchir des passages difficiles, monter des escaliers. Seulement il marche avec un but différent du nôtre. Nous cheminons pour atteindre un but extérieur, et nous allons droit à ce but. L’enfant, lui, marche pour élaborer ses propres fonctions. Son but est donc de se créer lui-même. Il est lent. Son rythme n’est pas encore établi mais les choses qui l’entourent l’attirent. L’aide que devrait apporter l’adulte serait, à ce moment, de renoncer à son propre rythme, à ses propres buts. » (extrait de « l’enfant » de Montessori)DSC00441

Et oui, quand nous marchons avec notre enfant, souvent, nous sommes pressés, nous voulons aller vite chercher son frère à l’école, pas le temps de traîner. Et même en se promenant on va souvent au rythme des grands.DSC00442

Alors ce jour-là, on est parti tous les deux. Et Firmin s’est transformé en petit explorateur. Il avance d’un pas décidé, et moi je le suis ! Là où il va, je vais !DSC00444

Il s’arrête régulièrement, attentif au vent qui lui souffle dans les cheveux, aux feuilles de l’arbre qui bougent, au chant des oiseaux (« Cuicui-cui ?  » « Oui Firmin, ce sont les oiseaux ! »), aux aboiement du chien. Il imite les bruits qu’il entend, il répète le mot que je lui dis (« Ah oui, c’est le chien que l’on entend ! » « chien ! »).DSC00445

Effectivement, le chemin n’est pas très linéaire. Un escalier ? Quelle aubaine !DSC00446

Et hop on escalade ! DSC00447

Il s’assoit quand une trouvaille est trop intéressante : une pomme de pin, pensez-vous !DSC00449Quel bonheur pour mon petit bonhomme ! Son plaisir est évident ! C’est vraiment la sensation de liberté pour lui, il découvre le monde.

Alors c’est sûr, on ne peut pas le laisser aller où il veut comme il veut tout le temps ! C’est matériellement impossible, et puis il faut quand même apprendre à respecter certaines règles ! Ben oui, là, on donne la main, il y a des voitures et puis non, on ne tourne pas là, mais dans l’autre sens… Frustrant, mais c’est comme ça !

C’est pour cela que cette promenade montessorienne de temps en temps, ça lui fait un bien fou ! Je pense que c’est un moment où il apprend beaucoup, avec tout son corps, tout son être et tous ses sens !

(Age au moment de l’activité : Firmin, 17 mois )

Activités à la maison

Pour découvrir d’autres articles sur la pédagogie Montessori, cliquez ici

Pour découvrir des activités où l’on bouge, cliquez là

 

EnregistrerEnregistrer

Les blocs de cylindres Montessori

Il y a quelques jours, je vous avais montré le petit Firmin jouant avec un bloc de cylindres Montessori à sa façon ! Je vous avais dit que je vous les présenterai donc c’est parti ! Tout d’abord, le matériel Montessori, dont ces blocs, c’est cher … Alors si vous êtes intéressés, il faut bien comparer les prix selon les différents sites (avec bien sûr des qualités différentes), ne pas hésiter à aller voir sur le bon coin, Ebay, Amazon … On peut trouver des super plans. J’ai eu les miens à un prix raisonnable, ils ne sont donc pas absolument parfaits : certains cylindres ne rentrent dans leur trou que s’ils sont disposés d’une certaine façon, un cylindre tout fin a du mal à tenir debout … Mais globalement, c’était quand même pas mal. Si c’est définitivement trop cher, vous pouvez aussi vous rabattre sur des blocs ne comprenant que 5 cylindres chacun, nettement meilleur marché.

Ceci dit, voici les quatre blocs en question : DSC05937

Le bloc numéro 1 : Les cylindres ont des diamètres et des hauteurs différentes, le plus gros étant le plus haut et le plus fin le plus petit.

DSC05933Le bloc numéro 2 : Les cylindres ont tous la même hauteur mais avec des diamètres différents

DSC05936

Le bloc numéro 3 :  Les cylindres ont des diamètres et des hauteurs différentes mais cette fois-ci le plus large est le bas et le plus fin le plus haut.DSC05935

Et le quatrième bloc : les cylindres ont tous le même diamètre mais des hauteurs différentes.

Pour y jouer, on présente à l’enfant les blocs les uns après les autres. Quand il arrive à faire le premier, on lui présente le second … Puis quand il sait les faire séparément, on lui en propose deux à la fois (disposés en V), puis trois (disposés en triangle) et enfin les quatre (disposés en carré)

DSC05955

(Ca plait toujours autant à mon Fifi !)DSC05940

Puis je leur ai proposé de faire un bloc les yeux fermés.

DSC05960

Là,on est vraiment dans les sensations ! Même moi je me suis amusée à le faire avec beaucoup de plaisir !!

DSC05962 DSC05963 DSC05964  DSC05967 DSC05968DSC05965

(Age au moment de l’activité : Firmin, 11 mois, Noé, 3 ans et 11 mois, Lison, 9 ans et demi, Baptiste, 12 ans !)

Activités à la maison

Pour découvrir d’autres activités Montessori, cliquez ici

EnregistrerEnregistrer

Découvrir le monde par le toucher

L’activité principale de mon petit Firmin est d’observer avec ses grands yeux le monde qui s’offre à lui et d’entrer en contact avec quiconque voudra bien lui rendre ses beaux sourires !DSC03032Mais sa façon de découvrir le monde passe avant tout par les cinq sens et notamment le toucher.

Alors bien sûr il y a des super hochets de toutes sortes à tripoter (je ferai un article sur ses préférés un de ces jours) mais on peut tout simplement profiter d’une balade par exemple pour faire toucher à son bébé plein de textures différentes à travers les éléments de la nature : des pierres plus au moins rugueuses (attention ! pas trop petites … parce qu’évidemment, son moyen de découvrir le monde le plus immédiat, c’est quand même la bouche !!…)

 

DSC02417 DSC02419

des végétaux, des feuilles, des troncs d’arbre, une pomme de pin, de la mousse, de  la paille …

DSC02573

DSC02420

Vous pouvez voir qu’il était super concentré sur ce qu’il faisait ! Pas facile de manipuler ces objets avec ses petites mains ! Mais le toucher, ce n’est pas que les mains ! Firmin a adoré enfoncer ses petits pieds dans le sable de la plage. Par contre les vagues qui venaient le chatouiller, ça lui plaisait beaucoup moins ! Il fallait vraiment un temps d’adaptation !

(Age au moment de l’activité :Firmin, 7 mois)

Activités à la maison

Pour découvrir d’autres activités nature, cliquez ici 

Pour découvrir d’autres activités sur le corps ou les sens, cliquez là

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer