Archives du mot-clé fruits

Des fruits déguisés au chocolat

Depuis quelques temps, Firmin s’intéresse aux « Youpi » auxquels Noé était abonné (il est passé maintenant aux images doc). Et il a notamment sorti un Youpi sur le chocolat bien décidé à en tester les recettes ! 

C’était donc parti ! Firmin va chercher une pomme, une poire et une banane. Epluchage pour Noé ( avec ma participation …) puis coupe des fruits en petits morceaux par Firmin.

Ensuite, Firmin a cassé la tablette de chocolat en petits carrés et les a mis dans une casserole.

Il a fait chauffer le chocolat en mélangeant bien avec une cuillère en bois.

Ensuite on pique le fruit avec un pic à brochette (plus facile pour la pomme que pour la banane ou la poire ! ) , on trempe dans le chocolat chaud, puis dans les petites perles en sucre coloré.

Et puis si on est très gourmand, on déguste tout de suite ou bien on pose les brochettes dans un verre en attendant que le chocolat durcisse un peu !

Miam ! On s’est bien régalé. Et Firmin a bien l’intention de tester les autres recettes!

Et après Noé, c’est maintenant Firmin que je vais abonner à Youpi !

Ages au moment de l’activité : Firmin, 5 ans et demi ; Noé, 8 ans et demi.

Pour découvrir d’autres recettes cliquez ici ( voir à la fin de la page !)

Le jeu : « le verger »

Aujourd’hui, je vous présente un grand classique pour les tout petits mais que nous n’avions pas ! Firmin a eu pour Noël ce beau jeu du verger (aux éditions Haba) , dans une belle boîte en métal car c’était une édition anniversaire ! OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il est vraiment très beau avec ses petits fruits en bois et ses petits paniers ! J’adore les cerises avec leur ficelle ! Spontanément, ils les ont mis sur les oreilles !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Première étape du jeu, l’installation. Noé et Firmin ont déjà beaucoup aimé disposer les fruits sur l’arbre, un sur chaque dessin de fruit !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et puis c’était parti ! La règle est très simple bien sûr. C’est un jeu de coopération : nous sommes donc ensemble contre le corbeau. Le but du jeu : que nous récoltions tous les fruits avant que le puzzle du corbeau soit reconstitué. Chacun son tour, nous lançons le dé. Si nous obtenons une couleur, nous prenons le fruit correspondant. Ici, Firmin a eu le vert : il prend donc une pomme pour la mettre dans son panier. Si jamais il n’y a plus de pomme alors que nous avons obtenu le vert, nous passons notre tour …

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Si l’on tombe sur le panier, on peut choisir deux fruits à mettre dans le panier.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et si l’on obtient le corbeau, nous piochons une pièce du puzzle corbeau à placer au centre !!!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Quel est l’intérêt du jeu me demanderez-vous peut-être ? Le premier objectif est d’apprendre à jouer à un jeu de société ! C’est à dire attendre son tour pour jouer, comprendre que le dé implique une action, comprendre le but du jeu. Ce n’est déjà pas rien !

Ensuite il y a la reconnaissance des couleurs (je fais rouge donc je prends la cerise).

Il y a aussi une première notion de nombre : je ne prends qu’un seul fruit ! (c’est tentant d’en piocher plusieurs !). Et quand je fais le panier au dé, je prends 2 fruits.

Il y a le puzzle du corbeau à reconstituer.

Et il y a un petit début de stratégie avec le panier : quand Firmin faisait panier, il prenait n’importe quels fruits, ceux qui lui plaisaient, alors que Noé avait bien compris qu’il avait intérêt de les prendre là où il y en avait le plus !

J’avais hésité avec le premier verger (je ne peux pas vous en parler plus car je n’ai pas testé) qui est une version plus simple mais je ne regrette pas du tout pour Firmin d’avoir pris celui-ci ! Il lui correspond parfaitement. Pour Noé, c’est bien sûr un peu simple, mais il a quand même pris plaisir à jouer avec son petit frère et s’est pris au jeu !

(Ages au moment de l’activité : Firmin, 3 ans ; Noé, 6 ans)

Pour découvrir les autres jeux dont j’ai déjà parlé dans le blog, cliquez ici !

Figurines d’animaux, cartes de nomenclature et jeu de loto vintage

un gentil parrain a offert à Firmin pour Noël « mon imagier Montessori » de chez Nathan, avec de nombreuses images d’animaux, fleurs, fruits … sous formes de cartes de nomenclature (image seule, image avec nom , étiquette mot seule.)

P1030940

Pour Firmin j’ai pris celles avec les mots sans faire attention, mais celles avec l’image seule était suffisante (sauf que moi, comme ça, j’avais le nom exact de l’animal ! 😉 )

Je lui ai donc sorti quelques images d’animaux et on est allé chercher notre panier maintenant bien rempli d’animaux.

P1030909

Et je lui ai proposé l’activité assez classique de mise en paires mais qu’il n’avait jamais faite de chercher le même animal dans notre panier et de le poser sur l’image.

P1030913

Ca l’a tout de suite beaucoup intéressé ! Nous n’avions pas forcément tous les animaux (pas de sanglier ou de marcassin par exemple !) et Firmin a pris le cochon pour le poser sur la carte marcassin. C’était pas mal vu, mais ça reste à affiner ! P1030911

Mais bon, les cartes ne correspondaient pas forcément aux animaux que nous avons. Puis je me suis souvenu d’un jeu datant de Mathusalem trainant au fond du placard, un jeu de loto à la boîte un peu défoncée : les animaux et leurs petits.

P1030939

Quatre grandes planches avec plein d’animaux dont beaucoup que nous avions en figurines, parfait !

J’en ai d’abord sorti une …

P1030914

Puis devant le grand intérêt de Firmin, j’ai installé les quatre !P1030920

Pas toujours facile de s’y retrouver au milieu de tous ces animaux mais Firmin s’en sortait très bien ! P1030921

Il y a bien quelques hésitations … renard ou écureuil … hippopotame ou rhinocéros … cheval ou chèvre …

IMG_1360 (1)

Et puis à la fin du jeu, les animaux se sont faits des câlins ! « Câlin le loup ! « … bon, je suis pas sûre que le lapin ait été content de faire un câlin au loup mais bon … on en discutera peut-être une autre fois !

IMG_1362 (1)

Quand Noé est revenu de l’école, il a vu les plaques et les animaux et bien sûr il a voulu faire pareil ! P1030925

Puis il a vu les cartes Nathan . Je lui ai alors proposé quatre fruits et quatre mots à associer. Il ne sait pas encore lire mais commence à piger le truc ! Il a tout de suite trouvé pomme, a coincé sur raisin (normal !!!), puis après avoir fait les autres a trouvé par élimination le raisin.

P1030941

Puis il voulait faire une jeu différent. Je lui ai alors proposé sous forme de mini memory les mêmes cartes. On devait chacun à notre tour retourner une image et un mot et les garder s’ils allaient ensemble. Là, il repérait beaucoup plus rapidement les étiquettes.P1030943

(Age au moment de l’activité : Firmin, 2 ans et 1 mois ; Noé, 5 ans et 1 mois)

Pour découvrir les autres jeux dont je parle dans ce blog, cliquez ici !

Bêchons !

Donner un coup de main au jardin en aidant à retourner la terre et à arracher les mauvaises herbes, pas toujours facile ! Mais planter des graines ou des semis, arroser, récolter des fruits ou des légumes, voir les fleurs pousser, embellir le jardin, c’est valorisant !

Les cultures faciles à réussir avec des enfants :

– radis

– salades

– courgettes

– graines de tournesol

– framboisiers

– fraises …

Il peut être sympa d’avoir de petits outils adaptés à leur taille en bois et métal.

N’oubliez pas l’arrosoir (celui-ci sur « Enfant au naturel » )

Arrosoir en Métal Bleu - 1LDSC_2110

Et une petite brouette, parfait pour vous aider à enlever les mauvaises herbes !Ils peuvent aussi les mettre dans la grosse mais c’est sympa de pouvoir pousser la sienne ! (Li

Mon petit Noé de 3 ans adore ramasser les herbes que j’arrache et les mettre dans la brouette !

DSC03002

Les plus grands peuvent avoir un carré à eux dans le jardin qu’ils gèrent comme ils veulent !

(Age au moment des photos : Baptiste, 9 ans et demi; Lison, 7 ans; Noé, 18 mois)

Activités à la maison

Pour découvrir d’autres articles sur les activités dans la nature, cliquez ici ! 

Pour découvrir d’autres activités qui font bouger, cliquez là

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer