Archives du mot-clé plan

Faire un plan pour se souvenir …

C’est quoi ce bazar dans le salon ? Mais non, vous n’y connaissez rien, ce n’est pas du bazar … c’est une cabane construite avec soin et passion par Firmin ! Et oui, les projets cabanes reviennent régulièrement à la maison !

Avec des coins pour manger !

Chaises, tables, tabourets, couvertures, tapis, cartons, coussins et autres tissus … Tout y passe ! Et c’est très structuré dans la tête de Firmin ! « J’ai mis une grande couverture, comme ça ça fera un mur. Aussi, j’ai mis un rideau, c’est pour le rideau du spectacle. On passe sous la chaise blanche et c’est l’entrée. On rentre dans la cabane et on passe sous la grande table qui est sous la couverture.  » Bref, il était très fier de ses cabanes !

Mais, car il y a toujours des mais … Voilà que j’ai la mauvaise idée de lui demander de temps en temps de ranger ses cabanes … Drame ! Mais tu la referas une autre fois ! « Mais je m’en souviendrai paaaaas !  » Je lui ai alors proposé de dessiner sa cabane pour s’en souvenir …

Et voici donc le premier plan de Firmin ! Alors vous et moi on a du mal à s’y retrouver … Mais c’était très clair pour Firmin ! « Là c’est le grenier avec la table, là c’est les toilettes avec l’autre table et le bol …  » etc ! C’est très important d’apprendre à représenter du 3D en 2D, mais ce n’est pas facile ! Mais ici, ce n’est pas un simple exercice mais une nécessité profonde avec beaucoup d’affectif ! Et qui a une utilité :  le plan comme mémoire de ce qui a été fait.

Dans une école Reggio, il y avait eu à peu près le même processus. Quelques enfants avaient construit une tour dont ils étaient très fiers. Puis ils en avaient fait le plan, non pas ici pour s’en souvenir, mais pour que d’autres puissent faire la même tour qu’eux ! Il y a ici une idée de transmission par l’écrit, par le plan.

Je vous avais déjà parlé de l’amour de Noé pour les plans ! Des plans qu’il suit lors des sorties, des plans sortis de son imagination , des plans pour représenter des villes faites avec des jeux de construction, des plans qui au contraire servent à préparer une construction

Dessiner une tour que l’on a faite ou simplement des formes que l’on a disposées par terre, essayer de représenter avec des kaplas un monument célèbre dont on a la photo … De bonnes activités pour passer du volume au plan et inversement !

On vous parle aussi de ces sujets (et de bien d’autres !) dans notre livre compter et calculer !

Age au moment de l’activité : Firmin, 4 ans et demi

Plans et jeux de construction

Je vous ai déjà raconté que les plans et cartes et Noé, c’est une longue histoire d’amour !

Je trouve vraiment intéressant le lien entre les jeux de construction, le repérage dans l’espace et les plans !

Il y a quelques temps, Noé jouait avec des petits maisons et des routes en bois, construisait un village puis dessinait le plan. (si vous voulez relire l’article, cliquez ici)

Cette fois-ci, c’est l’inverse qui s’est passé ! Noé avait l’intention de faire avec le spielgaben une piscine ( il adore créer des petits mondes avec le spielgaben). Il commençait à me raconter qu’il fallait aussi l’entrée, le guichet, les vestiaires, les lignes d’eau, etc…

Il a alors pris une feuille et commencé à dessiner le plan de sa piscine selon son idée.

Puis il s’est lancé (sous l’oeil curieux de son petit frère). Intéressant de voir que ce n’est pas aussi facile que ça d’adapter ce qu’on a dans la tête à la réalité du jeu de construction !

Et voilà : je ne saurais pas tout vous expliquer en détail mais il y a la piscine avec une ligne d’eau et un toboggan, puis à côté douches, vestiaires et autre guichet !

Age au moment de l’activité : Noé, 7 ans et 2 mois

Si vous voulez voir d’autres activités avec le spielgaben, cliquez ici

Si vous voulez voir d’autres jeux de construction, cliquez là

 

Un petit train qui suit la ligne !

Je vous avais montré il y a quelque temps le « tapis » de jeu que Noé s’était fabriqué en dessinant le plan d’une ville. Depuis, il y joue beaucoup, faisant rouler ses voitures, déplaçant ses personnages… Il rajoute des détails, des rues …

Il m’a aussi demandé un jour s’il pouvait l’agrandir en collant une feuille et j’ai été étonnée quand je l’ai vu la scotcher perpendiculairement, moi je l’aurais mise parallèlement ! Mais bien sûr, c’est bien mieux pour continuer sa route ! Et sa ville a maintenant un nom : Aude-sur-Mer !

Et puis un jour, une copinaute nous montre sa trouvaille : l’inductive car ! Ca a l’air magique, le véhicule se déplace en suivant une ligne tracée au marqueur noir sur une feuille blanche. En farfouillant sur internet, on le trouve à 7 euros  (par exemple par là) donc je tente le coup, trop curieuse ! Quand je le reçois, je suis un peu déçue qu’il n’ait pas de piles mais bon … Il faut quatre piles bouton mais elles sont moins chères que je ne pensais alors ça va !

Et on tente le truc ! On dessine donc un circuit avec le marqueur fourni ( mais ça marche avec n’importe quel marqueur noir) …

Et on teste ! Et ça marche !!! Ca a vraiment un côté magique ! Bon, il y a bien des erreurs de trajet mais globalement ça marche quand même pas mal ! On teste aussi sur un circuit en forme de 8, ça fonctionne aussi ! Mais il ne faut pas fait des tournants trop raides ou trop angulaires, ça ne fonctionne plus ! Et puis on fait des petits tests : que se passe-t-il si on fait des traits parasites avec des petits feutres normaux  ?  Rien ! Ca marche quand même ! Les petits barbouillent le circuit … Ca marche toujours ! C’est alors qu’une idée lumineuse surgit !

Et si on essayait sur la ville de Noé ! Comme on ne voulait pas que Noé abîme sa jolie ville s’il traçait mal les trajets, c’est Baptiste qui s’y est collé pour cette fois, en suivant les instructions de Noé !

Et … A votre avis … Et bien oui ! Ca marche ! Bon, par contre, le petit train n’aime pas trop les passages scotchés entre les feuilles, ça accroche un peu : des fois ça passe, des fois non !

Depuis, Noé a déjà rajouté au feutre dans sa ville des gares pour ce petit train ( il a décidé que c’était un petit train touristique !) qui amène même ses passagers jusqu’à la plage !

Donc au final, un achat que je ne regrette pas, et encore plus associé à la ville de Noé !

(Age au moment de l’activité : Noé, 6 ans et demi, Firmin, 3 ans et demi, Baptiste, 15 ans)

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

Dessiner son tapis de jeu

Noé reste le soir une fois par semaine à la garderie de son école et il y a quelques temps, une des personnes qui les accueille leur a dessiné un grand tapis de jeu en écoutant ce que      voulaient les enfants : elle leur dessinait l’école, le Mac Do (!) …

A la maison, Noé a eu l’idée de faire de même. J’ai scotché ensemble deux grandes feuilles tirées d’un rouleau de papier et c’était parti ! Il avait envie que je l’aide et que je dessine moi aussi mais je n’avais pas trop envie de mêler mes dessins aux siens, je préférais que ça reste son « oeuvre » ! Alors j’ai triché , je suis par moment restée avec lui me contentant d’améliorer un peu le coloriage de quelques éléments ! Mais ça a convenu à Noé, c’était un temps ensemble ! Il l’a réalisé en plusieurs jours, y revenant de temps en temps pour rajouter une maison ou un parc !

Et après, quel plaisir d’y jouer avec son petit frère Firmin ! 

Promener voitures et personnages dans les différents lieux !

Bon, Noé a dessiné quelques panneaux mais il  vaut mieux ne pas trop s’y fier sinon on a des sens interdits un peu partout ! Ca me faisait penser à un sketch de Devos !

Voici le tapis de jeu dans son entier ! Une petite ville au bord de la mer. On peut voir une cathédrale (la grande croix rouge et le noir autour c’est la place)

… une école …

… une boulangerie, un marchand de chaussures …

Un supermarché, un Conservatoire …

… la mairie, un restaurant, un planétarium …

… des petites maisons qui donnent sur la plage …

Il y a aussi une usine, une librairie, des parkings, un parc, une maison avec un jardin et toboggan; piscine (avec l’au en bleu clair peu profonde et bleu foncé plus profonde !) et je dois louper des choses !

Je vous avais déjà parlé du goût de Noé pour les cartes et les plans (j’en avais notamment parlé dans l’article « Noé me prépare un jeu de piste ») mais ça se confirme vraiment ! Par exemple en voiture, il a les yeux rivés sur la carte du GPS, repérant les routes, la rivière, etc … Et depuis peu, il joue aux Sims avec l’aide de sa grande soeur (il joue avec un écran ou regarde la télé une fois par semaine) et son grand plaisir a été de fabriquer la maison, de créer les différentes pièces, un plan encore !

(Age au moment de l’activité : Noé, 6 ans et demi)

 

EnregistrerEnregistrer

Noé me prépare un jeu de piste !

Quand on s’ennuie un peu, et bien on fait marcher son imagination !

« Maman, viens, je t’ai fait un jeu ! Tu dois suivre les pinces à linge !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ah ben oui, effectivement, Noé a utilisé les petites pinces à linge que j’avais mises dans un panier dans le coin « bazar/Reggio » où il peut trouver différentes bricoles, bâtons, pierres, coquillages, métal, plumes … pour en faire … ben ce qu’il veut justement ! Et donc aujourd’hui c’était un jeu de piste !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Me voilà donc parcourant la salle à manger, allant d’une pince à linge à l’autre, et faisant le petit parcours prévu par Noé !!!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Bon, la prochaine fois je lui suggérerai de mettre quelque chose au bout de ce jeu de piste, un petit trésor à trouver !!! Mais je pense que ce sera mon tour de lui préparer un petit jeu de piste !

Voilà donc une petite activité autonome comme je les aime !

Tiens, j’y pense, je pourrai lui suggérer aussi la prochaine fois de faire un plan pour indiquer où sont les pinces ! Lui qui est fan de plan ! Il a adoré pendant les vacances suivre sur le plan du zoo et nous indiquer où étaient les animaux…

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

dessiner des plans imaginaires ..

OLYMPUS DIGITAL CAMERA…. … rêver devant la carte du pays de Winnie l’ourson et chercher sur la carte du monde où peut bien se situer ce pays … !

 

Bon ben activité à suivre alors !!!

(Age au moment de l’activité : Noé, 6 ans)

 

 

Activité on monte des meubles !!!

Ces jours-ci, ça a été fabrication d’étagères, montage de bibliothèques et compagnie ! Mais les enfants sont mis à contribution ! Noé a aidé à visser !DSC07224

Et il a utilisé son petit marteau pour enfoncer les … bitonios

DSC07227

Lison s’est essayé à lire le plan pour fabriquer un tiroir ! Elle s’est bien débrouillée ! Bon, c’était un peu à l’envers mais il y avait de l’idée !

DSC07226

Je n’ai pas de photo de mon grand Rémi (zut …) mais il a fait une bibliothèque tout seul (juste une planche un peu à l’envers aussi ! Mais bon … je crois que c’est un grand classique pour tout le monde !).

Ce n’est pas encore fini mais on commence à y voir un peu plus clair dans la maison, et on peut s’étaler un peu plus, notamment au niveau du matériel Montessori. J’en profite aussi pour mettre en bas des bibliothèques des jeux pour Firmin, faciles d’accès et pas trop serrés et de remonter ce qu’il n’est pas censé toucher et sur quoi forcément il se précipite ! On sera plus zen !

(Age au moment de l’activité : Rémi, 14 ans, Lison, 9 ans et Noé, 4 ans )

Activités à la maison