Cahiers de gommettes, quel intérêt ?

Je n’avais pas particulièrement prévu de parler de ce genre de cahiers mais il se trouve que ça a été l’activité favorite de Noé pendant plusieurs jours qui a complètement terminé son cahier ! P1020813

En quoi ça consiste ? L’enfant colle des gommettes sur des petites cases avec un numéro. A chaque nombre correspond une couleur ou un motif. P1020814

Lorsque l’enfant a terminé, il obtient un dessin, en l’occurrence un petit monstre rigolo. P1020812

Quel intérêt alors ? Déjà, ça c’est sûr, pas la créativité !!! Mais sinon :

– intérêt mathématique ? En fait, c’est simplement un exercice d’observation pour retrouver le même nombre car l’enfant n’a pas besoin de le lire verbalement ni de compter quoi que ce soit.

– motricité fine pour prendre les gommettes les placer

– précision pour les placer correctement

– sens de l’organisation pour s’y retrouver dans toutes ses planches, trouver le bon nombre …

– autonomie puisqu’il s’est débrouillé tout seul avec ses planches d’autocollants et son cahier. Il allait le chercher, faisait son truc puis allait le reposer.

– volonté et persévérance : j’ai été étonnée de le voir aller au bout de ces tâches quand mêmes longues et répétitives ! Et ça je trouve ça très chouette !

– La fierté d’être allé jusqu’au bout et de réaliser en entier un petit monstre (puis tous les petits monstres !)

– Et puis l’intérêt princiopal, l’intérêt de jouer tout simplement et de se faire plaisir puisqu’apparemment c’était le cas !

Je m’étais déjà posé la question pour les coloriages mais je pense que le mieux est de faire confiance à son enfant ! S’il le fait, c’est que ça lui plaît et qu’il doit bien y trouver un intérêt ! Rien n’empêche de faire d’autre part des activités plus créatives !

P1060097 P1060098

Et puis s’il aime les mosaïques, on peut ensuite lui proposer des activités plus créatives mais sur le même principe : coller des gommettes carrées sur un quadrillage vide, faire des pavages avec des formes, il y a aussi des jeux de mosaïque où l’on met des petits cubes dans des cases pour faire des dessins (celui-là est très chouette en bois ! ), des jeux aussi comme le colorino ou même faire une vraie mosaïque et aller voir des mosaïques romaines dans des livres ou des musées !

Il n’est pas mal comme monstre aussi celui-là ! (trouvé )

Serpent_de_Mer_Hippocampe_Mosaique_Romaine

Il y a toujours moyen de décliner une activité 😉

 

[Edit 14 mai : Justement Noé vient de faire spontanément une création libre avec des gommettes ! Comme quoi la créativité n’est jamais très loin et est stimulée sans qu’on s’en rende compte 😉 ]

Capture d’écran 2016-05-14 à 09.23.36

(Age au moment de l’activité : Noé, 5 ans )

7 réflexions au sujet de « Cahiers de gommettes, quel intérêt ? »

  1. Ah moi j’ai toujours été fan des gommettes (et ma maman, orthophoniste, en utilisait beaucoup avec les enfants de l’IME où elle travaillait). Mon petit loup a eu un cahier avec des gommettes repositionnables Melissa & Doug pour ses 2 ans. Au début, il a développé uniquement sa motricité fine et nous accompagnons en décrivant les gommettes (langage). Puis au fur et à mesure, son observation l’a poussé à mettre les autocollants « dans le bon sens, tête en haut et pieds en bas » (repère dans l’espace), etc etc.. Et récemment il commençait à raconter des histoires… Ya de quoi faire, je trouve ! Dans la collection Melissa & Doug, il y a beaucoup de situations du quotidien (s’habiller, docteur etc), ça peut être intéressant en cas de problème, non ?
    Sympa, le cahier que tu as trouvé ! J’aime beaucoup le code couleur. J’adorais faire ça petite en coloriage 😉

    J'aime

  2. Merci pour cette petite analyse 🙂
    Je me suis aussi interrogée sur le côté « pas créatif » (comme vous dites) de ce type d’activité mais je suis arrivée au même constat que vous : si l’enfant aime, a envie, persévère… c’est qu’il y trouve son compte et qu’il y prend du plaisir : c’est un jeu pour lui et comme dans tout jeu, il apprend des choses sans s’en rendre compte et avec plaisir.
    Il y a un temps pour tout et les activités créatives peuvent être proposées à d’autres moments !

    J'aime

  3. Bonjour, merci pour vos posts inspirants.
    je les trouve très créatifs ces robots, on dirait de l’art cinétique. En les reconstituant avec les gomettes, il intègre des graphismes dans sa mémoire visuelle, comme un alphabet de combinaisons qui lui seront utiles quand il inventera un visuel lui-même.
    Et oui, vive le jeu gratuit sans obligation de resultat éducatif. C’est la definition première du mot jeu.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s