Tigre et libellule : on continue notre petit projet Reggio !

 

Pour ceux qui n’ont pas suivi notre petit « parcours créatif » à la Reggio, jetez un oeil à l’article machines et musique. En deux mots, Noé a dessiné spontanément des machines, nous avons alors observé une vieille machine à coudre qu’il a dessinée et qui « faisait de la musique » en fonctionnant. Il a associé ensuite les sons à : un tigre, une libellule, une guitare et des claves.

Nous sommes donc partis cette fois-ci sur une production plastique pour représenter ces animaux et ces instruments de musique !

J’ai accroché une feuille de papier kraft et je lui ai demandé ce qu’il voulait utiliser pour représenter son tigre. Il a choisi les pastels à l’huile. Il l’a d’abord dessiné au crayon à papier en s’inspirant d’une figurine qu’il a dans ses jeux puis il l’a colorié aux pastels. Bien lancé lorsqu’il dessinait et faisait les rayures, il était moins motivé pour finir de colorier son tigre en orange … C’est souvent un peu difficile pour lui d’aller au bout des choses qui demandent un peu d’effort ou qui l’intéressent moins … (si vous avez des trucs pour me le « secouer » un peu mon Noé ! 😉 ) mais il est arrivé au bout !

P1020313

Le lendemain, avant de commencer à représenter la guitare, Noé et Firmin ont passé un bon moment à observer, toucher, essayer la guitare de Baptiste pour mieux connaître l’instrument et arriver à le représenter. Ils ont beaucoup apprécié ce temps !

P1020354

Puis, Noé a choisi l’encre pour continuer avec les autres personnages et la motivation était revenue ! C’est plus rapide à « colorier » !!!

P1020363

Pendant ce temps, monsieur Firmin lui aussi peignait à l’encre !

P1020362

Il a ensuite dessiné au feutre au centre de la feuille sa machine à coudre. Ensuite,  Noé a voulu découper sa feuille.

P1020367

Et enfin, à fond maintenant, Noé m’a inventé une petite histoire avec tous ces personnages !

P1020376

Et voilà pour finir mes feuilles de documentation Reggio.

 

machine - tigre et libellule 1

machine - tigre et libellule 2

Nous avons donc continué à explorer ces 100 langages de l’enfant en passant cette fois-ci par les représentations graphiques, le « récit », la fantaisie, la musique !

Et pour finir pour aujourd’hui, cette histoire de machine à coudre, ça me fait penser à la citation de Lautréamont :

« Beau comme la rencontre fortuite sur une table de dissection d’une machine à

coudre et d’un parapluie».

Ben c’est un peu ça, mais je préfère les libellules aux tables de dissection ! 😉

(Age au moment de l’activité :Noé, 4 ans et 11 mois et Firmin, 23 mois)

3 réflexions au sujet de « Tigre et libellule : on continue notre petit projet Reggio ! »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s