Archives du mot-clé cadeau

Clous, laine, feutrine : bonne fête maman !

Ah que j’aime ce moment où mes petits m’offrent les yeux brillants les cadeaux qu’ils ont préparés avec tout leur amour à l’école  !

Noé a fabriqué un magnifique tableau en feutrine très touchant !!! Il a tracé les formes sur de la feutrine à l’aide d’un gabarit puis les a collées sur une feuille de papier bleu, elle-même collée sur un carré cartonné. J’adore !

Firmin, lui aussi, a fait du beau travail ! Après avoir peint un carré de contre plaqué,il a cloué lui-même (bon avec de l’aide, hein, je suppose !!!) des clous autour d’un coeur qui devait être dessiné au crayon à papier. Et puis il a passé son brin de laine à travers ces clous ! une petite fleur pour décorer, et il a écrit bonne fête maman en haut ! Quel boulot ! C’est magnifique !

Et les grands m’ont offert des livres ! Merci mes amours !

(Ages au moment de l’activité : Firmin, 4 ans et 5 mois ; Noé, 7 ans et 5 mois)

Pour découvrir d’autres idées pour la fête des mères, cliquez ici

Pour découvrir d’autres bricolages ou activités artistiques, cliquez là

 

Si vous voulez en savoir plus sur les pédagogies alternatives, vous pouvez vous procurer mon livre : le grand guide des pédagogies alternatives en cliquant ici!

Fabriquer des cadeaux : Lison et ses frères !

Et oui ! Ma grande Lison a 13 ans !!! Ce petit patchwork est composé des photos du mois de février du calendrier que nous faisons tous les ans ! Et on peut y voir au fil des ans les différentes facettes de ma Lili : malicieuse, rêveuse, casse cou, rieuse, aventurière, charmeuse, volontaire, vive… et bien d’autres choses !

Nous avons donc fêté dimanche son anniversaire en famille, repas crêpes choisi par elle !

Et ses frères l’ont bien gâtée ! J’adore voir le regard fier des petits lorsqu’ils offrent un cadeau qu’ils ont fait !

Quand j’ai proposé à Firmin de faire quelque chose à sa soeur pour son anniversaire, il m’a dit qu’il voulait faire un bonhomme en pâte à modeler ! Soit ! Il a fait son bonhomme mais ce n’était pas très pratique à offrir. Je l’ai donc posé sur une feuille blanche dans un premier temps.

Et puis il a dessiné autour aux feutres : le bonhomme en pâte à modeler, si j’ai bien suivi, c’est lui et les deux autres à côté ce sont Noé et Lison ! Et , précise-t-il, Lison elle est triste parce qu’elle n’a pas de ventre …

Puis, comme ce n’était pas bien rigide tout ça, j’ai collé la feuille sur un carton et Firmin a pu décorer le « cadre » avec ses feutres Posca !

Il était très heureux et fier d’expliquer tout ça à Lison !

Puis ce fut le tour de Noé !

Noé, lui, a eu son petit projet ! Il a commencé par découper un coeur dans du papier doré, puis il voulait le mettre dans une boîte. Je l’ai aidé à en trouver une. Puis il a fait un autre coeur pour coller sur la boîte, a collé aussi un ruban doré autour. Puis il a rempli sa petite boîte aux trésors avec un coeur donc, un chewing gum de sa réserve personnelle, deux chocolats, un petit mot, une pierre décorée … Une boîte remplie d’amour, quoi !

Et puis, il se trouve que Noé reçoit un peu d’argent de poche tous les mois depuis qu’il est en CP. Pour le moment, il ne l’avait encore quasiment jamais dépensé. Et là, sans aucune suggestion de ma part, il a déclaré qu’il voulait offrir un livre à Lison en plus de sa boîte ! Quand je lui ai demandé quel genre de livre, il m’a répondu : une BD du genre de Thorgal ! ( BD qu’aime beaucoup Lison). Alors je l’ai aidé à cherché sur internet (« BD genre Thorgal » tapé sur google !) et on a trouvé une BD du même illustrateur qui nous semblait bien convenir !

Lison était ravie et là encore mon Noé tout fier d’offrir un cadeau de grand !!!

Et la BD a été dévorée ! 

Baptiste , lui, a réalisé un photo montage avec Lison au côté de toutes ses héroïnes !

Il doit y a voir Princesse Leïa, Hermione, Arya, une héroïne de la série Percy Jackson, etc … Pas du genre à se laisser faire, quoi, les demoiselles ! Il lui a également offert un bon pour que ma dévoreuse de livre se choisisse un roman.

Quant à Rémi, il lui a offert la magnifique BD du journal d’anne Frank, vraiment bien !!!

Voilà donc une Lison bien entourée par ses frères qui en a été très touchée et heureuse !!!

(Ages au moment de la journée : Firmin, 4 ans et 1 mois ; Noé, 7 ans et 1 mois, Lison, 13 ans ; Baptiste, 15 ans et demi, Rémi, 17 ans)

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrerEnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Faire des cadeaux …

Recevoir plein de cadeaux, quand on est gamin, c’est sûr qu’on est content !!! Mais en faire, c’est vraiment chouette aussi !

Dans l’association de l’Arche dont je vous ai déjà parlé plein de fois, il existe une tradition qui vient d’Allemagne je crois, qu’on appelle les Christkind : Au début de l’Avent, chacun pioche au sort un petit papier avec un nom : personne handicapée, assistant, administrateur, enfant … Et pendant tout l’avent, on a une pensée pour cette personne et on lui prépare en secret des petites surprises que l’on place en cachette dans une grande caisse en mettant son nom : ce peut être des friandises, un dessin, un mot gentil, un mini cadeau … Et le jour où l’on fête Noël tous ensemble, on offre un cadeau à cette personne ! Et bien sûr quelqu’un fait de même pour nous ! Le jeu étant bien de deviner qui a bien pu avoir ces petites attentions pour nous ! c’est vraiment sympa de chercher ce qui pourrait faire plaisir à la personne et très émouvant de découvrir des petits dessins ou autres surprises ! Et puis les grands s’amusent à jouer les espions, à lancer des fausses pistes, à mettre parfois des trucs rigolos !

Et donc, chaque membre de notre famille a son Christkind ! Je laisse les grands se débrouiller ( enfin, j’achète un stock de friandises !) et je vois un peu avec les deux petits ce qu’ils peuvent faire ! Noé veut faire un pantin ! Alors je le laisse se débrouiller ! Il va découper des papiers qu’ils choisit …

Je lui sors les attaches parisiennes, je lui suggère le poinçon pour faire les trous et y insérer les attaches …

Enfin bref, il fait sa petite vie ! Et son pantin a une bonne petite bouille !

Firmin, lui, fait un super beau bonhomme (le premier avec ventre ! ) et écrit le prénom de son Christkind (enfin, le début ! Véronique c’est trop long !)

Ils choisissent quels bonbons y rajouter, dénichent une petite peluche à offrir …

C’est une expérience qu’on peut bien sûr adapter à la famille par exemple : préparer des surprises pour son frère, son papa, sa mamie ou sa tata si on n’est pas trop loin … On peut choisir d’avoir une grande boîte à surprise, ou alors chacun accroche une chaussette

Et vive l’esprit de Noël !

(Ages au moment de l’activité : Noé, bientôt 7 ans ; Firmin, bientôt 4 ans !) 

Pour découvrir d’autres activités de Noël, cliquez là ! 

Essai au rugby ! : cadeau de Rémi pour son Christkind

Christkind, Christkind … mais qu’est-ce que c’est que ce truc, allez-vous me dire !!! Quelques explications donc… Il s’agit d’une tradition venue des pays germaniques que nous suivons tous les ans avec nos amis de l’Arche, cette association s’occupant de personnes avec un handicap mental dont nous faisons partie (et dont je vous ai parlé dans un article précédent pour les fidèles !).

Tous les ans donc, au début de l’Avent, chacun tire un petit papier où est noté le nom d’une personne (personne handicapée, assistant, membre des familles amies comme nous) et pendant tout le temps de l’Avent, nous avons dans notre coeur cette personne, nous lui mettons dans sa chaussette de Noël des petits cadeaux, dessins, messages, chocolats … Mais bien sûr, personne ne sait qui a tiré qui, alors les suppositions vont bon train, les uns s’amusent à lancer des fausses pistes, les autres font les espions … C’est très sympa et très rigolo ! Le jour de Noël (que nous avons fêté aujourd’hui avec l’Arche), l’on apporte à son Christkind un cadeau choisi avec soin et amour ! Et chacun dit donc qui il pense être son Christkind !

Pour en revenir à ce rugbyman, c’est un petit cadeau qu’avait fait Rémi à son Christkind, grand amateur de rugby bien sûr ! Il avait donc dessiné un rugbyman, collé la tête du Christkind en question, dessiné un terrain de rugby et collé comme spectateurs des membres de la communauté de l’Arche. Puis il avait accroché son joueur avec une attache parisienne pour qu’on puisse le pivoter afin de lui faire marquer un essai !  DSC06009

Et Rémi était très fier de son coup car son Christkind était absolument persuadé que le cadeau venait de son frère Baptiste, considéré comme le créatif de la famille ! Mais il cache bien son jeu le grand Rémi, et il peut être très inventif lui aussi ! Et quand cette après midi, on a demandé qui avait trouvé son Christkind et que notre rugbyman très sûr de lui a dit « moi, c’est Baptiste ! », les enfants étaient écroulés de rire !

Lison a eu dans sa chaussette de nombreux dessins très très beaux qu’une assistante avait fait pour elle, prenant 1 heure tous les soirs pour dessiner en pensant à elle ! J’ai trouvé ça très touchant ! Quant à moi, c’est une personne handicapée qui m’a mis des dessins dans ma chaussette, et quand à mon tour j’ai dit que j’avais eu de très beaux dessins et que j’ai vu un sourire illuminer son visage, c’était le plus beau de tous les cadeaux !!!

Scan

(Age au moment de l’activité du rugbyman : Rémi, 14 ans)

Activités à la maison

Pour découvrir d’autres activités autour de Noël, cliquez ici

Pour découvrir d’autres bricolages cliquez là

EnregistrerEnregistrer